les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
Jika
Pixel intergalactique
Ok, le lien dans l'article n'est pas le bon alors.

Et vi, ce PSSST en question, c'est même moi qui en ait parlé sur le site.

twipol
Pixel monstrueux
(pssst, le topic "officiel" c'est celui-là, il faudrait d'ailleurs le linker à l'article, voire en remanier le titre pour le rendre plus explicite)

edit : j'y crois pas, il y a un jeu qui s'appelle "pssst".

Jika
Pixel intergalactique
Bien des années après tout le monde, j'ai pu enfin parcourir Resident Evil sur GameCube, celui que tout le monde appelle Resident Evil Rebirth.

Tout simplement : c'est un chef-d’œuvre. Une pierre angulaire du survival horror. J'ai découvert ce remake plus de dix ans après sa sortie, et j'ai pris un pied phénoménal. L'essence même du survival horror...

Déjà, le parti pris technique du jeu (persos en 3d et décors en 2d précalculée) fait que le jeu vieillit admirablement bien. RE Rebirth n'a pas pris une ride, et le jeu a toujours une beauté certaine qui fait mouche. La finesse des décors et la perfection des éclairages et des plans de caméra fonctionnent à merveille. De plus, l'ambiance "huis clos" de ce manoir faisant directement référence aux classiques de l'horreur (de Lovecraft à Romero) y est bien évidemment pour beaucoup...

Certes, les contrôles sont datés, et il faut un certain temps pour prendre en main Jill/Chris. Mais finalement, les combats sont tellement secondaires dans ce jeu que ce n'est pas si grave que cela... Car vi, ce qui saute aux yeux quand on découvre ce titre en 2012, c'est le chemin parcouru par le genre Survival Horror. Contrairement à RE 4, 5 ou (paraît-il) 6, il y a ici peu de combat... Le gameplay de shoot n'est pas au coeur du gameplay. Les briques élémentaires du gameplay sont ici l'exploration et la résolution de puzzle.

Finalement, on se rend compte que le puzzle et les énigmes ont laissé leur place à l'action brute dans les survival horrors récents. Et d'ailleurs, c'est assez amusant, car je me suis fait en parallèle Dead Space premier du nom... Et la différence d'optique et de vision entre ces deux monstres sacrés du jeu d'horreur crève les yeux. Dans Dead Space, le joueur est continuellement assailli et mis sous pression... Les monstres sont partout, le combat prochain ne tardera pas. Dans RE Rebirth, les combats sont rares, mais l'attente du prochain combat fait monter la pression.

Là où les survival modernes épuisent les joueurs par la pression permanente et par l'action non-stop, les survival horrors originaux (ceux qui dérivent historiquement des jeux d'aventure, souvenez-vous de Alone in the Dark) installent une pression et une peur qui sont plus dans l'attente, l'anticipation. Deux formules différentes, avec des leviers différents, mais dans les deux cas, le résultat peut être excellent.

Finalement, avec ce RE Rebirth, je me suis rappelé pourquoi j'étais tombé amoureux des Survival Horrors voilà 15 ans. Pourquoi j'avais aimé Resident Evil premier du nom sur PSone. Pourquoi j'avais trippé sur les screens de Deep Fear (voir topic dédié) dans Player one. Pourquoi j'ai tant aimé Eternal Darkness sur GameCube. Et pourquoi j'attends pas mal de Sacrilegium, un survival horror à l'ancienne sur 360, PS3 et WiiU développé en Pologne.

Resident Evil Rebirth a un parfum trop rare, les survival horror orientés "action" étant aujourd'hui prédominants. Et vu le degré d'excellence de ce jeu GameCube, difficile de ne pas avoir envie de voir ce genre de jeux d'horreur revenir sur le devant de la scène. Probablement un des jeux Capcom les plus "parfaits" (au sens de "inattaquables"), avec sa réalisation exceptionnelle, son rythme à la fois contemplatif et prenant, et sa science de la mise en scène, chaque salle du manoir étant un univers, un challenge, à elle toute seule.

