les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
1934 messages • page
1 ... 567891011 ... 97
Auteur Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-10-15 00:41   [ Edité le: 2011-10-15 01:00 ]
Ok, donc apparemment mes souvenirs d'enfance ne seraient pas si trompeurs que ça en ce qui concerne les Animaniacs que j'avais bien appréciés à l'époque. Je réessaierai alors (mais quand j'aurai le temps, je ne joue plus depuis un mois, trop de boulot de révision à faire).

Quant à Astérix and the Great Rescue, il fait aussi partie de mes jeux d'enfance, mais il m'avait nettement moins emballé.

Citation :
Je n’ai pas passé le stage 3. Et j’ai joué une bonne demie heure. Une demie heure ! Bon sang, ma patience a des limites, mais faut pas exagérer !


Oh, quand même: même un enfant de dix ans peut réussir à terminer ce jeu, plusieurs fois même avec un petit peu de persévérance. Les mêmes enfants capables de terminer les deux Ecco, les Schtroumpfs, ainsi que Batman Returns sur leur Megadrive.

(bon, j'en avais un peu chié quand même!)

Par contre, un petit point de désaccord sur la bande-son du jeu. D'ailleurs, c'était pareil dans le vidéo test du jou... euh, du mec dont il ne faut pas prononcer le nom sans se faire taper sur les doigts, lui aussi trouvait la musique naze. Bah, mine de rien, je n'ai jamais oublié la plupart des musiques de ce jeu après toutes ces années, ce qui est quand même un signe.

Bon, le vrai problème de la bande-son, c'est qu'elle est totalement hors-sujet et non appropriée à l'univers d'Astérix, dans le style un peu rock/électro (je ne sais pas quel mot est approprié, je n'y connais rien en musique). Mais les compositions en elles-mêmes, il y en a certaines qui sont très bonnes selon moi.

Je ne sais pas moi, quand j'écoute le thème de l'écran-titre:



et surtout celle du niveau 4:



Bah, ça claque bien, ça a du punch je trouve moi, ça donne envie envie de danser en boîte de nuit avec en plus ce décor psychédélique de flocons de neige géants remplaçant les boules à facettes (bon, j'exagère peut-être un peu )!
Celle du niveau 6 à Rome est sympa aussi.

Je trouve aussi que tu exagères sur le niveau 3 aquatique: je ne l'ai pas trouvé dur du tout moi! Oui, c'est vrai qu'il est chiant pour le plafond avec les pics cachés par les algues, mais bon, une fois qu'on s'est fait avoir, on y arrive sans souci (le reste du jeu est bien plus difficile, là ce n'était que le niveau 3 du monde 1 sur un total de 6 mondes avec au moins une demi-douzaine de niveaux par monde). Et je ne me souviens pas avoir été si gêné que ça par le compte à rebours. Moi je mourais beaucoup plus souvent à cause des pièges qu'à cause du temps (peut-être qu'à force de mourir, je commençais à très bien connaître les niveaux, donc forcément à les parcourir bien plus vite et à ne presque pas mourir par time-out du coup). Juste une question: as-tu pensé à jeter un oeil sur le menu option pour changer le mode de difficulté? Moi j'avais dû mettre le mode le plus facile à l'époque, peut-être que ça influence sur le compte à rebours.

Sinon, ce qui pose problème dans la gestion des collisions, c'est qu'on ne peut pas frapper un ennemi marchant dans le même sens que nous sans se faire toucher. Le jeu a aussi une inspiration graphique assez surréaliste pas très fidèle à la BD (genre, le niveau composé de saucisses géantes dans les airs pour la Germanie, ou bien les flocons de neige géants qui envahissent tout l'écran dans un autre niveau, ou celui avec des espèces de briques de Légo, les décors du premier monde avec l'espace inter-sidéral en arrière-plan, etc). La gestion des potions n'était pas géniale non plus (celle qui nous fait voler temporairement, ou bien les bombes qu'il faut bien lancer pour détruire des murs).
Je me souviens qu'un de mes pires moments du jeu, c'est quand on affronte un boss sur une buche servant de bateau. L'affrontement consistait à appuyer le plus vite possible sur le bouton pour faire avancer la buche jusqu'à atteindre le bord pour faire tomber le boss (sinon, c'est le boss qui fait avancer la buche et nous fait tomber en atteignant l'autre bord de l'écran): qu'est-ce qu'il m'avait énervé ce passage, que de vies perdues contre ce boss!!!


