les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Alida, le myst-like musical
8 messages • page
1
Auteur Alida, le myst-like musical
JPB
Camarade grospixelien


Joue à Planescape : Torment

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 2829
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2009-07-27 21:23
Je ne suis pas doué pour les jeux de mots, alors je préfère m'abstenir.
JC, voilà un jeu que je ne connaissais pas le moins du monde, alors que c'est un genre que je scrute, pas tant pour moi que pour mon père qui adore ce genre de puzzles (il a fini Myst et ses suites). Ton article est bien écrit, super intéressant, je l'ai lu d'une traite, un vrai plaisir !
Je ne regrette plus qu'une chose : que ce jeu soit désormais indisponible...
Merci à toi !
_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-07-28 11:17
Merci JC.

Je ne connais pas du tout ce jeu (et j'ai l'impression que ce commentaire va beaucoup revenir ) mais j'ai beaucoup apprécié ton article, d'une part pour sa présentation de Alida, mais aussi pour les réflexions qu'il contient à propos du jeu d'aventure et de sa mise à mort au tournant du siècle. D'ailleurs à propos du fait qu'on ait pu dire/penser à un certain moment que Myst et ses clones avaient "tué" le jeu d'aventure, j'ai envie de dire quelques mots. Je préviens que ce qui suit est juste mon avis et mon interprétation personnelle de l'évolution du genre.

En fait, je trouve que Myst / Riven (mais aussi Alida d'après ta description) sont des jeux d'enigme, et PAS des jeux d'aventure. Enfin pas ce que le genre "jeu d'aventure" était devenu alors. Je m'explique : depuis l'arrivée des jeux d'aventure Sierra et Lucasfilm, on a vu débarquer de la vie dans le genre avec des personnages à déplacer et qui accomplissaient des actions sous nos yeux (avec l'aide de notre imagination pour les tous premiers) alors qu'avant on avait des écrans plus ou moins fixes et que l'aventure était vécue à la première personne. Il en a résulté un sous-genre qui était décrit dans certains magasines comme "aventure animée" par rapport aux Sram, Explora, Mortevielle, The Pawn … etc … qui eux étaient de facture plus classiques et qui était des jeux d'aventure "tout court". Et puis ce sous-genre est devenu la norme et a rapidement éclipsé les autres formes : il est devenu le jeu d'aventure.
Et même si les composantes principales étaient les mêmes, à savoir une histoire et des enigmes, ils ont introduits et popularisés une mise en scène cinématographique et ont orienté les histoires vers des récits mouvementés avec moultes personnages hauts en couleur, péripéties, dialogues subtils, retournements de situations … etc …
Ce genre de narration ne pouvait PAS marcher avec l'ancienne représentation qui ne montrait jamais notre perso continuellement à l'écran en train d'interragir avec son environnement. Enfin si, certains jeux tentaient la chose (parfois avec succès) mais dans des genres de récits moins tumultueux comme le jeu d'enquête (Maupiti Island, KGB) ou bien alors gardaient la vue à la première personne avec écrans plus ou moins fixes pour le déroulement des enigmes et montraient "l'action" par l'intermédiaire de cut-scènes se produisant après que le joueur ait réalisé telle ou telle action. Cette dernière solution un peu casse-gueule a abouti à certains abus avec l'arrivée du support CD et ses interminables scènes filmées non-interractives.
Remarquez aussi qu'il y a eu des dérives aussi avec le jeu d'aventure animée tel que définit par Sierra / Lucas avec l'introduction de scènes d'action mettant à contribution les réflexes du joueur, ce qui n'est pas une mauvaise idée en sois, mais les développeurs étaient souvent plus doués pour le jeu de réflexion que pour le jeu d'action et le résultat était la plupart du temps plutot mauvais (scène d'action de Operation Stealth, bastons de Indy 3 …).

Retour à Myst, et à sa descendance due à son succès. Pour moi, il y a un retour au jeu d'aventure plus axé sur les enigmes et sur l'ambiance que sur l'histoire et la narration. Un retour en arrière ? Est-ce peut-être ce sentiment qui a contribué à dévaloriser le genre ?
Dans Myst, et bien que le monde soit cohérent et l'ambiance fantastique, on est plus face à une suite de puzzles que dans une grande aventure avec son histoire, ses personnages et ses péripéties. Bien qu'on soit motivé par une intrigue (découvrir le secret de l'île, des frangins), la satisfaction du joueur vient plus de la résolution d'une enigme pour l'enigme elle même, que pour faire progresser l'histoire.
Pour moi, le monde de Myst n'est "que" un enrobage autour d'une suite de casse-têtes, alors que les enigmes d'un Zak McKraken ou un Monkey Island servent à rendre le joueur plus attentif à l'histoire et plus impliqué dans son déroulement, et je préfère cette dernière vision du genre parce que mon intérêt se porte plus sur une bonne histoire que sur de bonnes enigmes. Et comme le genre s'est plus tourné du coté de Myst que du coté de The Dig, au niveau du nombre de titres et des budgets investis (exception faite de quelques gros jeux d'aventure qui allaient également plus du coté de l'aventure avec un grand A, comme les Chevaliers de Baphomet), je me suis un peu détourné du genre moi aussi.

