les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #03 - Faut-il payer pour jouer aux jeux vidéo ?
62 messages • page
1234
Auteur #03 - Faut-il payer pour jouer aux jeux vidéo ?
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 09:32
Citation :
C'est marrant, toutes vos réactions, ça parait être une évidence de payer pour jouer ; à vous lire, personne n'a donc jamais piraté le moindre jeu de sa vie ?

C'est vrai ce mensonge ?

Non, j'ai moi-même piraté des jeux Dreamcast import (Bomberman Online, CvS2, Pop N Music) quand j'étais étudiante, car soit je ne savais pas où les acheter, soit c'était exagérément cher pour ma petite bourse. Je ne culpabilise pas vraiment, les jeux n'étaient pas distribués chez nous, mes sous partaient dans des jeux PAL et mon budget n'était de toute façon pas extensible.

Et puis 2-3 jeux PC, pour tester. Les sims une soirée, PES 4 (après j'ai acheté le 5), je crois que c'est tout.


Citation :
Et les DLC, donc, ça ne vous choque pas, pourtant, quand ce n'était encore qu'un concept, il y a eu de sacrées levées de bouclier sur ce forum à ce sujet !

Moi ça me choque toujours. Annoncer avant même la sortie d'un jeu qu'il y aura des DLC en day one (coucou, Capcom), retirer des morceaux d'un jeu pour les fourguer en DLC (coucou, Ubi), je trouve ça proprement scandaleux.

Faire payer 15€ le pack de 5 cartes (coucou MS, Activision), le mode de jeu supplémentaire (RE5), les costumes supplémentaires (SF4), des armes prévues à la base comme un bonus de précommande (Vanquish), c'est se foutre du monde.

Il y a des DLC qui sont honnêtes (ceux de Rockstar je pense, ceux de Sonic Unleashed), mais pour une vaste majorité, c'est juste une façon de faire payer ce qui, à une époque, aurait constitué un bonus déblocable.

Citation :
Et l'abonnement à World of Warcraft, payer pour utiliser un jeu qu'on a pourtant acheté, pas de problèmes ? Et le Xbox Live Arcade payant en Gold, pas de soucis non plus ?

Pour Warcraft, je n'ai pas d'opinion, pour le XBLA oui, c'est agaçant de payer quelque chose qui est historiquement gratuit. Je me console en profitant des promos exclusives au Gold.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
camite
Gros pixel

Score au grosquiz
0018186 pts.

Joue à voir des films

Inscrit : Mar 21, 2003
Messages : 1979
De : Twin Peaks

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 10:13
Je vais répondre de façon très terre-à-terre : je travaille dans le JV, j'en vis et si du jour au lendemain on me dit qu'il va falloir continuer bénévolement parce que tu comprends, L'Internet a instauré la gratuité et que les joueurs ne veulent plus entendre parler du payant, et ben je crois que je préférerais aller bosser chez McDo pour nourrir ma famille et que cela me laisserait assez peu de temps pour bosser sur des jeux...

Alors bien sûr, il y encore des gens qui peuvent sortir des Braid ou des Minecraft tout seuls dans leurs coins, mais soyons honnêtes : si le JV se résumait à ça, on ne serait plus beaucoup à y jouer.
_________________

La tête dans les nuages, il pleut dans mon cœur.


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 10:39
La question mérite clairement d'être posée.

Pour moi, la réponse est OUI sans équivoque pour tout ce qui est vendu en boite, que ce soit dans une boutique ou en ligne, neuf ou d'occaze, que l'argent aille aux auteurs ou dans les poches du gros Kotick.

Pour le dématérialisé, je ne suis pas aussi catégorique.

Je reprend le propos de Kimuji à propos de l'émulation : quand cette dernière est née, il n'y avait pas d'alternative payante/légale, aucun service qui ne vendre de vieux softs, ni de compilations rétro (enfin si, mais peu, même au Japon). Donc on s'est "habitué" à ne pas payer pour jouer à Pacman ou Asteroids qu'on téléchargeait en fichiers de quelques ko. En ce qui me concerne, ça me fait bizarre de payer pour acheter un jeu rétro dématérialisé sur une plate-forme comme la VC de la Wii. Ce n'est pas dans mes habitudes, en fait ça va à l'encontre de mes habitudes. Et peu importe que le jeu soit à 1 ou 10 euros.
Par contre, une compilation rétro en boite, ou même un jeu rétro vendu en solo (toujours en boite, ça se fait au Japon), là oui. J'achète ça comme j'achèterais une nouveauté, il n'y a pas de différence pour moi (un bon jeu est un bon jeu). J'ai payé le prix fort pour la compilation Intellevision sur PS2 et j'en suis très satisfait. Pourtant il ne me serait jamais venu à l'idée de payer pour ces mêmes jeux vendus en ligne longtemps avant, même si ça coutait le quart du prix de la galette PS2.

