les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #13 - Le gameplay
20 messages • page
1
Auteur #13 - Le gameplay
Eugène SaColeco
Agitateur de pixels


Inscrit : Dec 01, 2010
Messages : 39
De : haut-débat land

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 00:08
Bonsoir à toutes, bonsoir à tous, et bienvenue dans ce nouveau numéro de notre émission.
Ce soir, on reeeeeeeeeeeeefait le gromatch !

The Next Big Thing, Machinarium, Gray Matter... Vi, de nos jours, les point and click ne sont pas tout à fait morts ! Une poignée de ces titres sort encore dans le commerce, et bien souvent il s'agit de trèèèèèèèèèèès bons jeux. Seulement voilà, il est indéniable que l'âge d'or du genre est derrière nous...

Si vous vous souvenez de l'époque bénie des jeux LucasArts ou Sierra, vous devez vous souvenir du temps où ce genre était le roi du PC durant les années 90. Aujourd'hui, la donne a biiiiiiiiiiiien changé. Aujourd'hui, les point and click sont un marché de niche, presque aussi obscure que le marché des ignobles shmups.

Alors pourquoi ? Pourquoi cette baisse de popularité ? Est-ce un effet de mode ?
Ou est-ce parce que le gameplay "Point and Click" est aujourd'hui trop daté ?

A l'époque d'internet et du jeu qui se consomme vite, ces titres sur lesquels on bloque de longues heures durant ne sont-ils pas complètement en décalage avec les volontés du marché ?

Bref, le Point and click et son gameplay peu permissif font-ils partie du passé ?

Allez, c'est parti, faites péter la bière et les cacahuètes, on reffffaaaaaaaaaaaaaaaaaait le gromatch !

  Voir le site web de Eugène SaColeco
Thanatos
Pixel de bonne taille



Inscrit : Apr 10, 2006
Messages : 202

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 00:27
Je répondrais tout simplement oui : notre société va a une telle vitesse à présent, avec un accès culturel inégalé, qu'on a finalement du mal à faire son choix. On zappe. Je pense que le Point and Click est trop long à explorer et on a vite fait de le zapper.

Et pourtant ! Mon premier point and click fut Legend of Kyrandia : Hand of Fate. Loin des plus connus (allez lire le fabuleux article sur la série ;p ) et j'ai pris un pied monstre. Parce que justement on prend son temps, on ne fait pas des choses hallucinantes avec des graphismes monstres et une caméra qui tourne dans tous les sens.

Non, en fait mon premier vrais point and click fut Maniac Mansion sur la NES. Je l'ai finis avec tout les personnages. J'avais plein de temps, et surtout j'avais un jeu tous les 36 du mois. Maintenant, j'ai tout ce que je veux en terme de jeu à présent.

C'est l'esprit que je ressent à présent dans le jeu vidéo : la volonté de faire plus grand, plus fort, plus haut, plus vite, et délaisser les jeux qui demande un petit temps pour être apprécié à sa juste valeur.

Bien sur, tout ça est un peu tranché, mais c'est pour le débat

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 01:04
Hmm, je trouve que l'intitulé du débat n'est pas clair, et surtout trop réducteur. Moi dans ma tête, le "point'n click" (terme que je n'emploie pas souvent), j'appelle ça du "jeu d'aventure". Comment définit-on le point'n click? Est-ce un synonyme du jeu d'aventure, ou bien un sous-genre du jeu d'aventure? Si on considère le second cas (un sous-genre), alors on considère un sous-genre très restreint (bien plus que le shmup qui est cité au début du topic pour comparer avec les "point'n click" et qui est un genre à part entière et non pas un sous-genre), je ne vois pas tellement l'intérêt de se limiter à ça dans le débat. Parce qu'autrement, le jeu d'aventure dans son ensemble, il y en a encore un certain nombre qui sortent, et dans le fond on fait la même chose.

