les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Secret of Mana, ou Seiken Densetsu pour les puristes
180 messages • page
1 ... 3456789
Auteur Secret of Mana, ou Seiken Densetsu pour les puristes
Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2007-04-11 16:03
Je pense qu'en fait Rudolf, tu as pris ce jeu comme s'il venait de sortir. Les quêtes annexes, la liberté de déplacement sur une carte du monde -qui ne sert pas à grand chose vu qu'une carte du monde ne permet que d'aller de A à B, le reste n'étant là que pour décorer-... tout ça c'était inexistant sur console à l'époque ! Illusion of Time était d'ailleurs du même acabit : la carte du monde servait à illustrer les longs déplacements du héros, et narrait parfois même, les semaines qu'il fallait au groupe pour arriver à destination. D'ailleurs dans Zelda aussi il n'y -heureusement !- pas de carte du monde sur laquelle on marche, avalant les centaines de kilomètres en deux temps trois mouvements.

Les Action RPG (SoM n'est PAS un RPG didiou ! C'est un Action RPG, comme Zelda), c'était comme ça dans le temps. Forcément ça à secoué beaucoup de monde vis à vis de Sword of Mana, qui lui remasterise le tout en gardant l'aspect hyper linéaire.

Remet toi dans le contexte Rudolf. A l'époque c'était du jamais vu. Personne ne s'attendait à ce que l'on entende un nouveau thème pour Flammy lorsque le Fort Mana refait surface, une musique aussi superbe lors des phases de vol ! Et pire encore, quand le véritable Fort Mana arrive, la musique change encore, avec un peu de démence face à la situation dans le monde.

Je le redis encore une fois : Secret of Mana n'avait AUCUN concurrent crédible à part Zelda. Si j'aime autant Secret et Sword of Mana, c'est parce qu'ils m'ont énormément fait rêver, et même inspiré pour Denaris.

EDIT : Pour le swap d'armes, dire que ça te ralentit et que ça casse le rythme, c'est quand même limite exagéré ! Dans Ocarina of Time et Majora's Mask on ne cesse aussi de swaper d'items, et on fait avec. Et puis tu sais on peut aussi swaper les personnages controlés grâce à la touche Select.

Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 729

Hors ligne
Posté le: 2007-04-12 00:09
Si je peux apporter ma petite analyse express je dirais que tu as trop pris ce jeu pour un RPG traditionnel d'où ta déception alors qu'il tente plutôt de convertir les différents aspects du RPG à la square sous une forme plus intuitive et, je pense, plus immersive.
Ce jeu n'offre pas de vivre une épopée mais plutôt une immense balade .
Un ballade bucolique dans un univers frais et coloré qui n'abuse pas des fastes pompeux du bon univers de RPG traditionnel.
Et c'est d'ailleurs par contraste avec cette ambiance légère que les moments les plus dramatiques parviennent à insuffler ce souffle épique que tu n'as pas ressenti.

Il suffit d'inviter un ami à joindre sa partie et quelques secondes suffisent à ce qu'il se sente immergé à son tour, puis quelques minutes avant qu'il maîtrise réellement le système de jeu.
La première fois que je l'ai fait avec un ami nous avons abordé le jeu comme un Mickey et Donald Megadrive, les aspects RPG et la durée de vie en plus. Et non comme un RPG avec des trucs en moins.

.

Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 10980
De : Montréal, parce que je le vaux bien

Hors ligne
Posté le: 2007-04-12 00:47
Citation :

Le 2007-04-11 16:03, Erhynn Megid a écrit:

Remet toi dans le contexte Rudolf. A l'époque c'était du jamais vu. Personne ne s'attendait à ce que l'on entende un nouveau thème pour Flammy lorsque le Fort Mana refait surface, une musique aussi superbe lors des phases de vol ! Et pire encore, quand le véritable Fort Mana arrive, la musique change encore, avec un peu de démence face à la situation dans le monde.


Je dirais même plus: Flammy tout court, personne ne s'y attendait. En France où aucun FF (et pratiquement aucun RPG/ARPG d'envergure à part Zelda) n'était jamais sorti, tu n'imagines pas la claque dans la gueule qu'on s'est tous pris en voyant le dragon venir nous sauver du chateau en flammes (déjà, rien que le canon, c'était très fort). J'y ai passé des heures, sur cette carte du monde, à voler au hasard juste parce que je pouvais. Je m'y suis perdu. Des dizaines de fois.