Je parle des jeux rétro, mais je peux étendre ça aux jeux récents dématérialisés. Payer un jeu téléchargeable, ça me donnerait l'impression de payer pour accéder à un site de warez et télécharger des jeux pirates, chose que j'ai toujours trouvé écoeurante et complètement débile (plutot que de payer X euros pour télécharger de façon illégale 50 jeux auxquels tu ne joueras jamais, vas-donc plutot mettre ces X euros dans 1 seul jeu, acheté légalement, dans lequel tu t'investiras vraiment ...).

*

Bon ça, c'était mon ressenti à moi. Maintenant, pour ce que j'observe autour de moi ...
Je ne pense pas que la pratique de l'émulation crée un réel manque à gagner auprès des éditeurs de jeu, parce que dans mon entourage aussi, quasiment PERSONNE ne sait ce qu'est l'émulation. Sa pratique reste très marginale.

Mais ce qui est beaucoup plus inquiétant, c'est que dans ce même entourage, ces mêmes personnes qui n'ont jamais entendu parler de l'émulation ont toutes des wii craquées et des linkers pour leurs DS (enfin, celles de leurs enfants). Pour ces personnes, pas question de payer pour jouer. Pourquoi ? Voici les réponses que j'obtiens :
1- Hé, c'est bon, ma Wii je l'ai pas volée, je l'ai payée 200 euros ma Wii, je serais complètement con de payer encore alors que je peux avoir les jeux gratos, non ? De toute façon j'ai payé pour ma console, non ?
2- Bah, c'est que des jeux hein, je vais pas payer pour ça.
3- Mais les jeux DS ils coutent 40 euros, sur l'iphone ils vendent la même chose 2 euros, on nous prend pour des cons, non ?

=> Bref, pour ce "public" qui ne respecte pas les jeux videos, qui les pratique sans s'y interesser plus que ça, les jeux ne méritent pas qu'on y foutent du fric. Ou alors juste le prix d'un café ou d'un sandwich dans un truc téléchargé sur l'iphone (et peut importe que ce soit un gros jeu de rôle sur lequel ont bossé 50 personnes pendant 6 mois, ou bien un puzzle-game pourri expédié en 1 soirée par un bidouilleur, ils ne font pas ou peu la différence).

  Voir le site web de Sebinjapan
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 10:42
Comme le souligne Tonton Ben, ce n'est pas évident de parler de piratage. Les gens ont peur de faire leur coming out (préjugés, tout ça tout ça), et ceux qui se confessent, avancent des raisons ou des circonstances aténuantes.
Ca en est presque tabout.

En tout cas les DLC, en dehors de redonner un regain d'interet pour les jeux (autant pour faire parler de eux dans l'actu, que renouveller l'expérience de jeu auprés des joueurs), est une réponse au piratage, et, en quelque sorte, un retour sur investissement.
En gros, ce sont ceux qui payent qui doivent encore mettre la main au porte feuille, puisque les éditeurs "perdent" de l'argent à cause du piratage. Notez les guillemets.

Quand à la question du Grosmatch de cette nouvelle quinzaine, même si cela est mensionné, on oublie de parler des mmo F2p qui se basent sur un accés gratuit à tous joueurs.
Leur popularité a toujours été grandissante au détriment d'un modèle économique toujours décrié.
Les joueurs qui ne peuvent pas -ou ne veulent pas- se payer un abonnement sur un mmo classique, convergent tous vers ces F2P ou des serveurs privés de mmo pourtant payant.
Quand ce n'est pas cela c'est des serveurs faisant tourner des MOBA sur Warcraft III, à toutes les sauces.

Mon opinion est qu'il y a à boire et à manger dans tous cela. Et je rejoins beaucoup de personnes qui ont posté, sur leurs opinions (au hazard, Akiryu).
Mais il est largement possible de jouer gratuitement, sans se limiter à quelques jeux en flash (ouf,heureusement) tout en ne tombant pas dans la pure illégalité.
Comme toute industrie, celle des JV va chercher de l'argent là où il se trouve. Tant que certaines choses gratuites resteront marginales, il en serat toujours ainsi. Sitôt le succés rencontrés, l'industrie vidéoludique fairat main basse.
Vis à vis de l'émulation, des choses ont commencés à bouger (XBLA, VC), jusqu'à quand serat il encore accepté que l'on puisse se fournir sans rien devoir à personne ?
Ce n'est pas une chose qu je pronne, tés loin de là, mais je ne suis pas optimiste à ce sujet.