Ah, et tu as oublié de parler de ce que donne le jeu quand on joue avec Obélix et son gros popotin qui rend sa zone de collision plus grosse qu'Astérix (plus petit) et avec qui on est obligé de marcher à quatre pattes pour emprunter de petits passages qu'Astérix peut emprunter normalement en étant debout.

Bref, j'ai trouvé le jeu moyen/médiocre: dans les jeux adaptés de bandes-dessinées, je préfère très largement les Schtroumpfs que je considère comme un assez bon jeu (mais avec pas mal de défauts énervants malheureusement). Mais moi non plus je n'irai pas jusqu'à dire que ce jeu Astérix est "atroce".
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-15 15:36
Citation :
Oh, quand même: même un enfant de dix ans peut réussir à terminer ce jeu, plusieurs fois même avec un petit peu de persévérance. Les mêmes enfants capables de terminer les deux Ecco, les Schtroumpfs , ainsi que Batman Returns sur leur Megadrive.

Un enfant de dix ans qui n'a que ça à se mettre sous la dent alors, parce que Batman Returns, pfiou

Bon, j'ai été peut être un peu dure, je vais ramener la note à "nul" si vous voulez. Mais des jeux de plateforme, j'en ai fait des pacsons, et j'ai rarement été aussi énervée par une telle accumulation d’aberrations.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Robby
Tout petit pixel


Joue à Amiga 500

Inscrit : Oct 05, 2011
Messages : 20

Hors ligne
Posté le: 2011-10-15 21:17
Un petit message de soutien à Shenron ! C'est vraiment excellent de pouvoir trouver de tels sujets !

Je suis un très grand fan de Batman & Robin, un jeu qui pousse la MD dans ces derniers retranchements. Le jeu est explosif, la fin du niveau trois en chute libre est complètement dingue !! Jouable à deux, plein d'effets et pas de ralentissements c'est vraiment très impressionnant.

J'adore aussi Alien Soldier qui fait figure de véritable OVNI sur 16-bit ! C'est vrai qu'il est difficile mais c'est un jeu d'exception.

Bref c'est le début d'une longue aventure et va y a avoir du gros jeu !


  Voir le site web de Robby
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-17 22:08   [ Edité le: 2011-11-22 12:05 ]
Merci pour le soutien, Robby ! Pendant que tu y es, envoies en aussi un peu à nos pauvres rugbymen français, qui en auront bien besoin contre les All Blacks le WE prochain. Ils risquent de ramer autant que moi sur...

Australian Rugby League
(EA Sports - 1995)



Basé sur le jeu Rugby World Cup’95, ce jeu sorti uniquement en Europe et en Australie permet de jouer le championnat de Rugby Australien et ses 20 clubs, avec licences, ou bien diverses compétitions (Coupe d’Europe, Coupe Internationale) mais cette fois-ci avec des noms de clubs fantaisistes. On peut choisir la durée des mi-temps et la météo, la chaleur affectant l’endurance des joueurs par exemple.

La vue en 3D iso à la Fifa n’est pas désagréable, et en théorie on a tout un tas de possibilités de jeu : différents types de coups de pied (drop, coup défensif, en direction d’une touche, etc) en combinant A avec une autre touche une direction, on peut passer la balle avec B et courir avec C. Le problème, c’est que le jeu est très lent et assez brouillon, avec en plus un certain temps de latence dans les commandes, ce qui fait qu’il est difficile de créer du jeu de façon fluide, et faire plus de deux passes consécutives est difficile, d’autant plus que la visibilité est moyenne, et que nos coéquipiers ne sont pas dotés d’une grande intelligence tactique. Au final le jeu m’est donc apparu très brouillon et frustrant.

