les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Discussions & Débats » » L'évolution des salles de jeu et jeux d'arcade dans les années 80
119 messages • page
123456
Auteur L'évolution des salles de jeu et jeux d'arcade dans les années 80
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28256
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 14:10
Vacances oblige, j'ai pas le temps de tout lire en détail mais je vous faire part de mon experience. D'ailleurs j'avais ecrit un papier là dessus dans mes souvenirs arcade (publié sur le site)

Citation :
Le 2009-07-22 16:05, Lyle a écrit :
Faut juste espérer que les plus à mêmes de témoigner n'auront pas honte de révéler ainsi qu'ils tournent autour de la quarantaine. Foutue société du jeunisme


Heu pas du tout j'ai que 32a et j'ai connu les salles d'arcades depuis longtemps. Par contre moi c'est que province mais un peu partout. Je suis etonné que vous parliez d'interdiction au -13 ou 18a. Je traine dans les salles depuis que j'ai 4a (environ j'ai pas de souvenirs exacts) et j'ai jamais eut de souci. Bon evidemment j'allais pas en ville me poser sur une borne ^^
Nan j'ai commencé dans un camping sur l'ile de ré. Ils avaient amenagé une salle d'arcade dans une pièce à part. C'est ce qui se rapporcherait plus de la définition actuelle d'une salle. Sans la taille demesurée eivdemment. Ca craignait pas trop à l'époque car camping fermé, gens en vacances etc.... Donc j'ai pu tater des bornes. Bien evidemment à l'époque y'avait des tabourets de bar. Heureusement parce que quand j'ai commencé à jouer j'étais pas grand.
A l'epoqué donc, on se posait sur les tabourets, pour arriver à voir les gens jouer. J'ai du m'intéreser à la chose avec les 1er jeux: space invaders, galaga etc....

Yie Ar Kung-Fu date de 85, j'ai du commencer à jouer un peu avant (j'avais 7-8a). Il me semble bien avoir taté du pacman en borne cocktail aussi. Mais bon là j'étais plutot calé par mon papa ou mon pépé ^^ La 1er borne spécialisée que j'ai tater c'était un outrun. Celle debout avec le volant. Mais ces @#@#@# d'exploitant avaient foutus une cale sous l'accelérateur. J'ai découvert bien tard qu'on pouvait dépasser le 300, là on bloquait vers 280 je crois...

D'ailleurs tous les camping de l'époque avaient au moins une borne si ce n'est un petit local dédié. Evidemment à l'époque c'était 1F le credit. 3 pour 5F et 7 pour 10. Les flippers sont resté très très longtemps à 2F le crédit. Même apres l'inflation (5F le crédit).
Après l'ile de ré, on a demangé à carcassonne. Du coup, comme j'allais avec mon pépé et ma mémé à la mer tous les ans, on a écumé la cote mediterranéenne. J'avais 11a et j'ai donc commencé à trainer en ville.
A l'époque, à carcassonne, c'était la folie. On a eut jusqu' 3 salles d'arcades en même temps !!!! Toutes suivant le même principe: un local commercial bien grand, et on case le maximum de bornes dedans. J'ai découvert aussi le billard et quelques autres joyeuseté. Style les baby-hockey. Même principe que le baby foot mais avec des joueurs de hockey, ou de basket. Les 1erss bornes dédiées ont commencer à debouler aussi. J'ai pas souvenir de quels jeux c'etait, mais je me rapelle clairement de daytona en version 2joueurs ^^
Ah si y'a le jeu d'atari en 3D dont j"oublie toujours le nom, test drive ou quelque chose comme ça.
Et à force de ressasser les souvenirs, je me rapelle aussi du R360 avec afterburner. Vu à la fete foraine de Tours, je devais avoir 5-7a. Pareil dans les fetes forains, y'avait souvent des bornes. C'est toujours vrai aujourd'hui d'ailleurs.

Donc cette salle comprenait un peu de tout ce qui se faisait à l'époque: baby, flipper et bornes upright (debout).

Donc j'en reviens à carcassonne. La grande époque, beaucoup de nouveauté, ça changeait très souvent et à l'époque ca desemplissait pas les salles. Y'a jamais eut trop de souci. Faut dire que les années 80 c'était quand même assez peace & love. Pas encore de souci de banlieue tout ça. On pouvait discuter avec tout le monde, on s'echangeait nos trucs etc.... ça a disparu ça au fur et à mesure des années

Les années 80 c'est quand même la plus belle période de ma vie. Des bornes partout, un bar à 1m² de place libre ? hop une borne. Des bornes partout, même dans les centres commerciaux (à Toulouse par ex) c'était vraiment le pied.
Par contre y'avait des histoires de fric qui commencaient à trainer. Pas au niveau des joueurs, au niveau des proprio. A carca, la salle en face des cinés (bah wai y'en avait que 2) frmait tous les ans. Quand il faut commencer à payer les impots, et était rachetée par des cousins . Qui a leur tour coulait, et etait racheté etc.....

