les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #01 - Génération 32/64 bits. Les jeux maudits du retrogaming ?
146 messages • page
1 ... 45678
Auteur #01 - Génération 32/64 bits. Les jeux maudits du retrogaming ?
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9969
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2010-12-16 19:56
Citation :
ça finit par se jouer à la manière d'un time-attack-no-mistake un peu old school.



Comme Ikaruga quoi !

  Voir le site web de petitevieille
Doucle B'or
Pixel digne de ce nom



Inscrit : Aug 16, 2004
Messages : 163
De : Utrecht

Hors ligne
Posté le: 2010-12-16 20:17
Petite intervention pour dire que clairement pour moi, la seule chose qui m'empêche de me remettre à la génération 32 bits ce sont les temps de chargements.
On aura beau dire que ça existe encore de nos jours et ni et nya, mais tout de même, qu'est ce que c'est gênant de se taper 15 secondes de loading tous les deux pas, c'est plus que mes nerfs ne peuvent supporter de nos jours.

Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10354

Hors ligne
Posté le: 2010-12-16 20:41
L'émulation ne peut pas gommer les temps de chargement?

Parce que ça m'a fait redécouvrir plein de jeux Amiga.

_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-12-17 09:42
En effet l'émulation PS1 résoud les problèmes de chargement. Et si on est un minimum bricoleur, on peut configurer un ému comme ePsx pour améliorer la qualité de l'image. De quoi redonner une seconde chance à pas mal de jeux.

  Voir le site web de Sebinjapan
dinomasque
Pixel imposant


Joue à Virtua Fighter 2

Inscrit : Mar 06, 2003
Messages : 896

Hors ligne
Posté le: 2010-12-26 13:48
Je ne suis pas gêné du tout par les temps de chargement par contre. Que ce soit sur Playstation ou sur Saturn, j'ai toujours trouvé que les jeux "AAA" se chargeaient très rapidement (en tout cas plus rapidement que les jeux contemporains sur PC).

darklinux
Tout petit pixel


Joue à Starcraft II , Unreal Tournament III ; Battlefield Bad Compagny

Inscrit : May 14, 2011
Messages : 42
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2011-06-04 14:44
Pour remonté le débat ...je ne peux pas considéré la génération 32 - 64 bit comme du rétrogaming car depuis la PS1 jusqu' a l ' heure actuel , il n ' y a aucun changement de gameplay , certes les textures sont plus précises , il y a le online etc etc , mais aucun saut comme à la génération 8 - 16 bits , il n 'y a rien du tout , je n 'est jamais joué sur la PSone car je suis passé de la Gameboy au PC . ensuite la hype n 'est pas si fausse , le grand public , pour qui les développeurs ont simplifié a mort la façon de joué pour passé sur les appareils Apple
_________________

Image


  Voir le site web de darklinux
Piccolo
Pixel digne de ce nom

Score au grosquiz
1035760 pts.

Joue à Rayman Origins

Inscrit : Nov 06, 2006
Messages : 154

Hors ligne
Posté le: 2011-10-03 07:24
Pour ma part, les graphismes moches des consoles 32/64 bits m'ont plus gênés à l'époque que maintenant.

En tant que retro-gamer, on sait passer outre des graphismes qu'on trouve laids rétrospectivement. Pour un jeu de bagnoles par exemple, je trouve que l'impression de vitesse est beaucoup plus importante que la qualité des graphismes (textures, anti-aliasing). Je n'ai aucun mal à jouer à un Sega Rally ou même un Daytona USA de la génération 32 bits (... et même Virtua Racer sur MD !) parce qu'ils sont rapides et fun. Alors que Lamborghini sur N64 est plus beau mais nullissime car trop lent.

Le problème, c'est qu'au début de la PSX, je trouvais déjà les graphismes moches, à l'époque. Passer de Donkey Kong Country à Toshinden, pour moi, c'était une régression. De même, je jouais avec plus de fun à ISS Deluxe qu'aux premiers jeux de foot en 3D.

C'est l'impression que j'avais à l'époque et qui m'a fait fuir les consoles pour le PC et ses jeux 3D déjà bien aboutis, avec Duke Nukem 3D ; et Pod (le jeu qui sert de démo technique à la 3DFX ; qui date de 1997 il me semble, et enterrait déjà techniquement les consoles, jusqu'à l'arrivée de la DC).

Même les premiers jeux N64 ne m'avaient pas du tout impressionnés graphiquement à l'époque. Alors que quand la Snes ou la MD sont sorties, j'étais subjugué par leurs graphismes...

