les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
FF_Clad
Pixel monstrueux
Pour revenir a la question de base: oui.

Un seul mot: Occulus.

Avec la realite virtuelle + l'experience qu'on a aujourd'hui dans le survival horror + la liberte creative que propose kickstarter, je suis certain que dans les 5 prochaines annees nous verrons arriver des choses absolument terrifiante.

J'ai hate.

Jika
Pixel intergalactique
IGN revient sur les 13 jeux d'horreur à surveiller en 2014.



J'avais complètement oublié The Vanishing of Ethan Carter, un jeu développé par The Astronauts, un studio fondé par des anciens de People Can Fly (Bulletstorm, Gears of War Judgement). Cette enquête dans le domaine du paranormal promet beaucoup, avec en particulier des faux airs de Alan Wake.

Quoi qu'il en soit, la vidéo de IGN montre bien ce que nous avions soulevé ici : les jeux d'horreur sont encore très nombreux, mais la plupart d'entre eux sont de petites productions destinées au PC.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Je suis pas super d'accord avec Capcom sur le coup. Y'a toujours moyen de faire un vrai huis clos avec des moyens.

Le hic c'est que le public a changé quoiqu'on en pense le djeunes grand public, il veut du michael bay. Un jeu qui dure des plombes, avec son quota de cinématiques grand spectable, de boum boum dans tous les sens, des headshot et du mitraillage à tout va.
A mon avis c'est aussi pour ca que dead space a marché moyennement, c'est trop "old school" pour les jeunes d'aujourd'hui

Jika
Pixel intergalactique
A mon avis, le survival horror pur jus (comprendre "jeu d'aventure/action avec une impression de faiblesse du personnage principal très marquée") paraît en retrait aujourd'hui pour deux raisons précises :
* Le genre ne fait plus d'énormes cartons commerciaux (Resident Evil étant un cas à part).
* Le jeu d'action horrifique semble avoir plus de succès.

Il faut quand même rappeler que des jeux comme Silent Hill sur PSone (1.6 millions de copies selon VGChartz), ou Fear Effect (720.000 copies) furent de gros succès commerciaux. Aujourd'hui, le genre ne propose plus de titres qui trustent les ventes comme ce fut le temps de l'époque de la PSOne ou de la Saturn. D'ailleurs, Capcom a récemment déclaré en 2012 que "le marché du Survival Horror était trop petit pour Resident Evil" (lien disponible ici).

Cliff Bleszinski était d'ailleurs assez d'accord avec cette analyse en disant que le Survival Horror n'avait plus sa place dans la cour des grosses prods à 60 euros ("Le jeu d'horreur à 60$ en boîte ne marchera pas sur ce marché. C'est le genre classique de la ''campagne en location'' auquel on joue pendant deux jours avant de le rendre, et je suis sûr que EA le sait. Quand nous serons passés au tout dématérialisé, nous verrons davantage de vrais jeux d'horreur. Regardez Amnesia et Slenderman sur PC.").

Aujourd'hui, je crois que des jeux comme Alien Isolation ou The Evil Within ont toutes les cartes en main pour prouver que les Survival Horror ont encore la possibilité d'être parmi les grosses prods qui fonctionnent sur le marché. Après, je doute qu'on revienne à la situation de la fin des années 90, période durant laquelle d'innombrables Survival Horror ont tenté leur chance afin d'essayer de surfer sur le succès de Resident Evil ou Silent Hill. Aujourd'hui, la mode est plus au jeu d'action avec une trame horrifique (Dead Space 3, Resident Evil 6, voire même Dead Island si la formule du titre de Techland est encore un peu différente).

Cependant, je suis d'accord avec Rain : des Survival Horror proches de la définition première du genre, il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Disons que leur sortie est plus confidentielle aujourd'hui. Les cas de Amnesia, Outlast ou Slender en sont de parfaits exemples.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Le genre a pas forcément muté, disons qu'il s'est ramifié.

RE est parti dans un trip action. Encore que sur 3DS on a encore des restes de pur survie

Les Silent hill à part le homecoming qui est un SH normal. Sauf le dernier tiers du jeu où on veut nous faire croire que c'est un open world

Dead space j'ai toujours eu du mal à le considerer comme un survival, pour moi c'est un jeu action horreur mais bon on va pas megotter

Y'a Deadly Premonition dans le genre, dead rising aussi, parce que mine de rien LE jeu qui se rapproche le plus du resident evil original c'est bien lui.

Et puis y'a Alan wake pas tout à fait le même genre mais dans la même famille.

Pour moi y'a le survival à la RE1 jusqu'a 3. Huis clos, enigme et un peu de baston.
Le survival avec de l'action dedans à partir de Re4, les dino crisis, parasite eve 2
Le survival avec quasi que des enigmes : i am alive, gregory horror show, et beaucoup de jeux sur le xbla

En fait j'y reflechissai tout à l'heure. Le survival c'est un peu comme le ciné d'action. Y'a encore quelques têtes d'affiches qui génèrent des ventes parce qu'ils sont connu (sly, arnold, dolph etc....) mais y'a quand même pas mal de films qui sortent encore, souvent en dtv et avec des acteurs moins connus, mais ca vit toujours

La baston en jv par contre, comme je le disai ca commence à devenir rare, mêmes les grands disparaissent

french snake
Pixel monstrueux
Moi j'ai jamais été un grand fan de survival horror pour la simple et bonne raison que je suis un pétochard

La seule série que j'ai faite finalement c'est Fear Effect que j'avais beaucoup aimé.

Après est ce que ça va redevenir un genre majeur, je pense que oui pour plusieurs raisons.

D'abord Resident 5, le seul resident auquel j'ai joué, n'est pas pour moi un survival horror, mais un action horror, c'est pour ça que contrairement à Rain, je pense que le genre avec la série résident a muté sur cette génération de console.

De plus on voit que les éditeurs en général ont mal géré cette génération et je pense que le déclin via de là.

Même problème avec Dead space qui a sombré avec le 3 dans l'action parait il.

Après moi je trouve que The last of us est un très bon survival horror, il n'y qu'a voir le passage dans les salles de maintenance dans l'hotel, ce passage était horrifique à mort.

Et devant le succès d'estime et commercial du jeu je suis sur qu'il va faire des petits.

Et le prochain Alien surfe la dessus en j'en attend beaucoup.

Mario86
Pixel monstrueux
Oui c'est pas faux, même si l'ambiance globale très pesante est angoissante, le comportement des survivants justifiant à lui seul le terme "horror".

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
pour moi i am alive est un survival tout court. Comme la serie des sos.

Thezis
Pixel visible depuis la Lune
Est-ce que I am alive n'est-il pas plutôt un représentant du survival tout court, genre qui explose depuis plusieurs années avec comme principal représentant aujourd'hui DayZ ? Et n'est-ce pas un autre genre que le survival horror, même s'il lui doit sans doute certaines idées ?

Mario86
Pixel monstrueux
Citation :
Le 2014-01-18 13:18, dinomasque a écrit :

Le genre a pourtant connu quelques triomphes récemment avec un jeu comme I Am Alive (très injustement sous-estimé) qui a exploré de belle façon d'une part l'iniquité des rapports humains dans un contexte post-apocalyptique et d'autre part la survie face à un environnement hostile (ah le vertige de l'exploration verticale !).

I Am Alive est le seul survival angoissant qui m'ait convaincu sur cette génération, mais j'attends quand même d'avoir fait Dead Space pour rendre un verdict final.




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)