A l'epoque y'avait tellement de fric que les gars changeait carrement de borne (et donc de jeu) quand les stick montraient des signes de fatigue. Et puis, pour je ne sais quelle raison, elles ont commencé à fermer les unes après les autres. Les prix ont grimpés, et les jeux ont commencé à vieillir. Fini les nouveauté, les gars rentabilisent à mort leur vieux jeux. Et forcément moins en moins de gens sont allé dans ces salles.
Je crois que la déclin à commencé à cause des 16bits. On commencait à avoir des perfs comparables au niveau jeux. Mais bon il restait toujours les jeux de courses,3D etc....

Et la PSX,Saturn etc sont sorties et je pense que ça a été le coup de grace. La dernière fois je suis allé en ville à Carca, y'a 3-4a je crois, et la derniere salle avait fermé. Le Tilt, LA salle mythique pour moi. J'ai eut mal au coeur un peu, car c'est une partie de ma jeunesse qui disparaissait....

Maintenant les salles se ressemblent un peu toutes, vestiges de la grande époque, on y croire des vieux jeux à l'ecran jauni, des boots, voire des mamecabs. Et à la tete dans les nuages à Paris, on a tout ça.
Les fêtes foraines commencent aussi à ressembler à ça. C'est bien dommage, et ça me file toujours un coup de vieux, d'entendre des jeunes alller voir ces animations, comme s'ils allaient au musée. En plus, la plupart est pas énormément plus jeune que moi, mais ça me file toujours le bourdon d'avoir assister à un si grand moment vidéoludique, et voir qu'il ne reste quasi plus rien de cet esprit.

Vous comprendrez que j'abrège un peu parce que sinon je pourrais en parler des heures, mais je suis quand même dépité par cette disparition des salles, et aussi un peu de cet esprit. Le pire est que l'arcade qui subsistait encore un peu à travers certains concepts disparait aussi de nos consoles petit à petit. Ca devient un marché de niche, et l'arcade reste quand même dénigré dans les magazines grands publics... Un jeu qui propose une approche ou un gameplay arcade, ça devient trop souvent synonyme de jeu baclé....

Bref c'était mieux avant.


Heureusement (pub inside) Wovou tente de relancer l'intéret pour les salles en France http://www.neo-arcadia.com/salle-neo-arcadia.php mais bon c'est dommage de voir que c'est devenu un marché de niche...
_________________

Image


dredd
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Jan 28, 2007
Messages : 52

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 14:12
Citation :


Réponse de Lyle :

A bien y regarder, quand personnellement je suis devenu assez grand pour pouvoir regarder les écrans de bornes - grosso modo début de la deuxième moitié des 80s - les salles de jeu étaient déjà devenues des endroits relativement glauques. C'était assez sale, ça empestait la cigarette, beaucoup des gens qui les fréquentaient étaient plutôt des marginaux. Quant aux gérants, ils avaient plus l'air de vendeurs de sex shop ou de tenanciers de bars mal famés qu'autre chose. Certains me semblaient vraiment louches.



Salut, J'ai vécu la même chose étant trentenaire, mais j'avoues que c'est malgré tout une période que j'ai beaucoup aimé parce que le défi, le scoring, la débrouille etc y était et perso je me marrais bien. Mais effectivement, certaines salles donnaient froids dans le dos, et à juste titre, aux non habitués qui commettaient l'erreur naïve de s'y aventurer.

Mais à côté de ça, en Belgique et Liège particulièrement, on trouvait encore des bornes parfois esseulées dans des cafés, des salles de billards/booling, des snacks et autres endroits du type. même dans des supermarchés ou des vidéothèques. J'ai passé beacoup de temps dans ces endroits et en ait gardé de très bons souvenirs qui s'ajoutent à ceux issus des fêtes forraines dont j'étais un pillier pendant la seconde moitié 80's jusqu'à la mi 90's. S'il y avait un "luna park" dans une fête foraine sur liège, j'y étais


Mais tout ça est bel et bien révolu.

sinon je passais souvent des vacances à Amsterdam et j'avoues que là, même dans les 90's, c'était complettement différent!

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28256
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 14:22
Bon desolé je floode


Dites les gens, pourriez vous balancer vos age histoire de voir les époques à laquelle vous avez découvert. Parce certains ont des experiences similaires à la mienne. Et je voudrai voir comment je me situe


Citation :
Le 2009-07-22 21:24, Nordine a écrit :
Dans mes souvenirs, il s'agissait bien souvent de punks en tenue réglementaire, avec crête, blouson en cuir usé jusqu'à la moëlle et clope au bec.
Contrairement à l'image que beaucoup en avaient, ils étaient très sympas, nous laissant gratter le dernier crédit de leur partie. Parfois, ils nous filaient une pièce d'un ou deux Francs et nous expliquaient comment jouer.
D'une certaine manière, j'étais assez admiratif de ces vilains rebelles que les adultes décriaient, jusqu'à taner mes parents pour avoir une crête quelques années plus tard.


Pareil, entré dans un bar m'a jamais posé de souci, faut dire qu'on se balaidait souvent avec mon pépé, lui commandait un demi, et moi avec la monnaie j'allais jouer Comme je l'ai dit, c"etait bon enfant l'ambiance années 80, même après au collège, ou même avant, on ne m'a jamais emmerdé avec mon age. Je fais mon age et même à 7a quand on gosse viens pour jouer à une borne, les patrons t'embetent pas.