Aujourd'hui ; j'ai moins de mal à rejouer aux bons jeux 3D de cette époque, malgré leur graphismes.
Le seul défaut graphique objectivement gênant est le clipping qui empêche la lisibilité du jeu et nuit au gameplay.
Et puis, certains jeux 3D de cette génération sont aboutis y compris techniquement ; comme Zelda 64 (malgré ses couleurs un peu ternes), Wipeout, F Zero X, 1080°, etc.

  Voir le site web de Piccolo
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9969
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2011-10-07 09:13
De toute façon objectivement, ça c'est beau :




(et puis merde, la Stratos sur Lake Side, quel pied)

  Voir le site web de petitevieille
Powerpuff
Tout petit pixel


Inscrit : Mar 13, 2011
Messages : 22

Hors ligne
Posté le: 2011-11-07 20:09   [ Edité le: 2011-11-08 07:55 ]
Nombre de jeux de l'ère 32/64-bit restent encore tout à fait fréquentables aujourd'hui. Bien sûr, ils ont tous vieilli, certains mieux que d'autres. Mais la technique est destinée à vieillir. Ce qui impressionne aujourd'hui sur ce point sera bien vite obsolète demain. Mais les aspects primordiaux d'un bon jeu vidéo passent l'épreuve du temps et le game design, la direction artistique et la maniabilité sont éternels.

C'est sur ces critères que je trouve que les premiers titres de la PlayStation ont affreusement vieilli et méritent pour beaucoup de mourir dans l'indifférence générale. Mais la PlayStation a su se doter de bons titres et les jeux de cette époque ne se résume pas à la seule esbroufe technique des débuts.

Pour ma part, les jeux maudits du retro gaming sont plutôt ceux des deux premières générations de consoles et certains de la troisième, c'est-à-dire l'ère pré-8-bit (comprendre les consoles précédant la NES et la Master System). Les jeux sur consoles d'alors n'étaient quasiment que des adaptations plus ou moins ratées des titres d'arcade à succès de l'époque et ne représente pour moi qu'un intérêt historique mais un intérêt ludique quasi nul.

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-11-08 13:32
Citation :
Le 2011-11-07 20:09, Powerpuff a écrit :
Pour ma part, les jeux maudits du retro gaming sont plutôt ceux des deux premières générations de consoles et certains de la troisième, c'est-à-dire l'ère pré-8-bit (comprendre les consoles précédant la NES et la Master System). Les jeux sur consoles d'alors n'étaient quasiment que des adaptations plus ou moins ratées des titres d'arcade à succès de l'époque et ne représente pour moi qu'un intérêt historique mais un intérêt ludique quasi nul.

Justement, cette présence de nombreuses conversions d'arcade garantissaient des jeux dont la profondeur s'exprimait au travers de concepts simples et d'une maniabilité intuitive et immédiate qui révèlait sa richesse dans la maitrise. J'ai d'ailleurs lu ça dans un autre topic tout près d'ici

Sur Atari VCS, Coleco ou Vectrex (pour citer ce que j'ai bien connu), tu avais des adaptations qui, certes, faisaient souvent de la peine par rapport à l'arcade, mais en gardaient souvent tout de même l'essence et procuraient (procurent encore, si on vit dans un monde parallèle ou MAME n'existe pas) un véritable intérêt ludique ! Les versions VCS de Space Invaders et Asteroids sont honorables. Mine Storm (clône d'Asteroids) ou Scramble sur Vectrex sont carrément excellents. Et JPB a déjà traité ici de nombreux jeux Coleco très fidèles à la version Arcade. Sans parler de jeux originaux reprennant des concepts d'arcade, comme le très bon River Raid d'Activision (un de mes jeux favoris de l'époque).

Donc je pense que dire que cette génération n'a pas d'intérêt ludique, ça revient à renier l'intérêt ludique de tout ce qui est sorti en arcade avant 1983 (en gros).

  Voir le site web de Sebinjapan
Powerpuff
Tout petit pixel


Inscrit : Mar 13, 2011
Messages : 22

Hors ligne
Posté le: 2011-11-08 14:31
@Sebinjapan: Je me suis sans doute un peu trop emporté en critiquant de manière radicale l'intérêt ludique des jeux sur consoles pré 8-bit. Mais dans une optique de simple retro gaming, j'ai du mal à m'intéresser et m'investir dans leurs ludothèques quand leur modèle en arcade m'est tout autant accessible et offre des versions supérieures en tous points.

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-11-08 14:52
C'est le cas pour la majorité des conversions jusqu'à la génération Dreamcast. Elles étaient toujours inférieures à l'original, même quand elles étaient réussies.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-11-08 14:53
Oui, c'est vrai que le sujet du débat était la place des machines au sein du rétrogaming. Donc en effet, l'intérêt objectif de ces bécanes maintenant peut paraitre tout relatif, vu qu'on peut sans problème pratiquer les versions arcade de leurs meilleurs titres.