Aujourd'hui, la technique n'a plus rien d'exceptionnel, mais le travail artistique n'a pas bougé d'un poil. Lorsque le continent englouti émerge suite aux événements du palais de Dryade, oui, c'est un vieux mode 7 complètement ringard avec trois couleurs qui bougent. Mais les implications dans l'histoire sont toujours là, et la musique sombre et mélancolique nous rappelle à chaque fois qu'on sort le dragon qu'on a (encore) foiré notre coup, que Thanatos est en train de gagner et que le monde va crever si on ne fait pas quelque chose vite. Moi, je n'y peux rien, ça me fait toujours un pincement au coeur.

Je plussoie à fond, Erhynn.

A propos du scénario, j'ai lu un truc comme quoi un gros morceau de l'histoire était passé à la trappe lors de la traduction. En effet, une police à chasse fixe a été utilisée (c'est plus facile à programmer), ce qui limite la quantité de texte affichable. Nos langues occidentales étant beaucoup moins efficaces que le Japonais en termes de rapport caractères/mots, il a fallu sucrer plein de détails pour faire rentrer tout ça dans les boîtes de dialogue.

Il me semble avoir lu aussi qu'un groupe de traducteurs (genre DeJap) avait recodé le système d'affichage de texte du jeu pour pouvoir utiliser une police proportionnelle, et travaillait du coup sur une nouvelle traduction plus complète. Ca dit quelque chose à quelqu'un, ou bien j'ai des hallucinations?

Citation :

EDIT : Pour le swap d'armes, dire que ça te ralentit et que ça casse le rythme, c'est quand même limite exagéré ! Dans Ocarina of Time et Majora's Mask on ne cesse aussi de swaper d'items, et on fait avec. Et puis tu sais on peut aussi swaper les personnages controlés grâce à la touche Select.


Je conseille d'ailleurs de garder en permanence le contrôle direct sur l'un des deux utilisateurs de magie: comme ils ont moins de points de vie que le guerrier, ça permet de les garder en vie plus facilement (et en termes de combat ils ne sont pas particulièrement moins efficaces) et ça permet de lancer deux sorts en même temps, un par personnage. On commence par lancer un sort avec celui qu'on ne contrôle pas directement (via son anneau obtenu par X), puis immédiatement après avoir validé (avant que l'animation ne commence), une petite pression sur Y ouvre l'anneau du perso que l'on contrôle: on n'a plus qu'à sélectionner un deuxième sort et celui-ci partira immédiatement après le premier (c'est une limitation du moteur de SoM: à tout instant, il ne peut y avoir qu'un seul sort en cours de lancement -- les autres vont à la queue).
_________________

https://twitter.com/MaxNoelBass
https://www.youtube.com/c/TheTiberianSons


Markadet
Pixel monstrueux



Inscrit : Mar 20, 2002
Messages : 2207
De : Tours

Hors ligne
Posté le: 2007-04-12 00:59
Citation :

Le 2007-04-12 00:09, Dzeuss a écrit:
La première fois que je l'ai fait avec un ami nous avons abordé le jeu comme un Mickey et Donald Megadrive, les aspects RPG et la durée de vie en plus. Et non comme un RPG avec des trucs en moins.

Pour moi c'était un peu la même chose, on jouait à deux comme à un bête jeu d'action (et c'était déjà très très plaisant, on se marrait bien à buter des lapinots et des abeilles), et ensuite on a découvert tout le reste, tout ce qui relève du RPG, comme une cerise de deux tonnes sur un gâteau déjà bien sympa.

Une part de ce qui rend ce jeu mythique pour les joueurs français, c'est qu'il s'agissait souvent (pour les joueurs console du moins) de notre première expérience RPG, et ça c'était complètement dingue (avec mon pote on comptait les boss qu'on avait battu, et on comparait avec une pub de l'époque qui promettait "XX boss à battre"... on aurait voulu que ça ne se termine jamais...), en plus des graphismes et de l'animation sublimes.

PS : moi j'adore la musique de Elfes, il m'arrive encore de la siffloter

  Voir le site web de Markadet
Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2007-04-12 02:35
Je rêve d'un World Edit pour Secret of Mana, un peu comme l'utilitaire LunarMagic qui permet de modifier TOUT Mario World de A à Z, ou Hyrule Magic qui lui, permet la même chose -en bien plus complexe évidemment- pour A Link To The Past.

A propos de la traduction améliorée, je sais en tout cas qu'une version US à été retraduite avec une meilleure police et que certains éléments scénaristiques sont donc améliroés. Oui, les problèmes de traduction viennent de la version US, donc laissez cette pauvre Véronique Chantel ! C'est grâce à elle qu'on à eu de sacrée perles en France !

