les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #11 - Le jeu vidéo a-t-il été un jour original ?
35 messages • page
12
Auteur #11 - Le jeu vidéo a-t-il été un jour original ?
Eugène SaColeco
Agitateur de pixels


Inscrit : Dec 01, 2010
Messages : 39
De : haut-débat land

Hors ligne
Posté le: 2011-05-05 22:09
Je sais que l'attente a dû être longue, mais hélas ! Je n'ai pu être présent récemment. Les choses ont évolué, et je suis là ! Bienvenue à ce onzième numéro de "On reeeeeeeeeeeefait le gromatch !".

L'histoire, nous disait l'ami Marx, est un éternel recommencement. C'est de cette question hautement philosophique dont on va discuter à présent, avec vous. En effet, on entend dire, ci et là, que le jeu vidéo s'enlise dans des suites sans fins, dans une hégémonie de style et de ton sans originalité ; combien de fois a-t-on entendu pester contre ce énième FPS grisâtre, nous faisant crier "Blue Sky in Video Games !". Les temps bénis sont morts... à moins qu'ils ne soient jamais arrivés ?

Car si l'on se rappelle de la période 8/16 bits, l'originalité déjà faisait grandement défaut ! Rappelez-vous, sur NES, 6 Megaman en 6 ans sans amélioration notable souvent, rappelez-vous, les énièmes clones de Mario ou de Sonic ! On ne compte plus les Bubsy, les Aero-the-Acrobat, les Zero the Kamikaze Squirrel, j'en passe et des pires !

Autrement dit, les jeux de plates-formes d'antan étaient-ils les FPS d'aujourd'hui ? N'y a-t-il jamais eu une période plus originale qu'une autre dans le monde des jeux vidéo ?

Allez, c'est parti, on refait le gromatch !

  Voir le site web de Eugène SaColeco
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9969
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2011-05-05 22:19
Je dirais qu'il l'a toujours été, et en même temps qu'il ne le sera jamais.

En fait "le jeu vidéo" comprend de vrais pépites d'originalité, de créativité, et des produits sans audace taillés pour se créer une part de marché.

Un développeur crée quelque chose, si ça marche, les suiveurs suivent et saturent le marché de produits calés sur la mode du moment.

Space Invaders était original. Les innombrables clones avec des vaisseaux qui font piou-piou ne l'étaient pas.
Super Mario Bros était original. Les jeux de plate-forme resucés de la génération 16 bits ne l'étaient pas.
Wolf 3D et Doom étaient originaux. Les FPS industriels des années 2000 ne le sont pas.
Guitar Freaks était original. Les clones Rock Guitar Band Hero ne le sont pas.

Et je ne parle pas des créations qui rencontrent moins de succès...

Bref, l'innovation existe, elle marche ou ne marche pas, mais le commerce étant ce qu'il est, ça donne des vagues de jeux tous pareils pour faire des sous.

  Voir le site web de petitevieille
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-05-05 22:42
Citation :
Le 2011-05-05 22:09, Eugène SaColeco a écrit :
Car si l'on se rappelle de la période 8/16 bits, l'originalité déjà faisait grandement défaut ! Rappelez-vous, sur NES, 6 Megaman en 6 ans sans amélioration notable souvent,


D'un autre côté, le premier Megaman était d'une sacrée originalité.

Citation :
Autrement dit, les jeux de plates-formes d'antan étaient-ils les FPS d'aujourd'hui ?