  Voir le site web de Sebinjapan
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Starbound / World of Warships

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13080
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2009-07-29 08:44
Idem que Seb.
J'ai vu mon beau père s'éclater avec Myst, mais je n'ai JAMAIS compris ce qu'il pouvait bien lui trouver. Le plus fort, c'est que c'est lui qui m'a mis aux jeux d'aventure en achetant Indy Last Crusade sur ST, puis Monkey Island sur la même plate forme...
Lorsqu'il me racontait les solutions super balèzes des énigmes de Myst, j'étais à chaque fois sur le derche... Comment pouvait-on aimer se triturer à ce point les méninges pour des énigmes totalement obscures, qui, selon moi, étaient totalement détachées les unes des autres?
Dans MI, si on utilisait les pastilles à la menthe sur le prisonnier, c'était pour une bonne raison!

Sinon, merci pour ton article JC. Je l'ai lu même sui ce genre de jeu ne me dit vraiment rien

chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à Sekiro : Shadows die twice

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 5675
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2009-07-29 09:50
Pareil que Seb (décidément...). Je n'ai jamais accroché à ce type de jeux, bien que je leur reconnusse des qualités indéniables. Peut-être que si je n'avais jamais joué aux Sierra et Lucasarts, j'aurais aimé me triturer ainsi le cerveau.
Sinon, c'est un très bon article, très instructif, qui, à l'instar des articles de JPB, nous fait découvrir un jeu dont beaucoup ignoraient jusqu'au nom.
Merci JC!

Ah oui, et pour le jeu de mot, on pouvait tenter quelque-chose avec Dalida, ou bien l'opéra Aïda, ou bien Samson et Dalila...voire le pâté Olida.
Bon.

_________________


Image


dredd
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Jan 28, 2007
Messages : 52

Hors ligne
Posté le: 2009-07-29 21:23
Moi je connaissais ce jeu via un test dans un Joystick je pense.

WRC_Xelloss
Pixel digne de ce nom


Score au grosquiz
0001400 pts.

Inscrit : Dec 16, 2005
Messages : 171
De : Beuvrages (à côté de Valenciennes)

Hors ligne
Posté le: 2009-08-20 09:07
Je viens de lire l'article sur Alida, article que j'ai dévoré avec délice tant il est bien écrit et décrit un jeu très intéressant.

Concernant les jeux d'aventure, j'avais eu l'occasion de faire de manière rapprochée Myst puis Discworld 2, donc les deux facettes dont vous parlez. Et j'ai un peu le même sentiment que Seb.

Dans Discworld on a un scénario avec des évènements qui se suivent, une histoire qui rebondit, de nouvelles quêtes etc....
Dans Myst, j'ai envie de dire qu'on a une histoire (les créateurs/écrivains de monde .....) mais pas de scénario. En d'autres termes il y a une histoire de fond, mais qui n'évolue pas dans le jeu.

Les deux approches sont sympas je trouve. Chacun ses gouts mais perso j'adore les Myst-like. Niveau ambiance, je trouve qu'on ne fait pas mieux. Quant aux énigmes, et bien ça dépend des jeux. Si le jeu se résume à "j'avance, énigme tordue, j'avance énigme tordue ...." alors oui c'est un peu idiot et on peut parler de jeu d'énigmes.
Dans Myst et Riven, les deux que je connais pour l'instant, je n'ai jamais cette impression d'une simple succession d'énigmes. On doit avant tout explorer, et comprendre ce qui se passe. Là, oui je parle bien de jeu d'aventure.

Concernant le déclin des jeux d'aventure, je me demande si ce n'est pas tout simplement le goût nouveau du public pour la 3D qui l'explique.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Crash Bandicoot

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24720
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2009-08-24 21:08
Et hop remontage de topic.

Fichtre, t'as du longtemps chercher pour trouver ce jeu, il est super récent mais j'en avais jamais entendu parlé, en plus MAC+indé ^^
En tout cas il a l'air fort sympathique, les énigmes sont toutes à base de codes à trouver/reconstituer ou y'a des trucs style construire une machine, pousser des leviers.... J'ai jamais joué à Myst je le précise au cas où.