Un truc qui me chagrine dans l'intitulé du débat d'ailleurs, c'est que le premier post de ce topic ne parle que des jeux occidentaux. Pourtant, il y a plein de jeux d'aventure japonais qui ont été faits, sauf qu'évidemment peu d'entre eux sont sortis chez nous. Bon, il y a quelques vieux titres assez connus comme Snatcher ou Policenauts. Plus récemment, on a des jeux qui ont fait parler d'eux comme les Phoenix Wright, Zack & Wiki, Another Code, Hotel Dusk, Professeur Layton (qui a bien marché), ainsi que tout récemment Ghost Trick sorti il y a quelques mois (et qui est à mes yeux l'un des meilleurs titres du genre), ou encore récemment 999 sur DS, ou bien 428 sur Wii (pas sorti du Japon certes, ayant récolté 40/40 chez Famitsu). Et toujours du côté japonais, on a aussi Shenmue qui tient tout du jeu d'aventure (exploration, enquête, dialogues, objets à trouver parfois) si on met de côté la dimension baston qui intervient à certains moments du jeu. Sur N64, dans le genre, j'avais aussi connu Shadowgate 64 (suite d'un jeu d'aventure sorti sur NES et qui s'appelait tout simplement Shadowgate). Et on a aussi les Myst qui sont super connus.

Et puis tout récemment, du côté occidental, on a aussi Heavy Rain qui a marqué les esprits et a bien fait parler de lui (avant ça on a eu Fahrenheit, et David Cage ne compte pas s'arrêter là).

Bref, dans ma tête, le terme "point'n click" ne désigne qu'une interface du jeu d'aventure. Mais en dehors de cette interface, c'est du pareil au même par rapport à d'autres jeux d'aventure qui adoptent une interface différente: dans tous les cas, on a affaire à des jeux très narratifs, sans action ni stratégie, où on doit explorer tranquillement les lieux, examiner les décors pour trouver des indices, parler aux personnages et résoudre des énigmes. Et il me semble que les jeux antérieurs aux Lucas Arts et aux Sierra ne relevaient pas forcément du "pointez-cliquez". Donc se limiter à la simple interface "point'n click", ça me semble beaucoup trop réducteur, étant donné que le jeu d'aventure existe toujours et n'est pas près de disparaître, que ce soient des jeux occidentaux ou des jeux japonais. Moi je m'en fous de l'interface "point'n click", si des jeux utilisant cette interface sortent encore: ce qui compte pour moi, c'est que le jeu d'aventure continue d'exister, peu importe l'interface et l'approche utilisées (peu importe que la forme soit différente, le fond reste le même et c'est ce qui importe le plus à mon goût).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 09:06
Citation :
Le 2011-06-15 01:04, Rudolf-der-Erste a écrit :
Bref, dans ma tête, le terme "point'n click" ne désigne qu'une interface du jeu d'aventure. Mais en dehors de cette interface, c'est du pareil au même par rapport à d'autres jeux d'aventure qui adoptent une interface différente: dans tous les cas, on a affaire à des jeux très narratifs, sans action ni stratégie, où on doit explorer tranquillement les lieux, examiner les décors pour trouver des indices, parler aux personnages et résoudre des énigmes.

Rudolf, pour de nombreux (rétro-)gamers, le point'n click évoque plus qu'une interface, c'est également un genre qui, s'il s'inscrit au sein du jeu d'aventure bien sur, dispose de caractéristiques propres. Ces caractéristiques, tu les cites dans la partie de ton post que j'ai cité, et elles ne se retrouvent pas forcément au coeur de tous les jeux que tu ennumères également dans ton post. Layton est plus basé sur les casse-têtes, les Kojima ne sont pas aussi orientés "recherche d'objets dans le décor", la réfléxion est quasi absente dans Heavy Rain, Ghost Trick et les Phoenix Wright ont un gameplay original qui s'articule principalement sur d'autres mécaniques ... etc ...
Pour moi le point'n click implique l'observation minutieuse d'un décor au pixel près et la cogitation de stratagèmes aussi ingénieux qu'improbables pour pouvoir ouvrir une bête porte.
Ca n'empêche cependant pas d'étendre le débat à d'autres types de jeux.