Question intéressante, et à laquelle je répondrais "non". En effet, le jeu de plate-forme était certes hyper présent avant, mais également très varié (nettement plus que le FPS d'aujourd'hui). Déjà parce que le genre était à la fois développé par des développeurs japonais et des développeurs occidentaux. Ca donnait lieu ainsi à plein d'écoles différentes du jeu de plate-forme, des approches différentes (dextérité pure, ajout d'une dimension aventure, ajout de power-up ou de gadgets, dimension exploration accrue, personnage évolutif, mélange de plate-forme et d'action), des esthétiques différentes, des maniabilités différentes (l'inertie à la Mario, rapidité d'un Sonic, personnage plus lent comme Rayman, animation "réaliste" avec des sauts où il faut compter les pas comme dans Prince of Persia ou Tomb Raider). Puis le jeu de plate-forme a été bouleversé par la 3D, des choses ont changé, alors que le FPS est essentiellement rattaché à la 3D, on associe plus difficilement FPS et 2D (même si ça a bien existé, c'est juste que le nombre est bien moins écrasant que le nombre de jeux de plate-forme 2D), donc ça fait moins d'approches.
Le FPS par contre est uniquement développé par des occidentaux et non pas par des japonais, ce qui réduit la variété par rapport au jeu de plate-forme. Cela dit, le FPS aussi a été original et surtout très varié, avec plein d'approches différentes. C'est surtout ces dernières années que ça s'est malheureusement beaucoup uniformisé. En fait, j'aurais bien répondu par l'affirmative à la question "les FPS d'hier étaient-ils les jeux de plate-forme d'hier?".


Sinon, je réponds un peu comme petitevieille. Chaque support comporte des jeux au concept sacrément original (aujourd'hui comme hier), mais très souvent repris jusqu'à épuisement de l'originalité (aujourd'hui comme hier).

J'ai quand même tendance à penser que la période 8 bits était la plus originale, dans la mesure où tout était à inventer et où le jeu vidéo entrait dans une ère moderne où il n'était plus question de jouer pour avancer le plus loin possible mais de jouer pour arriver à la fin du jeu (je laisse la parole à ceux qui veulent parler de ce qu'il en était sur les vieux supports micro). La période 16 bits déjà, c'était moins original, ça se basait beaucoup sur les acquis de la période 8 bits. Même les débuts de la 3D, je dirais que ce n'était pas aussi original. Je dirais que c'est normal: l'originalité est souvent synonyme de début et de commencement. Aujourd'hui, l'originalité existe toujours en étant plus discrète. Et puis il ne faut pas oublier qu'un jeu n'a pas besoin d'être original pour être bon.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10354

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 00:38
Je crois que c'est comme l'évolution biologique: au tout début, comme tout est à inventer, ça part dans tous les sens, puis plus le temps passe plus certaines branches sont éliminées, et ça se sophistique, se complexifie, se spécialise avec des variantes de plus en plus subtiles au sein de mêmes branches générales.

Pour moi la période la plus étonnante c'était la période de l'Amstrad et du C64, avec une foule de jeux incompréhensibles, abstraits, bizarres (dont une bonne part de non viables).

Mais j'ai beau chouiner sur "les shooters gris bleus réalistes et violents", je ne pense pas que le FPS d'aujourd'hui radote plus au sein de son genre que les jeux de plateforme 16bits. La démo de Vainquish, que j'ai adorée, m'a fait prendre Gears of Wars d'occasion, et au final je trouve que ces deux jeux n'ont absolument rien à voir. Le truc c'est que j'aime assez peu ce style et cette esthétique, et qu'elle ne soit pas moins variée que le "mascot platformer" ne change rien à ça.

Ce que je trouve fabuleux c'est le mouvement rétro et tout le marché des jeux de téléchargement, qui ont permis de revigorer la variété de jeu en farfouillant dans l'histoire du jeu vidéo. C'est ainsi qu'on a des jeux comme Geometry Wars, les Bit Trip, les Art Style, Super Meat Boy, qui innovent à partir de styles que l'on avait oublié.

Ceci étant ce qui me chagrine c'est le switch incroyable entre la génération précédente et celle-ci qui a réduit le style graphique des jeux, plutôt que leur genre ou leur gameplay. C'est ce qui fait que bien qu'en tant que hardware je préfère 1000 fois la 360 à la Wii, je préfère la ludothèque de cette dernière très largement. On y trouve du platformer façon N64/PS2, du jeu de plateforme en 2D façon SNES, du rétro à gros pixel, et aussi du "shooter réaliste" cinématographique mais néanmoins foutraque (Disaster Day of Crisis) et du survival horror expérimental (Shattered Memories).