MAUVAIS
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
ATP Tour Championship Tennis
(Sega - 1994)




ATP Tour est, comme son nom l’indique, un jeu de tennis qui prend le parti de proposer un gameplay simple tout en se payant le luxe d’avoir la licence ATP pour les joueurs en lice en 1994, mais aussi pour quelques seniors ! On peut en effet jouer un match d’exhibition avec Pete Sampras ou Guy Forget, mais aussi 8 joueurs à la retraite. Mais tout l’intérêt se situe dans le mode carrière qui permet de créer et configurer son joueur : taille, poids, gaucher ou droitier à une ou deux mains, caractéristiques du coup droit, du revers, points forts et faibles, etc. Il est même possible d’attribuer en plus des points de compétence à chaque caractéristique en sus des grandes lignes définies plus tôt. Ensuite on rentre sur le circuit et on tente de gravir les échelons du classement mondial.

Les matchs peuvent se dérouler sur terre battue, gazon, indoor ou béton, et les réactions de la balle varient légèrement en fonction. En ce qui concerne les commandes, on doit se contenter d’un bouton pour le lob, un pour les coups lents (?) et un pour les coups normaux. Il n’est pas facile de doser ses frappes car le coup part au moment où on appuie sur le bouton, et non pas quand on le relâche, ce qui ne facilite pas la tâche même pour taper dans la balle. Graphiquement c’est plutôt décevant pour un jeu de 1994, surtout au niveau des animations, et les digits vocales sont rigolotes (Guy Forzet) mais pauvres.

Je ne sais pas trop quoi penser de ce jeu, qui n’est pas très facile à prendre en main. J’ai l’impression qu’il y a de quoi s’amuser après quelques temps, mais sans pour autant casser la baraque.

MOYEN, peut être PAS MAL

Et tiens, j'ai relancé Atomic Runner et effectivement on peut bien se retourner, mais seulement pendant un saut.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7709
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-10-17 22:56
Atomic Runner :
Citation :
Le 2011-10-14 12:38, Dzeuss a écrit :
En arcade un bouton permet de se retourner, mais c'est vrai que , de mémoire, cette version Megadrive propose plusieurs configs : soit le classique bouton pour se retourner soit un bouton spécifique pour tirer en arrière tandis qu'un autre tire vers l'avant, etc...

Par défaut, c'est le bouton C avec gauche ou droite pour se tourner dans un sens ou dans l'autre.
En tout cas cette version MD est très fidèle à l'arcade et tout aussi balaize ! Bon jeu (et original dans le genre je trouve). Mais vraiment balaize ...

J'ai essayé ATP Tour Championship Tennis.
Le jeu est rempli d'options, de statistiques, de modes de jeu, de photos digitalisées ... On peut même régler la vitesse de la balle.
Par contre je le trouve plutôt difficile à prendre en main. J'ai un mal de chien à apprécier le rebond de la balle et à savoir à quel moment appuyer pour frapper. Le timing a l'air très serré. Parfois la balle arrive lentement, on a largement le temps de se placer, mais pas moyen de la reprendre. Y'a qu'à moi que ça le fait ? Pourtant je suis pas un manche habituellement dans les jeux de tennis ... Surement un coup à prendre, mais je galère.
En revanche, si on parvient à frapper la balle, on marque le point assez rapidement / facilement, le CPU se plaçant vraiment très mal.

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-18 00:19
Citation :
En revanche, si on parvient à frapper la balle, on marque le point assez rapidement / facilement, le CPU se plaçant vraiment très mal.

Ça dépend des joueurs. Pete Sampras est une vraie ouiche, mais d'autres se placent mieux et surtout envoient de vrais boulets de canon. Certains services sont irrattrapables. J'ai eu aussi du mal à reprendre les balles, surtout les hautes malgré l'effet de zoom, mais à mon avis c'est vraiment un coup à prendre. A mon avis c'est surtout le genre de jeu qui est amusant contre un humain.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-21 22:26   [ Edité le: 2011-11-22 12:06 ]
Aujourd'hui, on se met au vert avec un titre à la portée éducative.

