les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
Sarugaku
Pixel de bonne taille
Je me souviens avoir réussi à passer la fameuse course de l'original en utilisant un couple volant/pédalier (après avoir failli lâcher l'affaire).

Et j'ai ensuite fait tout le reste du jeu dans cette configuration : clavier à gauche (déplacements sur les flèches et le reste sur les touches proches de ces dernières), souris à droite, et volant au milieu. Passer du clavier/souris au volant à chaque fois que je montais en voiture, et inversement, quel pied c'était !

Manuel
Pixel monstrueux
J'ai fini ce remake, scénario intense, le plaisir est là.
En 2002 le jeu était encensé par les joueurs, mais il avait une réputation de difficulté abusée dans certains passages (la conduite surtout, retouchée dans ce remake). Je ne suis pas très aguerri au TPS, certaines fusillades sont bien tendues avec des ennemis nombreux, résistants et peu de munitions. Globalement c'est du tout bon, un peu léger niveau durée de vie mais la narration fait qu'on ne lâche pas la manette.

J'avais terminé le II sur PC vers 2013, c'est pratiquement le même jeu en fait à part l'histoire et quelques péripéties différentes mais la primeur de Mafia le rend plus intéressant. D'autant que ça se passe pendant la prohibition des années 30. Il y a de la conduite (courses-poursuites, courses tout court, taxi), un peu d'infiltration et pas mal de sulfateuse.
Chaque chapitre montre un aspect de la vie de gangster à l'époque.
Il existe un mode de difficulté "classique", reprenant celle de l'original, pour ceux qui ont envie d'en baver.
Je me suis contenté de l'intermédiaire, suffisamment relevé pour mon niveau à la gâchette.

Manuel
Pixel monstrueux
J'ai joué 3H dessus environ, remake très plaisant!
C'est assez linéaire dans son déroulement mais le jeu étant de 2002 à la base ça passe car l'histoire est prenante, le gameplay est fluide et varié avec des phases de conduite, de TPS et de dialogues.
Les graphismes sont beaux, rien à redire là-dessus la mise à jour technique est à la hauteur.

L'atmosphère de prohibition des années 30 est bien rendue avec ses musiques jazz, ses voitures d'époque, belle reconstitution!, La ville de Lost Heaven est une sorte de mix entre Chicago et New-York.
Bref c'est un plaisir à jouer.

Manuel
Pixel monstrueux
J'avais bien aimé le II du coup j'ai commandé le remake du I sur PS4, jamais joué!

Voilà, plus qu'à attendre (merci le click&collect ) je devrai l'avoir avant le week-end.

Volkor
Pixel imposant
On continue l'exploration de la trilogie mafia "Definitive Edition" avec Mafia 2.

Je m'étais arrêté 2 ou 3 missions avant la fin à l'époque et ce coup-ci, je suis allé au bout.
Premier constat : Il ne m'avait quasiment laissé aucun souvenir. Si je compare avec d'autres jeux sortis en 2010, comme par exemple Red Dead Redemption, j'ai en mémoire un bon paquet de missions ou de moments alors que je n'y ai pas rejoué depuis. Là pour Mafia 2, c'était un peu le trou noir.

Je trouve que le récit n'est hélas pas très maîtrisé. Il n'y a pas vraiment de missions cultes, les enjeux ne sont pas toujours très clairs et on se perd un peu dans les personnages et les différentes familles.
Et c'est dommage car le jeu a ses bons côtés, comme les fusillades que je trouve pas mal. Le tandem Vito-Joe fonctionne aussi très bien et niveau réalisation, c'est plutôt beau.

Mais voilà, il y a quand même un manque d'intérêt global. Je reconnais pleinement ce que disait Shenron un peu plus haut sur le côté un peu mou du soft.

J'ai enquillé sur le 3. Je n'en suis pour le moment qu'au tout début. C'est pour le moment très correct mais je n'ai pas encore attaqué le versant négatif du jeu, à savoir le côté répétitif de son monde.
On verra bien !