En fait je trouve que cette génération, si on englobe la Wii + la PS3 ou la 360, propose une synthèse des différentes périodes du jeu vidéo, et c'est ce qui fait que cette génération est à mon avis la plus riche.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 00:48
Ouai , enfin, de nos jours qu'est ce qu'un jeu original dans la mesure ou chaque support propose des expériences différentes.

Durant la période 8/16 bits, c'était soit les jeux micro, soit ceux des consoles de salons, soit ceux des consoles portables qui permettais d' avoir la même expérience que celle des consoles de salons... mais dans les toilettes ou dans les salles d'attentes.

Depuis Quelques années, les consoles portables proposent deux manières d'aborder le jeude manière distincte. Les consoles de salons en propose plus (Wii, consoles next Gen et maintenant Kinect), la micro avec internet à ouvert une autre multitude d'expérience (jeux web, mmo). Se rajoute à cela les appareils nomade (ipad, smartphone).
Souvent donc, un jeu original ne peut l'être que grace au support qui l’accueil.
Alors qu'auparavant, hormis pour certains type de jeu, le support n'était pas à l'origine de l'originalité d'un jeu. Hormis aussi dans le cas de l'arrivé du lecteur CD, qui a été un vrai bouleversement pour le monde du JV.

De l'originalité, il en pousse presque tous les jours, façon de parler.
Croulant sous le nombre, noyé dans la masse, un jeu original le sera pour certain et pas pour d'autre.
De l'originalité intéressante, c'est beaucoup plus rare. Le premier problème, à mes yeux (ce qui n'engage que moi donc, puisque trés subjectif), c'est que lorsque ça l'est, l'expérience se fait cannibaliser par la narration.
Ce qui rend le jeu bien, mais chiant (Mario paper, si tu me lis).

Ce qui soulève un point crucial : un jeu original doit il être bon ? Par son originalité, doit il nécessairement être le pionnier d'un nouveau genre ou d'une nouvelle manière de présenter les choses ?

_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 09:54
A une époque, il y a eu Space Invaders, et la quantité innombrables de bootlegs associés, qui étaient réellement des clones, le but étant de développer un jeu à peu de frais tout en espérant tromper le chaland.

A l'époque des 16 Bits (je n'ai pas connu les 8 bits), il n'y avait pas vraiment de clone, mais des "à la manière de" : Bubsy tente de marcher sur les plateformes de Sonic, tout en s'en détachant par une identité visuelle différente. On n'est plus dans l'optique "jouez à mon jeu, c'est le même !" mais plutôt "vous avez aimé un tel ? alors vous aimerez mon jeu aussi !". On voulait bénéficier de l'aura d'un titre tout en s'en distinguant.

Aujourd'hui, on est à la croisée des chemins : on cherche à reproduire les recettes des titres qui marchent, non seulement au niveau du gameplay, mais aussi de l'identité visuelle (ou de l'absence de celle-ci), jusque sur les illustrations sur la boîte, mais on tente de justifier l'existence des clones par une plus-value : ah bah oui, en gros notre jeu, c'est comme COD, sauf que nous on a ajouté *insérez ici un élément de gameplay mineur*, ça renouvelle complètement l'expérience de jeu !

Je pense qu'on n'a pas non plus la même notion du terme "originalité". Est-ce que Darksiders est un jeu original ? Non, parce que ni ses mécanismes, ni son esthétique ne le sont, oui parce qu'ils n'ont pas été souvent combinés.

Donc est-ce que les jeux étaient plus originaux avant ? Oui, forcément, comme mes camarades l'ont dit avant moi, il y a 15, 20, 30 ans, tout était à inventer. Ça ne veut pas dire qu'on ne crée plus rien aujourd'hui, mais le marché a pris de telles proportions que les innovations sont presque interdites aux grosses productions, et qu'il faut les chercher dans les jeux à budget moyen, voire aux jeux "indépendants", là où elles venaient des blockbusters à une autre époque.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
camite
Gros pixel

Score au grosquiz
0018186 pts.

