les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes
3263 messages • page
12345678 ... 164
Auteur Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-01 08:35
C'est vrai LVD. Mais je persiste à penser que malgré les risques d'incompréhension liés aux homophones, un texte en kana est plus facile/rapide à traduire qu'un texte comportant des kanji si on n'en connait pratiquement aucun. Remis dans le contexte, tu as quand même peu de chance de confondre "papier" et "divinité" par exemple (même écriture en kana). Alors que si tu ne connais pas les kanji de ces mots, tu vas passer pas mal de temps à compter les traits ou reconnaitre les cléfs pour ensuite retrouver le mot dans ton dico de kanji. Enfin, c'est mon expérience personelle en tout cas et l'avis d'un mauvais élève totalement allergique aux kanji

  Voir le site web de Sebinjapan
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2008-09-01 17:59
Oui enfin bon c'est un problème qui concerne 1% des joueurs cette histoire kanji/kana, les autres 99% laissent tomber le jeu ou y jouent sans chercher à déchiffrer. Pour ma part jouer avec un dico sur les genoux, passer 5 minutes par ligne à déchiffrer et chercher à quoi ça correspond dans le dico... Non merci

Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2315

Hors ligne
Posté le: 2008-09-01 18:30
J'ai joué assez longtemps à Secret of the Stars il y a de ça 2-3 ans. Mais j'avoue qu'il ne m'a laissé aucun souvenir, un comble! Anecdotique, il n'y a vraiment pas d'autres mots.


  Voir le site web de Simply Smackkk
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-01 19:25
Le Lundi, lendemain de week-end, c'est toujours un peu morose, on a du mal à se bouger et à attaquer la semaine avec le sourire. Eh bien les jeux présentés aujourd'hui ne vont pas du tout arranger les choses tant ils sont mauvais ! Et comme les Lundi, on en verra d'autres ...



American Battle Dome
(Tsukuda Original / Anjar - 1995)



Dans ce soft japonais étrange, quatre joueurs s'affrontent lors de tournois sur un plateau de jeu vu du dessus, et tentent à l'aide de 2 flippers de renvoyer des billes vers les "buts" adverses tout en essayant de choper quelques bonus au passage. On est à la frontière entre un flipper multijoueur et un jeu de pachinko. Le joueur ne fait pas grand chose à part appuyer sur les flippers de façon plus ou moins aléatoire et frénétique en fonction du nombre de billes traversant l'écran.
Que ce soit seul contre la machine ou à plusieurs, je n'ai pas trouvé le moindre intérêt à ce jeu. Pour l'anecdote, ce jeu est sorti au Japon le 8 Décembre 1995, soit le même jour que Dragon Quest 6 ! Ceci explique peut-être pourquoi quasiment personne n'en n'a jamais entendu parler, même dans son pays d'origine.
0/5


Accelebrid
(Tomy - 1993)



On dispute dans ce jeu une course à bord d'un robot transformable en avion et vu de dos. Des robots ennemis arrivent face au joueur et doivent également être éliminés à distance (multiples armes à feu) ou au corps à corps (coups de poings).
C'est moche, très moche, le défilement de l'écran vers le joueur génère un effet particulièrement immonde et surrement fatal aux plus épileptiques d'entres nous. C'est également peu jouable (le robot est lourd) et sans rythme : on avance sans que rien ne se passe pendant plusieurs secondes entre chaque vague d'ennemis. A fuir ...
0/5

(PS : et pourtant ce jeu a été traduit par des fans ! Il y a des fans de ce jeu par ici ? Qu'ils se fassent connaitre maintenant ou qu'ils se taisent à tout jamais !)


Armored Police Metal Jack
(Atlus - 1992)



Cet infame jeu d'action à progression horizontale nous met dans la peau d'un justicier vêtu d'une armure de combat. A certains moments on fusione avec un véhicule lors d'une cinématique bien ringarde pour endosser une armure plus imposante lors des batailles contre les boss. Le héro avance (lentement), peut frapper et sauter, mais aussi utiliser un flingue s'il ramasse le bonus adéquat. A partir du milieu du 1er niveau, les ennemis déboulent à une vitesse folle et sont quasi-impossibles à éviter / détruire avant qu'ils nous touchent. Les graphismes sont très pauvres, les musiques horribles et les niveaux sans intérêt (bon je n'en ai fait que 2 mais je doute que le jeu se transforme en chef d'oeuvre plus tard).
0/5


Adventures of Dr Franken
(Motivetime / DTMC - 1993)