Bref, je pense que le soucis des PnC, c'est que pour être bons, ils doivent être balaizes. Ils doivent obliger à se creuser la tête pendant des plombes, à parcourir plusieurs lieux en quête d'indices, à revenir en arrière, à essayer des trucs ... etc ... Et force est de constater que le gamer actuel n'aime pas ça. Quand à aller regarder la soluce, qu'on a forcément sous la main grâce à internet, c'est comme jouer à un "die and retry" en arcade avec des crédits infinis : on s'amuse pas vraiment. Et donc la comparaison avec les shmups est très pertinente à mon avis. Le PnC est lui aussi "hardcore", "old school" et donc rétro.

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 09:34
Ceci étant, un P&C bien rythmé peut encore trouver son public. Les Runaway marchent bien, et Zack & Wiki était une vraie réussite sur console. Ce dernier s'appuyait sur des tableaux courts, des énigmes intelligentes mais pas trop tordues, et un système d'aide facultatif et qui pénalisait le joueur au niveau de son score.

Mais il est vrai que, tout comme les shoots, les P&C sont, je pense, considérés comme des "petits jeux", qui ne demandent pas beaucoup de moyens, et qui méritent plus une place en dématérialisé qu'en version boîte.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 15:59
Citation :
Le 2011-06-15 09:06, Sebinjapan a écrit :
Bref, je pense que le soucis des PnC, c'est que pour être bons, ils doivent être balaizes. Ils doivent obliger à se creuser la tête pendant des plombes, à parcourir plusieurs lieux en quête d'indices, à revenir en arrière, à essayer des trucs ... etc ...


Je ne suis pas tellement de cet avis, moi. Pour être bon, il me semble que le point principal à respecter et à réussir, c'est... bah, le scénario en fait (l'histoire, les personnages, les dialogues, tout ça)! Les énigmes auront beau être tordues, si le scénario est nul, le jeu est bon pour la poubelle (alors que dans d'autres types de jeu on se fiche du scénario). Bon, il doit y avoir un minimum de recherche dans les énigmes, mais pas au point de donner des jeux "balèzes", je ne trouve pas que ce soit la condition nécessaire à un "bon" jeu d'aventure.

Sinon, quand on me parle de "gameplay daté", j'ai plutôt envie de dire que ce sont les joueurs qui sont datés.

En fait, je me pose une question au sujet des vieux point'n click: est-ce qu'ils marchaient tant que ça? A vous lire, sur tous les forums, on croirait que ça a super bien marché. Pourtant, quand je parle à d'autres joueurs PC hors des forums, jamais je ne suis tombé sur un joueur qui était client des point'n click: leurs souvenirs qu'ils m'évoquaient, c'étaient plutôt les FPS, jeux de stratégie, city builders ou construction de civilisation, MMO RPG, mais jamais ils ne me parlaient des point'n click. C'est une vraie question d'ignorant que je vous pose car je n'ai pas du tout connu cette époque (j'ai découvert le PC très tard).

Autrement, c'est vrai que les joueurs d'aujourd'hui semblent moins aimer réfléchir qu'hier et devenir "fainéants": il faut que ce soit toujours plus spectaculaire et action, moins cérébral. Mais cela dit, je suis tenté que ce sont avant tout les développeurs de jeux vidéo qui deviennent fainéant, ce qui fait que la fainéantise des joueurs peut être la conséquence de la fainéantise des développeurs. Cela dit, on a vu récemment qu'il existe vraiment une cible de joueurs (des nouveaux surtout en fait) qui aiment bien réfléchir un peu, avec Layton par exemple, ou bien les jeux qui "entraînent le cerveau" sur DS (ok, ce n'est pas du jeu d'aventure).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2319