Y'avait aussi, je me rapelle maintenant, chaque semaine, le placier qui venait recolter les pièces§. Souvent il nous mettait des crédit gratos. Rhaaaa c'était bon, et je regrettais pas de me lever tôt ces jours là
J'ai aussi connu les gars qui se barrent et laisse des credits. J'ai du le faire aussi, c'etait vraiment bonne ambiance. Par contre les punks j'en ai pas vu souvent, et encore une fois, les mecs louches j'en ai vraiment pas trop vu.

_________________

Image


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7643
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 14:31
Citation :
Le 2009-07-23 14:10, RainMakeR a écrit :

Ah si y'a le jeu d'atari en 3D dont j"oublie toujours le nom, test drive ou quelque chose comme ça.


Hard Drivin je pense.

Citation :

Maintenant les salles se ressemblent un peu toutes, vestiges de la grande époque, on y croire des vieux jeux à l'ecran jauni, des boots, voire des mamecabs.


Oui ça me fait halluciner ça les Mamecabs. Il y en a(vait?) une dans la mini-salle du cinéma Utopolis à Luxembourg-ville. Un machin immonde avec des sticks pourris, pas assez de boutons pour jouer à la moitié des jeux, et surtout le fait que ce soit complètement illégal !

EDIT : en réponse à Rain : je suis né en 1975.

  Voir le site web de Sebinjapan
nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 15:18
Citation :
Le 2009-07-23 10:29, Sebinjapan a écrit :

Oui et pas seulement : pas mal de NEC CD, de Saturn Jap et gros stock de PS1 euro.
C'est le magasin Stargame, l'un des rares "survivants" de l'import en province.

Pour en revenir aux salles d'arcade : vous souvenez vous d'une salle de jeux, toujours à Metz, qui se trouvait dans la galerie du parking souterrain de la Rèp' ? Je ne me souviens plus du nom (le "Booster" c'était la petite salle dans le centre Saint Jacques me semble-t-il) par contre je me souviens y avoir vu des bornes assez atypiques comme la 1ère borne DBZ de Banpresto (avec la jouabilité des Butouden de la Snes) et les bornes SF2 craquées ou on pouvait faire les hadoken en sautant ! Certaines machines étaient en mauvais état avec parfois des boutons qui ne fonctionnaient pas ...


C'était l'Electric je crois. Je me souviens aussi du DBZ ! Il y avait Raiden II aussi à un moment, que je n'en ai jamais recroiser d'autre. Et c'est là que j'ai touché Tekken pour la première fois. Les bornes était toutes de mauvaises qualité, les sticks notamment.
Je n'ai jamais connu le booster par contre (ni la boutique Arkanoid).

Sinon la boutique du saint jaques, c'était bien Video Games, elle a migré au parking sous terrain avant d'aller sur Nancy, mais le nom est resté.

Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 17:06
J'ai assez peu fréquenté les salles d'arcade en fait étant donné que j'ai vécu principalement à la campagne. Mes premiers contacts ont été avec les jeux dans les cafés et les galleries marchandes des centres commerciaux, je me rappelle que je tannais mes parents dès que je voyais une borne, il y avait un pacman à la sortie des caisses d'Auchan qui me faisait baver à chaque fois. Je me souviens aussi que le mari de ma nounou s'occupait du foyer d'un internat et il m'emmenait de temps en temps dans la salle de détente des internes dans laquelle trônait une borne de Double Dragon et dont il avait les clefs. Je me rappelle de la première fois où il m'y avait emmené en lachant innocemment quelque chose du genre "je crois que j'ai trouvé quelque chose qui va te plaire", tu parles Charles, une borne DD avec les crédits infinis c'etait le rêve de tout gamin de l'époque!

Un peu plus tard je prenais mon vélo pour aller braver le regard des piliers de bar dans les cafés du coin qui regardaient passer un gamin haut comme trois pommes mettre des pièces dans double dragon, vigilante et consors. Mes autres souvenir d'enfance avec l'arcade sont aussi lié à l'Angleterre, enfin plutot les ferry qui faisent la liaison Calais - Douvre, habitant près de la côte on faisait souvent le voyage avec mes parents et j'allais systématiquement squatter la salle de jeux du bateau durant toute la traversée. J'ai fait des tonnes d'Altered Beast, Alien Storm, Final fight, Street fighter II, Rastan Saga, shinobi (en mer d'Irlande ces deux-là!) Knight of the round en pleine mer.

Durant mon adolescence, milieu des années 90, j'ai de moins en moins joué en arcade, un peu de temps en temps, un sega rally par-ci par-là y'avait pas encore trop de dealers à l'entrée des salles, mais je squattais bien plus les premiers cybercafés qui permettaient de jouer à Doom en réseau, puis ça a été duke nukem, quake etc... Et ça m'a repris plus tard quand ma phase "le PC c'est bien et les consoles c'est pour les gamins" s'est terminée.