Un jeu de plate forme dont le héro est un herzatz de Frankenstein. On doit retrouver certains objets éparpillé dans les pièces du chateau pour passer au niveau suivant. L'originalite du jeu vient de l'interface puisqu'on peut frapper devant, derrière ou au dessus de sois avec les boutons de face du pad. Les gachettes servent à lancer des projectiles qui sont en nombre limité. Le sprite du héro est énorme, et il est enfermé dans des couloirs assez étroits ce qui rend les collisions avec les ennemis assez coton à éviter si l'on anticipe pas. J'ai trouvé que les graphismes de ce jeu manquaient de charme et que le gameplay était un peu lourd : on a l'impression de diriger un chart d'assaut sur pates (l'arsenal en moins) ce qui est peu agréable. Enfin, dur de juger pertinement ce jeu : j'avoue y avoir passé très peu de temps.
1/5

  Voir le site web de Sebinjapan
LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7933
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2008-09-02 02:19
A noter que Metal Jack est tire d'un DA assez sympa (mais plutot violent).
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2315

Hors ligne
Posté le: 2008-09-02 14:35
American Battle Dome est affreusement ennuyant tout seul devant l'écran. En réalité, ç'est à plusieurs qu'il révèle quelques charmes. Le principe est simple, les commandes impossibles à oublier (forcémen!) et il y a plusieurs tables différentes: de quoi attirer quelques amis pour quelques parties. Certainement pas un des meilleurs jeux multijoueurs de la console, mais pour passer le temps avec le sourire et des amis, il remplit bien son rôle.

Quant à Armored Police Metal Jack, je confirme: à fuir, avec les jambes derrière le cou, sans un regard dans le retroviseur. Pouah!

Par contre j'aime bien Dr Franken. L'univers graphique du jeu possède son petit charme, ce petit côté Addam's Family sympathique. Les niveaux sont retors, un peu labyrinthiques mais pas déplaisants à parcourir. Par contre, pour le gameplay, ç'est basique et n'aide pas à sortir le jeu de la masse d'autres du même genre sur la console. Mais bon, incarner la créature de Frankenstein habillée d'un T-shirt, d'un short, de tongues et de lunettes de soleil, ç'est pour moi un bon point très attrayant ^^.



  Voir le site web de Simply Smackkk
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-02 15:08
Citation :

Le 2008-09-02 14:35, Simply Smackkk a écrit:
American Battle Dome est affreusement ennuyant tout seul devant l'écran. En réalité, ç'est à plusieurs qu'il révèle quelques charmes. Le principe est simple, les commandes impossibles à oublier (forcémen!) et il y a plusieurs tables différentes: de quoi attirer quelques amis pour quelques parties. Certainement pas un des meilleurs jeux multijoueurs de la console, mais pour passer le temps avec le sourire et des amis, il remplit bien son rôle.


Y-a-t-il des "techniques" ? Est-il possible d'influer sur la trajectoire des billes ? De viser ? A certains moments, il y a tellement de billes dans tous les sens que ma stratégie consiste à bourriner les flips. Euh ... ça se joue vraiment comme ça ou quelque chose m'a échappé ?

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-02 21:21
Remontons nos t-shirt pour faire la danse du ventre : c'est soirée orientale !


Arabian Nights : Sabaku no Seirei Ou
(Pandora Box / Takara - 1996)




Un RPG qui se passe dans un monde des mille et une nuits : voilà qui nous change du médiéval-fantastique. L'histoire met en scène une jeune fille qui trouve par hasard une bague renfermant une créature magique nommée Ifrit qui lui accorde un voeux. Le voeux de la jeune fille est "tout simplement" d'apporter la paix sur le monde ! Le jeu va à partir de là faire voyager les 2 héros pour réaliser ce voeux.
Les graphismes sont superbes, que ce soit pour les sprites, les décors ou les portraits des personnages. La musique sympathique (mais je n'accroche pas trop) colle parfaitement à l'ambiance. Les combats (trop nombreux) se déroulent de façon très classique avec les habituel menus (frapper, magie, objets ...) avec cependant une subtilité : à chaque tour, on peut jouer une carte qui va influer sur l'environnement et apporter des bonus / malus en fonction des attributs de chacuns. Les ennemis aussi peuvent jouer une carte (c'est la plus forte qui prend le dessus sur l'autre). Ce système n'a que peu d'influence sur l'issue des premiers combats (faciles), mais il y a fort à parier qu'il s'agit de la clé pour défaire certains boss.
A ce jour, aucun groupe amateur ne s'est lancé dans la traduction de ce jeu et c'est bien dommage.