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 16:27
Je me pose la même question que Rudolf (car j'ai peu connu cette période) : est-ce que les jeux d'aventure étaient si populaires que ça durant leur âge d'or ? Mis à part Myst, est-ce que les jeux de ce genre se vendaient bien, ou est-ce que c'était dérisoire par rapport à d'autres genres plus populaires ?
_________________

Sur SensCritique
Moi, je(u video)


  Voir le site web de Simply Smackkk
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 16:52
Citation :
Le 2011-06-15 15:59, Rudolf-der-Erste a écrit :
Je ne suis pas tellement de cet avis, moi. Pour être bon, il me semble que le point principal à respecter et à réussir, c'est... bah, le scénario en fait (l'histoire, les personnages, les dialogues, tout ça)!

Ah mais oui bien sûr, ça c'est la base Pour moi aussi, ça passe en premier.
Citation :
En fait, je me pose une question au sujet des vieux point'n click: est-ce qu'ils marchaient tant que ça? A vous lire, sur tous les forums, on croirait que ça a super bien marché. Pourtant, quand je parle à d'autres joueurs PC hors des forums, jamais je ne suis tombé sur un joueur qui était client des point'n click: leurs souvenirs qu'ils m'évoquaient, c'étaient plutôt les FPS, jeux de stratégie, city builders ou construction de civilisation, MMO RPG, mais jamais ils ne me parlaient des point'n click. C'est une vraie question d'ignorant que je vous pose car je n'ai pas du tout connu cette époque (j'ai découvert le PC très tard).

Les autres joueurs PC que tu cites doivent être plus jeunes que les vieux briscards qui trainent sur GP car les genres cités sont pour la plupart devenus très populaires (et le sont restés) après l'âge d'or des PnC.
Et donc, est-ce que les PnC marchaient si bien que ça ? Oui, je le pense. Déjà, le genre "aventure" au sens large était le genre roi auprès des possésseurs de micro-ordinateurs, et ça depuis toujours. Parce que les 1ers ordis ne pouvaient pas rivaliser avec les jeux d'arcade sur le domaine de l'action pure, et qu'ils proposaient en retour des genres de jeux impossibles à voir en arcade : d'abord les jeux d'aventure texte, puis les aventures graphiques qui ont évoluées en PnC. C'est ainsi que Tilt séparait les jeux d'aventure de tous les autres types de jeu pour les mettre bien en valeur dans leur rubrique dédiée. Les tests leur étant consacrés étaient d'ailleurs toujours plus étoffés par rapport au traitement réservé aux "bêtes" jeux d'action.
Et donc je pense que les jeux d'aventure ont toujours été énormément mis en avant par la presse micro, ce qui a du entrainer des ventes conséquentes.
Après, je n'ai aucun chiffres sous la main pour étoffer mon argumentation ...

  Voir le site web de Sebinjapan
Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5125

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 17:06
Citation :
Le 2011-06-15 00:08, Eugène SaColeco a écrit :
Bref, le Point and click et son gameplay peu permissif font-ils partie du passé ?

Peut-être. Hormis les énigmes de logique pure, qu'on arrive souvent à résoudre si l'on y passe un temps suffisant ou en y accordant suffisamment de méthode, les point'n click, c'est pour moi *the* type de jeu où l'on reste bloqué (oui je suis nul à ce type de jeu, et alors ? ). On peut tolérer de rester bloqué un moment, mais ça finit par devenir frustrant, vu qu'il est impossible de mesurer sa progression sur une énigme (la progression étant un peu l'ensemble des infos qu'on a ingurgitées au sujet de l'énigme en question et ce qu'on en fait dans sa tête).
Cette rigidité dans le gameplay est aussi gênante sur certaines combinaisons d'actions. Ca dépend des jeux, mais qui n'a pas voulu effectuer une combinaison d'actions qui pourrait faire sens mais se l'est vu refuser, simplement parce que ce n'est pas l'enchaînement d'actions prévues par le jeu ? (je veux bien admettre que c'est une contrainte du genre et que c'est difficile à éviter)

