les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
Simply Smackkk
Pixel monstrueux
J'en profite pour compléter mon tour d'horizon de la vague (massive) de publicités autour du jeu avec celle-ci, probablement la meilleure (et la plus franchouillarde):

Image

« A part les "Bleus" personne n'a eu autant de compliments cet été »

Rien que ça.

(Publicité parue dans Playstation le magazine n°23, septembre 1998)

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
« il suffit de le comparer à la marqueterie mal alignée d'un Duke Nukem Forever pour s'en convaincre. » => J’ai pas compris le sens de ta phrase ;(

Autre remarque, tu parles beaucoup de Lester et Abe. J’avais zappé qui était Lester, et se référer tout au long du test à ces 2 autres personnages, je trouve ca un peu dommage. Surtout quand, comme moi, on a pas (encore) joué à ces 2 jeux, du coup le comparatif me parle pas du tout

Pour en revenir au test et au jeu en lui-même, je me faisai la reflexion que, au fond, les qte c’est aussi du die & retry mais en beaucoup plus light. Avant il fallait devenir la bonne sequence pour arriver à avancer, maintenant y’a juste à savoir lire et être rapide.
Par contre die & retry ok, mais, y’a des vies ? et/ou un système de sauvegarde ?

Concernant le jeu, il fait partie de ceux qui me faisaient rever à l’epoque, faut dire que microkids et consort le vendait super bien, et que les vidéos que l’on voyait donnait grave envie, par contre son développement a été super long, et dans mon souvenir il est sorti un peu à l’arrache quand on l’attendait plus. Enfin perso c’était mon cas. En 95 j’étais passé à autre chose, et le jeu m’est complétement sorti de la tête. A l’occasion il faudrait que je le teste.
A la limite un remake HD ca serait pas mal, mais bon j’ai acheté Another World HD, mais je l’ai toujours pas ouvert

MTF
Modérateur groovy
Bonjour à tous, et merci pour vos messages. Je ne regrette de ne répondre que maintenant, mais j'ai été très occupé ces dernières semaines. J'aimerai revenir sur le fait que je ne sois pas revenu sur le développement du jeu. J'ai choisi de passer outre non seulement car la chose est bien documentée, par exemple sur Wikipedia...

...mais aussi sur Grospixels ! L'interview d'Éric Chahi a plusieurs informations sur Heart of Darkness. Je vais d'ailleurs rajouter le lien dans l'article, je m'aperçois que je l'avais oublié.

Concernant la réception, je suis également l'avis de Simply Smackk. Le jeu, après "révision", n'a pas été mal considéré non plus, puisque les moyennes tournent autour de 75/80% en tout. Les ventes ont été assez bonnes puisque le jeu a été réédité en "best of" quelques années plus tard.



J'ai ainsi voulu surtout centrer l'article, comme nombre, sur la part subjective. Je suis particulièrement client de ce genre de jeux "à tableau" et HoD est pour moi l'un des meilleurs représentants de son genre. Et j'ai essayé de vous en convaincre ainsi

Simply Smackkk
Pixel monstrueux
Merci pour l'article.

Comme d'autres, j'aurais apprécié un peu plus d'approfondissement sur le développement chaotique du jeu (ce fut un peu le Duke Nukem Forever des années 1990), mais en l'état, l'article nous dit bien ce qui rend le jeu si attachant aux yeux de MTF.

Pour ma part, j'avais essayé le jeu à une époque où les magazines PC proposaient souvent un vieux jeu (une belle époque), et je connaissais surtout du jeu son développement. J'avais bien apprécié, mais sans perséverer, peut-être la faute, bête, à un personnage trop "tête-à-claque-des-années-1990". Contrairement à Prince of Persia, Flashback ou Another World pour qui j'ai peu d'intérêt, il faudrait que j'y retourne, j'avais le souvenir d'une direction artistique quand même assez réussie.

Je n'ai par contre pas le souvenir d'une grande réussite commerciale, si je me fie à des souvenirs embrumés de vieux magazines. Peut-être que le contexte "on veut que de la 3D" a joué en sa défaveur.
Par contre, question communication, Océan avait mis le paquet ! Je vous invite à lire le Playstation Magazine de juin 1998, avec un dossier très instructif (http://www.abandonware-magazines.org/affiche_mag.php?mag=103&num=2976&album=oui). 8 millions de francs auraient été alloués à la communication. Au passage, Steven Spielberg semble bien avoir été interessé par le jeu, et on nous explique en quoi. Autre information intéressante, c'est Bruce Broughton qui a composé la musique du jeu (12 Emmy Awards quand même).

En tout cas, Heart of Darkness était partout. Sans parler des couvertures, des dossiers divers ou des previews, on voit bien où sont passés ces 8 millions, avec des partenariats avec les grandes chaînes commerciales ou certains magazines.







Le jeu a même eu droit à sa campagne de publicité télévisuelle : http://www.ina.fr/recherche/search?search=heart+of+darkness&x=0&y=0


J'ai farfouillé dans Abandonware Magazines, parce qu'il me semblait, contrairement à ce qu'affirmait l'article, que le jeu avait été reçu froidement, mais ce n'est pas le cas :
- Playstation Magazine : 9/10
http://download.abandonware.org/magazines/PlayStation%20Magazine/playstationmagazine_numero022/Playstation%20Magazine%20022%20-%20Page%20119%20(1998-07-08).jpg
- Consoles + : 90%
http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero078/Consoles%2B%20078%20-%20Page%20108%20(1998-07-08).jpg
- Gen4 : 5 étoiles
http://download.abandonware.org/magazines/Generation%204/generation4_numero112/Page%20125.jpg
- Joypad : 7 ou 8/10 selon votre niveau
http://download.abandonware.org/magazines/Joypad/joypad_numero077/JOYPAD%2077%20PAGE119.jpg
- Joystick : 90%
- PC Fun : 18/20
http://download.abandonware.org/magazines/PC%20Fun/pcfun_numero040/PC%20Fun%2040%20(aout%201998)%20page%20074-075.jpg

Je ne peux m'empêcher d'y voir néanmoins un peu de préférence franchouillarde (le syndrome Mr Nutz ?), la page Wiki anglo-saxonne ne révèle pas le même enthousiasme.

