les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Pas encore lu l'article mais je m'insurge !

Pourquoi y'a pas de barre de defilement ? je sais pas si l'article est long ou pas ;(

François
Pixel monstrueux
Ah, un parfum de scandale flotte encore autour de ce jeu, comme pour Sanitarium en son temps. Que serions-nous devenus sans Familles de France pour nous rappeler le bon ordre moral et stopper l’avalanche de stupre et de lucre menaçant le salut de nos âmes immortelles ?

Plaisanterie mise à part, ce jeu que je n’ai pas connu en son temps — contrairement à Sanitarium — m’a l’air pas mal du tout et ne semble pas souffrir du syndrome, « des puzzles, encore des puzzles, toujours des puzzles, z’avez pas fini d’en bouffer des puzzles, mes gaillards » propre à 7th Guest. Il est contemplatif ? Tant mieux. Quand un jeu est réussi dans son enveloppe graphique et sait s’y prendre pour distiller une ambiance, je n’aime rien tant que poser la manette (ou la souris en l’occurrence) et prendre mon temps pour la savourer.

Excellent article mon petit MTF, il est juste dommage que tu nous spoiles allègrement la fin du jeu : puisque celui-là existe sous GOG je me laisserais bien tenter…

JC
Camarade grospixelien
Citation :
logiquement, lors d'une ressortie en dématérialisé, le jeu perd son statut d'Abandonware. Il est pourtant encore présent sur les sites consacrés, à l'instar de losttreasure.fr, ce qui me fait croire qu'en réalité, le développeur n'a pas envoyé de lettres type DMCA aux administrateurs pour leur demander de retirer le logiciel.

C'est peut-être dû au fait que Lost Treasure propose la VF, alors que la version GOG n'est qu'en VO... A priori, quand GOG n'a pas la VF c'est pour une question de droits (qui ne doivent pas appartenir aux mêmes personnes). Du coup on peut supposer qu'ils ont une approche assez cool sur le sujet : si les joueurs peuvent jouer en VO, ils auront l'honnêteté d'acheter le jeu. Si les joueurs ne peuvent jouer qu'en VF, ce serait dommage de le leur interdire sans proposer d'alternative. Je pense que si demain GOG acquière les droits sur la VF, le jeu sera retiré de Lost Treasure à ce moment-là... Rien n'empêche d'être honnête jusqu'au bout et d'acheter le jeu en VO, quitte à y jouer en VF sur une version "illégale". Noter d'ailleurs qu'il est parfois possible de remplacer les fichiers de langues d'un jeu. Des joueurs proposent parfois des patches (évidemment non-officiels) pour les jeux GOG dont la VF n'est pas disponible (je ne sais pas si ça marche aussi pour DotEmu ou Steam)...

Citation :
D'ailleurs, j'ai vu que Phantasmagoria a eu une suite. Tu te gardes l'article et le suspense sous le coude ou tu peux d'ores et déjà en parler ?

Le 2 est inférieur au premier mais personnellement je l'ai bien aimé malgré l'aspect série B du scénario, qui me passait complètement au-dessus de la tête à l'époque ^^, mais qui fait que cette suite n'a peut-être pas aussi bien vieilli que le premier opus... Il faudrait que j'y rejoue pour me rafraîchir la mémoire. (C'est malin maintenant j'ai envie de me les refaire tous les deux !)
Par contre comme le dit MTF ce n'est plus tout-à-fait le même trip. En tout cas les deux sont totalement indépendants (autre histoire, autres personnages, rien de commun hormis le titre et, donc, l'envie de la part des auteurs de créer une sorte de "série d'anthologie" comme certaines séries TV).

Concernant les polémiques de l'époque, ça a effectivement dû choquer principalement les US. En tout cas je ne me souviens pas de réactions virulentes en France. La présence d'une scène de viol était souvent évoquée, mais ça ne sonnait pas comme "oh mon Dieu c'est scandaleux", plutôt comme "avertissement : ce jeu ne conviendra pas à tout le monde". C'était presque décrit comme une preuve de maturité grandissante du média. Quant au second épisode, à la fois plus violent et plus sulfureux, il avait pour lui un "presque-bisou homo" (NB: ce n'est pas un spoiler, c'était déjà dans la bande-annonce), ce qui était osé pour un jeu vidéo de l'époque, surtout avec des acteurs réels. Je ne me souviens pas du tout comment cette suite a été perçue à l'époque...