Bref, comme je suis nul à ce genre de jeux, je n'aurai jamais fait certains des classiques. Par exemple j'ai commencé Day of the tentacle il y a un an environ, mais ne l'ai jamais fini car j'ai rapidement bloqué pendant une ou deux heures, peut-être plus (je vous ai dit que j'étais naze aux Point'n click).

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 22:43
Citation :
Le 2011-06-15 16:52, Sebinjapan a écrit :
Les autres joueurs PC que tu cites doivent être plus jeunes que les vieux briscards qui trainent sur GP car les genres cités sont pour la plupart devenus très populaires (et le sont restés) après l'âge d'or des PnC.


Tous les joueurs PC à qui je demandais ça sont des trentenaires (certains me disaient qu'ils avaient commencé sur Amiga ou sur Amstrad CPC). Donc c'est plus ou moins dans la même tranche d'âge que la majeure partie du public de Grospixels.

Donc comme je l'ai dit, je ne connais absolument pas cette période et l'état d'esprit des joueurs de cette époque-là (et encore moins les revues micro de l'époque). Ca m'intéresse quand même bien de le savoir.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2011-06-15 23:54
Citation :
Le 2011-06-15 15:59, Rudolf-der-Erste a écrit :

En fait, je me pose une question au sujet des vieux point'n click: est-ce qu'ils marchaient tant que ça? A vous lire, sur tous les forums, on croirait que ça a super bien marché. Pourtant, quand je parle à d'autres joueurs PC hors des forums, jamais je ne suis tombé sur un joueur qui était client des point'n click: leurs souvenirs qu'ils m'évoquaient, c'étaient plutôt les FPS, jeux de stratégie, city builders ou construction de civilisation, MMO RPG, mais jamais ils ne me parlaient des point'n click. C'est une vraie question d'ignorant que je vous pose car je n'ai pas du tout connu cette époque (j'ai découvert le PC très tard).
Un joueur PC "d'époque" qui ne parle pas de Day of the Tentacle de Monkey Island, de Sam & Max ou Full Throttle c'est un spécimen.
Et puis on jouait pas à des FPS mais des Doom-Like.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-06-16 01:24
Et bien il faut croire que je ne suis tombé que sur des spécimens, au point que j'ai commencé à me dire que les joueurs PC ayant connu les point'n click étaient en fait les vrais spécimens. Pas de bol! ^^

Ou alors c'est moi qui n'ai pas de bol quand je rencontre des joueurs ou anciens joueurs (souvent quand je bossais en été ou bien dans mon boulot actuel). A chaque fois que j'en rencontre, ce sont toujours des PCistes, donc je suis toujours emmerdé pour parler de jeux vidéo avec eux (et quand j'ai passé un an en Allemagne, c'était encore pire, toujours des joueurs PC). Et même si au fil des ans je commence à connaître des trucs qui pourraient me permettre d'engager la conservation avec eux, il faut qu'en plus j'aie joué à des jeux PC qu'ils ne connaissent pas (ce qui concernait justement certains point'n click que j'ai découverts). Et puis quand il s'agit de vieux joueurs PC qui se sont mis à la console, il faut que ce soit la Xbox 360 ou la PS3, et là aussi je suis emmerdé! Bref: pas de bol!
Mais cela dit, j'aime bien discuter de ça avec eux même si je n'y connais rien (bon, j'exagère un peu, je connais des trucs) car c'est très instructif pour moi et ça m'amuse de parvenir à pouvoir discuter de ça.

Bon en fait si, je m'en souviens, je suis tombé sur un joueur qui connaissais Monkey Island. Le hic? Bah, il avait mon âge en fait, ce n'était pas un trentenaire (c'était un étudiant allemand Erasmus, rencontré il y a 4 ans).