L'amélioration de la version US

Vous devrez utiliser un programme disponible chez Terminus Traduction nommé Arcana Patcher, permettant de patcher les fichier IPS à la rom associée.
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Cham'
Pixel imposant


Score au grosquiz
0010535 pts.

Joue à Infinite Space, Starcraft 2, Dragon Quest IX

Inscrit : Jun 25, 2004
Messages : 748
De : Suisse

Hors ligne
Posté le: 2007-04-13 11:59
Je profite du topic pour poser une question un peu annexe aux amateurs du genre :
avez-vous de bons A-RPG à recommander ? Sur PS 1 ou 2, sur GameCube, voire sur DS ou gameboy advance ? Pas besoin que ce soit du niveau de SoM, mais si vous avez eu quelques coups de coeur, n'hésitez pas.
J'avoue que j'ai beaucoup de mal à trouver des trucs sympas dans le genre et qui ne soient pas des dungeon rpg...

Lyle
Camarade grospixelien



Inscrit : Mar 12, 2002
Messages : 3719

Hors ligne
Posté le: 2007-04-13 14:31
Comme ça, à première vue : sur PS, tu as le premier Alundra (enfin, si par A-RPG tu désignes les Zelda-like) et sur GBA le remake du premier Seiken et Minish Cap. Mais c'est vrai que depuis les 32-bits le genre, déjà minoritaire - il y en a pas des centaines non plus sur 8-16 bits - est définitivement passé de mode.

  Voir le site web de Lyle
Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2007-04-13 15:29
Il faut dire que Brownie Brown, l'équipe responsable de la série Seiken Densetsu, alias Secret of Mana' chez nous, ne travaille plus sur aucun épisode de Secret of' depuis la sortie de Sword of Mana, sublime remake de Mystic Quest GameBoy.

Maintenant, ce sont des anciens de Shining Soul qui font du Mana, et le résultat est catastrophique : Secret of Mana 4 est une tâche honteuse, et Children of Mana, même s'il dispose de très jolies cinématiques, d'une bande son superbe et de graphismes superbes, ce n'est qu'un donjon RPG horriblement limité.

Brownie Brown avait annoncé au tout début de l'arrivée de la Wii (encore nommée Révolution), qu'un épisode de Secret of Mana arriverai sur Wii. On sait également qu'un jour ou l'autre, la série déboulera sur la Console Virtuelle.

Joie.
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2007-04-13 16:22
Citation :

avez-vous de bons A-RPG à recommander ? Sur PS 1


Il y a bien sûr Symphony of the Night ; Blood Omen : Legacy of Kain ; Brave Fencer Musashi et j'incluerai également Parasite Eve 2 dans la liste qui n'est effectivement pas énorme sur ce support.

Lyle
Camarade grospixelien



Inscrit : Mar 12, 2002
Messages : 3719

Hors ligne
Posté le: 2007-04-13 17:00
Citation :

Le 2007-04-13 15:29, Erhynn Megid a écrit:
Secret of Mana 4 est une tâche honteuse


Si c'est de Legend of Mana que tu parles (j'ai récemment appris que ce n'était pas le "vrai" Seiken 4, ce serait donc une sorte de gaiden), il convient de nuancer. C'est globalement raté, les combats sont très mal foutus et le jeu balance toute sa richesse à la figure du joueur, sans démarche ni projet. C'est vraiment dommage quand on voit le travail accompli dans les ambiances, les graphs et la bande sonore. Un véritable gâchi. Rien que pour contempler tout ce boulot "inutile", ça vaut quand même le coup d'essayer.

  Voir le site web de Lyle
Cham'
Pixel imposant


Score au grosquiz
0010535 pts.

Joue à Infinite Space, Starcraft 2, Dragon Quest IX

Inscrit : Jun 25, 2004
Messages : 748
De : Suisse

Hors ligne
Posté le: 2007-04-13 17:11
Je connais Alundra et Blood Omen, deux jeux que j'aime beaucoup, mais que je n'incluais pas dans les A-RPG.
Dommage que le genre soit aussi moribond, en tout cas. Il y aura bien Dragon Quest IX DS, qui sera peut-être sympa.
Sinon, je viens de voir que le vrai Seiken 4 est Dawn of Mana, sorti au Japon en décembre dernier sur PS2. Je ne sais pas du tout ce qu'il vaut, cela dit.

Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2007-04-13 21:31
Je parlais du "vrai" (sachant que l'équipe derrière n'a rien à voir avec la couille gauche d'Albert...) Secret of Mana 4, sorti sur Ps2. Legend of Mana aussi est sur bien des aspects, bâclé. A commencer par l'absence complète de scénario, des combats mous et lourdingues, et comme tu l'as souligné : une réalisation sublime.