Citation :
JC ? Je sais que tu connais bien le genre, cela te dit quelque chose ?


Là comme ça à froid, il n'y a pas de titre qui me vient en tête, mais je suis quasiment certain d'avoir croisé cette idée ailleurs...
A la rigueur, on pourrait citer The 7th Guest et The 11th Hour, mais c'est une branche particulière du jeu d'aventure. (Dans le 1er, un livre donnait des indications sur le dernier puzzle tenté par le joueur. Dans le deuxième, un personnage en voix off pouvait fournir des indices pour déchiffrer les énigmes et anagrammes parfois très tordus et qu'il fallait impérativement comprendre pour savoir quel objet trouver)... Et sinon, dans les jeux d'aventure sur Apple II, on trouvait parfois une option d'aide (en tapant HELP, AIDE ou autres mots du même genre), mais pour autant que je me souvienne, cette option était systématiquement humoristique et n'aidait rien du tout (ex: dans Même les Pommes de Terre ont des Yeux, l'ordi répondait un truc du genre "Yé sais sénior, c'est difficile").

MTF
Modérateur groovy
Ah oui, tiens, j'ai oublié d'évoquer les indices du crâne. J'avoue ne m'en être jamais servi (d'où ce que je décris sur le manque d'objectifs clairs en début d'aventure), mais c'est quelque chose que l'on retrouvera ultérieurement dans les jeux Pendulo Studios, comme Runaway (à partir du 3) et The Next BIG Thing. Avant Phantasmagoria en revanche, je n'ai pas souvenir d'un système d'indices incorporés à même le jeu. Il y avait des guides de soluce édités par les développeurs eux-mêmes (Space Quest IV s'en moque d'ailleurs), guides truffés de blagues et de références sympathiques, ainsi que des hotlines (que parodie Monkey Island II), mais sinon, je ne vois pas...

JC ? Je sais que tu connais bien le genre, cela te dit quelque chose ?

spacecowboy
Gros pixel
Ca me fait toujours plaisir de lire des textes sur Phantasmagoria tellement j'ai été fasciné par ce jeu. À l'époque, j'avais certes cinq ans de plus que MTF, mais les scènes d'épouvante m'ont véritablement marqué. Notamment vers la fin du jeu, lorsque les scènes d'action se succèdent, je ressentais un véritable malaise quand ma propre erreur conduisait à la mort d'Adrienne. Je pense que ce sentiment découle directement de la création réaliste du personnage d'Adrienne, qui est effectivement l'une des grandes forces du jeu.

J'y ai rejoué encore récemment (via GOG) et je n'ai pas été perturbé par la vétusté des graphismes. D'ailleurs, je trouve encore aujourd'hui un certain charme à cette représentation visuelle particulière. Quant aux cinématiques pures en début de chapitre, ce sont celles qui ont exercé sur moi le plus grand effet de récompense dans toutes mes expériences de jeu vidéo.

J'aimerais vous poser une question "historique", à vous qui connaissez probablement mieux que moi les grandes séries d'aventure. Le système d'indices, fournis à la demande par le crâne à gauche de l'interface, vous l'avez rencontré dans beaucoup de jeux d'aventure avant et après Phantasmagoria ?

JPB
Camarade grospixelien
Citation :
Le 2017-05-02 18:45, MTF a écrit :
Vous finissez par me donner envie d'en parler, tiens Il faut juste que je le retrouve dans mon bazar appartement...

Le jeu est lui aussi dispo en "abandonware facile" sur Lost Treasures. Rien que pour ne pas avoir besoin de se farcir les Cds l'un après l'autre pendant l'installation, je considère que c'est une très bonne chose d'en profiter.