Joue à voir des films

Inscrit : Mar 21, 2003
Messages : 1979
De : Twin Peaks

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 11:25
Un jeu réellement original est un jeu qui n'a aucun imitateur.
_________________

La tête dans les nuages, il pleut dans mon cœur.


Laurent
Commissaire politique


Joue à Baba Is You

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22550
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 11:42
Petit rappel : David avait écrit le premier Grodito, qui était en rapport avec le sujet de ce Gromatch :
http://www.grospixels.com/site/suite.php?id_news=1022
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6293
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 12:13
J'ai un avis très mitigé sur la question.

Je pense tout d'abord à un effet de mode : les éditeurs tablent sur le genre le plus populaire du moment, c'est un fait et cela s'est toujours vu en Arcade, sur 8/16 bits ou aujourd'hui.

Ensuite, je pense à un effet de l'industrie. Les jeux vidéo demandant des équipes de plus en plus complexes, il est difficile d'avoir "en boîte" des jeux parfaitement originaux, ou faisant un effort de ce point de vue, autrement que sur les plates-formes de téléchargement. Et de ce point de vue-là, il y a énormément de choses à dire ou à faire : Braid, Limbo et d'autres relèvent haut la main l'idée que le jeu vidéo doit être créatif.

Après, il y a les "bonnes surprises" de certains gros éditeurs, qui peuvent se permettre de faire des choses neuves. Dans le dernier Extra Life de NoLife, consacré à la série Portal, ils disaient que seuls trois éditeurs pouvaient se permettre de l'audace : Nintendo, Blizzard et Valve (bien entendu). Que faire alors des Ico, des Mirror's Edge ?

Il y a enfin pour moi un effet de "nombre". Je n'ai pas les chiffres en tête, mais il me semble (mais je peux me tromper !) qu'il y a aujourd'hui plus de jeux "officiels" qui sortent qu'il y a dix ou vingt ans. Non seulement cela crée une impression d'hégémonie plus forte qu'auparavant, mais cela multiplie, de fait, le nombre de "clones" avérés même si cela n'enlève en rien l'existence de créations originales.

Je pense également que le jeu vidéo n'a pas évolué "d'esprit" depuis sa création. La seule différence, c'est que si à l'époque Éric Chahi pouvait développer et sortir seul (ou presque) un jeu, aujourd'hui, Another World se serait retrouvé sur XBLA. L'économie a évolué, et cela s'est surtout ressenti sur les réseaux de distribution ; mais je pense qu'après, rien n'a vraiment changé dans le monde qui est le nôtre.

  Voir le site web de MTF
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 14:19
Citation :
Braid, Limbo et d'autres relèvent haut la main l'idée que le jeu vidéo doit être créatif.

Je suis d'accord pour Braid, mais sauf erreur de ma part, Limbo est un Die & Retry classique, qui sort du lot par son atmosphère et son style graphique, donc pour moi il n'est pas original. A moins que tu n'inclues l'aspect esthétique dans l'originalité.

Citation :
Dans le dernier Extra Life de NoLife, consacré à la série Portal, ils disaient que seuls trois éditeurs pouvaient se permettre de l'audace : Nintendo, Blizzard et Valve (bien entendu). Que faire alors des Ico, des Mirror's Edge ?

Je pense que leur liste est bien trop restrictive, et que ça relève du cas par cas. Ce n'est pas possible chez Activision, parce qu'ils veulent à tout prix réaliser des volumes de vente démesurés pour chaque jeu, c'est la politique maison. Mais ça l'est chez Sega, qui confie la plupart de ses jeux à des équipes relativement réduites au vu des standards actuels et dont la plupart des jeux n'ont pas un seuil de rentabilité aussi élevé que les blockbusters annuels des gros éditeurs. C'est pareil pour les jeux édités par Rising Star (No More Heroes, Little King's Story, Deadly Premonition) par exemple.