Finalement l'arcade des années 80 je ne l'ai connue qu'épisodiquement, quand mes parents me le permettaient et aussi à cause de ma situation à la campagne qui ne me laissait guère trop d'occasions de m'adonner à ce vice. J'ai quand même quelques souvenirs de salles avec des gens aux coiffures bizarres et collorées, je me rappelle que je les regardaient avec envie, mais un peu de méfiance et de crainte aussi, mettre des pièces dans des machines (bornes et flippers) qui me forçaient à me tenir sur la pointe des pieds pour voir quelque chose. C'etait souvent lorsqu'on sortait en famille sur la digue (celle de Dunkerque), pendant que mes parents prenaient un verre en terrasse d'un café j'allais passer le temps dans la salle enfummée et à l'enseigne crasseuse d'à côté. J'ai bien mieux connu la période fin 80 et début 90.

Mais tous ces endroit ont peu à peu disparu, je suis sur qu'on ne trouve plus grand chose dans les Ferry, ça commençait deja à décliner et etre remplacé par des machines à sous vers le milieux des années 90. Dans les cafés et les PMU, comme tout le monde l'a signalé ça a disparu, j'ai pu en trouver jusqu'en milieu/fin des années 90. Il y a encore des salles à Marseille juqu'au début des années 2000, elles avaient toute une armée de scooters garée devant l'entrée et il fallait refuser 15 offres de shit en chemin avant de pouvoir accéder à une borne (et fallait pas regarder les gens les yeux si on avait pas envie de se battre pour une connerie), il y en a encore peut être une. Je sais que celle du Virgin a fermé depuis longtemps, trop de problèmes... Si même une grande enseigne comme celle là avait des problèmes comment un indépendant pouvait-il tenir, d'autant que tout commerce de ce type à Marseille tombe immédiatement dans le giron du milieu et se fait racketer (et pareil à Aix).

stan w d
Pixel imposant


Score au grosquiz
0000315 pts.

Joue à Skyrim, Photoshop :)

Inscrit : Nov 21, 2005
Messages : 645

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 17:13

Citation :
Quand je regarde sur Google Maps, Romeu faisait l'angle de l'Avenue des Etats-Unis et de la rue des Gras (où il y avait le magasin de jouets "le Petit Navire"). Mes souvenirs partent en fumée, ou alors l'ambiance y a bien changé depuis 1984 où j'ai déménagé de Clermont...
Il y a bien eu une salle juste avant la Place de Jaude, qui a ouvert après les autres. On y trouvait Golden Axe dans les années 1989 (je retournais régulièrement à Clermont voir mes copains) mais elle a rapidement fermé si je ne me trompe pas.


Ouaip, Romeu, ça faisait bien l'angle de ces 2 rues... Mais c'est l'angle "opposé" à la rue des Gras. La rue s'appelle St Dominique et est piétonne.
Sinon, la salle d'arcade "avant" Jaude devait se trouver en face d'un petit espace vert, à côté du cinoche "Le Paris"... et non loin d'un porno, hum. On s'est peut-être croisé là-bas vu qu'en 89, je venais très régulièrement vider ma thune dans cette salle. Elle a fermé, le quartier a été rasé. Un nouveau centre commercial est en construction...

  Voir le site web de stan w d
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Maniac Mansion

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2754
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2009-07-23 17:36
Pour ce qui est de l'arcade, je trainerai toute ma vie l'impression de ne pas être né à la bonne époque.

J'avais 6 ans en 1992 (faites les calculs nécessaires pour déduire l'âge du capitaine) quand je suis entré en contact avec ma toute première bonne d'arcade. C'était au bar du camping de Seignosse, dans les Landes, une borne de Street Fighter 2 a vu mes petits doigts frôler avec envie et appréhension à la fois ses boutons. D'ailleurs, elle a du avoir du mal à voir mon visage, vu qu'on a du me mettre sur un tabouret pour que je réussisse à voir l'écran...Eivdemment, les 10 francs prêtes par mes parents sont partis assez vite, la faute à un Dhalsim putassier au possible mais qui me faisait écarquiller les yeux d'ébahissement : vous comprenez, un mec qui allonge ses pieds et les ses bras ! Et qui CRACHE DU FEU ! Mais qu'importe, ce qui comptait pour moi était l'ambiance, et surtout la sensation, pour le laps de temps de quelques parties, d'être parmi les adultes. J'aurai toujours en moi le souvenir de l'odeur de tabac propre aux cendriers incrustés au centre des bornes, et encore aujourd'hui, même si je ne fume pas, l'odeur de tabac me met toujours à l'aise. Cette odeur des adultes tels que je les voyais et imaginais à l'époque : tous motards/hippies/cheveux en pointes décolorés Mais cette perception me plaisait, à moi. Bon, inutile de dire que j'ai assez vite déchanté hein...