J'ai toujours trouvé le marché de l'occaz, surtout en magasins, trop gourmand. Les prix donnés pour la reprise de jeux m'ont toujours fait garder ce que je voulais pourtant revendre (à quelques exception prés). Depuis quelques années, ils vendent l'occaz presque au prix du neuf. Parfois seul 5€ d'écarts, plus souvent 8. C'est de la fumisterie pure et simple.
Avec le dématérialisé qui se pointe à vitesse grand V, ce secteur à des soucis à se faire ou des idées à concevoir.

_________________

Image


JPB
Camarade grospixelien


Joue à FS2020 & Days Gone

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 3176
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 10:46
Les choses changent, et vite encore, dans l'informatique et les jeux vidéo. Ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre d'ailleurs... Alors à chaque époque correspond une façon de voir les choses.

À l'époque de la Coleco, donc en gros entre 1983 et 1986, j'ai acheté toutes mes cartouches. De toute façon, le piratage ça n'existait pas (enfin je crois) et de tous mes amis qui avaient telle ou telle machine, je n'ai pas le souvenir que l'un d'eux m'ait dit : "tiens, on m'a passé ce jeu mais je ne l'ai pas acheté". Donc, on peut penser qu'à cette époque, on payait pour jouer, c'était la norme et il était impensable que ce soit autrement. C'était pas donné : une cartouche Coleco c'était quand même 450 F, et je ne me rappelle plus des prix pour les VCS ou Intellivision.

J'ai découvert le piratage des jeux quand je suis passé à l'Atari ST, en 1986. On était 2 copains, on récupérait entre nous des jeux sur Marseille, mais je ne suis même plus fichu de me rappler comment - en tout cas ce n'était pas par le lycée... Le coup des disquettes des jeux piratés en double-face qui ne passaient pas dans mon lecteur simple-face, je ne suis pas près d'oublier : ça m'obligeait à acheter des jeux que je ne pouvais pas me fournir autrement. Par bonheur, il s'agissait de grands titres (Dungeon Master, Carrier Command, Starglider 2...) et au contraire, ça me faisait bien plaisir de les acheter ! Par la suite, quand je suis passé sur Amiga fin 1988, j'ai également piraté les jeux (je me rappelle des séances chez des copains, où on passait l'après-midi à faire tourner XCopy, avec un lecteur source et 3 lecteurs externes de destination). Mais pareil qu'avec l'Atari, le fait de pirater des jeux ne m'a pas empêché d'en acheter plein, et des bons : Microprose Grand Prix, Hired Guns, Archipelagos...
Les rares gens que je connaissais faisaient tous pareil. J'étais un des rares à vraiment acheter des jeux, d'ailleurs des fois on me regardait bizarrement, comme si j'étais fou - je m'en fichais pas mal.

Quand je suis passé au PC, dans les années 95, au début j'ai autant piraté que sur Amiga : les cartouches Syquest remplies de fichiers .arj, ça tournait ; mais là aussi, j'ai acheté pas mal de jeux. Disons que je prenais tout ce qu'on me passait, mais que j'achetais tout ce qui me paraissait vraiment chouette (dans les limites de mes finances bien entendu : X-Wing Alliance, Outcast, Crimson Skies...). Là encore, je faisais comme les autres, et là encore acheter des jeux paraissait un peu insensé quand on pouvait les avoir gratuitement...
Ce qui me fait penser qu'une grande partie des jeux que j'avais piratés, je les ai achetés quand ils se sont retrouvés à petit prix... quelques années plus tard.

Graduellement, les choses ont évolué, en grande part grâce (ou à cause) de l'émergence du net. De nos jours, le modèle est bien différent d'il y a même simplement 10 ans. Côté piratage, en cherchant un peu, on trouve de tout sur le net. Côté éditeurs, on a instauré les DLC en plus des patchs corectifs. Pour le reste, le dématérialisé prend de plus en plus d'ampleur.
En ce moment, déjà je ne pirate plus rien. Je préfère acheter un jeu de temps en temps et le finir tranquillement (hé oui, la vie de famille ça change bien des choses, et je ne le regrette pas d'aileurs !) ; mais je n'achète plus de jeux lors de leur sortie : j'attends qu'ils passent en petit budget à 10 - 20 euros, ça me paraît largement suffisant. Et surtout, je profite des promos sur Steam (pour ne citer qu'eux) où on peut dénicher de sacrées bonnes affaires. J'ai toujours préféré avoir de belles boîtes, des docs bien lisibles, mais comme de toute façon maintenant les docs fournies dans les petites boîtes sont de bêtes .pdf... Les DLC, je trouve ça bassement mercantile, mais comme souvent ils sont fournis lorsque le jeu passe en petit budget j'y trouve encore mon compte.
Le seul jeu multi que j'ai acheté, ce fut Guild Wars, sans abonnement mensuel. Je pense que si j'avais craqué pour WoW j'aurais sans doute accepté de payer régulièrement, mais je n'ai pas craqué, et les autres Morpeug.. Meuporg... MMORPG ne me branchent pas plus que ça - même les free to play dont j'ai testé certains avec des amis.
Côté rétro, je considère que les roms que je récupère correspondent à des jeux qui ne sont plus disponibles sur le marché (Apple II, Coleco, Amiga, vieux jeux d'arcade) et je n'ai pas l'impression de faire quelque chose de répréhensible. Après tout, j'ai encore une partie de ces jeux à la maison ; et si quelqu'un peut me trouver un magasin qui me vende Populous, version Amiga, en boîte neuve, à un prix dérisoire évidemment, je suis preneur. Je n'ai pas de roms de machines plus récentes (à part pour refaire des captures d'écran d'articles sur GP, ou je récupère provisoirement le titre en question).

