Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Yoshi story, dans ma dyslexie habituelle je confond souvent le nom de l'ep snin avec celui là, même si pou rmoi le contenu est totalement différent.

J'ai joué à ce yoshi dans ma grosse période retro et j'ai tres peu de souvenir de ce jeu. Le seul truc dont je me rapelle vauguement c'est ca :

Citation :
Le 2014-02-18 13:00, Simbabbad a écrit :
alors que Yoshi's Story n'a d'abord l'air de n'avoir aucun sens (avaler les 30 premier fruits rencontrés est ridiculement facile et zappe plus de la moitié des niveaux)

Je me rapelle vaguement avoir parcouru des niveaux sans comprendre ce qu'il y avait de difficile, ce qu'il fallait faire, et pourquoi je les avait terminé ...

Par contre, mon petit MTF, j'ai besoin que tu m'eclaires
Citation :
Cela se reproduira parfois à l'avenir, comme dans Super Mario Sunshine où les créatures inventées pour l'occasion ne seront pas reprises par la suite.

Tu penses auxquelles là ? parce que les blobs qui peuplent l'ile (oublié leur nom) apparaissent dans les autres mario. Enfin plus en mechant ou gentil, mais ils sont souvent dans les decors. Surtout dans mario kart

En fait le coup des pots me rapelle vaguement un truc, je me rapelle aussi d'un espece de niveau ou y'avaut une bordure du niveau, on est dans une grotte ou je sais pas quoi, et on peut "sortir" du niveau pour chopper des trucs cachés.

Mais sinon pour le challegne des melons, on gagne quoi ? y'a des niveaux bonus à débloquer ?

Erhynn Megid
Pixel intergalactique
En plus, on peut vraiment voir Yoshi's Story comme un épisode purement à part (un peu comme Doki Doki Panic et Super Mario Bros 2 USA) de la série, qui fera une belle coupure entre Yoshi's Island (Snes, GBA, Console Virtuelle Wii U) et Yoshi's Island II (DS) ou Yoshi's New Island (3DS).

Mario86
Pixel monstrueux
Citation :
Le 2014-06-04 10:04, Shenron a écrit :

Je n'ai jamais joué à aucun des Yoshi's

Je te supplie de corriger cette erreur au plus vite.

Shenron
Pixel visible depuis la Lune
Merci pour cet article. Je n'ai jamais joué à aucun des Yoshi's, mais mon instinct qui me dictait de préférer le premier épisode, plus coloré, est confirmé par ce que tu dis.

Sebinjapan
Camarade grospixelien
Merci pour l'info. Content de voir qu'il reste une alternative simple pour jouer à ce jeu dans de bonnes conditions. Si je ne trouve pas la cartouche au Japon, je le prendrai sur Wii / Wii U.

Simbabbad
Pixel intergalactique
Si, il est sur la console virtuelle de la Wii, et il y marche très bien, c'est là que j'y ai longuement joué. AMA ça reste un excellent jeu (et la 2D est donc magnifique).

Après, ils vont peut-être le ressortir sur la CV de la Wii U, et sur le Gamepad ça doit être bien sympathique, donc à toi de voir si tu comptes prendre une Wii U et donc s'il vaudrait mieux attendre.

Sebinjapan
Camarade grospixelien
Merci pour cet article qui m'a appris tout un tas de choses car j'ai longtemps totalement ignoré ce jeu, certainement à cause de sa mauvaise réputation.
Malgré ses défauts, l'article m'a quand même drôlement donné envie de l'essayer, ne serait-ce que pour apprécier cette 2D, chose extrêmement rare sur N64. Erhynn juste au dessus ayant brisé mes espoirs de le faire en émulation (mais comment as-tu pris les screenshots MTF ?), je vais essayer de me trouver la cartouche (en version JP de préférence).
Il n'est pas dispo sur la VC de la Wii non plus ?

Erhynn Megid
Pixel intergalactique
Yoshi's Story est un des premiers jeux que mon frère a acheté peu après l'obtention de la N64 avec Super Mario 64 et eXtreme-G. Et on a été assez déçus tous les deux au début (je me rappelle la tête de mon frère quand il m'a annoncé une heure plus tard qu'il l'avait déjà fini...) mais en creusant un peu, il nous a pas mal plu. L'aspect technique déjà, avec les reflets la déformation de sprite que la console encaissait les doigts dans le nez et certains niveaux étaient fort jolis.