Aladdin
(Capcom - 1993)



Ce jeu édité par Capcom est différent de l'épisode édité par Virgin et sorti sur les autres machines au même moment (Amiga, Megadrive, Master System ...). Ce dernier est d'ailleurs beaucoup plus célèbre et a été considéré comme un chef d'oeuvre à l'époque grâce à ses animations fantastiques (qui ne sont pas le fruit du hasard : des animateurs de Disney ont travaillé sur ces animations pour la version Megadrive) et sa mise en scène digne d'un dessin animé. La version Megadrive est particulièrement considérée comme une incroyable réussite technique.
Le jeu dont il est question ici s'est donc retrouvé éclipsé par le buzz de "l'autre" Aladdin. Justifié ? Pas vraiment à mes yeux car j'ai toujours considéré l'épisode Snes plus amusant à jouer malgré son aspect plus sobre et ses niveaux plus classiques. Je trouve cet Aladdin plus souple à diriger, il répond mieux aux injonctions du pad et, d'une façon générale, a un feeling plus "japonais" dans sa jouabilité, ce qui le démarque de jeux de plate-forme développés par des occidentaux comme Aero the Acrobat, Addams Family ou justement le Aladdin de la Megadrive.
Décrivons brièvement le gameplay : Aladdin doit atteindre la fin de chaque niveau et trouver divers bonus souvent bien cachés pour débloquer un mini-jeu en fin de niveau (une roulette) et gagner des vies en plus. Il peut sauter sur ses ennemis, leur lancer des pommes (en nombre limité) s'accrocher au rebords des plates formes et les escalader à la "Prince of Persia" et aussi, après obtention d'un objet, planer quelques instants dans les airs après un saut. Le tout répond au doigt et à l'oeil et on ne peut s'en prendre qu'à sois si on commet des erreurs (le jeu est assez facile).
Pour plus d'infos sur cette version Snes, pas besoin d'aller chercher très loin : le jeu est testé sur GP : http://www.grospixels.com/site/aladdinsnes.php
Perso, je le recommande chaudement.
4/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2315

Hors ligne
Posté le: 2008-09-02 22:40
Citation :

Le 2008-09-02 15:08, Sebinjapan a écrit:

Y-a-t-il des "techniques" ? Est-il possible d'influer sur la trajectoire des billes ? De viser ? A certains moments, il y a tellement de billes dans tous les sens que ma stratégie consiste à bourriner les flips. Euh ... ça se joue vraiment comme ça ou quelque chose m'a échappé ?


Il faut avoir l'oeil du lynx, ç'est tout. Mais comme tout jeu de flipper, il est possible de varier les trajectoires selon le moment où le flip est actionné. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup de finesse de la part de ce jeu: ça va vite, il y a beaucoup d'éléments à l'écran. Personellement, je trouve que ç'est ce qui fait son charme. On dirait un de ces petits jeux en flash multijoueurs amusants. Sauf que 400 francs à l'époque pour ce jeu, ç'était clairement un peu (beaucoup(passionément(à la folie))) trop cher.

Quel dommage qu'Arabian Nights ne soit toujours pas traduit ou en cours de traduction. C'est pourtant un soft très joli et qui semble plein de qualités. Il y a encore plein d'autres RPGs qui ont l'air très intéressants mais qui n'ont pas été infanté par Enix ou Square et donc pas de traduction pour eux. Rageant...

Aladdin sur SNIN? Peuh, ça valait pas la version Mega Drive (petit troll 90's style ^^)

  Voir le site web de Simply Smackkk
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-03 21:08
Il a vaincu Appolo Creed le champion de toute l'Amérique, mais aussi Draco le vilain communiste, et même Barracuda de l'agence tout risque ! Mais voici son plus grand combat :

Rocky Balboa vs Joe Yabuki !!!

Avez vous lu le très bon article de JPB sur Rocky ? Ca se passe ici : http://www.grospixels.com/site/rocky.php
Vous pensiez peut-être que les jeux de boxe avaient beaucoup évolué entre la Coleco et la Snes ? Perdu ...