Ico et les jeux de Ueda en général existent pour des raisons d'image de marque.
Mirror's Edge est la preuve qu'un gros éditeur peut essayer de sortir un titre original et se planter. Une fois



_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6293
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 15:59
Citation :
Le 2011-05-06 14:19, Shenron a écrit :

Citation :
Braid, Limbo et d'autres relèvent haut la main l'idée que le jeu vidéo doit être créatif.

Je suis d'accord pour Braid, mais sauf erreur de ma part, Limbo est un Die & Retry classique, qui sort du lot par son atmosphère et son style graphique, donc pour moi il n'est pas original. A moins que tu n'inclues l'aspect esthétique dans l'originalité.



J'inclue l'esthétique dedans, évidemment, sinon, rien n'a jamais été ajouté par rapport aux pionniers... et aucun jeu 3D ne pourrait réellement prétendre avoir inventé quoi que ce soit dans le monde du jeu vidéo.

  Voir le site web de MTF
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 16:32
L'ajout d'une dimension supplémentaire a quand même énormément apporté, ne serait-ce qu'aux jeux de combat ou aux jeux de plateforme. C'est quand même autre chose que de faire Rick Dangerous en Noir & Blanc.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6293
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2011-05-06 17:29
L'ajout d'une dimension supplémentaire a permis de faire évoluer un certain nombre de genres, mais il a fallu que certains jeux montrent pleinement ce que la dimension supplémentaire apportait ; pour un Mario 64, il y a eu Crash Bandicoot qui n'est finalement qu'un jeu 2D "avec profondeur". C'est ce manque d'utilisation de la spécificité de la technique que je regrette.

Un jeu de plates-formes en 3D ne se joue pas de la même façon qu'en 2D. Limbo n'est pas juste un Rick Dangerous en noir et blanc, mais une approche esthétique prononcée avant toutes choses. C'est ce qui fait son charme, au même titre qu'un Abe's Oddyssey vis-à-vis d'un Prince of Persia, et le rend original à mes yeux.

  Voir le site web de MTF
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-05-07 03:15
Personnellement j'exclue du débat l'esthétique dont il est question juste au dessus, pour me concentrer principalement sur le concept. Car je trouve que l'esthétique est une notion trop large et si on la met trop en avant, le ratio de jeux originaux va se trouver décuplé.

Concernant le concept donc, je pense que le retrogamer a cette vision du "c'était plus original avant" pour deux raisons principales.

1- parce que C'ETAIT PLUS ORIGINAL AVANT. Forcément, comme on l'a évoqué plus haut, tout était à inventer et je crois qu'on en est arrivé à une étape, et depuis un bon moment déjà, ou plus rien de vraiment nouveau n'est produit. Finalement, il n'y a pas 36 milliards de façons de faire un jeu vidéo. On peut jouer sur les nuances en variant l'esthétique, ou en apportant une "nouvelle façon de jouer" basée sur des nouvelles interfaces. Mais les concepts demeurent les mêmes. La HD, la wiimote, les écrans tactiles, kinect ou le relief ont-ils apportés de nouveaux concepts de jeux ? De nouveaux genres ? Non.
Et l'explosion des développements indépendants réalisés par des personnes non soumises aux impératifs commerciaux (enfin, MOINS soumises) ? Mmmmm, je ne connais pas tout ce qui sort sur ce secteur, mais je dirais non.
Mais c'est pareil ailleurs : il y a des centaines de façons de mettre en scène un film sur un sujet donné. Des centaines, oui, mais pas des dizaines de milliers. Quel film de ces 10 dernières années, en dehors de son sujet (son histoire) peut se prétendre "original" ?