Voilà comment je vois les choses aujourd'hui. Je paye parce que ça me paraît normal, mais pas au prix fort parce que je ne me sens plus prêt à mettre 50 euros dans un jeu.
_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


David
Glaçon du sentiment


Joue à Forza Horizon 3

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 10174
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 10:49
Citation :
Le 2011-01-07 00:11, Rudolf-der-Erste a écrit :
Donc oui, je mets le jeu vidéo dans le même bateau que n'importe quoi d'autre, je ne vois pas où est le problème. Pourquoi le jeu serait-il plus spécifique qu'un autre? Ca n'existe pas, les livres/musiques/films dématérialisés et téléchargeables par hasard?

L'industrie du jeu vidéo possède suffisamment de spécificités pour qu'on ne se cantonne pas aux critères qu'elle partage avec d'autres industries. Nombre des arguments avancés dans ce topic ne sont pas mécaniquement transposables aux univers dont tu parles.
La question posée ici demande autrement plus de réflexion qu'une simple argumentation d'ordre général sur la nécessité ou non de l'achat d'un bien culturel quelconque.

  Voir le site web de David
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 11:29
Citation :
Le 2011-01-07 10:46, JPB a écrit :
j'ai également piraté les jeux (je me rappelle des séances chez des copains, où on passait l'après-midi à faire tourner XCopy, avec un lecteur source et 3 lecteurs externes de destination).

J'ai fait pareil. Quand on y repense : une après midi gâchée à regarder des petits carrés changer de couleur sur un écran ... Et on y jouait même pas, ou si peu. Par contre, quand on "craquait" pour un jeu qu'on avait pu s'offrir avec ses sous, en économisant 3 mois d'argent de poche, on en était fier et on y jouait à fonds.

Citation :
et si quelqu'un peut me trouver un magasin qui me vende Populous, version Amiga, en boîte neuve, à un prix dérisoire évidemment, je suis preneur.

Mais même à un prix pas dérisoire, je suis preneur moi. Vous imaginez, que des classiques resortent tel quel, ou mieux dans des versions "collector" accompagnées de goodies. Si beaucoup ont crié au scandale concernant la sortie de Super Mario Collection Wii, moi j'ai trouvé l'initiative très sympa. Resortir ce classique Snes àl'identique, sans aucun bonus certes, mais avec un petit bouquin et un CD audio pour 25 euros, ça me parait très correct. J'avais également acheté avec plaisir la version boite de la ré-édition de Another World (mais je fus un peu déçu de ne pas trouver de "papier" dans le boitier, tous les documents étant consultables uniquement à partir du DVD-rom).

  Voir le site web de Sebinjapan
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 11:50
Citation :
Le 2011-01-07 10:39, Sebinjapan a écrit :

Mais ce qui est beaucoup plus inquiétant, c'est que dans ce même entourage, ces mêmes personnes qui n'ont jamais entendu parler de l'émulation ont toutes des wii craquées et des linkers pour leurs DS (enfin, celles de leurs enfants). Pour ces personnes, pas question de payer pour jouer. Pourquoi ? Voici les réponses que j'obtiens :
1- Hé, c'est bon, ma Wii je l'ai pas volée, je l'ai payée 200 euros ma Wii, je serais complètement con de payer encore alors que je peux avoir les jeux gratos, non ? De toute façon j'ai payé pour ma console, non ?
2- Bah, c'est que des jeux hein, je vais pas payer pour ça.
3- Mais les jeux DS ils coutent 40 euros, sur l'iphone ils vendent la même chose 2 euros, on nous prend pour des cons, non ?