Ashita no Joe
(K Amusement - 1992)



Jeu de boxe tiré d'un célèbrissime manga, son gameplay est des plus basique. En effet seuls 2 boutons sont utilisés : 1 pour frapper et 1 pour se protéger et esquiver. En pressant conjointement le bouton avec une direction au pad, on varie les coups. Pour gagner, il faut gérer au mieux la distance qui nous sépare de l'adversaire en alternant par exemple les droites (avant + bouton d'attaque) quand l'adversaire est éloigné et les crochets (arrière + bouton d'attaque) quand on est au contact, tout est espérant placer un uppercut (bas + bouton d'attaque) dévastateur pour la barre de vie. Tout celà est trop simpliste et répétitif : même Rocky sur Coleco permettait plus de variété et incorporait une barre de fatigue en plus de la barre de vie.
1/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Lyle
Camarade grospixelien



Inscrit : Mar 12, 2002
Messages : 3719

Hors ligne
Posté le: 2008-09-03 21:19
A noter qu'en plus d'Arabian Nights, Pandora Box est également responsable de Kishin Korinden Oni et Bakumatsu Korinden Oni, dont Seb nous parlera forcément tantôt. Ce sont deux titres sortis assez tardivement, avec une très bonne réalisation et jouant la carte du Japon traditionnel, sans le loufoque de Tengai Makyo ou de Kabuki Rocks. Ces deux titres avaient retenu mon attention lorsque j'avais lancé l'ensemble des RPG sur SFC. Même frustration que pour Arabian Nights, malheureusement, aucune traduction complète disponible à ce jour.

  Voir le site web de Lyle
Lag
Gros pixel


Score au grosquiz
0012267 pts.

Joue à Ecco the Dolphin sur Mega Drive Mini

Inscrit : May 27, 2002
Messages : 1027

Hors ligne
Posté le: 2008-09-04 18:12
Citation :

Le 2008-09-02 21:21, Sebinjapan a écrit:
A ce jour, aucun groupe amateur ne s'est lancé dans la traduction de ce jeu et c'est bien dommage.

Mais si: http://www.yntproject.net/index.php?section=arabnights
Si ils sont vraiment à 95% de la fin, ce serait franchement étonnant qu'il ne sorte pas un jour ou l'autre
_________________

Je suis un gros pixel!


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-04 18:38
Lag gagne le prix de la meilleure bonne nouvelle de la journée !
Pas d'entrée dans le journal de bord du traducteur depuis Mars 2007, ça c'est pas rassurant par contre. Dommage qu'ils n'aient pas mis en ligne le patch, même inachevé. Mais je croise les doigts ...

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-04 20:49
Ardy Light Foot
(ASCII - 1994)



Un jeu de plate forme sans prétention et sympathique avec des personnages aux frimousses amusantes rappelant un peu ceux de Rocketknight et Sparkster de Konami. Le héro est accompagné d'une sorte de blob qu'il peut jeter sur les ennemis pour s'en débarasser. Il peut aussi leur sauter dessus avec sa queue (re-appuyer sur le bouton de saut une fois en l'air), ce qui sert également à sauter plus haut. Enfin, en maintenant HAUT appuyé, on peut se cacher derrière un miroir ce qui nous rend invincibles mais ne sert absolument à rien (on ne peut pas bouger et le temps de faire la manip, on s'est déjà fait toucher par les ennemis). Les niveaux nous mettent rapidement dans des situations variées quoique pas toujours très originales (petite course de wagonets dans une mine dès les premiers niveaux). Le blob qui nous accompagne semble pouvoir acquérir de nouvelles compétences (limitées dans le temps) lors de certains passage. Ainsi un bonus en forme de bouteille d'hélium lui permet de gonfler comme un ballon et de faire voler la héro. Attention, certains sauts sont très milimétrés ! Il n'y a rien de transcendant ici mais les graphismes jolis et le design réussi ainsi que l'humour omniprésent encouragent à progresser dans le jeu. J'aime.
3/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-05 21:46
Après Ardy Light Foot qui saute avec sa queue, la plate-forme continue à nous filer la gaule ... ... ... désolé ...


Asterix
(Infogrames - 1993)



Cette adaptation de la célèbre BD est un jeu de plate-forme qui fait traverser dans un premier temps forets et cavernes à Asterix parti secourir Obelix. Asterix peut sauter, balancer des uppercuts pour faire voler les romains, et doit ramasser divers bonus. Malgré les points communs, ne surtout pas confondre ce jeu avec le Asterix de la Master System (réalisé par Sega). L'Asterix auquel nous avons à faire ici est beaucoup moins amusant. Il n'y a quasiment pas d'exploration, aucun passage secret (ou alors ils sont drolement bien cachés), les tests de collision sont hasardeux et, surtout, le level-design est soporifique au possible. Sans être catastrophique, c'est un jeu de plate-forme qui n'apporte rien et qui se perd dans la masse.
1/5