Mais à mon avis, on a trop vite fait de laisser de coté ces dinosaures, même de nos jours. Déjà il reste un intérêt pour les adaptations d'arcade car souvent Mame n'est pas, ou pas bien, émulé sur certaines machines (Dingoo, PSP, DS, Wii ...) alors que la VCS ou la Coleco s'émulent sans problème la plupart du temps.

Mais surtout, il reste quelques vrais bon jeux, originaux (originaux dans le sens "pas adaptés de l'arcade", niveau gameplay ils sont souvent loin d'être originaux ...) encore bien fun maintenant. Par exemple, j'ai personnellement été agréablement surpris en achetant la compilation "Activision Anthology" sur GBA, qui regroupe donc les premiers titres de cet éditeur désormais devenu énorme, alors qu'il commençait sa carrière sur Atari VCS. J'ai pris un plaisir fou à pratiquer (ou re-pratiquer) le fameux River Raid déjà évoqué, mais aussi Beamrider, Skiing, Private Eye, Kaboom, Frostbite, les Pitfall ou encore l'excellent HERO.

Je trouve ça dommage que de nombreux joueurs (rétro ou pas) aient du mal à se (re)plonger dans les titres de cette génération de machines (je ne te vise pas spécifiquement Powerpuff, je ne te connais pas encore assez pour savior quelles sont tes habitudes rétroludiques). Souvent, quand on lit des chroniques qui traitent un peu l'histoire du jeu-vidéo, avant la NES il n'y a que Space Invaders et Pacman. Je suis pas d'accord

  Voir le site web de Sebinjapan
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-11-08 15:09   [ Edité le: 2011-11-08 15:13 ]
Moi, ce qui me pose problème avec les jeux pré-8 bits, c'est simple: c'est le fait qu'il n'y ait pas de fin, pas de but en soi. C'est bête, mais moi je décroche complètement d'un jeu s'il n'y a pas un début et surtout une fin. Jouer à un jeu uniquement pour aller le plus loin possible (dans le sens "battre mon record"), ça ne me motive pas, ça ne m'accroche pas. C'est pour ça que ma quête du retrogaming s'arrête vraiment à la NES et Master System, des consoles qui marquent un véritable tournant en représentant à mes yeux le début du jeu vidéo moderne: des jeux vidéo un peu construits comme des films avec une introduction et un élément perturbateur, un début, une progression, puis le bouquet final récompensant le jouer avec une résolution sous forme de confrontation finale et une vraie fin, ainsi qu'un générique de fin où on peut lire la liste des créateurs de l'oeuvre (comme un film quoi).
Je n'arrive pas à concevoir le jeu vidéo autrement, donc ce qui précède la période consoles 8 bits ne me parle pas.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Powerpuff
Tout petit pixel


Inscrit : Mar 13, 2011
Messages : 22

Hors ligne
Posté le: 2011-11-08 16:19
@Sebinjapan: Ta verve à défendre ces dinosaures vidéo ludiques m'aura donné envie de m'intéresser à leur jeux. Et grâce à toi je saurais lesquels essayer en premier, donc merci.

Pour ce qui est de HERO, je connaissais déjà un peu ce titre à travers ses excellentes réinterprétations indés par Daniel Remar (Hero et Hero Core).

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-11-08 16:48
Et moi je te remercie de m'indiquer l'existence d'un remake indé !
Hop, ajouté sur ma "to do list"

@Rudolf : ton point de vue est tout à fait défendable et, j'imagine, partagé par de nombreux joueurs.

  Voir le site web de Sebinjapan
rag
Tout petit pixel


Inscrit : May 26, 2013
Messages : 36
De : Ille-et-Vilaine

Hors ligne
Posté le: 2013-05-27 21:28
*sort sa pelle "special déterrage de topic"

J'avoue avoir une certaine aversion pour la génération 32bits de manière générale, pas seulement pour l'aspect graphique, mais surtout au vu du gameplay. Certes les textures tremblotantes, mal agencées et grossières me font tiquer, mais ce n'est même pas ça que je reproche à cette génération.

Ce qui me gêne avec le recul, c'est cette généralisation du gameplay approximatif qui a accompagné les prémices de la 3D. Un exemple, je n'avais jamais touché un Silent Hill, et j'ai récemment chopé le premier du nom sur PSX… j'ai trouvé ça tout bonnement injouable, à tel point que j'ai très vite abandonné. Je veux bien excuser les limitations techniques, mais à quoi bon sortir d'une génération 16bits avec toutes ses références de gameplay "carrés" pour en arriver à ça ? Le mot "carré" n'est pas anodin ici, il invoque forcément la 2D plutôt que la 3D. Ce n'est qu'un exemple, mais une écrasante majorité de jeux 3D ne proposent qu'un gameplay approximatif si on les comparent à leurs pendants 2D (exception faite des jeux de courses par exemple, qui eux ont énormément gagné en précision avec la 3D).