Awesome Possum Kicks Dr Machino’s Butt
(Tengen - 1993)




Awesome Possum n’est pas un opossum comme les autres : c’est un opossum écolo. Il n’aime pas qu’on s’en prenne à la nature, alors il va la défendre contre ceux qui l’exploitent, en particulier le Dr Machino qui a construit des robots qui coupent les arbres ou tuent les poissons. Pour les détruire, il peut leur sauter dessus simplement ou en faisant une Spin Attack comme Sonic. Comme Sonic également, Awesome peut accélérer dans les descentes, ou emprunter des bumpers pour atteindre les hauteurs des niveaux. Mais, au lieu de collecter des anneaux comme ce sale capitaliste de Sonic, Awesome ramasse des canettes et autres déchets pour les recycler.

Le jeu comporte 4 mondes divisés en 3 zones chacun, et qui se clôturent par un affrontement contre un boss. On commence par exemple par la forêt amazonienne, avant de poursuivre sous l’océan. Il n’est pas exigé d’avoir un nombre minimal de déchets pour terminer les niveaux, mais en ramasser suffisamment ouvre l’accès à un bonus stage qui n’est pas très différent des niveaux réguliers. Entre deux stages on a également droit à une petite question de Sciences Nat’.

Malgré son fond écolo pas désagréable, un design sympa et de très bonnes digits vocales (sur MD, oui, oui), Awesome Possum souffre de pas mal de défauts : outre une technique juste correcte, surtout entachée d’une animation souffreteuse (aujourd’hui on dirait que son framerate est à la ramasse), d’une gestion des sauts approximative, et surtout d’un level design qui n’est ni fait ni à faire : topographie des niveaux non-sensique, placement des bumpers, placement des catapultes et pièges aléatoires et souvent en dépit du bon sens (catapultes qui envoient directement sous un plafond, pics placés en bout de trajectoire de bumpers), et verticalité des niveaux exagérée pour cacher les misères et qui, du coup, empêche de savoir ce qui se trouve à portée de saut. On avance bon gré mal gré, mais ça sent beaucoup le titre opportuniste qui surfe sur le succès de Sonic en se donnant bonne conscience.

MEDIOCRE


J'en profite pour vous dire (même si ça n'a aucun rapport) que mon petit côté ingé-matheuse m'a poussé à tenir un tableau des jeux que je teste, et qu'à la fin de chaque lettre je vous posterai une petite série de statistiques, comme ça, pour le fun.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-24 20:14   [ Edité le: 2011-11-22 12:07 ]
AWS Pro Moves Soccer
(ASCII Entertainment - 1993)




Vous je ne sais pas, mais moi je connais surtout ASCII pour leurs accessoires (surtout les pads) non officiels mais tellement moins chers, et pas pour leurs jeux. On se demande moins pourquoi en jouant à AWS Pro Moves Soccer, qui vient grossir les rangs des jeux de foot de la bécane.

Après avoir choisi tout un tas d’options relatives aux matchs (durée, météo, activation ou non des fautes et hors jeu, etc), on peut soit choisir une des équipes nationales existantes (sans la moindre licence, bien entendu), ou bien en créer une afin de faire un match amical ou un tournoi. Une fois sur le terrain les possibilités sont extrêmement réduites puisque A sert à changer de joueur, B à tirer (mollement) et tacler sur 10m de long et C à faire des passes (molles) et des croche-pieds. Les déplacements des joueurs sont vifs, même trop, et on passe parfois un peu de temps à tourner autour du ballon avant de le prendre. Le jeu est correct techniquement, avec une très chouette intro et des digits vocales honnêtes, mais n’a rien de plus pour lui. Je ne sais même pas trop quoi ajouter, tant, sans être catastrophique, le jeu semble peu transcendant.

MEDIOCRE


Et maintenant, avant d’attaquer les jeux Mega-CD, un petit tour de ceux que j’ai oubliés.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-25 10:31   [ Edité le: 2011-11-22 12:08 ]
Eh beh, ça manque d'enthousiasme ici. En même temps, vu la série de jeux médiocres qu'on se tape...