Ca sera le crédo des Mana qui suivront -sauf Sword of !-.
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2007-04-14 11:19
Citation :

Le 2007-04-13 11:59, Cham' a écrit:
Je profite du topic pour poser une question un peu annexe aux amateurs du genre :
avez-vous de bons A-RPG à recommander ? Sur PS 1 ou 2, sur GameCube, voire sur DS ou gameboy advance ? Pas besoin que ce soit du niveau de SoM, mais si vous avez eu quelques coups de coeur, n'hésitez pas.
J'avoue que j'ai beaucoup de mal à trouver des trucs sympas dans le genre et qui ne soient pas des dungeon rpg...



Tiens, c'est maintenant que je me rends compte que j'avais déjà joué à un action-rpg sur Gamecube: Final Fantasy: Crystal Chronicles. J'y avais joué en solo, et le jeu ne m'avait pas déplu du tout (entre autres, j'ai un excellent souvenir du combat final contre Raëm). Il était très beau, et il y avait quelques possibilités intéressantes en combat. Ce que je lui reproche surtout, c'est cette caméra placée au-dessus de nous, un peu en biais, et qui nous masque une bonne partie de l'action (on ne sait carrément pas où on va).
Mais j'ai lu partout que c'est vraiment en multijoueur que le jeu révèle tout son intérêt. Le problème, c'est qu'il ont fait la connerie de remplacer les manettes par des Gameboy Advance, donc bonjour l'accessibilité. Dommage car ce doit être génial, en multi. J'espère juste que ce défaut sera corrigé dans l'épisode Wii (pas de DS en guise de manette, pitié).

Sinon, pour revenir à Secret of Mana, il n'y a rien à faire: il n'y a que le thème principal et le thème de Thanatos que je retiendrai dans les musiques. Le reste est plutôt "sympa" avec effectivement le changement de thème sur Flamy. A mon goût, on est bien loin des musiques de Final Fantasy IV (l'introduction avec le retour des Red Wings), V (Gilgamesh!!!) ou VI (qui enterre absolument tout le monde avec ses musiques). Là où le jeu m'a vraiment énervé, c'est avec le continent englouti qui est trèèès long: deux donjons en un, ça fait beaucoup. La première partie du continent m'a énervé avec ses obstacles qu'il fallait détruire à la hache, mes compagnons qui se retrouvaient bloqués quand ça repoussait, etc. La deuxième partie m'a énervé avec ses huit salles reprenant chacune un thème d'un des huit palais qu'on avait visités, et où il fallait faire exactement la même chose: se débarasser des ennemis le cristal au fond. Cela m'occasionnant souvent des retours en arrière rébarbatifs, surtout quand je me rendais compte que j'avais loupé une salle. Parfois, je revisitais la même salle sans m'en rendre compte. Heureusement encore qu'à la fin, on a eu un boss digne de ce nom qui changeait un peu des recyclages que j'ai déplorés plus haut.

Là, je n'ai pas du tout repris le jeu, et je ne suis absolument pas motivé à le finir, surtout quand je me suis rendu compte qu'on ne pouvait plus utiliser la corde pour sortir du donjon dans le Fort Mana (en plus je suis occupé avec Baten Kaitos Origins). A la limite, j'aurais plus envie de le recommencer plutôt que de le finir, car ce n'est sûrement pas normal que mon avis soit à ce point différent de la majorité des joueurs. Je suis peut-être passé à côté de quelque chose, je m'y suis mal pris, je n'en sais rien.

PS: Tout bien réfléchi, je crois que c'est vraiment le continent englouti qui m'a achevé: il m'a *complètement* détruit la partie et le semblant d'attachement que j'éprouvais à cet univers!

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2007-04-14 18:00
Mon cher Rudolf,

Au bout du troisième avis négatif émis sur ce jeu nous avons bien compris que tu n'aimais pas Secret of Mana : c'est parfaitement ton droit et ce n'est pas un drame, juste une question de goûts divergents.
Repensant au nombre de fois où tu nous a dit ne pas aimer Mario 64, je préfère anticiper sur un quatrième avis négatif et t'appuie vivement dans ta décision de changer de jeu : Baten Kaitos Origins fera parfaitement l'affaire, d'autant plus que je ne connais pas ce titre ^^

Bien amicalement, Sodom

Lyle
Camarade grospixelien



Inscrit : Mar 12, 2002
Messages : 3719

Hors ligne
Posté le: 2007-04-14 18:31
Ce genre de déception s'explique assez facilement : si l'on joue au jeu sans tenir compte de son contexte (ce qu'il représente pour ceux qui l'ont connu à l'époque) et en se fiant à la seule réputation du jeu (il y a toujours beaucoup de superficiel dans la réputation), on s'attend forcément à quelque chose de totalement irréaliste.