Pour aller plus loin, on peut aussi évoquer le fait que cette génération a été l'avènement des cinématiques, de l'immersion (ce vilain mot), des jeux "à ambiance". En bref, du "non-jeu". C'est une génération charnière en effet, mais pour moi celle où le gameplay à commencé à s'effacer pour laisser place à l'esbrouffe, à l'accessoire.

Alors oui, tout n'est pas à jeter bien sûr. Mais peu de jeux 32bits parviennent à trouver grâce à mes yeux. Je pense à Wipeout 3 notamment, monument dans son genre, que ça soit du point de vue technique qu'au niveau du gameplay. Les jeux 2D ? Bien, ça ne fait que me conforter dans mon idée… Les RPG ? Mouais, niveau "gameplay", on repassera…

Pour résumer, je n'aime pas les 32bits ^^

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-05-29 23:33
Je suis assez d'accord. Avec l'arrivée de la 3D, on a perdu la précision du gameplay 2D, et certains genres en ont pâti, mais je ne suis pas sûre que l'exemple de Silent Hill soit le plus pertinent, car d'autres jeux au gameplay à peu près similaire s'en sortent bien, au hasard Resident Evil, dont la maniabilité est pénible, mais précise.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
rag
Tout petit pixel


Inscrit : May 26, 2013
Messages : 36
De : Ille-et-Vilaine

Hors ligne
Posté le: 2013-05-31 06:13
C'est vrai que le gameplay de Resident Evil m'a bien moins gêné, rigide mais précis quand-même. Je pense tout de même que les développeurs se sont permis des gameplays bien plus aléatoires que la gen précédente, et ça se voit pour beaucoup de jeux d'action 3D.

Et c'est logique, le gameplay 3D était balbutiant, et les contrôles, pas encore analogiques, n'étaient pas franchement adaptés. Il a fallu attendre Mario 64 et les sticks analogiques en général pour entrevoir la maturité du genre.

François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2018-09-19 19:32

UP

L’argument redondant du débat qui consiste à marteler que les jeux de cette génération sont moches et ont essuyé les plâtres de la 3D est non seulement inexact (revient à oublier tout ce qui s’est fait auparavant sur PC, consoles et micros 16 bits) mais est surtout une excuse pratique pour masquer le fait que le retrogaming est essentiellement affaire de rétro-nostalgie pour la plupart des grospixeliens, plus qu’une véritable curiosité envers l’histoire des jeux vidéo. Or, qu’est-ce qui suscite la nostalgie sinon l’enfance et les débuts de l’adolescence ? La majorité d’entre nous avons fait notre apprentissage sur 8 et 16 bits, c’est donc cette période qui est la plus souvent mise en avant.

Après je rejoins Niloc-Nomis et Seb sur le côté commercial de la chose : les cotations de cette période montrent assez bien que ces systèmes font l’objet d’une demande soutenue, d’abord parce qu’ils comptent une ludothèque riche en bons titres (y compris la N64 dont le catalogue de bons jeux a tendance à être sous-estimé), mais également (surtout ?) parce que l’émulation de ces systèmes, notamment Saturn et Playstation, reste à perfectionner : devoir changer de plugins ou de version d’ePSX pour chaque nouveau jeu testé est plutôt contraignant, sans compter le problème soulevé par Seb de la place prise par ces jeux sur un disque dur, même avec les capacités de stockage actuelles.

Comme Tama, j’ai fait de la résistance aux jeux 3D et particulièrement à la PS1 lors de son arrivée en France, parce que Sony prétendait tout balayer avec une arrogance jamais vue jusqu’ici — pas même du côté de Big N. Puis des amis m’ont fait jouer à Rayman et Ridge Racer, j’ai eu un véritable coup de cœur pour Resident Evil, et j’ai finalement composé avec ce nouvel acteur, quand bien même je trouvais son marketing agressif toujours aussi pénible. Et puis bon, Nintendo lambinait tellement à nous sortir son « Ultra 64 » qu’il fallait bien sauter le pas à un moment donné. Et la Saturn dans tout ça ? Bah, j’y croyais à peu près autant qu’à la 32X





Index du Forum » » Gromatches » » #01 - Génération 32/64 bits. Les jeux maudits du retrogaming ?

146 messages • page
1 ... 45678




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)