The Adventures of Mighty Max
(Ocean - 1994)




Tiré du dessin animé du même nom, ce jeu de plateforme/exploration nous permet d’incarner au choix Max ou un de ses deux amis et de voyager dans 5 mondes dans lesquels (et ça, je l’ai appris en lisant un test sur le net, parce que dans le jeu démerde-toi) il faut ramasser 5 parties d’une arme et les balancer dans un portail dimensionnel pour terminer le niveau. Au passage on ramasse aussi des boules d’énergie, des diamants ou des coeurs qui rendent de la vie. Les niveaux sont pleins d’ennemis qu’on peut neutraliser temporairement en leur tirant dessus avec un pistolet à balles de ping pong, ou définitivement en les ramassant et les balançant.

Par défaut les personnages sont capables de faire des sauts de facile 15m de haut, mais, une fois les pièces ramassées, on ne peut plus sauter et il faut alors utiliser des ballons ou des mécanismes divers pour accéder aux portails. Mais ça ne risque pas de vous arriver de bonne heure parce que la flèche qui est censée indiquer l’emplacement des pièces (enfin j’imagine) part dans tous les sens et n’est d’aucune espèce d’utilité, et que de toute façon vous serez Game Over avant à cause de ces saletés de saut ridicules, d’un level design imbécile et de l’impossibilité de tirer en étant accroupi. Dommage, car le jeu, sans être exceptionnel, est loin d’être moche, a des animations soignées (même trop, l’étape intermédiaire pour s’accroupir est de trop), et une ambiance sonore correcte. Enfin, à l’exception du truc de l’écran titre qui donne l’impression que votre MD tente de cracher une boule de poils qu’elle aurait au fond de la gorge.

MAUVAIS (Médiocre si on est sensible à la technique)
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7709
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-10-25 11:46
Ah mais moi j'aime bien les jeux médiocres

Pour Mighty Max (que je n'ai pas essayé en version Megadrive), je vois qu'on est exactement du même avis (marrant, j'emploi aussi l'expression "sauts de 15 mètres" dans mon test ... pourquoi 15 au fait ?).
Par contre la version Snes permet de jouer à 2 en écran splitté (cool mais ça ne sauve pas le jeu), je ne sais pas si c'est le cas ici (je ne vois pas les screenshots mais je suppose que non puisque tu n'en parles pas).

Hier j'ai essayé :

Awesome Possum : marrant, je pensais qu'il s'agissait d'un jeu sympa. Je confonds surement avec autre chose ... Rien à ajouter à ton avis éclairé, c'est en effet pas terrible et le scrolling et l'animation font mal aux yeux.
Au fait c'est quoi ce délire avec les opossums dans les jeux de plate-forme Megadrive ? Rocket Knight sort en effet la même année. Un hasard je suppose ?

AWS Pro Moves Soccer : en fait il faut maintenir le bouton appuyé pour avoir des passes et des tirs moins "mous". Mais les passes sont imprécises, on ne peut pas donner d'effet aux tirs (ou alors j'ai pas trouvé comment), et cette sélection manuelle très du joueur en défense fait qu'on a toujours un temps de retard sur le CPU.
Et en effet, le contact du joueur avec le ballon est géré bizarrement, on a tendance à tourner autour avant de s'en saisir.
Bizarrement le jeu semble n'être sorti qu'aux USA, ce qui est logique, il n'y avait qu'eux qui n'y connaissent rien au football pour acheter un jeu pareil Ou alors il existe ailleurs sous un autre nom, ce qui est fréquent dans le petit monde des jeux de foot.

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-25 11:54
Citation :
Par contre la version Snes permet de jouer à 2 en écran splitté (cool mais ça ne sauve pas le jeu), je ne sais pas si c'est le cas ici (je ne vois pas les screenshots mais je suppose que non puisque tu n'en parles pas).

Il y a bien un mode 2 joueurs (il faut aller dans les options pour l'activer, n'imp'), je suppose qu'il est identique à celui de la SNES, vu qu'ils ne se sont même pas embêtés à modifier la résolution du jeu entre les deux versions.

Citation :
Bizarrement le jeu semble n'être sorti qu'aux USA, ce qui est logique, il n'y avait qu'eux qui n'y connaissent rien au football pour acheter un jeu pareil Ou alors il existe ailleurs sous un autre nom, ce qui est fréquent dans le petit monde des jeux de foot.