Je suis le premier à louer les initiatives d'exploration retro (c'est suffisamment rare, y compris sur GP) mais il faut aborder les titres anciens avec un minimum de recul.

  Voir le site web de Lyle
Neofire
Pixel de bonne taille



Joue à Demon's Souls

Inscrit : Nov 18, 2004
Messages : 234

Hors ligne
Posté le: 2007-04-14 22:18
Citation :

Le 2007-04-13 21:31, Erhynn Megid a écrit:
(...)
Ca sera le crédo des Mana qui suivront -sauf Sword of !-.



Ben ... je m'excuse d'avance, mais j'incluerais largement Sword of dans ton analyse, et pire, en ferai le porte-drapeau. En fait, tout est dit dès l'écran titre, et cette reprise sur-arrangée jusqu'à l'écoeurement de la sublime musique d'intro de Mystic Quest : la tendance sera à la surenchère : plus de scénario, plus de dialogues, plus d'armes, plus de magies, et plus de super bidules en tout genre. Alors forcément, au milieu de ca, le charme désuet du jeu original("W.I.L.L.Y E.S.T M.O.R.T") passe à la trappe. C'est heureux, il aurait été obsolète par les temps qui courent. Sword of Mana n'a plus grand chose à voir avec son glorieux ainé, et il convient de l'aborder en tant que jeu original. Ce que j'ai fait, du reste.

Et ce jeu original nous offre un scénario inintéressant au possible, des dialogues goldensuniens (comprendre "interminables et sans le début d'une once d'embryon de finesse d'écriture") qui nous privent du luxe d'en avoir rien à foutre, des décors génériques et un espèce de pot-pourri de ce qui a été fait dans les épisodes précédents (les combats de Seiken Densetsu 3, mais une gestion de l'équipement plus proche de SoM, ...), d'où cette impression d'être face à un jeu totalement désincarné. Pire, cette profusion d'influences, balancées à la gueule du joueur sans avoir été digérées ni calibrées, font de ce Mana là un jeu étouffant. Un comble pour un jeu qui se rêve buccolique.

Dommage, les musiques étaient jolies et le système d'équipement pas tout à fait sans inspiration, mais complètement ruiné par une absence de difficulté difficilement envisageable. On parle là d'un jeu à côté duquel SoM est un Ghouls And Ghosts en puissance. On parle là d'un jeu où certains boss seront battus en 4 coups d'épée.

Un énorme gâchis à mon avis, et la plus implacable des preuves que la "Secret of Mana Touch" s'est évaporée au fur et à mesure que son staff s'est dispersé.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2007-04-14 23:38
Citation :

Le 2007-04-14 18:00, Sodom a écrit:
Mon cher Rudolf,

Au bout du troisième avis négatif émis sur ce jeu nous avons bien compris que tu n'aimais pas Secret of Mana : c'est parfaitement ton droit et ce n'est pas un drame, juste une question de goûts divergents.
Repensant au nombre de fois où tu nous a dit ne pas aimer Mario 64, je préfère anticiper sur un quatrième avis négatif et t'appuie vivement dans ta décision de changer de jeu : Baten Kaitos Origins fera parfaitement l'affaire, d'autant plus que je ne connais pas ce titre ^^

Bien amicalement, Sodom



Rooh, mais tu es injuste, ma parole! Tu ne t'es même pas rendu compte des progrès que j'ai pu faire? Si, si, je vous avais fichu la paix pendant... trois jours! C'est énorme, non?

Non, il n'y a pas de problème. Si j'ai répondu, c'est plutôt pour ne pas donner l'impression d'avoir ignoré les commentaires précédents et de fuir le débat.

Et puis bon, je ne suis pas à l'abri d'un changement d'avis, loin de là. C'est vrai, quoi, j'adore changer d'avis (je dois tenir ça de mon père). D'abord je me défoule un peu sur un jeu, je me répète, j'insiste, et un an plus tard je dis que c'est absolument génial, que c'est un des meilleurs auxquels j'ai pu jouer! C'est d'ailleurs ce qui est en train de se produire avec Baten Kaitos justement. Je pense que vous commencez tous à me connaître!

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Tetris master niv.1
Tout petit pixel



Inscrit : Sep 18, 2006
Messages : 40

Hors ligne
Posté le: 2007-05-12 18:06


A votre avis? Est-ce une pure exponentiel?
N'empeche c'est completement ridicule mais c'est bon quand meme..
C'est ce qui fait la magie de Seiken..

yedo
Pixel imposant


Score au grosquiz
1033525 pts.