Mais ça, c'est le grand public, des personnes qui achetent du jeu vidéo ne sont pas forcément joueurs.
Ca me rapelle un echange avec un membre du fofo qui ne comprenait pas qu'une personne ayant un PC ne pipe rien à rien à son outil (antivirus, pb matériels, etc etc).
Tout simplement parceque ce n'est pas une chose qui l'intéresse. Elle a un pc, oui, mais c'est pour internet, les mail et youtube. Le reste, c'est totalement obscur pour elle.
C'est comme sa voiture, pour aller faire les courses, aller chercher les enfants et partir en vacance. En dehors de cela, le moindre language technique deviens du charabia à ses yeux. Il fulmine quand on lui présente la facture de son entretien ou de la réparation d'une panne, et tout redevient normal jusqu'au prochain pépin.
Et ça c'est tout un chacun. Hormis les touche-à-tout, il n'est pas possible d'être calé dans beaucoup de domaines. Sport, litérature, jardinage, informatique, jeux vidéo, automobile, 7ieme art, electro technique, travaux, hobbies quelconque.
Forcément il y a des domaines qui nous sont particulièrement étranger.
Et le monde de l'informatique et du JV, en est un où tout va vite. La nouveauté est oublié en à peine plus d'un an. Obsolescence.
Les gens qui ne voyait que ce mot au travers des JV et de l'informatique, il y a 30 ans, ont toujours le même regard, mais dérénavant, ils possèdent des micro, des consoles.
Pas étonnant donc, et je ne suis pas étonné de ces comportements, je ne les trouve pas anormal, surtout que les moyens d'obtenir les choses sont à leurs portées.
Elles ne le seraient pas, les constructeurs vendraient moins de consoles et les ventes de jeux seraient surement* meilleures.

*Ce qui reste à démontrer, certes.

L'exemple n'est pas à propos, mais le jour où il est possible de faire rouler sa voiture sans payer le carburant, les stations services verront leurs nombre se réduire à vue d'oeil. Devra-t-on se demander si il est normal de payer pour rouler ?
Rouler qui peut aussi être un plaisir, une passion, tout comme le JV.
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 14:02
Citation :
L'exemple n'est pas à propos, mais le jour où il est possible de faire rouler sa voiture sans payer le carburant, les stations services verront leurs nombre se réduire à vue d'oeil. Devra-t-on se demander si il est normal de payer pour rouler ?
Rouler qui peut aussi être un plaisir, une passion, tout comme le JV.

Une voiture peut marcher à l'énergie solaire, mais il faut bien donner à manger à sa console, et ça, ce ne sera jamais gratuit.

Vovo, tu dis que tu ne trouves pas ce comportement (le fait de systématiquement tout pirater, et de s'en vanter) anormal car ces personnes-là n'y connaissent rien dans le domaine, mais ça n'excuse pas le fait que ces personnes là sont quand même conscientes qu'il y a du boulot derrière, mais s'en contrefichent. Enfin, j'espère qu'ils ne s'imaginent pas que les jeux proviennent d'une sorte de génération spontanée ? Que les cartouches poussent sur les arbres ?

Personnellement, il m'arrive de télécharger illégalement, je le faisais beaucoup à une époque, parce que mon ratio temps libre / budget penchait clairement du premier côté. Maintenant je le fais moins (mais toujours un peu), parce qu'il penche plutôt de l'autre. Mais je trouve inacceptable, quand on a les moyens, de pirater systématiquement juste parce que c'est facile, et en plus de se la péter parce qu'on s'imagine en nouveau Robin des Bois.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5232
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 14:30
Citation :
Quand à la question du Grosmatch de cette nouvelle quinzaine, même si cela est mensionné, on oublie de parler des mmo F2p qui se basent sur un accés gratuit à tous joueurs.
Leur popularité a toujours été grandissante au détriment d'un modèle économique toujours décrié.

C'est pas vraiment gratuit ces jeux... ils sont bourrés de DLC.
C'est très fourbasse comme système puisqu'il faut payer pour y progresser et même si on le sait avant d'y jouer, comment résister à la frustration de voir les autres joueurs avoir des nouveaux objets en plus que l'on se refuserait à acheter.

C'est un système assez aberrant qui arrive à reproduire les inégalités financières que l'on trouve IRL : t'as des ronds et ton avatar déchire avec son armure en or et sa masse en diamant. T'en as pas et contente toi d'être un héros bas de gamme.
Le F2P abolit la récompense suite à un challenge pour la remplacer par un banal objet à acheter (avec ses vrais sous) pour briller auprès des autres joueurs.

Et si ça marche, c'est parce que des gens ne veulent pas se faire chier à raider un donjon pour une malheureuse pièce d'armure magique qui va permettre de fumer le gros dragon qui les bloque. Alors il la paye avec leur numéro de carte de crédits.
Les mecs derrière le F2P ont bien vu que des joueurs achetaient des avatars bien farmés pour WoW, ils ont juste "légalisé" ce système et construit leur jeu autour.