Du fait de mon très jeune âge, je n'ai absolument pas le souvenir de lieux précis, et je ne suis rentré dans les troquets qu'assez rarement au final. Je me souviens d'une partie de Samurai Shodown 2 (Haohmaru m'avait marqué, j'avais pris un bout de bois trouvé par terre et m'imaginais que c'était son sabre, et je copiais ses mouvements !), de Zed Blade et de ses projectiles qui me paraissaient immenses à l'époque, d'une borne de Soccer Brawl que je squattais lors de mes stages de foot (j'étais un grand footeux avant ^^) du Futuroscope de Poitiers et sa borne de Jurassic Park (enfin je crois...), de Disneyland et de sa borne Marvel VS Capcom, sur laquelle j'ai finalement passé plus de temps que dans les attractions.
Ma toute dernière rencontre avec une borne d'arcade a été il y a quelques mois, dans un magasin à St Etienne dénommé Kameha, une borne ayant KOF 98 et Bubble Bobble.
Ah, je n'oublie qu'il y a quelques années, j'ai squatté avec mon meilleur ami la borne de Ghost Squad au cinéma de Brignais...

Et...c'est tout.

Comme je l'ai dit, je ne suis pas né à la bonne époque, car quand j'ai eu l'âge d'y aller tout seul avec mon propre argent, les salles d'arcade étaient déjà en état de décrépitude avancé. Gérants ignares et négligents, bornes maltraités par un babouin cocaïnomane (c'est ce que j'ai déduit de l'état d'une borne Time Crisis 4, dont on avait bousillé le fusil à pompe et arraché le bouton Start), salles peuplés de kévins et autres voyous cosplayés comme le rappeur 50 Cent (ah, on me souffle que ce n'était pas un cosplay...). Pour moi qui a toujours eu la malchance de n'avoir que très très peu de joueurs autour, je voyais les salles d'arcade comme un lieu de rassemblement providentiel. Au fur et à mesure que je grandissais, je les voyais de plus en plus comme ces lieux saints dont les murs sont recouverts de tags et qui empestent la pisse chaude...Je dois certainement idéaliser mon expérience de tout jeune enfant, notamment au niveau de la clientèle, mais le public me plaisait bien plus qu'avant.

Bien que l'arcade ait été pour moi très épisodique (j'ai du y mettre les pieds une dizaine de fois dans toute ma vie), il y a très clairement une ligne temporelle, que je situe vaguement dans les années 90.

C'était le témoignage d'un petit jeune, ça vaut ce que ça vaut (z'êtes vieux les gens !)

_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28256
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2009-07-24 11:27
Hey chui pas vieux

Par contre maintenant que j'ai les moyens, j'ai commencé à courir après mon rêve. J'ai déjà la borne avec quelques jeux. Maintenant il me faut une maison avec une grande pièce pour caser ses soeurs et cousins: flipper, baby etc...
_________________

Image


JiPé
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 4914
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2009-07-24 13:19
Mes premières bornes que j'ai connues ont été sans les toutes fins des années 80 (j'avais alors moins de 10 ans).
C'était, comme l'évoquais RainMakeR, dans les camping où il n'y avait pas de surveillance ... donc pas de restriction.
En vacances mes vieux étaient plus détendus et me laissaient traîner dans les salles des camping parce que ça leur foutait la paix et j'étais facile à retrouver.
J'adorais y rester des heures avec seulement 10 francs en poche pour regarder les parties des adultes. Comme j'étais pas très bon, j'allais pas bien loin dans les jeux, du coup les aînées m'ont montré la fin de jeux comme king of dragon, caveman ninja et Sunsetriders.

Mais lorsque j'étais en vacances avec un autre membre de la famille que mes parents, mon budget salle de jeux explosait
Je remercie d'ailleurs, feu ma mémé, pour les 250 F que j'ai pu claqué dans la salle d'un un centre de vacances de Mandelieu, en à peine une semaine.
Hélas oui, si j'avais le malheur d'avoir un petit billet en poche à proximité d'une borne, il y disparaissait aussi sec. Je ne compte pas le pognon que j'ai aurais pu économiser si j'avais pas été aussi accroc.
De toute façon, c'était le seul moyen de pouvoir jouer tranquille aux JV, parceque sous le prétexte fallacieux que ça abîme la télé, mes parents refusaient catégoriquement l'achat d'une console ... Jusqu'à ce fameux noël 91 où j'ai reçu une GameGear.

Ca aurait pu me calmer niveau bornes, ben même pas
'Faut dire que j'habitais dans les alentours de Chambéry et qu'il y avait à l'époque deux salles de jeux très différentes juste à coté de la gare.
Aujourd'hui il n'en reste plus qu'une qui fait aussi jeux en résaux : la salle dite de "la Louisianne" (le nom du bar qui est attenant)
- c'est sans doute celle-ci que Shenron a vu -

J'ai jamais su le nom de celle qui a fermé. Je me souviens qu'elle était spacieuse avec de grande baies vitrées et de la moquette sur le sol. On y fumait pas et les gérants étaient un gentil couple qui connaissait bien un pote de l'époque.
J'y ai découvert Outrunners et virtua fighters puis plus tard le premier House of the dead ... qui m'a couté une sacrée fortune ^^
Cette salle n'a pas tenue très longtemps malgré un cadre qui assurait un cadre familial très agréable. Le problème vient sans doute du fait que les bornes n'ont pas changé au cours de son exploitation et l'interdiction de fumer à jouer aussi, je pense.