N'empêche que j'ai la nostalgie de ses jeux où on devait faire des croquis, prendre pleins de notes etc… Ca existe plus trop maintenant. Pi avec les soluces, on a plus trop l'envie de le faire….
D'ailleurs petite question tu parles des énigmes qui sont dissociées, mais est ce qu'on a aussi les solutions au bon endroit: je veux dire par là que y'a 3 embranchements, mais est ce que les solutions de l'embranchement 1 se trouvent dans le même embranchement, ou il va falloir faire du backtracking sur tous les embranchements pour enfin trouver la solution ? Je crois que c'est ce dont tu parles dans la dissociation mais je t'avoue que j'ai pas compris précisément ce qu'il fallait comprendre

L'acteur Jerry Van Der Slot => c'est un vrai acteur ou un juste un pote de l'auteur qui a accepté de faire l'acteur ?

Sinon comme c'est un jeu indé, il se trouve/ait facilement ? en boutique, commande uniquement…..

Faudrait vraiment que je me mette aux jeux à la myst moi un jour….


_________________

Image


JC
Camarade grospixelien


Joue à Motorsport Manager

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 7949
De : là où y'a du débit qui déboite

Hors ligne
Posté le: 2009-08-25 21:32
Citation :
Fichtre, t'as du longtemps chercher pour trouver ce jeu, il est super récent mais j'en avais jamais entendu parlé, en plus MAC+indé ^^
En tout cas il a l'air fort sympathique, les énigmes sont toutes à base de codes à trouver/reconstituer ou y'a des trucs style construire une machine, pousser des leviers.... J'ai jamais joué à Myst je le précise au cas où.


J'ai découvert le jeu par hasard il y a quelques années via l'article d'un site dédié aux jeux Mac, lors de recherches pour un éventuel dossier sur la musique et les jeux vidéo. Comme je suis très porté sur la musique, lorsqu'un jeu vidéo en fait un emploi assez singulier, je ne peux pas ne pas y jouer ^^. Donc là, un Myst-like avec une île en forme de guitare géante, j'étais obligé de le découvrir tôt ou tard . D'ailleurs j'avais déjà parlé d'Alida sur ce forum à l'époque où je cherchais justement à l'avoir...

Pour l'évolution au sein du jeu, c'est un mélange de codes à résoudre et de machines à faire fonctionner (à l'aide de leviers, par exemple). En général pour résoudre une énigme, ça se passe en deux temps : dans une zone on trouve des indices (ça va d'un objet à la forme insolite, à des sons ou des lumières, etc.). Dans une autre zone on va trouver une machine nécessitant une manipulation spécifique pour réagir. Le but est de faire la relation entre les deux zones. Par exemple : à un moment on trouve une petite sphère avec cinq chiffres écrits dessus. Si on clique aux extrémités de la sphères on peut la faire rouler (en cliquant en haut / bas / gauche / droite) et on s'aperçoit que des chiffres sont écrits à différents endroits de la sphère. Il faut deviner que le but est de les faire défiler par ordre croissant. Une fois fait, rien ne t'indique que tu as réussis, mais c'est à toi de comprendre que pour faire défiler les chiffres correctement, il a fallu que tu cliques sur "haut, droite, droite, bas, gauche". A toi de le noter dans un coin. Plus tard dans le jeu (parfois c'est des heures plus tard, avec d'autres énigmes résolues entre-temps), tu vas tomber sur une autre sphère, quasiment identique (impossible de ne pas faire le rapprochement entre les deux) sauf qu'il n'y a aucun numéro dessus. Tout ce qu'il faut faire c'est la faire rouler en reproduisant le chemin trouvé plus tôt (haut, droite, droite, etc.). Et si le résultat est bon, là il se passera quelque chose (une machine qui se déclenche, une porte qui s'ouvre, etc.). En cas de besoin, la 1ère sphère chiffrée sera toujours accessible. Le jeu étant en écrans fixes, si on se repère facilement on peut se déplacer très très vite et rejoindre n'importe quel endroit déjà visité en quelques instants.

Sinon, une caractéristique importante des myst-like (je ne sais plus si je l'ai dit dans l'article), c'est il n'y a (quasiment) jamais d'inventaire ou d'objet à récupérer. Tout est déjà sur place et n'est donc basé QUE sur l'observation et la déduction. Il n'y a pas de hasard ni de "logique a posteriori", et il est quasiment impossible de trouver une solution à une énigme en testant des trucs au pif ou en cliquant partout.

L'acteur est un professionnel mais je ne sais pas si lui et l'auteur du jeu se connaissaient avant...

Bon sinon merci à ceux qui ont lu l'article d'avoir pris le temps de réagir ! Pour être honnête avant sa diffusion j'avais un peu peur que cet article, vu son sujet, fasse un bide cosmique, mais finalement ça va je m'en sors pas trop mal

  Voir le site web de JC

Index du Forum » » Jeux » » Alida, le myst-like musical

8 messages • page
1




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)