Joue à Kingdom Come, Greedfall, Spyro 2, Torchlight II, Trine 4

Inscrit : Mar 25, 2007
Messages : 553

Hors ligne
Posté le: 2008-07-01 02:05
Je déterre ce topic car je viens juste de finir Secret Of Mana et je trouve marrant de pouvoir comparer mon avis avec celui de Rudolf qui semble avoir découvert le jeu dans les mêmes conditions que moi (longtemps après la sortie du jeu, sans forcément savoir à quoi s'attendre, si ce n'est d'après une certain réputation).

Autant le dire tout de suite j'ai bien aimé Secret Of Mana, c'est vraiment une superbe expérience. C'est vrai que l'atmosphère joue un rôle important dans le jeu, et j'ai tout de suite accroché à l'univers coloré et vivant. On visite beaucoup d'endroits au cours de l'aventure, les environnements sont variés et réussis dans l'ensemble, niveau dépaysement j'ai été conquis. Par contre, concernant les musiques, je suis partagé. Autant certains thèmes sont sublimes (le thème de Polaria, celui de la carte avant le Fort Mana), autant d'autres musiques me sont sorties par les trous de nez, que ce soit celle du village des nains (je me dépêchais vite de le quitter) ou du village des champignons (pareil, c'était une torture de le traverser), qui sont non seulement horripilantes mais répétitives. Je rejoins donc Rudolf pour dire que la BO de Secret Of Mana est très hétérogène mais je ne jetterais pas tout, loin de là ! Au final faut avouer que les musiques sont atypiques.

Sinon j'ai apprécié le système de combat et d'évolution. J'avais déjà bien accroché sur le système de Secret Of Evermore, donc j'étais en terrain connu. Je trouve que la diversité des armes est une excellente idée, c'est bien de les rendre disponibles très tôt dans le jeu. Je suis fan du fouet, arme qui allie l'efficacité de l'épée avec l'allonge du boomerang. Certaines armes sont moins intéressantes que d'autres, comme les poings ou le javelot (quoique ce dernier permet selon l'évolution d'immobiliser les ennemis), mais dans l'ensemble cette diversité apporte un plus au jeu. Jongler entre les différentes armes ne m'a pas gêné, je trouve que c'est même plaisant, j'ai souvent changé d'armes, cherché une bonne complémentarité pour mieux appréhender certains ennemis, choisir entre favoriser le corps à corps ou le combat à distance. Enfin, je me suis surtout attaché à faire évoluer mes armes de manière harmonieuse. Je me suis bien amusé à répartir les armes entre les différents personnages.

Par contre, si je me suis bien adapté au système d'évolution, j'ai trouvé qu'il était déséquilibré. Pour les armes, comme l'a souligné Rudolf, on a trop de sphères, ça permet d'augmenter la puissance, d'accord, mais j'ai trouvé un peu chiant, pour ne pas dire stupide, d'avoir 8 (ou 9) niveaux de charges ! Je pensais au début qu'on ne dépasserait pas 4 ou 5 niveaux pour les armes, pour avoir un temps de charge raisonnable, mais avec 8, on est bon pour rester 30 secondes avec le bouton enfoncé en priant pour ne pas se faire toucher, et en priant pour toucher l'adversaire, ce qui est très aléatoire (surtout face aux boss, le seul moment où la charge est utile). J'avoue que je ne me suis jamais servi de la charge, je préfère bourriner plusieurs fois dès 100% qu'une seule foi, hasardeuse, avec une barre chargée. Concernant la magie, je n'ai pas vraiment cherché à leveler (juste un peu au début avec l'elfe puis après si on utilise les sorts contre les boss ça monte bien, pour la fille seul eau de vie et analyse m'ont servi), mais c'est clair qu'on peut trop facilement et rapidement monter les niveaux par des actions mécaniques (j'avoue juste avoir booster le rayon pur avant l'affrontement contre Thanatos : le combat a été expéditif ). Face aux boss, les magies se révèlent en effet (trop) efficaces...