2- parce que des développeurs prestigieux de jeux-vidéo d'il y a très longtemps pratiquaient une politique de l'originalité. On a évoqué Space Invaders et ses multiples clones. Sauf erreur de ma part, Atari, LA société numéro 1 dans le secteur du jeu-vidéo lors des premières années, n'a jamais produit de clone de Space Invaders. Car les hippies d'Atari étaient toujours à la recherche de l'innovation, du concept qui tue. Ils ne voulaient pas être des suiveurs, mais toujours des créateurs.
Si vous prenez un full romset Mame et que vous en épluchez les années 78-79-80, chose que Lyle a fait et c'est grâce à son expérience que j'ai partagée que j'écris ces lignes, vous allez vous rendre compte que 90% des titre ne sont en RIEN originaux. Ils se ressemblent bien plus (dans leur concept) que tous les FPS jamais produits. SAUF les jeux Atari (ce ne sont pas les seuls, mais c'est flagrant dans leur cas) qui à chaque fois innovent et vont dans une direction différente. Or, on retient surtout l'image de génie d'Atari (pour cette période) qui éclipse la montagne de clones médiocres qui constitue pourtant le plus gros de la production.

Bon sang, j'ai jamais écrit autant de choses positives sur Atari, VITE un débat Amiga vs ST que je reprenne mes habitudes

  Voir le site web de Sebinjapan
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10354

Hors ligne
Posté le: 2011-05-07 09:18
Citation :
Le 2011-05-07 03:15, Sebinjapan a écrit :

La HD, la wiimote, les écrans tactiles, kinect ou le relief ont-ils apportés de nouveaux concepts de jeux ? De nouveaux genres ? Non.

Ah, si.

Trauma Center, Elebits, Banjo Kazooie Nuts & Bolts, Dead Rising n'auraient pas pu exister sans le pointeur/touch screen ou la puissance des nouvelles consoles, et n'avaient pas d'équivalent lorsqu'ils sont sortis. Et en cherchant je suis sûr qu'on peut en trouver d'autres.

Si on englobe les jeux en général notamment sur la production indépendante, il y a les titres déjà cités: Braid, P.B. Winterbottom, la série des Bit Trip, la série des Art Style, Super Meat Boy... Maintenant, tout dépend de la largesse des définition, si tu crées de grandes catégories comme "puzzle game", "platformer", "survival horror" etc. bien sûr on peut tout étiqueter, mais il reste que ce sont des expérience totalement originales et on aurait toujours du mal à étiqueter Trauma Center, Elebits et Banjo Kazooie Nuts & Bolts.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2011-05-07 10:50
Personnellement, je trouve que l'originalité n'a pas disparu de la production jeu vidéo, bien au contraire.

Déjà, il est important de se rappeler que le phénomene de mode (et c'est bien le mot important) a toujours existé. L'exemple des jeux d'action plateforme sur NES est pertinant : combien de Rescue Rangers, Duck Tales, Darwing Duck ou autre Tiny Toons sont sortis sur la machine ? Mais on peut faire encore plus frappant.... Combien de clones de Maniac Mansion LucasArts a t il sorti avec le systeme SCUMM ?? Sans la moindre innovation ??

Alors, vi, à présent, ce sont les clones de Call of qui sont à la mode... Pourquoi ? Parce que ca vend ! Homefront arrive aux trois millions de copies vendues alors que visiblement le jeu est moyen ! Le public voulait avant des jeux de plateforme sur 16 bits, alors on en produit des caisses ! Sur pc durant les années 90, les gens voulaient du point and click donc pouf, en voilà des brouettes ! Je pense que vous avez zappé également un des genres rois de l'époque 32 bits : le jeu de sport extreme ! Combien de Tony Hawk ? Combien de Coolboarders ? Combien de Matt Hoffman ?... Un genre fonctionne, donc des cagettes de clones débarquent, pour bouffer une part du gateau. Implacable.