JiPé
Pixel visible depuis la Lune
J'ai toujours entendu parler (jamais joué ni vu) de ce jeu à la cantine de mon bahut, comme un "indispensable" de l'époque sur PC.

La dernière miniature de l'article où apparaît Zoltan, c'est sans aucun doute la scène où il remplit la bouche de sa femme à coups de truelle. Je me souviens encore du compte rendu de cette scène par mon oncle qui avait été très marqué et fasciné par ce jeu. Le cadrage de la scène est tel que je l'imaginais en tout cas ^^

Voir ça à dix ans par contre, je ne sais pas comment j'aurai encaissé. Surtout si j'y avais joué seul, sans pote à côté.

MTF
Modérateur groovy
Nos messages se sont croisés, JPB, alors je poursuis sur la suite : Phantamasgoria II part dans une tout autre direction et ferait un peu penser à du "Hellraiser" dans les thèmes et ses ambitions. Il a également fait l'objet d'une polémique, mais va encore plus loin dans le gore et la torture (à nouveau, comme dans les romans/films de Clive Baker). Chose intéressante, le personnage principal est bisexuel et on a quelques personnages homosexuels dans le jeu, qui ne sont pas présentées comme des "folles" mais à nouveau comme des êtres humains et non des stéréotypes. Rien que pour cela, et pour celui qui s'intéresse à l'histoire de la représentation de la sexualité dans le jeu vidéo, le titre mérite le détour.

Malheureusement, il échoue à être un jeu "intéressant" à l'instar du premier épisode qui n'oubliait jamais sa composante ludique, mais comme "court-métrage interactif", cela vaut le détour. Vous finissez par me donner envie d'en parler, tiens Il faut juste que je le retrouve dans mon bazar appartement...

MTF
Modérateur groovy
Vrai que je n'ai pas parlé du doublage, mais surtout du jeu d'acteur : la VF est loin d'être déplaisante, mais j'ai trouvé qu'elle faisait parfois sortir de l'univers du jeu au contraire de la VO qui est plus homogène. À choisir donc, l'original est à recommander, mais la VF n'est pas nécessairement à vouer aux gémonies.

Quant à Phantasmagoria II: A Puzzle of Flesh, je ne l'aime vraiment pas... Il est bien plus "classique" dans son déroulement, le personnage principal n'est pas très intéressant, les énigmes sont souvent capillotractées... Il ressemble un peu à un "nanar", si l'on peut dire, ou à une série B/Z un peu médiocre. C'est à faire à plusieurs, si je peux donner un conseil : je l'avais fait avec un ami à l'époque, et on s'était bien bidonnés (et cette fois-ci, la VF est un avantage car elle participe à l'humour du jeu). Je ne comptais pas faire un article dessus, mais c'est envisageable si jamais je me sens d'humeur.

JPB
Camarade grospixelien
L'article de MTF est excellent et m'a donné envie d'en voir plus.
J'ai donc récupéré le jeu sur Lost Treasures, sachez qu'il existe en version "abandonware facile" : il suffit de récupérer le fichier, de lancer l'installation, et de démarrer le jeu par l'icône installée sur le bureau : même Dosbox est fourni et paramétré comme il faut. Absolument rien à faire côté paramétrage ou émulation, comme ça pas de prise de tête et on peut se concentrer sur le jeu.

Je n'ai fait que l'intro et le tout début. C'est sûr qu'il a vieilli graphiquement, mais en se mettant dans le contexte, c'est bien fichu, pas de doute. Et les voix françaises... côté ringard, on ne fera pas pire que dans Gabriel Knight 2 et son "C'est mon nouveau magnétophone... avec 2 lecteurs !"

Pendant que j'y pense, mon père avait acheté le 2. Si je ne me trompe pas, ce n'est en rien une suite, car les personnages et les lieux sont totalement différents. Je me demande si ce n'est pas celui-ci, moins intéressant au niveau scénario et plus "malsain", qui n'a pas davantage défrayé la chronique...

Enfin bref, je verrai Phantasmagoria tranquillement dans peu de temps.
Merci MTF de m'avoir donné envie de jouer à ce jeu !




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)