Un exemple : j'ai 6 potes qui jouent comme des fous sur Ogame (un F2P de conquête de planètes spatiales organisées en guildes de joueurs). C'est gratos.
Sauf que, pour obtenir des avantages sur le jeu, il faut acheter de l'antimatière... genre 3€ les 30 000 unités d'antimatière jusqu'à 99€ les 30 000 000 (utilisation limitée dans le temps, non échangeable ni prêtable et les cours sont variables).
Tous disaient : "ouais nan, c'est abusé... jamais, c'est pour les gogos..."
L'un d'entre eux en a acheté une fois et boum ! Les 5 autres ont suivi instantanément
Comme ils organisent leur vie autour de ce jeu et qu'ils ont essuyés déjà deux "grandes guerres", je n'ose imaginer combien leur coûte le free to play. (alors qu'à côté ils piratent leurs jeux DS/PC comme des porcs)

Pour l'heure, les DLC qu'on trouve sur console sont assez "innofensifs", ça reste du bonus mais 'faudrait pas que ça change

_________________

"D'accord Force Créatrice, vous vous chargez de la qualité, je prendrai soin de la quantité."


  Voir le site web de JiPé
Tramboi
Pixel de bonne taille


Score au grosquiz
0003696 pts.

Joue à Wizardry 8

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 360
De : Paris By Night

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 14:44
Bien vu Shenron, c'est clairement une bonne métrique, le ratio tunes/temps libre.
Faut reconnaître que sur micros 8bits et 16bits, ça piratait grave.
Et déjà à l'époque certains ne comprenaient pas que j'achète autant de jeux avec mes sousous.

Mais bon, hein, faut plus pirater maintenant, pensez aux pauvres programmeurs de jeux comme moi qui veulent bouffer au restau 3 fois par semaine et s'acheter des apparts à Paname!
_________________

Ended up in a stranglehold on a PVC chair


IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Ion Fury

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13474
De : Alpes Maritimes

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 14:55
Au tout début, étant étudiant, et pas trop fortuné, j'ai longtemps piraté tout ce qui passait (ou au moins ce qui m'intéressait)...
Mais dès que j'ai eu un taf, je me suis appliqué à acheter la vaste majorité de mes jeux (ceux que je pirate sont à des fins de test: il me plaît, j'achète. Il ne me plaît pas? Je désistalle et j'efface l'ISO), en grande partie parce que j'estime que tout travail mérite salaire, et j'adore voir des boîtes s'empiler sur mes étagères.
Mieux, depuis quelques années, j'achète neufs les jeux que j'ai piratés étant jeune et fou

Petit à petit, moi qui vomissait sur le démat, je suis en train de me laisser séduire par le concept, mes dernières acquisitions ont été Flatout 1 et 2 pour même pas 3€, c'est imbattable. Dommage cependant de ne pas avoir les boîtes.

Après, certains jeux gratos sont très bons, ont de vraies idées et son bien ludiques, mais même là, je traque le bouton "Donate" sur le site web... Et je paie le développeur (j'ai par exemple donné 20$ au gars de Iji).

Pour ce qui est des MMO, idem, le service "rendu" est quand même énorme (maintien des serveurs, modérateurs, MJ, évents, etc..), payer 15€ pour ça par mois, ça ne me défrise pas plus que ça (si ce n'est que ce type de jeu est incroyablement chronophage)..

Par contre, il y a une tendance qui me déplaît au plus haut point: la mode de sortir des jeux en kit. Tu payes le jeu, et puis pour rajouter un peu de piment, vas y que je sors un pack d'armes-armures à 800 points, une quête supplémentaire à 800points... Bref, on se retrouve avec un jeu à 70-80€ à la fin.

Je ne rechigne pas à payer 50€ un jeu (bien qu'en général, je les achète sur Play.com car ils ont le double avantage d'être BIEN moins chers ET en anglais), mais me vendre un jeu tout en vendant des DLC derrière, je trouve ça fort de café, même si lesdits DLC ne sont pas obligatoires, les devs font comprendre que si on achète pas ça, on passe clairement à côté de quelque chose

Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 17:32
Citation :
Le 2011-01-07 14:02, Shenron a écrit :

Une voiture peut marcher à l'énergie solaire, mais il faut bien donner à manger à sa console, et ça, ce ne sera jamais gratuit.

Bien sur que ça existe, mais c'est hors de prix et hors de portée du conducteur lambda.
Si demain en faisant instaler une babiole dans le moteur, tu peux rouler à l'eau. Tout le monde s'y ruera dessus.
Combien de gens roulent à l'huile de cuisson avec leur mazout ? D'autre qui roulent au rouge ?
Ce sont tous des gens qui ont la possibilité de s'approvisionner facilement, rien d'autre.
Pour le piratage, c'est pareil. Aprés avoir déboursé 40€ pour faire modifié sa Wii ou sa 360 ou acheter un linker DS, le net offre en 2 clics tout ce que l'on veut.
De cette mane en découle un comportement tout à fait compréhensible.
Donc je comprend la raison, mais je ne trouve d'excuses à personne. Chacun prend ses responsabilités.