Alors vi, aujourd'hui, c'est pareil. Les FPS (et meme les jeux musicaux) se suivent et se ressemblent et monopolisent les ventes... Jusqu'à épuisement. Les jeux de sport extreme ont disparu, le public s'étant lassé. Et pour les jeux musicaux, c'est très similaire : l'arret de la licence Hero n'est pas une coincidence. Certes, je ne pense pas que le FPS va disparaitre, loin de là, mais je crois que la roue tourne. Un nouveau genre de jeu va arriver et on va voir arriver des clones de ce nouveau genre. Regardez déjà le nombre de clones de WiiFit ou de Dance Central qui sont dans les cartons...

En ce qui concerne l'ajout des technos actuelles, je suis complétement d'accord avec Simbabbad (comme quoi, il nous arrive d'etre d'accord Sim' ). La HD, le pointeur, la détection de mouvement, l'écran tactile, Kinect... Tout ca a déjà donné naissance à des concepts tres nouveaux, et meme des fois, à des genres nouveaux. On aime ou on n'aime pas, mais les jeux de Fitness ou les jeux de danse sont des genres qui ont vraiment décolés grace aux bécanes modernes.

Cette génération nous a déjà permis de jouer aux legos pour créer des véhicules (Banjo Kazooie Nuts and Bolts), de créer des portails de téléportation là où on veut dans des niveaux (Portal), de danser avec un vrai coach qui juge tous nos mouvements (Dance Central) ou encore de s'occuper d'un jardin pour découvrir la faune et la flore en prenant en compte un écosystème (Viva Pinata). Ces concepts là sont issus de blockbusters et je crois qu'on peut affirmer qu'on n'avait pas connu ces concepts là auparavant. Et je ne parle pas des jeux indépendants et/ou XBLA/PSN/Wiiware qui continuent de trouver de petites mécaniques de gameplay géniales.

Bref, je crois que quelle que soit la génération de bécanes, il y a les suiveurs et ceux qui proposent des choses nouvelles et fraiches. Faut juste faire le tri et mettre de côté Tic et Tac 23 Opération Noisettes ou Call of Honor in Vietnam My foot in his Face.

Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-05-07 11:03
Idem. Ah Si !

Comment jouer à Pac Pix sans un ecran tactile (de DS en l’occurrence) ?
Même si le concept de ce jeu à du mal à tenir sur la longueur, il en reste pourtant trés original et ne peut etre retranscrit sur des plateformes traditionnelles.
Ce n'est qu'un exemple, mais je pense qu'on doit en trouver des aussi pertinent à la pelle.

Hormis les consoles de ces dernières années, de tout temps des jeux ont voulu se démarquer de leur con curant en employant un p^ périphérique qui les rendait original.
De suite je pense à l'Eye Toy avec un concept de jouabilité jamais vu dans les chomière.
Je pense aussi à Socom sur PS2 et son micro casque pour donner des ordre.


_________________

Image


Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3794
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2011-05-07 13:20
Vous oubliez aussi la tripotée de MMO de fantasy qui se ressemblent tous et qui tentent de gratter quelques dixièmes de pourcent de part de marché à Wow.
Et les jeux de sports à licence, et les sims en pique-nique médieval sauce barbecue edition etc...

Nintendo n'est pas en reste avec les énièmes version de mario kart, mario party, pokemon bleu, fushia, fluo etc... à chaque nouvelle machine, avec la 3DS on touche le fond pour l'instant avec le Line-up comportant plus de remakes que de nouveaux titres (je parles même pas d'originaux parce que là c'est le néant).
D'ailleurs c'est pas étonnant que les ventes de la machine soient plutôt modestes pour le moment, surtout par rapport au carton de la Wii et de la DS qui amenaient, quoiqu'on en pense, de nouvelles choses.

Et là je vois que les fans s'impatientent pour la sortie d'un autre remake, Zelda OOT, c'est pas un peu triste quand même ?
Ok ce sont d'excellents jeux mais mince, il s'agit de rééditions, j'ai l'impression que Nintendo n'a sorti cette machine que pour surfer sur la hype de la 3D et une réalité augmentée gadget.
Ils ont intérêt à se bouger sur leur prochaine machine de salon, les dernières infos ont l'air d'aller dans ce sens.