"la Louisiane" faisaient vraiment "salle d'arcade", pas immense, très remplies en grosse bornes souvent renouvellées, avec deux rangées de bornes plus anciennes.
C'était enfumé et sombre et il fallait sonner pour rentrer. Mais les mineurs étaient quand même reçus.
Je n'ai jamais constaté de problèmes, on était entre ados avec deux trois "vieux" par-ci par-là ... on cohabitait dans une paix relative et on pouvait réserver sa borne en y laissant sa pièce.
C'est dans cette salle que j'y ai vu la première fois Sega Rally et Daytona USA ... j'étais comme un fou.

C'est aussi dans cette salle que j'ai mis un fric monstrueux.
C'était entre 1997 et 1999 où j'y allais de manière quasi hebdomadaire. J'avais laché ma GG pour une Saturn, mais c'était encore mes parents qui finançaient les jeux neufs pour les anniv' et les noëls ... Du coup, l'argent de poche "en trop" servaient pour les jeux d'occasion et surtout les bornes.
Et comme cette salle se fournit bien, ben c'était l'orgie ... du moins, du niveau d'un lycéen ^^ (100 F par mois, en moyenne)
En plus, elle faisait guide d'achat : Daytona USA, X-men children of atom, Sega Rally, VF2, Virtua Cop 2, Darkstalker ... tout ces jeux - pardon - hit, ont été miens sur Saturn parceque je les ai joué dans cette salle.

J'ai donc de très bons souvenirs de ces deux salles car on y allait toujours à plusieurs et on prenaient aussi du plaisir à voir les balèzes torcher des jeux comme Virtua Cop 2 avec une main dans la poche ou un type qui one-crédite AlienVsPredator comme si de rien n'était.

...

Maintenant je suis sur Valence et la seule salle se trouve dans le Pathé du coin.
Bof, c'est plein de vieux trucs (HotD 2, virtua cop 1, crisi zone ...), c'est trop cher pour ce que c'est et l'ambiance est inexistante ...
Ils y ont mis un DDR euromix, j'y ferai un saut pour me la péter (j'ai le jeu à la maison ^^) mais c'est tout.

PS : je sais pas si ce jeu est très répandu dans nos frontières mais j'ai vu une borne de Mario Kart Arcade dans le multiplex Décavision d'Annecy ... j'ignorais qu'il existait une telle version.

  Voir le site web de JiPé
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9621
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2009-07-24 20:04
Citation :
Aujourd'hui il n'en reste plus qu'une qui fait aussi jeux en résaux : la salle dite de "la Louisianne" (le nom du bar qui est attenant)
- c'est sans doute celle-ci que Shenron a vu -

Je crois bien oui, il y avait une borne Soul Calibur dont le bouton de garde ne marchait plus, ce qui ne m'a pas empêché de le finir

Sinon je me souviens aussi avoir tâté de la borne sur un bateau en direction de la Corse (le Bonaparte ou le Napoléon), j'avais tout juste 4 ans, c'était en 1984, mais je ne me souviens pas du jeu.

Dans mes souvenirs de jeux de café, il y a la fois où ma mère a râlé parce qu'on rentrait trop tard pour déjeuner le samedi midi : à force de squatter la borne de Twin Cobra avec mon père, on avait fini par aller assez loin dans le jeu pour laisser refroidir le rosbeef ^^

C'est vrai aussi qu'à l'époque je prenais autant de plaisir à regarder d'autres jouer, voire à naviguer de borne en borne, en me laissant bercer par le vacarme ambiant, avec la superposition des hadoken, des bruits de moteur, du T800 qui disait "I'll be back", avec la ritournelle du jingle Neogeo qui revenait toutes les 30 secondes...
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28256
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2009-07-25 12:32
Citation :
Le 2009-07-24 13:19, JiPé a écrit :
PS : je sais pas si ce jeu est très répandu dans nos frontières mais j'ai vu une borne de Mario Kart Arcade dans le multiplex Décavision d'Annecy ... j'ignorais qu'il existait une telle version.


Y'en a eut 2 d'episode de la série. J'ai vu le 2e a la tdln à paris
_________________

Image


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2009-07-25 12:50
J'ai eu l'occasion de tester Mario Kart Arcade GP2 ...sur une aire d'autoroute !

chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 5959
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2009-07-25 14:38
Citation :
Le 2009-07-25 12:50, nknico a écrit :

J'ai eu l'occasion de tester Mario Kart Arcade GP2 ...sur une aire d'autoroute !


Je l'ai vue cet hiver cette borne, également sur une aire d'autoroute, entre le Lot et les Pyrénées je crois. Mais comme j'étais avec mes élèves sur la route de la classe de neige, je ne l'ai pas essayée

_________________


Image


Belgianseb
Tout petit pixel


Score au grosquiz
1032780 pts.

