Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
XIII - Le Mystère XIII
Année : 1997
Système : Mac, PC
Développeur : SDI
Éditeur : France Télécom Multimédia
Genre : Aventure
Par Jean-christian Verdez (13 juillet 2002)

Oh si, je sens comme une petite pointe de déception dans votre regard. Ce nombre magique et mystérieux qu'est XIII (se prononce treize, et non pas gzihihi) écrit en chiffres romains vous a peut-être évoqué l'adaptation en " FPS cell shading " de la désormais célèbre bande dessinée éponyme. Mais non, ici point d'avant première. Si Le mystère XIII est aussi issu de l'univers créé par Jean Van Hamme (scénario) et William Vance (dessins), il est déjà sorti dans nos contrées depuis quelques années.

Jean Van Hamme (scénariste) & William Vance (dessinateur)

Bon, pour les amnésiques et ceux qui n'auraient jamais lu la bande dessinée, voici un résumé de l'histoire (je vais essayer de ne pas faire de révélations fracassantes, promis) : Un homme est retrouvé entre la vie et la mort, rejeté par la mer sur une petite plage des Etats-Unis, une balle dans la tête. Il est sauvé in extremis, mais suite à sa blessure cet homme est devenu amnésique. Il ne sait plus qui il est. Rapidement, il va se rendre compte qu'il possède des réflexes de combattant. Cela lui sera d'ailleurs utile puisque des tueurs à gages, des policiers, et autres organisations fédérales, vont chercher à l'arrêter voire le tuer. En effet, même s'il ne s'en souvient pas il semblerait qu'il soit l'assassin du président des Etats-Unis, devenant ainsi " l'homme le plus haï et le plus recherché de la planète ". Il appartiendrait à une société secrète d'extrême droite, les XX, dont le but ultime serait de prendre le pouvoir. Et ainsi que le prouverait ce curieux tatouage sous sa clavicule gauche, il serait le n°XIII du complot. A la recherche de son identité, le n°XIII va aussi tout faire pour démasquer le n° I.

Bien sur, on est dans le scénario d'un maître du genre, donc n'imaginez pas que les choses vont rester aussi simples : XIII (c'est devenu son surnom) va endosser de multiples identités : Membre de l'IRA, révolutionnaire du Costa-verde, Militaire soi-disant mort au combat, etc.

Le mystère XIII est sorti à l'occasion de la bande dessinée " le jugement ". Il n'était pas disponible chez vos revendeurs de jeux vidéo préférés, mais dans toutes les bonnes librairies... Oh, ça y est, je sens pointer la polémique. " Qu'est-ce donc que ce pseudo jeu, vendu 50 Frs et juste bon à promotionner une BD. C'est juste bon pour les fans ". A ceux qui pensent ça, je peux difficilement leur donner tort : Oui, le Mystère XIII est un programme à l'interactivité limitée surfant sur les supports modernes pour promotionner une BD. Oui, ce jeu est destiné avant tout aux plus grands fans de la série... Seulement voilà : personne, pas même les concepteurs, n'ont affirmé le contraire. Et ce n'est pas plus choquant que de vendre 15€ une démo non jouable d'une poignée de minutes et passée en boucle à l'E3 sous prétexte qu'un jeu est très attendu (et toc !)... Et puis surtout, si l'intérêt ludique est très discutable, l'effort de présentation est bien là, un objet promotionnel a rarement été aussi bien exploité, et surtout ce jeu a permis un mélange des genres très intéressant : à tel point que le Mystère XIII pourrait presque être considéré comme un épisode à part entière de la série en bandes dessinées (nous allons y revenir).

Vous incarnez Warren Glass, un journaliste qui enquête sur l'assassinat du président, mais dont les investigations vont petit à petit vous mener à XIII. Tout commence par le coup de téléphone d'un collègue qui vous révèle que le meurtre du président ressemble à un complot. Il vous demande de prendre contact avec un de ses informateurs, mais n'a pas le temps d'en dire tellement plus puisqu'il est abattu par la Mangouste (un redoutable tueur à gage que les fans de la série connaissent bien). Ensuite, c'est à vous de jouer.