Et en ce qui me concerne, avant de fréquenter les forums (et surtout Grospixels), je n'avais jamais entendu parler des point'n click et de tous ces jeux de Lucas Arts (et j'avais encore moins entendu parler des jeux Sierra). Moi, le seul jeu dont j'avais vraiment entendu parler et qui était médiatisé (y compris par la presse non vidéoludique pour "montrer que le jeu vidéo peut relever de l'art"), c'était Myst (j'en avais même entendu parler avant de découvrir Internet et les sites web de jeux vidéo, j'avoue que cette série m'attirait pas mal et c'est encore le cas aujourd'hui).

Sinon, si vous le dites, je vous crois, hein! Comme je l'ai dit, je ne connais pas du tout le contexte de l'époque et l'état d'esprit des joueurs sur PC et supports micro. Ca m'intéresse bien de le savoir. Et jusqu'à maintenant, le "monde micro" me reste un peu "opaque", j'ai parfois l'impression en plus qu'ils ont du mal à communiquer sur "leur monde", donc ça m'intéresse toujours quand j'ai l'occasion d'en discuter avec eux.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6084
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2011-06-18 15:27
Je vais un peu faire de la redite, mais pour moi qui ai connu "l'âge d'or" du Point'n Click, ce terme évoque immanquablement Lucasart.
A l'époque, les finances réduites faisaient que l'on pouvait rester à jouer des semaines voire des mois à deux-trois jeux. Si l'on était vraiment bloqué dans un jeu, on n'avait guère de solutions à portée de main. Soit des potes pouvaient nous aider, si tant est qu'ils y jouaient, soit on priait pour que des indices soient distillés dans un quelconque magazine ("Ah zut ! Rien sur Maniac Mansion dans le numéro de Micro News de ce mois-ci."), soit aller sur le 3615 queq'chose, tout en sachant que les prix pratiqués par les services du Minitel devaient limiter ce genre de recours au strict nécessaire.

Aujourd'hui, non seulement je ne prends plus le temps (malheureusement) de sécher sur une énigme, mais en plus, la tentation est grande d'aller chercher la soluce sur le Net. Et quand on a mis le doigt dans l'engrenage...

Il y a eu à la fin des années 90 la mode de la 3D dans les jeux d'aventure, qui pour ma part m'a fortement déplu, notamment car techniquement et ergonomiquement parlant, ce n'était pas encore ça. Escape from Monkey Island m'a déçu surtout à cause de son aspect technique et de sa jouabilité pénible, de même que Gabriel Knight 3, alors que dans les deux cas, ce n'est ni l'histoire ni les énigmes qui sont à la ramasse. J'ai peu à peu laissé tomber les Point'n Click. Je ne m'y suis remis que sur DS, mais là encore, les écrans trop petits ne sont pas assez précis, ou bien c'est la lisibilité qui pêche : je n'ai pas fini Runaway 2 à cause de ça.



_________________


Image


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-06-20 15:19
Citation :
Le 2011-06-18 15:27, chatpopeye a écrit :
Il y a eu à la fin des années 90 la mode de la 3D dans les jeux d'aventure, qui pour ma part m'a fortement déplue, notamment car techniquement et ergonomiquement parlant, ce n'était pas encore ça.

Oui tout à fait. A cette époque, on voulait se détourner de la 2D à tout prix pour se lancer dans de nouvelles représentations : 3D, vidéo, image de synthèse. En ont découlé des jeux comme Monkey4 (pas beau, pas ergonomique), les films interractifs (limités dans leurs possibilités d'interraction), et les Myst-likes (mondes beaux mais vides et figés). Ca m'a carrément refroidit face au genre "aventure" tout entier.