Pour le coup celui-ci n'est sorti qu'aux USA.

Citation :
Au fait c'est quoi ce délire avec les opossums dans les jeux de plate-forme Megadrive ? Rocket Knight sort en effet la même année. Un hasard je suppose ?

Surtout que ce n'est pas très mignon, en vrai, un opossum, sauf quand ça louche.


_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-26 19:38   [ Edité le: 2011-11-22 12:09 ]
The Adventures of Rocky and Bullwinkle and Friends
(Imagineering, Radical Entertainment, Absolute Entertainment / THQ - 1994)




Dans ce jeu de plateforme, tiré d’une célèbre série animée des années 60 (et bêtement rangé dans les "R" du romset), on incarne l’élan Bullwinkle (et, j’imagine, alternativement l’écureuil Rocky) et on doit traverser différents niveaux pour récupérer les précieuses reliques dérobées au musée par Boris Badenov.

Les héros peuvent sauter, lancer des noisettes sur leurs ennemis ou encore filer des coups de tête (pour Bullwinkle) pour palier au manque de noisettes. Le jeu tente de proposer des situations variées : le premier stage consiste à escalader une montagne en évitant ou dégommant les aigles, randonneurs et bouquetins, puis à traverser une grotte sans fond, et on termine ce stage par une ballade en chariot dans une mine. Les commandes répondent plutôt bien, une fois qu’on a admis le fait que la zone de collision de l’élan est assez importante (ce qui est cependant un avantage quand il s’agit de sauter de plateforme en plateforme) et qu’on ne peut pas sauter sur les ennemis pour les tuer.

Dommage surtout que l’avancée doive beaucoup se faire à l’aveuglette, soit parce que le scrolling est feignant, soit parce qu’il est impossible de regarder au dessus et en dessous de soi, ce qui oblige à sauter dans le vide au petit bonheur la chance. Dommage aussi que le jeu soit aussi moche, parce qu’on est dans le foutage de gueule le plus complet pour un titre de 1993, la fidélité au matériau d’origine n’expliquant pas tout.

Il est également possible de s’adonner à deux mini-jeux que les développeurs n’ont pas réussi à caser dans l’aventure principale : un dans lequel il faut lancer des bulles de chewing gum dans la gueule d’un dragon, et l’autre où il faut, à dos de cheval, échapper à un train. Pas transcendant. Mais ma foi le titre m’est relativement sympathique, et pas si désagréable que ça à parcourir.

MOYEN, dommage qu’il soit si moche
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-27 16:24   [ Edité le: 2011-11-22 12:10 ]
Arcade Classics
(Al Baker and Associates/Sega - 1996)




Cette compilation ajoutée récemment au romset de la MD permet de jouer à des versions légèrement revisitées de Pong, Missile Command et Centipede. Par “revisitées”, j’entends “pas forcément plus belles que les originales, voire carrément plus moches, et moins jouables mais avec la possibilité de modifier certaines règles”. Et vu la teneur des règles en question (temps de jeu, difficulté), il n’y a vraiment pas de quoi perdre son temps dans ce jeu sorti sur le tard et revenir aux versions d’origine.

Notez qu’il semble possible de jouer aux dites versions d’origine, mais j’ai eu beau appuyer sur tous les boutons, je n’ai obtenu qu’un vague et morne son.

NUL

Et voila, c'est tout pour les jeux MD en A. Maintenant on passe aux jeux-Mega-CD !
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2011-10-27 17:33
Courage plus que 25 lettres!

IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Doom Eternal - Hitman 2

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13413
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2011-10-29 18:52
Un petit message de soutien à Miss Shenron pour ton exploration du Romset. Je n'arriverais pas à être aussi régulier, et surtout, jouer à des bouses, ça aurait raison de ma motivation

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7709
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-10-29 19:11
Ce Arcade Classics est surement une des pires compilations rétro que j'ai jamais vu ! Déjà les jeux ne sont pas les versions d'arcade, techniquement on est plus proches des conversions sur Atari 2600 en fait, bravo la Megadrive Par exemple pour Missile Command, le "moins pire" des trois, alors qu'on aurait pu espérer une version très proche de l'arcade avec les 3 boutons du pad MD pour tirer des 3 canons au sol, on n'utilise qu'un seul bouton pour tirer systématiquement du centre de l'écran. A part ça, le jeu est lent et trop facile.
Centipede est également lent, et très moche. A part ça, bin c'est Centipede (jamais été fan ...).
Si je ne dis pas de bêtise, Ultra Pong est adapté de la dernière "Pong Machine" sortie par Atari avec ici en bonus la possibilité de jouer contre le CPU. Oubliez tout de suite, il rattrape tout. Et impossible de déplacer sa raquette plus ou moins vite (en maintenant un bouton par exemple) pour reproduite le paddle contrôler original.

Citation :
Le 2011-10-27 16:24, Shenron a écrit :
Notez qu’il semble possible de jouer aux dites versions d’origine, mais j’ai eu beau appuyer sur tous les boutons, je n’ai obtenu qu’un vague et morne son.

Alors en fait les versions auxquelles tu as joué, d'après les screenshots postés, sont les versions "classiques" (avec tous les défauts et les infidélités que je viens de décrire). Pour jouer aux "versions Sega" (ça s'appelle comme ça) il faut aller sur la 4ème ligne du menu, ou c'est marqué "classic" et appuyer vers la droite pour passer en version Sega. Et là, ça change tout, les jeux deviennent géniaux !!
Nan, je déconne. En fait, c'est une arnaque mo-nu-men-ta-le. Il s'agit exactement des mêmes jeux mais avec ça en plus :
- dans Centipede : un décor de fonds incroyablement moche (un fonds vert censé reproduire de l'herbe)
- dans Missile Command : de nouveaux sprites ri-di-cu-les comme une tête de mort volante dessinée par un gamin de 4 ans.
- dans Ultra Pong : aucune amélioration graphique mais des bruitages immitant une frappe dans une balle de tennis ...

Bref, cette cartouche est un machin incroyablement cheap qui a du bien faire rire à l'époque (sauf ceux qui l'ont achetée).

Et sinon, oui bravo Shenron, j'espère que tu iras au bout !

  Voir le site web de Sebinjapan
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Secret of Mana (Switch) / LibreOffice Draw (PC)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8547
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2011-10-29 19:37
Vazy Shenron, balance-nous du B, comme Bart vs the Space mutants et Batman Returns!

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-30 00:24
Citation :
Oubliez tout de suite, il rattrape tout

Han, même pas, j'ai réussi à marquer un point ! Noob !

Décidément, tu as plus de patience que moi pour essayer les daubes. Une forme de masochisme ?

Citation :
Vazy Shenron, balance-nous du B, comme Bart vs the Space mutants et Batman Returns!

Hop hop, il y a encore du Mega-CD. Je ne suis pas pressée d'arriver à Batman Returns
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-30 12:03   [ Edité le: 2011-11-22 19:56 ]
After Armageddon Gaiden: Majū Tōshōden Eclipse (Mega-CD)
(Pandora Box / Sega - 1994)




After Armageddon est un RPG dans le plus pur style nippon : on ballade le héros dans des villages où on papote avec la population, dans des donjons et dans de vastes territoires peuplés de bestioles qui nous veulent du mal. L’originalité du jeu, c’est que les héros sont en fait des démons. En effet, After Armageddon est la suite de Last Armageddon, un jeu sorti 6 ans plus tôt sur NES, PC Engine CD, MSX, MS-DOS, ordi NEC et FM-Town. Et dans Last Armageddon, on apprend que l’espèce humaine a disparu suite à une apocalypse nucélaire et que les démons sont maintenant dans la place, et qu’ils doivent affronter des aliens/robots qui veulent conquérir la Terre.