Passé ce paragraphe pessimiste place à l'optimisme .

La scène indépendante est florissante, même s'il ne s'agit pas toujours de concepts originaux ils ont quand même une forte identité visuelle et un gameplay aux petits oignons, ils amènent de l'air frais, ne reposent pas sur la surexploitation commerciale de concepts éculés ou de la surenchère putassière.
Rien que pour ça j'en achète régulièrement (en plus ils sont souvent à petit prix) et même si je n'ai pas le temps d'y jouer dans l'immédiat je sais qu'ils contribuent positivement à une plus grande diversité créative.
Après je soutiens aussi les titres AAA qui sortent de studios qui ont une certaine exigence de qualité et de finition.
Bon après il y a forcément une part de subjectivité, les jeux Nintendo sont bien finis mais leurs IP commencent sérieusement à devenir redondantes (je dis ça parce que j'ai pas joué aux mario galaxy ).


  Voir le site web de Manuel
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-05-07 14:41
Citation :
Le 2011-05-07 13:20, Manuel a écrit :
Nintendo n'est pas en reste avec les énièmes version de mario kart, mario party, pokemon bleu, fushia, fluo etc... à chaque nouvelle machine, avec la 3DS on touche le fond pour l'instant avec le Line-up comportant plus de remakes que de nouveaux titres (je parles même pas d'originaux parce que là c'est le néant).
D'ailleurs c'est pas étonnant que les ventes de la machine soient plutôt modestes pour le moment, surtout par rapport au carton de la Wii et de la DS qui amenaient, quoiqu'on en pense, de nouvelles choses.

Et là je vois que les fans s'impatientent pour la sortie d'un autre remake, Zelda OOT, c'est pas un peu triste quand même ?
Ok ce sont d'excellents jeux mais mince, il s'agit de rééditions, j'ai l'impression que Nintendo n'a sorti cette machine que pour surfer sur la hype de la 3D et une réalité augmentée gadget.


Pour les Mario Party et Mario Sports, ils ont quand même pas mal ralenti sur Wii par rapport à la période Gamecube où c'était le pompon (c'était gonflant). Pour ce qui est des remakes sur 3DS, attendons de voir si ça va être pire que sur Game Boy Advance où il y en avait pas mal (les Super Mario Bros vendus séparément au prix fort et non pas ensemble comme pour Mario All Stars, les remakes de Zelda 3, des Donkey Kong Country, les portages NES comme Zelda 1, Zelda 2, Metroid, Donkey Kong, Excitebike et j'en oublie, je me souviens que ça gueulait sur les forums et on n'en est pas encore à ce stade sur 3DS), ce qui n'a pas empêché la GBA d'être une très bonne portable avec pas mal de bons jeux inédits.
Sur 3DS, je n'attends pas spécialement le remake d'Ocarina of Time (surtout s'il n'y a pas de vraie nouveautés intéressantes), peut-être un peu plus celui de Starfox 64 qui bénéficierait davantage de l'effet 3D. Mais autrement, j'attends nettement plus Super Mario 3DS, Paper Mario 3DS (il s'annonce très beau esthétiquement au vu des images) et Kid Icarus qui sont de vrais nouveaux jeux Nintendo et exploiteraient bien le support.

Sinon, d'accord pour les jeux indés qui apportent pas mal de fraîcheur (même s'il y a pas mal de déchets aussi bien entendu).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-05-12 12:56
En fait la question du grosdébat ne peut avoir qu'une réponse et c'est oui.
Mais en contre partie un jeu original, dans beaucoup de cas, ne le restera pas.
Soit parceque son concept aura été repris maintes et maintes fois.
Soit parceque son concept est devenu un standart.
Soit tout simplement parceque ce qui le rendait original, est devenu désué au point de ne même pas remarquer ce qui à fait son originalité.
_________________

Image



Index du Forum » » Gromatches » » #11 - Le jeu vidéo a-t-il été un jour original ?

35 messages • page
12




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)