  Voir le site web de Sebinjapan
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Elden Ring / Sinking City

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8642
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2011-06-29 21:57
C'est vrai pour les Myst like, mais il me semble que Grim Fandango se tire avec les honneurs de ce compromis moderniste. Bon d'accord j'ai écrit sur ce même forum que la maniabilité y est douteuse. Ce que je maintiens mais c'est surtout parceque le jeu se joue uniquement au clavier. De nos jours le genre a totalement, ou presque, adopté la 3D et le contrôle direct du perso, et ça fonctionne plutôt bien, non?

Huor
Pixel microscopique

Score au grosquiz
0000112 pts.

Inscrit : Jul 20, 2011
Messages : 10

Hors ligne
Posté le: 2011-08-08 15:36
J'ai un peu du mal avec la définition du point and click, comment définiriez-vous des jeux comme dota, league of legends, heroes of newerth ?
pour moi, c'est du point and click. (ou du moins, si diablo est du p&c, alors ceux-la aussi)

François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2019-11-12 17:34

Le gameplay des point’n click est-il trop daté ?

Avec les contingences de la vie active (ah, ces lamentables journées qui ne font QUE 24h, c'est un scandale ! ) et la tentation des soluces sur le net, sans doute ce gameplay n’est-il plus tout à fait adapté à notre époque. Après, le qualité du game design et le talent créatif ont leur importance : quand vous vous retrouvez avec un LucasArts, un Broken Sword ou un Grim Fandango entre les pattes, vous avez envie de vous accrocher, et tant pis si le jeu se résume à cliquer sur chaque pixel de décor ou tenter n’importe quelle association d’objets/PNJ, surtout celles qui ne riment à rien, vu que ce sont celles-là qui ont le plus de chance d’aboutir

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, Actraiser Renaissance, Luigi mansion

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30564
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2019-11-12 21:47
Citation :
Le 2011-06-15 16:27, Simply Smackkk a écrit :
Je me pose la même question que Rudolf (car j'ai peu connu cette période) : est-ce que les jeux d'aventure étaient si populaires que ça durant leur âge d'or ?

bissure.

Si même moi je m'y suis interessé alors que j'etais à fond bta c'est que tout le monde s'y interessait

Je plussoie, le nom du topic est reducteur. Je pensai qu'on parlais du gameplay en général et j'avais un gros pavet sous le coude.
Pour le p&c je reve qu'ils relancent le genre.

Sur smartphone ca aurait tout à fait sa place. Après oui moderniser un chouille ca serait pas mal. Déjà faire des enigmes moins dur, avoir des rappels etc... mais sinon on garde tout le reste.

JE vois que ca parle de zack & wiki, si vous avez aimé le jeu, jouez à Luigi Mansion 3, ils ont pas mal changé la licence pour en faire un jeu de reflexion à la Z&W


Par contre si on est dans la reflexion sur l'avenir des p&c, ce que j'aimerai savoir c'est pourquoi ils ont disparus. Je prends toujours plaisir à découvrir des p&c cultes (je jouais pas sur PC à l'epoque), et je comprend pas pourquoi le genre ne perdure pas de nos jours. Y'a bien toujours des shmup
_________________

Image


Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Remember Me, Knightmare

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2837
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2019-11-12 22:19
Ils n'ont pas disparu, ils sont juste passés chez les indés, un environnement où ils ont bien plus de chances de s'épanouir et de trouver une clientèle, plutôt que sur consoles (et là encore, on arrive à en trouver parfois...) et chez les AAA.

Décroche ton regard des nuages, Rain, et regarde sous la surface : les Point'n'click sont là, mais ils font du sous-marin et s'en portent très bien
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, Actraiser Renaissance, Luigi mansion

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30564
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2019-11-12 23:25
bah faut qu'ils communiquent alors.

Deja que je vois pas trop les aaa, les indés ca me passe totalement sous le nez
_________________

Image



Index du Forum » » Gromatches » » #13 - Le gameplay

20 messages • page
1




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)