J'en viens donc à la progression : et oui Secret Of Mana n'est pas vraiment difficile, une fois qu'on a pris le coup. Je ne suis même pas mort une seule fois face à Tigror mais je ne sais pas comment j'ai fait pour m'en sortir, un cul monstre et à l'arrache, j'étais à deux doigts d'abandonner, avec un seul personnage en vie à quelques HP. Je suis quand même mort d'autres fois par la suite. En tout cas j'ai beaucoup aimé le déroulement du jeu, surtout durant sa première partie, très dirigiste finalement, mais enchanteresse (ça se dit ?) avec ses décors magnifiques et un côté proximité familière. En fait, on est exclu de Potos, le village natal, puis on se met à errer dans les environs et à découvrir, à faire pas mal d'allers-retours pour finir par bien connaître les lieux. Aussi c'est un petit déchirement de prendre le canon pour aller explorer un autre endroit. Cependant le côté dirigiste demeure et j'ai continué à suivre le jeu avec assiduité, j'ai marché dans les rebondissements, parfois dans le déroulement audacieux qui te fait t'enfiler plusieurs boss à la suite ou des "non palais" - t'as l'impression que tu vas te faire un bon gros palais et puis non, on t'envoie juste un boss (la tour dorée) ou carrément rien (le palais de la Lune). Je comprends ce que veux dire Rudolf quand il parle de la progression un peu en dent de scie de Secret Of Mana, mais je vois là une qualité plus qu'un défaut. Le jeu reste surprenant presque jusqu'au bout, on est rarement dans la routine, ce qui maintient l'intérêt du joueur. D'ailleurs j'ai trouvé les temples très bons dans l'ensemble, avec peu d'énigmes mais pas mal d'action, plutôt concis et bien structurés. Du plaisir !

Par contre, j'avoue avoir un peu moins accroché à partir du moment où on peut voyager sur le dos de Flammy. J'aimais bien le confort du dirigisme, j'étais bien dans mes pantoufles, et là j'ai du me débrouiller un peu seul sur une carte où il est difficile de se repérer. Contrairement à Milcham, Secret Of Mana commence, pour moi, dès le début (pléonasme) et sent la fin dès qu'on peut se déplacer à dos de dragon. J'ai trouvé dommage qu'on n'ait pas une carte sur l'écran de déplacement, en plus la carte du menu en forme de globe est moche à pleurer et peu pratique (jamais vu un truc si peu pratique), les développeurs ont peut-être voulu donner l'impression d'un monde "rond", mais la carte plate accessible avec le bouton L (ou R, je ne sais plus) est dix fois mieux, mais met trop de temps à se charger (je suis chiant non ? ). Bref, les déplacements sur cette carte c'est pas ma came. C'est peut-être une histoire de vue, ou de carte pas assez lisible, on voit mal ce qu'on survole en fait. Ce genre de phase est mieux gérée sur FFVI. Enfin, je suis d'accord que la symbolique, en tout cas l'effet que ces déplacements ont pu avoir à l'époque sur les joueurs européens, devait être énorme.

Mais, surtout, le moment où on a Flammy coïncide avec quelques lourdeurs dans la progression. Le jeu reste plaisant dans son aspect exploration/donjons, mais les développeurs auraient pu éviter certaines choses, comme le fait de devoir faire des allers-retours incessants pour voir Socrate en haut de la Sierra ! Je comprends Rudolf, moi aussi je l'ai maudit ce Socrate, en plus le chemin pour aller en haut de la montagne est bien lourd (ils auraient pas pu faire un chemin direct ?). Je ne comprends toujours pas ce passage, ni l'épreuve que nous fait passer Socrate d'ailleurs (bref, tout ça pour ça !?). Enfin, c'est surtout à partir du palais de Dryade que j'ai trouvé Secret Of Mana moins inspiré. Les temples se font plus longs, routiniers, avec des enchaînements de boss déjà vus. Mention spéciale à Puritas, j'ai cru que j'en verrais jamais le bout (un moment j'ai eu peur qu'on nous refile autant de dragons qu'il existe d'éléments !). En plus, je n'avais pas récupéré les derniers équipements de Chacha, bien planqué qu'il était, ce fourbe, à côté de la porte du palais de Dryade. Je me faisais donc latter par tous les ennemis de Puritas à coup de 150Hp par coups. J'ai souffert. Enfin bref, vers la fin Secret Of Mana ressemble un peu à un enchaînement de combats, alors que le jeu avait su si bien éviter ce piège jusque-là, en proposant une progression enlevée, rythmée, surprenante. J'aime bien les combats dans Secret Of Mana (à part quelques errements des personnages qui se bloquent dans le décor et obligent à reseter ), mais à mon avis, à forte dose, ce n'est pas l'atout principal du jeu, et j'ai fini par m'en lasser avec l'enchaînement palais de Dryade/Puritas/Fort Mana.