Les combats sont aléatoires et se déroulent de façon classique, au tour par tour, en décidant pour chaque membre de notre équipe de l’action à effectuer (attaquer, se défendre, lancer une magie, etc). La vue choisie est la même que dans les Final Fantasy, avec les deux équipes qui se font face. Il y a peut être une subtilité dans les affrontements par le biais d’une barre qui se remplit mais je n’ai pas saisi le truc. Il faut dire aussi que le jeu est entièrement en japonais, et que du coup la multitude de menus (il y a énormément de paramètres modifiables et de statistiques à consulter) m’est inintelligible.

Du coup je n’ai pas pu aller bien loin, d’autant plus que si Last Armageddon est un chouia connu, ce n’est pas le cas de sa suite, et je n’ai rien trouvé de plus qu’une vidéo d’un gars qui avait l’air de galérer autant que moi. Ce que je peux vous dire, c’est que les graphismes sont moyen-bien, que les musiques sont excellentes, et installent une ambiance de fin du monde réussie, mais que les combats aléatoires sont vraiment trop nombreux, à tendance insupportable. Donc pas d’avis, mais j’ai le sentiment qu’on a affaire à un jeu intéressant mais réservé aux plus patients.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A-Rank Thunder Tanjouhen (Mega-CD)
(Telenet/Riot - 1993)





Ce RPG est sorti uniquement au Japon, et pour cause : il s’agit d’une tentative de transposition d’une série Tokusatsu (genre X-Or) en jeu vidéo ! D’ailleurs l’intro est un véritable générique de série, (vaguement) animé, avec une mise en scène et une chanson typiques du genre. Mais ce n’est pas tout, car non seulement une fois le générique terminé, on a droit à un panneau annonçant le titre de l’épisode (avec un jingle et tout), mais il y a même des Eye Catch ! Malheureusement je suis restée bloquée avant la fin de “l’épisode”, donc je ne peux pas vous le confirmer, mais je suis sûre qu’à la fin il y aurait eu un un teaser de l’épisode suivant.

Japonais oblige, je n’ai pas vraiment compris ce qui se passait, mais je pense avoir saisi les grandes largeurs : on incarne le jeune Thunder (?) qui se réveille dans ce qui sembe être un complexe scientifique. Rapidement, il se fait aborder par un type louche avec un grand chapeau, une moustache et des lunettes noires. Commence alors une phase de dialogue entièrement doublée (ce sera le cas de tous les dialogues importants) dans laquelle on est amené, à un moment donné, à choisir une attitude. J’imagine que ce choix modifie la teneur de la conversation ; en tous il influe sur la valeur de deux barres, mais je ne sais pas à quoi elles correspondent. On est amené par la suite à parler à d’autres personnes, puis on assiste à la transformation d’un humain en espèce de mutant, et on découvre une salle d’entrainement dans laquelle un autre mutant a littéralement explosé la face de son adversaire. Une fois sorti, on tombe sur une jolie jeune fille (dont on va tomber amoureux et quoi va probablement mourir ou pas selon nos choix ultérieurs dans le jeu), et c’est là que je suis restée bloquée.

La représentation du jeu durant les phases de déplacement est un peu austère : le tiers de l’écran est occupée par notre statut. Les sprites sont minuscules et pas follement détaillées, mais ce n’est pas désagréable, d’autant que les couleurs sont bien choisies. C’est pendant les phases de dialogue que les graphismes sont les plus léchés, même si l’animation ne suit pas du tout. La seule musique que j’ai entendu n’est pas mal du tout et colle bien à l’ambiance du début du jeu, et échantillonnage des dialogues est plus qu’honnête étant donné leur nombre assez ahurissant.

Bref, ce jeu m’inspire pas mal, et je regrette de ne pas pouvoir aller plus loin pour voir ce qu’il réserve. D’après les rares vidéos dispos on resterait dans le domaine du RPG classique au niveau des combats, mais j’aime bien le principe.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7709
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-10-30 18:38
Autant les titres Megadrive en cartouche, même les quelques exclues japonaises, sont relativement familiers à la plupart des joueurs, autant avec le Mega-CD nippon, on plonge totalement dans l'inconnu en ce qui me concerne.
C'est passionnant tout ça, merci Shenron.

  Voir le site web de Sebinjapan

Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive

1934 messages • page
1 ... 567891011 ... 97




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)