Mais pour ce qui est du scoring, et surtout du 100% Melons, c'est effectivement très dur : la moindre erreur dans les mini jeux est un tueur de run puisque les melons sont perdus et il faut recommencer le niveau entier. Sachant que l'on a pas de vies infinies et aucun moyen d'en regagner dans le même niveau (libérer un Yoshi ne prend effet que pour le niveau suivant, pas celui en cours).

J'en garde malgré tout un bon souvenir, j'aurai bien aimé y rejouer depuis car aucun émulateur ne le fait tourner correctement.

Simbabbad
Pixel intergalactique
Pourtant Yoshi's Story est loin d'être creux ou facile (comme l'article l'explique très bien, d'ailleurs), je le trouve en fait bien plus difficile que son prédécesseur - le truc, c'est d'y jouer pour le scoring. Sinon, forcément, c'est un peu comme jouer à Devil May Cry en niveau Facile juste pour voir le générique de fin tout en ignorant royalement le système de notation: on passe alors complètement à côté du jeu.

Son problème, c'est plutôt, eh bien, ce que dit l'article: il y a un manque de dynamisme, une lourdeur dans le rythme (le reniflage, une plaie), une contradiction entre le fond et la forme qui font qu'il faut se motiver presque contre le jeu pour exploiter toute sa richesse. Si on veut scorer, l'aspect brutal (il l'est) du défi doit affronter le côté étiré, lent, cotonneux, un peu niais du jeu. Et du coup, quand on a foiré son run "100% melon" pour la Xième fois parce qu'on a raté un mini-jeu d'équilibre vers la fin du parcours, on a d'autant plus envie d'envoyer valser son pad dans la TV en hurlant, que l'environnement visuel et sonore ressemble à un parc pour bébé.

Rétrospectivement, ça me fait d'ailleurs réaliser à quel point les auteurs de Super Meat Boy ont eu raison dans le choix de leur mascotte, du côté trash des antagonistes, de leur ton sagouin et du gore: ça colle à la brutalité du jeu, et du coup ça motive: quand on perd on n'est pas vexé, on a envie de se battre.
Et puis surtout, quand on perd on n'a pas l'impression d'avoir gâché bêtement un investissement temps et énergie considérable, alors que dans Yoshi's Story, un run reste très long pour un jeu de ce type tout en pouvant être ruiné par une erreur minime: sur le fond, il ne faut pas s'y tromper, Yoshi's Story est plus dur et plus stressant que Super Meat Boy, précisément pour ces raisons.

En fait, cette description d'Odysseus me paraît bien plus coller à Kirby: Au Fil de l'Aventure, qui reprend d'ailleurs en bonne partie la ligne graphique de Yoshi's Story, le jeu remplissant pour le coup bien mieux son contrat de jeu pour enfant car guidant beaucoup mieux le jeune joueur et lui fournissant plus de raisons d'émerveillement et avec un meilleur rythme, façon World of Illusion.

On en avait discuté avec MTF quand on avait travaillé sur le dossier Wario (j'avais rejoué à Wario Land 4 pour compléter son article, et c'est justement cette nouvelle exploration qui m'a fait découvrir tout l'aspect scoring incroyable de Wario Land 4), c'est limite un cas d'école: pourquoi ce qui marche avec Wario Land 4 ne marche pas avec Yoshi's Story? Et je crois qu'il a mis le doigt dessus: Wario Land 4, même si très court, est un jeu qui fonctionne si on y joue de façon "classique", alors que Yoshi's Story n'a d'abord l'air de n'avoir aucun sens (avaler les 30 premier fruits rencontrés est ridiculement facile et zappe plus de la moitié des niveaux) ; et en plus de son squelette solide, Wario Land 4 est un jeu nerveux, dense, agressif, ironique, méchant, sagouin, mordant, qui rend motivant le défi énorme du scoring dans les niveaux difficiles, alors que Yoshi's Story est une espèce de guimauve charmante mais étirée et soporifique qui dès que l'on commet une erreur fatale donne envie d'arrêter le jeu illico pour aller faire une sieste ou se réveiller en allant latter des zombies sur de la musique punk.

Mario86
Pixel monstrueux
Bah y a pas grand-chose de plus à dire que ces cinq dernières lignes, je pense exactement pareil!

J'adore ce jeu




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)