Le mode de déplacement est typique du jeu d'aventure : des écrans fixes à travers lesquels on se déplace grâce à la souris (le curseur se transformant en flèche, ou autres types d'icônes suivant les évènements que vous pouvez déclencher). Au fur et à mesure, vous allez apprendre différentes choses, découvrir plusieurs personnages, etc. A tout moment vous pouvez revenir dans votre bureau et trier les informations récoltées. En fait votre enquête est classée en plusieurs dossiers. Pour chaque dossier il y a 3 catégories d'informations à découvrir : " personnages " " évènements " " témoignages ". Exemple pour les personnages : tous ceux qui appartiennent au dossier sont affichés en transparence, et deviennent disponibles seulement lorsque vous avez trouvé sur le terrain les informations les concernant. De plus, chaque dossier comporte quelques questions, dont les réponses sont en fait les personnages ou évènements que vous allez découvrir. Dès que vous avez trouvé les infos nécessaires, vous glissez la photo du personnage sur la question (en guise de réponse). En double-cliquant sur les questions élucidées, les personnages, etc. Vous obtenez des informations supplémentaires (qui raviront les amateurs de la série)

Graphiquement, ce jeu est magnifique. Quelques animations (faites avec Macromedia Flash) rendent les dessins plus vivants. Plutôt que de trahir l'esprit de la BD (avec une animation 3D par exemple), les concepteurs ont gardé les dessins d'origine ce qui est une très bonne chose, et en plus donne un certain cachet artistique. J'ai aussi une petite pensée pour les musiques qui ne sont que des petites séquences très courtes qui passent en boucle, mais qui sont tout de même réussies.

Tout à l'heure, je disais que ce jeu était un épisode de la série à part entière, je m'explique : On a eu une série de 11 bandes dessinées mettant en scène XIII. Puis ce jeu dans lequel on incarne un journaliste enquêtant sur XIII. La fin du jeu vous permet d'ailleurs d'interviewer le héros. Mais voilà : interviewer XIII lui-même a bien pour but de créer un dossier et de faire éclater la vérité, non ? Alors pourquoi dans les épisodes BD sortis après le jeu l'opinion publique reste indifférente ? Pourquoi les résultats de votre enquête n'ont-ils jamais été révélés ? Qu'est-il arrivé au journaliste Warren Glass ?

Je ne suis pas un numéro!

Et bien c'est dans la 'suite' de ce jeu que toutes ces questions trouvent leur réponse... Et comble de mélange des genres, 'le mystère XIII - 2' est en réalité une bande dessinée : the XIII mystery, le n°13 de la série. Cette BD retrace de manière quasi chirurgicale la vie de XIII et de tous les protagonistes de l'histoire (il s'agit en quelque sorte des résultats de votre enquête dans le jeu). On retrouve donc bien sûr Warren Glass, qui veut tout faire pour révéler la vérité, ainsi que l'explication sur sa 'disparition'. On peut aussi voir le jeu d'une autre manière : une sorte de pré version interactive de la BD... Personnellement je préfère largement l'idée d'une histoire se déroulant en parallèle.

Alors, le jeu n'est absolument pas indispensable pour comprendre l'histoire (ce qui a le mérite de n'avoir pas forcé la vente). On peut très bien lire et apprécier la BD sans savoir qu'il existe. Mais, si ce 'jeu' d'aventure a dû en décevoir plus d'un à sa sortie, il faut admettre que replacé dans le contexte de la série XIII, il constitue à mon avis un essai très intéressant en matière de BD interactive.

Jean-christian Verdez
(13 juillet 2002)
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

L'Enlèvement

Under a Killing Moon

X-Files
Un avis sur l'article ? Une expérience à partager ? Cliquez ici pour réagir sur le forum
(6 réactions)