Au final, ces quelques critiques ne pèsent pas trop lourd dans mon appréciation du jeu, car j'ai été charmé par Secret Of Mana, son univers, son ambiance, ses graphismes, son déroulement, ses combats... D'ailleurs, je ne pense pas qu'il faille forcément se remettre dans le contexte pour apprécier un jeu. Pour essayer de le juger, peut-être. Mais si on accroche vraiment à un jeu, on fait abstraction du contexte, voire on l'oublie carrément, le contexte. Et si on accroche pas, contexte ou pas, je pense qu'il est inutile de se forcer, passé un certain stade. Après, je suis d'accord, il faut de l'indulgence pour accepter certains aspects des jeux retro, mais il ne faut pas que cela empêche la critique. Franchement, je me suis régalé sur Secret Of Mana, sans avoir à me mettre en condition en me disant que j'allais jouer à un jeu vieux de 15 ans. J'avais juste envie de faire ce jeu, c'est tout. Pour autant, j'ai trouvé certains aspects perfectibles, ceux que j'ai mentionné plus haut. C'est là que l'indulgence rentre en ligne de compte, j'imagine en effet que les déplacement en dragon devaient être géniaux à l'époque, mais je pense qu'ils auraient pu être mieux gérés, l'essentiel étant que ça ne m'ait pas gâché l'appréciation globale du jeu. Par contre, la progression laborieuse vers la fin me semble être une baisse de régime réelle, puisque jusque-là j'avais trouvé la progression parfaite...

Enfin voilà, je suis content d'avoir découvert et fini le mythe Secret Of Mana.

  Voir le site web de yedo
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-07-01 09:03
Ouahou! J'ai été sévère il y a un an!

C'est marrant d'ailleurs ce déterrage car il y a deux-trois jours j'ai justement regardé sur Youtube la fin du jeu à partir de la Forteresse Mana que je n'avais pas eu le courage de me farcir en entier après avoir battu péniblement deux boss: finalement, je ne regrette pas d'avoir arrêté à ce moment-là car la fin ne m'aurait pas plu davantage.

Autrement, je me retrouve bien dans ce que tu dis au sujet de la structure du jeu: c'est vraiment à partir de l'obtention de Flammy que j'ai moins apprécié le jeu.

Durant la première partie, je trouvais le jeu plus magique avec la forêt brumeuse (là où il y a Tigror), la forêt aux quatre saisons, le monde neigeux (avec une très belle musique), ou encore le village des champignons. Plus intéressant avec ces niveaux se passant dans des sortes de catacombes (j'adorais cette ambiance lourde avec des musiques déstructurées) ou l'arrivée dans l'empire.
Après, une fois qu'on obtient Flammy, j'ai trouvé la suite moins intéressante, moins magique. Le fait de voyager avec Flammy ne constituait pas vraiment une ouverture, et des lourdeurs ont commencé à apparaître chez moi, à commencer par ces multiples allers-retours dans la montagne (les anglophyles appelleront ça du backtracking je crois ), et ces armes que je devais changer juste pour détruire des éléments de décor qui me bloquaient (ou bien prendre le fouet pour s'en servir comme grappin) alors que j'étais entouré d'ennemis. Et puis quand on nous demande de voyager à divers point du globe, c'était un peu trop survolé comme la tour ou le palais lunaire. Enfin, je me suis énervé à partir du palais sur le continent perdu où j'ai soudainement trouvé le jeu plus dur (je ne sais pas si j'avais loupé un truc). Et en m'énervant, j'ai commencé à faire n'importe quoi, ce qui m'a encore plus fâché, donc encore plus incité à vouloir en finir et jouer parfois un peu mal, etc (quelques mois plus tard, j'ai ressenti la même chose avec Zelda 3 qui m'avait lourdé sur la fin au point de mal jouer). Donc le grand palais à la fin m'a agacé, la forêt où se trouve l'arbre Mana m'a vraiment lourdé (je l'ai trouvée interminable), et j'ai finalement arrêté le jeu en plein dans la forteresse à la fin.
Donc je trouvais aussi qu'il y avait trop de combats à la fin qui se faisaient au détriment de l'ambiance. Moi aussi je me suis énervé contre le peu d'utilité de la charge des armes: j'essayais de charger au max contre les boss, mais deux fois sur trois je ratais mon attaque et c'était assez vexant.

Bref, avec un peu de recul, je tempère un peu mes propos d'il y a un an en disant que j'ai beaucoup aimé toute la première partie du jeu, avant de déchanter à partir de Flammy. C'est peut-être dommage ce qui m'est arrivé, mais c'est ainsi.
Je n'ai pas tenté Seiken Densetsu 3, mais je ne sais pas trop si je vais le faire.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste

Index du Forum » » Jeux » » Secret of Mana, ou Seiken Densetsu pour les puristes

180 messages • page
1 ... 3456789




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)