D'ailleurs, il me semble que, par la suite, la presse spécialisée avait changé son discours quand elle évoquait ce jeu, ce qui explique peut-être mon souvenir d'une réception mitigée du jeu.

Youpla
Pixel monstrueux
C'est même en premier lieu un jeu PC, initialement prévu pour tourner sous DOS.
Avec des versions CDI et Saturn en ligne de mire.

Kaede
Pixel monstrueux
Exclu Playstation dans le monde des consoles seulement, car il est sorti sur PC également, quasiment à la même date (testé dans le Joystick de Juin '98).

nicko
Pixel visible depuis la Lune
Merci pour cet article. Néanmoins je m'attendais à trouver un paragraphe sur le développement chaotique du jeu, commencé et annoncé comme une exclusivité Saturn, et finalement sorti, après un très long temps de développement, en exclu Playstation...

Kaede
Pixel monstrueux
Tout à fait d'accord avec toi MTF, les bons jeux ne vieillisent pas (ou très peu)

Une des meilleures qualités d'Heart of Darkness, c'est qu'il ne se répète pas.
La difficulté du jeu va croissant, mais le bestiaire et toutes les situations sont extrêmement variées. C'est comme si chaque écran allait proposer quelque chose de totalement nouveau ou presque. Je pense qu'on peut dire que c'est un jeu très "dense", et il se pourrait que ce soit une des raisons pour lesquelles il est si court.

Si on regarde des jeux comme Rayman ou Abe, cités dans l'article, ils sont beaucoup plus grands et leur level design réutilise beaucoup plus largement les mêmes éléments dans un même monde voire tout au long du jeu.

Sebinjapan
Camarade grospixelien
Merci pour cet article MTF.

Heart of Darkness est un jeu très spécial pour moi car il m'a servi à illustrer un exposé que j'ai fait à la fac sur l'évolution économique des JV ! Je ne sais plus si c'était en Juin 1997 ou Juin 1998, mais le jeu n'était pas encore sorti et c'est avec une VHS issue de je-ne-sais-plus-quel magazine, et montrant l'intro, que j'ai illustré un de mes propos, à savoir le JV qui concurrence Hollywood et le JV français à l'assaut de l'Amérique (je parlais également de Cryo et de Titus qui venait d'entrer en bourse et qui allait bientôt foutre une belle merde (Interplay ne lui dit pas merci) avec l'argent de quelques investisseurs pas très bien renseignés). Et du coup je ne peux qu'approuver les propos de MTF concernant l'intro du jeu, très américanisée, et, même si elle a vieilli, faisant partie des films 3D les plus impressionnants à l'époque. Sans parler de la musique orchestrale qui fit son effet également.

Quand au jeu lui même, mon expérience est hélas totalement en phase avec celle d'Odysseus. J'ai essayé de redonner une chance au jeu pas plus tard qu'hier et je n'ai pas réussi à passer l'écran qui introduit le double saut (j'étais allé plus loin à l'époque, mais pas beaucoup plus loin ...). J'ai tout de même apprécié les phases d'action pure ou on canarde les hordes d'ennemis, chose qui distinguait franchement Heart of Darkness des autres titres du genre (comme bien dit dans l'article).

Citation :
Le 2014-10-08 09:50, eSceNeKCAP a écrit :
D'ailleurs, j'ai une question pour les fans : c'est normal que presque tous les die'n'retrry que je connaisse (Oddworld, Another World, Flashback, Prince of Persia, Heart of Darkness) se déroulent dans un environnement anixogène ? C'est voulu ? Je me sens toujours mal à l'aise dans ces jeux, alors que les autres jeux de plate-forme sont souvent gais.

Perso je ne considère pas du tout Flashback et Prince of Persia comme des die and retry : on joueur patient et observateur peut progresser très loin dans ces jeux sans mourir une seule fois. Et je ne trouve pas leur univers anxiogène (à part le timer dans POP). Les 2 autres jeux que tu cites pas contre, oui je ressens aussi la même chose.

Notons au passage que Heart of Darkness a l'intelligence d'offrir des vies infinies et de faire recommencer le joueur au dernier écran atteint. Tous les jeux de la même époque (proposant un concept similaire, Rick Dangerous par exemple) ne peuvent pas en dire autant ...

Esteban
Gros pixel
Dire que j'ai posté il y a 11 ans sur ce jeu... le temps passe.

Chouette article qui rend justice au point fort indéniable de ce jeu : la réalisation. L'ambiance est excellente, les graphismes et l'animation très réussis.

Maintenant, c'est un Die'n'Retry donc, en dépit de tous mes efforts et de la meilleure volonté du monde, je n'accroche pas. D'ailleurs, le choix de ce style m'avait un peu déçu lors de la sortie. Pour un jeu 32 bits ayant demandé autant de temps pour être réalisé, je m'attendais à plus de liberté, plus de folie dans le gameplay.

D'ailleurs, j'ai une question pour les fans : c'est normal que presque tous les die'n'retrry que je connaisse (Oddworld, Another World, Flashback, Prince of Persia, Heart of Darkness) se déroulent dans un environnement anixogène ? C'est voulu ? Je me sens toujours mal à l'aise dans ces jeux, alors que les autres jeux de plate-forme sont souvent gais.




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)