Citation :
Mais je trouve inacceptable, quand on a les moyens, de pirater systématiquement juste parce que c'est facile, et en plus de se la péter parce qu'on s'imagine en nouveau Robin des Bois.


Ca me fais penser aux bo-bo ^^

Bin oui c'est clair, ça montre le désintérêt total, voir même le mépris, pour ce que sont les JV. On prend, on jette, et on se fout du reste.

Citation :
Jipé à ecrit : Comme ils organisent leur vie autour de ce jeu et qu'ils ont essuyés déjà deux "grandes guerres", je n'ose imaginer combien leur coûte le free to play. (alors qu'à côté ils piratent leurs jeux DS/PC comme des porcs)


Je pense que le but de l'économie d'un f2p est de faire débourser aux joueurs qui payent suffisamment pour compenser ceux qui ne payent pas. Mais un f2p doit avoir un juste milieu.
Si il est trop élitiste, avec obligation de débourser pour avancer, la communauté ne peut que s'amenuiser. Les nouveaux joueurs voyant cela d'un mauvais oeul et finissent par fuir en masse.
Ne pas assé faire payer et l'éditeur ne rentre pas de sous.
Je terminerais par une petite phrase toute simple. Tout comme pour son temps libre, on ne peut consacrer tout son argent à acheter des JV.

Si ils filent des €€€ sur un site de jeu, c'est déja pas trop mal... on va dire ^^

_________________

Image


Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 17:45
Citation :
Le 2011-01-07 17:32, Vovo a écrit :

Citation :
Le 2011-01-07 14:02, Shenron a écrit :

Une voiture peut marcher à l'énergie solaire, mais il faut bien donner à manger à sa console, et ça, ce ne sera jamais gratuit.

Bien sur que ça existe, mais c'est hors de prix et hors de portée du conducteur lambda.
Si demain en faisant instaler une babiole dans le moteur, tu peux rouler à l'eau. Tout le monde s'y ruera dessus.
Combien de gens roulent à l'huile de cuisson avec leur mazout ? D'autre qui roulent au rouge ?
Ce sont tous des gens qui ont la possibilité de s'approvisionner facilement, rien d'autre.
Pour le piratage, c'est pareil. Aprés avoir déboursé 40€ pour faire modifié sa Wii ou sa 360 ou acheter un linker DS, le net offre en 2 clics tout ce que l'on veut.
De cette mane en découle un comportement tout à fait compréhensible.
Donc je comprend la raison, mais je ne trouve d'excuses à personne. Chacun prend ses responsabilités.
Je ne trouve pas que l'exemple de la voiture soit pertinent. Les jeux vidéo ne sont pas une ressource naturelle que l'on met dans notre console pour la faire fonctionner. C'est même l'inverse, les consoles servent à faire fonctionner les jeux. Les jeux sont des objets culturels pas des ressources qu'on va chercher dans la nature. Si pour nos voitures nous trouvons un moyen de les faire rouler avec une ressource que nous produisons ou récupérons nous même ça n'est pas comparable à du piratage. C'est un moyen alternatif de faire fonctionner une machine, tout comme tu as le droit de produire ton électricité toi même pour alimenter ta maison (et ta console). En fait ton exemple répond à la question "doit-on payer pour faire marcher sa console?" mais pas à "doit-on payer pour jouer?".

Citation :
Je pense que le but de l'économie d'un f2p est de faire débourser aux joueurs qui payent suffisamment pour compenser ceux qui ne payent pas.
C'est bien pire que ça, d'une part comme le dit Jipé cela dénature totalement le concept de jeu, le principe des mmorpg étant surtout la course à la puissance, le fait de devoir payer pour avoir l'avantage sur les autres crée une sorte de ploutocratie virtuelle basée sur de l'argent réel, un principe plutôt contradictoire avec la notion de jeu. Disons-le franchement les F2P sont des jeux à l'intérêt ludique limité, qui compensent par un pouvoir addictif élevé. D'autre part je ne pense pas que les F2P sont pensés pour être de bons jeux, ce sont avant tout des aspirateurs à fric et rien d'autre. Si la démarche mercantile prend trop de place dans les jv en général, avec les F2P cela va encore plus loin, elle est ici à la base même du processus de création de "jeux". Avec d'autres mots, si parfois on peut se demander si tel ou tel jeu n'a pas été développé selon une recette plus tournée vers le retour sur investissement que sur la volonté de proposer un contenu ludique intéressant, la question ne se pose même pas pour les F2P, la question de rentabilité financière détermine directement leur gamplay.

JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5232
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 19:28
Citation :
Le 2011-01-07 17:45, Kimuji a écrit :

D'autre part je ne pense pas que les F2P sont pensés pour être de bons jeux, ce sont avant tout des aspirateurs à fric et rien d'autre. Si la démarche mercantile prend trop de place dans les jv en général, avec les F2P cela va encore plus loin, elle est ici à la base même du processus de création de "jeux". Avec d'autres mots, si parfois on peut se demander si tel ou tel jeu n'a pas été développé selon une recette plus tournée vers le retour sur investissement que sur la volonté de proposer un contenu ludique intéressant, la question ne se pose même pas pour les F2P, la question de rentabilité financière détermine directement leur gamplay.


On peut effectivement le voir comme ça même si je pense qu'au contraire ce ne sont pas forcément de mauvais jeux mal pensés. (je trouve les ressorts communautaires d'Ogame assez intéressant : stratégies coordonnées, alliances de guildes qui impliquent des efforts diplomatiques...)

Mais pour le reste, tu as raison, le f2p est vu comme un marché sensé satisfaire des gens qui ne seraient pas intéressé par le jeu vidéo "classique" et qui pense y trouver (un peu à tort) une alternative gratuite.

Un long article sur le f2p ici :
http://www.afjv.com/press1008/100826_game_design_free_to_play.php

(moi j'y vois une arnaque même pas dissimulée mais je peux me tromper)
_________________

"D'accord Force Créatrice, vous vous chargez de la qualité, je prendrai soin de la quantité."


  Voir le site web de JiPé
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2011-01-07 19:32
Citation :
Le 2011-01-07 19:28, JiPé a écrit :

On peut effectivement le voir comme ça même si je pense qu'au contraire ce ne sont pas forcément de mauvais jeux mal pensés. (je trouve les ressorts communautaires d'Ogame assez intéressant : stratégies coordonnées, alliances de guildes qui impliquent des efforts diplomatiques...)
Sauf que les F2P sont apparus après les mmo à abonnement, ces qualités là existaient déjà avant, ce ne sont pas les F2P qui les ont introduites.

LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Souldiers

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8282
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2011-01-08 00:51
Citation :
Le 2011-01-07 10:39, Sebinjapan a écrit :
De toute façon j'ai payé pour ma console, non ?


Tiens, je rebondis sur ca pour une question d'ordre juridique. Pirater des jeux en ayant la console c'est illegal, ok. Mais le contraire?
Supposons (par exemple) que je n'aie pas de DS mais que j'achete mes jeux et qu'ensuite je le telecharge sur le Net pour y jouer sur emulateur. J'ai donc bien paye mes cartouches mais je ne possede pas le support original pour les faire fonctionner. Est-ce legal?
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2011-01-08 01:17
J'ai déjà fait pareil avec des jeux PS1, mais non ça n'est pas légal parce que le bios de la PS1 (et j'imagine que pour la DS c'est pareil) est protégé par des droits et il est nécessaire pour faire fonctionner l'émulateur. Pour que ce soit légal il faut que l'émulateur repose sur des bases 100% libres.

FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2531

Hors ligne
Posté le: 2011-01-08 14:14
LVD :

Pour autant que je le sache, la retro-enginerie est legale. Il me semblerait donc logique qu'un emulateur qui n'utilise pas de bios soumis a copyright soit libre d'utilisation.

Si on observe un peu comment fonctionnent la distribution d'emylateurs ca semble coller : les auteurs d'emulateurs ont des sites officiels tres connus et references, ils utilisent souvent leur vrai nom, et je n'ai jamais entendu parler de problemes quelconques avec des hebergeurs ou des constructeurs. D'ailleurs sur l'appstore de mon telephone (Nokia) il y a des emulateurs a la pelle. Mais les emulateurs MSX ou Playstation necessitent de se procurer le bios par soi meme.

J'en deduis donc que si la circulation d'emulateurs ne semble poser probleme a personne, mais que la circulation de roms/bios est plus "underground", c'est qu'il est necessaire de posseder la console/les jeux pour ces derniers, mais pas pour les emulateurs eux meme.

Autrement dit, acheter un jeu SNES ou Megadrive sans posseder les consoles pour y jouer sur emulateurs, keyi, mais acheter un CD playstation et le glisser dans son PC pour y jouer, bu keyi.

dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Le GamePass sur la Serie X

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5326
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2011-01-08 14:34
Je donnerai un avis plus développé plus tard, mais sachez que je suis content qu'on puisse avoir ce débat ici entre gens courtois.

Avec mes "amis", j'ai abandonné, ça finit systématiquement en engueulade.


_________________

Image


  Voir le site web de dante2002

Index du Forum » » Gromatches » » #03 - Faut-il payer pour jouer aux jeux vidéo ?

62 messages • page
1234




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)