Inscrit : Feb 23, 2009
Messages : 41
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2009-07-25 14:50
Tiens des gens intéressés sur les salles d'arcades

j'ai 33ans, donc j'ai connu le tout début des salles d'arcade en europe (enfin, celle accessible pour nous). dés le tout début des années 80, mon père m'invitant à jouer a space invaders....pour essayer (en fait en 1980 ou 1981 si je ne m'abuse).

par la suite j'ai embrayé dans les salles d'arcade, je dois dire qu'en Belgique nous étions gâtés. entre les fêtes foraines de passage qui étaient TRÈS bien achalandées en nouveautés (et ce jusque que dans le début des années 90).

L'ambiance donc de ces années 80 était spécial, outre que ce fut les années fric qui allaient préfigurer la réussite sociale par le matérialisme, ce furent aussi, comme bcp l'oublie vite, les années de créativité, ou tout étaient permis. et les jeux vidéo n'en feraient pas exceptions.

Les jeux vidéos allaient donc être représentés par des bornes d'arcades, au début ce n'étaient pas simplement des jeux destinés à la jeunesse, mais à tout le monde...ce n'est que parce que les cafés, fêtes foraines étaient devenus les principaux fournisseurs que certaines classes de gens ont désertés ces endroits pour laisser les jeunes jouer. mais comme indiqués plus en haut, mon père allait avec moi dans une fete forraine et jouait avec moi, pour lui c'était magique mais il ne comprenait pas grand chose, mais ca l'intéressait de voir le progrès.

à l'époque (1984 je pense, ma mémoire étant déficiente) je me rappelle que le champion de France de Pac-Man était un Médecin d'un hôpital, cela avait même fait un mini scandale, ou l'on se demandait comment un médecin avait le temps de passer son temps à des imbécilités

les premiers jeux étaient vécu par votre serviteur comme une initiation, c'était excellent de jouer à des space invaders, pac man etc...c'était déjà une mini révolution...mais question ambiance, j'étais souvent avec mon père et ce jusqu'en 1984-85, ou la après j'allais aller de mon propre chef jouer à ces bornes d'arcades...

les jeux vidéo donc représentés sur des bornes d'arcade étaient en Belgique jouable principalement dans
- cafés (je ne développerais pas l'ambiance des cafés)
- fête foraine (avec un stock impressionnant d'arcades, je dois dire)
- salles de jeux d'arcade (le top du top).

1) fêtes foraine

chaque année, une foire moyenne passai dans ma ville (4 fois par an) je dois dire que l'ambiance y étaient spéciale. les plus jeunes dont je faisais partie se précipitaient pour aller jouer avant les blousons noirs.

car une fois les blousons noirs présent, dur dur de choper une partie à Kung Fu Master ou Yie Art Kung fu...sauf si on aimait le suicide

donc l'ambiance était d'aller jouer avec ces copains, et de voir qui feraient le plus gros high score, ou qui passerait telle étape (j'ai été le premier à passé le géant du 3eme niveau de Kung fu master, YEAH !!)

Cette période était vraiment addictive, imaginez aller dans ces endroit jouer pendant des heures et des heures à des jeux, puis en parle le lendemain à l'école, se dire les secrets, frimez du succès, s'intéresser aux autres jeux que certains préféraient (les jeux de courses, avaient leurs spécialistes imbattables)...

une fois les blousons noirs présent, c'était moins libre, il fallait s'écraser un peu plus et donc laisser la place. Mais je me rappelle que a Yie ar kung fu, un groupe de Blousons noirs à laisser un mec de ma classe jouer pendant un temps inouï, pour qu'il leur montre comment passer le mec au nunchaku (et la seulement 4 vont pouvoir suivre sur ce que je dit) c'était cela aussi l'ambiance des salles, on aimait aussi REGARDER comment les autres jouait, pas de hotline à la con, pas d'aide on line, pas de jeux pour des gamers pas très douer, l'époque était impitoyable, on jouait, on suait, on devait en vouloir, les moins bons, aux chiottes...ça ferait peur aujourd'hui d'avoir cette mentalité avec toutes leurs Wii et consorts..

évidement la récompense était énormes, inespérée, imaginez : un HIGH SCORE visible par tous, avec vos initiales, qui pouvait rester des semaines entières...et plus tard, lors de seconde phase, des séquences de fins additionnelles...

Les salles étaient tenues par des forains, donc très rarement des bagarres. j'en ai déjà vu, mais les forains étaient très doués en communication, une batte de base ball était sous son comptoir...et je l'ai déjà vue sortie une fois, ou l'exposant, la bagarre était très vite retombée...le blouson en cuir ne protégeant pas de tout, malheureusement

2) les salles d'arcades spécialisées :

la c'était plus classe, des tabourets, parfois interdit de fumer, je me rappelle que la vers les années 87-88-89 c'était aussi un vrais business : ou faisaient tous l'école buissonnières pour y aller.

il y avaient plusieurs de ces endroits, un près de mon école, et un près de mon domicile. ces endroits étaient bien pensés, nous pouvions vers 1989 y aller pour boire un verre, manger un sandwich dans la salles du dessus, et hop en bas il y avait une salle énormes remplies de jeux vidéos. avec les dernières nouveautés, parfois même en plusieurs exemplaires...voire un Double Dragon en 3 exemplaires, quelle folie, de quoi en rêver la nuit.