Un très grand jeu.
Directement dans mes survival horrors fétiches, au même titre que Condemned Criminal Origins ou Eternal Darkness.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
je joue des centaines d'heure au 1 sur psx et je trouve que le remake sur gc est magnifique.
La jouabilite a ete ameliore et le peu de nouveaute change tout en fait. Mes habitudes de jeux en ont pris un coup et franchement ce jeu est un vrai jeu et pas un simple remake

oZZy
Musicos grospixelien
je suis un peu vert ! je l'ai acheté 20€ en occaz il y a environ 3 semaines...
Je le trouve hyper beau et sans commentaire

Odysseus
Pixel intergalactique
en fait, et bien évidemment toujours selon moi, ce qui fait avant tout l'intérêt de cet épisode game cube est, en grande partie, le comparatif constant, conscient ou non, que fait le joueur avec la version d'origine.

on compare les cinématiques d'introduction (celle de resident evil est tout de même un petit chef-d'oeuvre de série z), les diverses situations tendues de chacun des épisodes, mais aussi l'on en apprend d'avantage sur certains éléments restés obscurs dans les versions ps1 et saturn.

par ailleurs, il y a effectivement des éléments supplémentaires dans cette version, éléments qui sont, ma foi, parfaitement implémentés dans le déroulement scénaristique de cette série aux moultes rebondissements et autres révélations.

de même, il s'agit ici bien plus que d'un "simple" rhabillage technique (un peu comme virtua fighter 1 et vitua figther remix) mais d'une refonte des sensations de jeu.

la plupart des plans ont été repensés, avec leur lot de mise en scène, et c'est sans compter des passages inédits des plus angoissants.

dès lors, pour qui a connu le premier épisode, c'est bien plus qu'un simple revival nostalgique mais une véritable oeuvre à part entière, dont chaque parcelle lui est propre et n'appartient à aucun autre.

pour qui ne connaît pas la série et découvre resident evil via l'opus game cube, prévoir un slip de rechange.

Mash_de_Figaro
Gros pixel
Citation :

Le 2004-01-29 12:01, dante2002 a écrit:
Citation :

Le 2004-01-29 11:59, Nordine a écrit:
bah, si c'est au sujet de la maniabilité, c'est un thème qui a été maintes fois abordé ici et qui est propre au genre.

en revanche, j'aimerai bien te dire ce que j'en pense mais je ne vois pas ce que tu entends par "bancal"; tu peux m'éclairer ?



je veux dire, à l'époque le coté révolutionnaire de ce jeu faisait passer tous ses défauts pour des détails et aujourd'hui ce n'est plus le cas.

Je me ferai un avis plus long ce week end mes pour l'instant mes attentes ne sont pas comblés.


Il vaut bien mieux attendre le week end alors, et puis à la base, ce n'est qu'un remake! J'espère que tu ne t'attendais pas à un remake ou Chris se déplacerai comme Dante quand meme! Oui la maniabilité est la meme, toujours rigide, ce qui aujourd'hui est un grand défaut, mais oui, resident evil gamecube est une méga claque pour quelques nouveautés que je ne dirai pas tout de suite! exploite le jeu et on en reparlera, mais je suis certain que tu changeras d'avis! Ca en fera pas ton jeu de l'année, mais c'est bien plus qu'une simple conversion à la sauce 128 bits!


Riki
Pixel imposant
A part l'évolution graphique, le jeu n'apporte rien de plus qu'avant mais ne perd rien non plus. Je pense pas que d'anciens amateurs de la série décrochent au passage à la 128 bits.
C'est p-ê dû au fait que tu refais un jeu que tu connais, essaye de te faire RE0 pour voir.
Quoique entre nous, je te conseillerais plutôt d'attendre le 4 car y a pas eu d'évolution sérieuse dans la série depuis le 1 sur ps1. D'ailleurs je pense que c'est une des grosses séries qui a le plus tourner en rond.

Vectrex
Pixel monstrueux
Citation :

Le 2004-01-29 12:01, dante2002 a écrit:
je veux dire, à l'époque le coté révolutionnaire de ce jeu faisait passer tous ses défauts pour des détails et aujourd'hui ce n'est plus le cas.


Oui mais alors, ça ne s'applique pas seulement à ce titre mais à une foule d'autre jeux.
Et, personnellement, la version 128bits m'a collé la même claque que la version PS à sa sortie.

dante2002
Déterreur de topics
Citation :

Le 2004-01-29 11:59, Nordine a écrit:
bah, si c'est au sujet de la maniabilité, c'est un thème qui a été maintes fois abordé ici et qui est propre au genre.

en revanche, j'aimerai bien te dire ce que j'en pense mais je ne vois pas ce que tu entends par "bancal"; tu peux m'éclairer ?



je veux dire, à l'époque le coté révolutionnaire de ce jeu faisait passer tous ses défauts pour des détails et aujourd'hui ce n'est plus le cas.

Je me ferai un avis plus long ce week end mes pour l'instant mes attentes ne sont pas comblés.




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)