IsKor
Camarade grospixelien
Oui c'est un truc qui m'horripile ça. J'ai horreur qu'on me propose des quêtes moisies juste pour gonfler artificiellement la durée de vie d'un jeu. La majeure partie des open world sont comme ça d'ailleurs...

Volkor
Pixel imposant
Ah les open world qui gonflent leur durée de vie à base de quêtes annexes répétitives sans scenario, c'est la plaie.
Mad Max et Mass Effect Andromeda au secours (alors qu'au demeurant, ces jeux ont d'immenses qualités).

Bon sang, rendez-nous nos jeux à couloir.

yedo
Pixel imposant
Le problème de Mafia III c'est qu'il impose des quêtes répétitives qui seraient annexes dans d'autres open world (libérer les quartiers). On sent qu'il tire sur la corde à ce niveau. Sinon ça reste un GTA-like dans la moyenne, ni mieux, ni pire. Il ne mérite sans doute pas les critiques qui lui sont tombées dessus, mais il n'a rien de particulier non plus. A part l'ambiance fin des années 60 dans les bayous de la Louisiane.

IsKor
Camarade grospixelien
Wow, ce topic remonte à loin

Alors oui, en gros fan du premier Mafia, je vais forcément jouer au remake, qui m'a l'air magnifique!
Par contre j'ai rejoué récemment au remaster du 2 (vu qu'il était offert pour ceux qui possédaient déjà le jeu de base), j'ai pris un peu plus de plaisir qu'à l'époque mais je suis toujours aussi peu concerné par l'histoire de Vito..
Et les retours que j'ai eu du 3 m'ont vraiment pas filé envie d'y jouer

Volkor
Pixel imposant
Image


Quelques mots sur le remake de Mafia, sorti il y a une petite quinzaine de jours.
Dire que je l'attendais est un euphémisme, tant j'avais adoré l'opus original de 2002. Je le considérais comme un des meilleurs jeux des années 2000, qui n'a peut être pas eu toute la renommée méritée par rapport à ses concurrents de l'époque, GTA III et Vice City.
Pourtant Mafia, ce n'est pas un GTA like et pour celui qui peste un peu contre les aberrations des jeux en monde ouvert, c'est le titre parfait.

Le résultat est superbe, parfaitement conforme à mes attentes. C'est beau, c'est classe et c'est fun. Ca respecte beaucoup le matériel d'origine, toutes les missions de 2002 étant présentes ici. Il y a bien sur quelques petites modifications à l'intérieur de ces missions mais je dirai que 95% du remake était déjà présent à l'époque. Mais avec la technique d'aujourd'hui, tout est magnifié. Les personnages sont également un peu plus creusés. Le doublage français est aux petits oignons.

La jouabilité a tout de même été un peu corrigée avec l'ajout d'un système de couverture et des bastons un peu moins pénibles. Côté gestion des munitions, tout comme l'original, il faudra faire gaffe à ne pas trop arroser surtout avec la Thompson et le fusil à pompe. Les munitions pour ces calibres sont assez peu fréquentes et on termine souvent avec l'arme de poing.

Bref, c'est donc une pure merveille. Pour ceux qui avaient déjà fait l'ancienne version, allez-y, c'est la grosse madeleine de Proust qui vous revient en pleine poire avec en plus le fourrage chocolat à l'intérieur et à l'extérieur. Pour ceux qui ne connaissent pas, vous n'avez désormais aucune excuse pour ne pas le tenter.

Vous avez aussi l'occasion de vous payer la trilogie complète par la même occasion.
A l'époque je n'avais pas terminé le 2. Je l'ai relancé pour redonner sa chance au produit. Bon, déjà que la suite faisait pale figure par rapport au premier. Là, avec ce remake c'est carrément gênant. Le jeu a été remasterisé mais ça ne saute vraiment pas aux yeux et il y a toujours ces problèmes de rythme et tout simplement d'intérêt dans les missions (encore une fois, c'est le jour et la nuit par rapport au premier)

J'en profiterai également pour faire le 3, que je ne connais absolument pas.




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)