Asterix et Obelix
(Infogrames - 1995)




La suite directe du jeu présenté juste au dessus et un bel effort de la part des développeurs. Tout d'abord, c'est beaucoup plus beau. Les sprites sont gros, beaucoup plus colorés et les décors fourmillent de détails (après avoir fait voler un romain d'un bon uppercut, on le voit redescendre au loin dans le décor). Le jeu est aussi plus varié avec un 2ème niveau ou l'on traverse l'océan en barque en s'arrêtant de temps en temps pour balancer des baffes sur des galères romaines. Les mouvements disponibles sont les mêmes que dans l'épisode précédent mais on peut désormais choisir entre Astrerix (rapide et saute plus haut) et Obelix (plus résistant). On peut d'ailleurs jouer à 2 simultanément (pas évident dans certains passages). Malheureusement les collisions sont toujours aussi hasardeuses et il est très difficile de frapper les ennemis sans être touchés à son tour, ce qui rend certains passages bien stressants. Malgré l'effort par rapport au 1er volet, on n'est pas en face d'un grand jeu et, sans la licence Asterix, ça reste un plate-former trop classique. A essayer quand même pour les fans des 2 gaulois.
2/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-06 11:01
Voici quelques obscurs jeux japonais histoire de passer un bon week-end


Asahi Shinbun Rensai : Katou Ichi-Ni-San Shougi
(Varie - 1995)



Un jeu de shougi (les echecs chinois : voir présentation de 4 nin Shougi en page 1), et comme je ne sais pas y jouer, je ne peux pas vous donner d'infos sur l'IA, ce qui est le plus important dans ce genre de jeu. Ce que je peux vous dire par contre, c'est que plusieurs modes de jeu sont proposés : en 1 contre 1 en choisissant son adversaire ou en tournoi, il y a un mode edit pour créer des situations de jeu spécifiques et un mode "puzzle" qui impose de se sortir de situations précises. Des voix digitalisées d'assez bonne qualité commentent chaque coup et il est possible en fin de partie d'avoir un "replay" depuis le tout premier coup afin d'analyser en profondeur sa performance. Si quelqu'un qui maitrise les règles veut s'y frotter et donner son avis, il/elle est le bienvenue.


Asameshimae Nyanko
(APS J-Force / Zamuse - 1994)




Attention : jeu mignon ! Rempli à ras bord de chatons dansants, voici un cocktail "kawaii" dont les japonais ont le secret. Ici, c'est d'un jeu d'Othello dont il s'agit. Sauf que chaque mouvement doit être validé par un afrontement entre 2 chatons. Lors du combat on choisit entre 3 attaques (Neko-kick !) et le dénouement se fait suivant un système de jankenpon (pierre-papier-ciseaux). Et voilà, je pense qu'on a fait le tour de ce jeu !
Si vous aimez les chatons et l'othello, c'est le jeu parfait, celui dont on vous a honteusement caché l'existence pendant toutes ces années, votre saint-graal du retro-gaming. Personellement, je n'y ai pas joué plus de quelques secondes. Désolé les chatons, vous êtes mignons comme des lapins-crétins mais pas plus interessants ...
1/5


Atlas : The Renaissance Voyageur
(Artdink / Pack in Video - 1995)



Un jeu que j'ai eu beaucoup de mal à comprendre (trop de kanji et menus assez complexes) et pour lequel je n'ai trouvé quasiment aucune info sur la toile. Il s'agit d'un jeu de gestion dont la représentation et le décor rappellent l'excellent "Colonisation" de Microprose sur micro-ordinateurs. Mais le principe est assez différent. A l'époque de la Renaissance, on incarne un cartographe portuguais qui envoie aux 4 coins du monde des aventuriers afin qu'ils lui rapportent des informations lui permettant de dessiner la meilleure carte possible. Il faut gérer au mieux l'argent (donné par le roi) pour affrêter un ou plusieurs bateaux et choisir des destinations. En fonction des lieux découverts et des routes marchandes mises en place, les aventuriers pourront faire du commerce rapportant de l'argent pour monter d'autres expéditions. Je n'avaient JAMAIS entendu parler de ce jeu mais il semble pourtant avoir été relativement populaire au Japon puisqu'il existe sur plusieurs supports et que la version PC Engine a été mise à disposition sur la "Virtual Console" japonaise de la WII. A noter que l'interface, apparement adaptée "telle quelle" d'une version sur micro-ordinateur se jouant à la souris, est particulièrement lourde à gérer au pad.