ces antres de plaisirs et de débauche étaient cependant sujettes à des descentes de police, qui contrôlait que personne ne faisait l'école buissonnière (en Belgique, la police en avait le droit) et donc cela nous a amener a fuire des descentes de police alors que nous jouions aux jeux vidéo incroyable, je me revois encore vite vite sortir et courir a travers l'arriéré des jardins jouxtant ce local à Waterloo (belgique). si ca vous laisse pas un souvenir ça!! l'école buissonnière était rare cependant, c'était parfois un mercredi ou un vendredi...mais je n'ia pas vu de jeunes pétant les plombs et y étant tous les jours.

en tout cas, c'était vraiment sympa de s'y retrouver et de nouveau de voir qui irait le plus loin. mais évidement une des grosses révolution était de jouer à des jeux comme Double Dragons, ou ou pouvait jouer à 2 en même temps pour s'affronter à la fin...quelle ambiance, quand quelqu'un arrivait à ce stade. tout le monde s'arrêtait, on appelait tous les copains et tout le local vivait le terrible dernier affrontement des des ex compères devenu ennemis pour remporter la fille (belle mentalité) tout le monde retenait son souffle, le vainqueur exprimant un hurlement de satisfaction comme un médaillé olympique

on a aussi vécu des périodes de avides watch and learn, oul es gens regardait comment jouait les plus expérimentés pour ensuite eux meme progressés : l'exemple typique : street fighter 1, pour les boules de feux.

voilà voilà un peu mes souvenirs de vieux con ca parle plus de souvenirs que de jeux, sorry...mais bon...ce sont mes souvenirs liés à cette période

liste des jeux arcade qui ont fait de moi un accro aux jeux vidéo et représentatif de la FOLIE de cette période

Double Dragon
Kung fu master
Yie art kung fu
Pac man
Space invaders
Dragon Ninja
Wonderboy
Goul n' ghots
1941
Sprint
Street Fighter

comme je le disais, je regrette seulement de ne pas pouvoir montrer cela à mon fils...j'aurais aimé regarder ces microcosmes survivre....

SEB







nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2009-07-25 15:31
Moi aussi j'adorais regarder les jeux tourner ou les autres jouer.

J'ai toujours halluciné en voyant les mecs sortir les coup spéciaux dans les jeux de baston, mais surtout les fatalités de Mortal Kombat. Les mags n'avaient pas encore publié les manips et les gars savaient qu'il fallait faire "arrière, avant, bas, avant, poing" !!!

Encore aujourd'hui je laisse toujours tourner la démo des jeux que j'achète.

Lyle
Camarade grospixelien



Inscrit : Mar 12, 2002
Messages : 3719

Hors ligne
Posté le: 2009-07-25 15:56
Les divers témoignages sont intéressants, mais on ne sait toujours pas dans quelle mesure les salles ont changé entre le début et la fin des 80s.

  Voir le site web de Lyle
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2009-07-25 18:28
Je dirai de moins en moins fréquentées mais aussi de plus en plus mal. C'est devenu le terrain de jeu des dealers, dans certaines villes la mafia locale s'est mélée à la chose. A la fin des années 80 ça survivait encore assez bien comme ça. Pour les années 90 c'est le cout trop élevé des parties vis à vis des jeux console (et PC) qui a fini d'achever le mouvement je pense.

dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Le GamePass sur la Serie X

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5284
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2009-07-26 14:26
Citation :
Le 2009-07-25 12:32, RainMakeR a écrit :

Citation :
Le 2009-07-24 13:19, JiPé a écrit :
PS : je sais pas si ce jeu est très répandu dans nos frontières mais j'ai vu une borne de Mario Kart Arcade dans le multiplex Décavision d'Annecy ... j'ignorais qu'il existait une telle version.


Y'en a eut 2 d'episode de la série. J'ai vu le 2e a la tdln à paris



Il y avait aussi une bonne de ce jeu dans la salle d'arcade qui a fermé récemment à Nancy.

2€ le circuit, à ce prix là, je ne les plains pas d'avoir coulé...
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
Belgianseb
Tout petit pixel


Score au grosquiz
1032780 pts.

Inscrit : Feb 23, 2009
Messages : 41
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2009-07-27 11:15
Pour le déclin, je l'analyse de pareille manière à notre ami Kimuji. Etonament, les jeux sortaient aussi en même temps sur consoles, il ne restait donc plus la place que pour des jeux se pretant parfaitement aux jeux arcade (Tekken).

Mais quand les jeux évoluent et donne des jeux qui vous retiennent tout simplement sur ST/AMIGA/PC....pourquoi allez claquer des fortunes (car à une epoque la partie était à 20 franc Belge)...

De plus certains jeux prenant un tel essort sur nos bécanes (Command and Conquer, Ultima 7, et d'autres...) les arcades se limitaient à des jeux d'actions...qui une fois achetés étaient alors tout aussi bien sur nos consoles....


Index du Forum » » Discussions & Débats » » L'évolution des salles de jeu et jeux d'arcade dans les années 80

119 messages • page
123456




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)