Voilà, je vais arrêter les présentations pendant quelques jours pour cause de petites vacances. N'hésitez pas à tester les jeux présentés jusqu'ici et à donner votre avis.

  Voir le site web de Sebinjapan
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Rise of Industry

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13398
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2008-09-11 09:55
C'est vraiment regrettable que de tels jeux n'aient jamais franchi le Japon. Le dernier a l'air rudement bien fait, et en plus il a l'air intéressant!

En tous cas, je te félicite à nouveau pour ton travail Seb, c'est remarquable.

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-11 10:47
Comme un blog c'est aussi fait pour raconter sa vie, sachez que je reviens à l'instant (enfin hier) de mes vacances à Londres. Dans l'avion du retour, que de péripéties ! Dogfights monstrueux contre des dizaines d'adversaires simultanément, bombardements de convois ennemis, duel contre un tank gigantesque ... enfin, c'est en tout cas ce qui se passait sur l'écran de ma PSP alors que je consacrais la petite heure de vol à mon exploration du romset Snes ...



Area 88 (UN Squadron)
(Capcom - 1991)




Shoot them up horizontal qui fut assez populaire en arcade et qui est tiré d'un anime (et d'un manga) très célèbre au Japon (beaucoup moins ailleurs). On choisit son pilote parmis 3 personnages aux caractéristiques différentes puis, passée la première mission qui est imposée, on choisit son niveau, et enfin son avion et son armement (différent pour chaque avion). Il faut gérer son argent (gagné en détruisant les ennemis) afin d'acheter de nouveaux avions plus puissants et de nouvelles armes. Le jeu différe quelque peu de la version arcade qui ne proposait pas le choix des stages ni l'achat de nouveaux avions. Les niveaux sont cependant quasi-identiques mais les attaques ennemies ont été remaniées et, changement le plus important, le jeu est beaucoup plus dur. Cette difficultée accrue est due au fait que, lorsqu'on est touché, on perd toute sa barre d'énérgie, et il faut attendre à peu près 2 ou 3 secondes (un peu moins si on a choisit le 3ème pilote) pour qu'elle remonte (et elle remontera de moins en moins au fil des dégats encaissés). Celà signifie que 2 tirs ennemis successifs nous font perdre une vie alors que la barre de vie de la version arcade descendait normalement.
A cause de cette difficulté, il est indispensable de bien connaitre les stages et de choisir judicieusement les armes en début de stage en fonction de ce qui nous attend. Techniquement, le jeu est assez beau (pas d'effets spéciaux mais des décors simples et réussis et des sprites très corrects) et rapide (malgré quelques ralentissements et je doute qu'ils soient dus à l'émulation). Les avions sont maniables et le jeu est très amusant même si je reste un peu rebuté par sa difficulté. A noter qu'il n'est pas possible de jouer à 2.
A essayer absolument en tout cas, et je ne serais pas étonné que les fans de l'arcade préfèrent cette version pour son coté "stratégique" et sa difficulté supérieure. J'attends vos avis ...
3/5

  Voir le site web de Sebinjapan
David
Glaçon du sentiment


Joue à Forza Horizon 3

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 10044
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2008-09-11 13:26
Ma dernière partie d'Area 88 sur ma Super Famicom remonte à très loin, mais j'en garde un excellent souvenir - parce qu'il s'agissait d'un des premiers shoots vraiment réussis de la console, soit, mais aussi parce qu'il était objectivement de très bonne qualité.

Contrairement à la version arcade, je crois me souvenir que le joueur devait choisir son niveau suivant parmi une sélection sur une carte, lui permettant des approches différentes d'une partie sur l'autre. Comme tu n'en parles pas du tout, Seb, je ne suis plus sûr d'avoir les idées très fraîches !

  Voir le site web de David
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7698
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2008-09-11 16:37
Si si on parle bien du même, et je précise bien qu'on peut choisir son niveau (sauf le 1er qui est imposé). Le choix du niveau se fait effectivement sur une carte : on choisit le prochain objectif à attaquer (un avion, un convoi, un lieu stratégique ...) et le commandant fait une brève description de ce qui nous attend afin de nous aider à choisir l'armement approprié avant de partir en mission.
Très bon jeu en effet, malgré les ralentissements qui gâchent un peu le plaisir dans certains niveaux.

  Voir le site web de Sebinjapan

Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes

3263 messages • page
12345678 ... 164




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)