Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Samuraï Shodown (autres jeux)
Année : 1995
Système : Arcade, Dreamcast, Game Boy, GameCube, Neo Geo, Neo Geo Pocket, Playstation, Playstation 2, Xbox
Développeur : SNK
Éditeur : SNK
Genre : Jeu de Combat (VS fighting)

Samurai Shodown, grâce à son succès retentissant, est devenu une série incontournable, et l'on s'aperçoit rapidement que la firme aux trois lettres n'est pas seulement représentée par les habituels Terry, Kyo ou Ryo, mais également par une jeune fille accompagnée de son rapace... Et de ses amis.

Quiz King of Fighters
Année : 1995
Systèmes : NeoGeo

Pour débuter notre série des apparitions, abordons un titre mal connu par chez nous : Quiz King of Fighters. Comme une partie de son nom l'indique, ce jeu met en scène six personnages phares de la série à la rescousse de Yuri Sakazaki, qui a une fois de plus eu le bon goût de se faire kidnapper : Terry Bogard, Mai Shiranui, Ryo Sakazaki, Robert Garcia, ainsi que Haohmaru et Nakoruru.

Là où la surprise démarre, c'est lorsque l'on s'aperçoit que la mention "Quiz" du titre signifie exactement que nous avons ici affaire à un jeu à QCM. Les personnes qui ont fait, comme moi, l'expérience de l'échec d'examen se demanderont où se situe le fun d'un concept pareil en arcade. En l'occurrence, il s'agit de bastonner tous ceux qui se mettent en travers de votre chemin, mais à coups de questions et de réponses à choix multiples. Il y a encore plus drôle : le jeu est intégralement, et uniquement, en japonais. Alors, pour répondre, c'est comme à l'examen : au p'tit bonheur la chance...

Le seul aspect agréable du titre consiste dans l'organisation de la partie : toutes les rencontres sont en rapport avec le personnage choisi. Ainsi, toute la clique de Samurai Shodown premier du nom sera au rendez-vous si vous choisissez nos sympathiques représentants de la série.

The King of Fighters ‘95
Année : 1997
Systèmes : Gameboy

Le premier épisode du fameux tournoi SNK adapté sur Nintendo Gameboy contient un personnage caché de marque, je vous le donne en mille : Nakoruru.

En appuyant une vingtaine de fois sur le bouton Start au logo Takara (qui ont adapté le jeu sur ce support), on débloque entre autres la jeune fille de Samurai Shodown, qui fait preuve d'une puissance particulièrement mal dosée dans ce titre. Notez que ce n'est pas pour me déplaire... Une version hackée de King of Fighters '96, appelée ‘KOF ‘97', la fera réapparaître dans la sélection des personnages.

SNK Vs Capcom – Match of the Millenium
Année : 1999
Systèmes : NeoGeo Pocket Color

Il faudra attendre le premier cross over impliquant les personnages phares de Capcom et de SNK pour voir apparaître officiellement les protagonistes de Samurai Shodown dans un autre soft ; et c'est sur NeoGeoPocketColor que l'on a eu le plaisir de voir Haohmaru et Nakoruru se joindre à un titre de baston multi-thématique.

Mis à part nos deux héros, qui ont gardé l'ensemble de leurs coups (comme d'habitude sur NeoGeo Pocket), on y retrouve également un stage classique de Samurai Shodown : la plage de l'île de Gairyu, fort bien réalisé comme le reste des décors de ce titre fantastique.

Mais la petite surprise vient du mode "Olympics", où l'on peut participer à quelques mini-jeux excellents. En effet, Rimururu, la sœur de Nakoruru, y viendra guider et épauler le joueur. Et dans la liste des épreuves, le concours de "Blade Arts" permet de contrôler Yagyu Jubei dans une réplique des bonus stages de Samurai Shodown premier du nom !

SNK Vs Capcom – Card Fighters Clash
Année : 1999
Systèmes : NeoGeo Pocket Color

Sorti à peu près simultanément avec SNK Vs Capcom – Match of the Millenium, Card Fighters Clash pourrait être résumé comme une version du jeu de cartes "Magic - The Gathering" de Wizards of the Coast, avec les personnages SNK sur une cartouche, et ceux de Capcom sur une autre.

Le but est de constituer un deck (un jeu de cartes) avec des cartes représentant chaque personnage SNK ou Capcom, pour affronter un autre joueur dans une progression assez vaste ; l'objectif ultime étant de collectionner l'ensemble des cartes que l'on amasse au fur et à mesure. La quasi-intégralité des héros de chaque bord est incluse dans le jeu sous forme de dessins Super Deformed vraiment réussis.

Il n'est donc pas surprenant de s'apercevoir que le clan Samurai Shodown est allègrement représenté dans la cartouche SNK de ce jeu aussi indispensable que son pendant baston ! Dépendance garantie ; la console assure le coup, elle propose une autonomie à la hauteur.

SNK Vs Capcom – Card Fighters Clash 2 Expand Edition
Année : 2001
Systèmes : NeoGeo Pocket Color

Extension du premier volet, Card Fighters Clash 2 propose de nouvelles cartes, des graphismes améliorés tant sur les portraits que sur l'habillage général, comme sur les effets spéciaux, et rallonge le plaisir de jeu. L'ennui, c'est qu'il s'agit d'un des derniers jeux NeoGeo Pocket Color ; il n'est donc pas traduit...

SNK Gals Fighters
Année : 2000
Systèmes : NeoGeo Pocket Color

Second Cross Over de la NeoGeo Pocket Color, SNK Gals Fighters consiste en une confrontation entre gentes dames de milieux divers ; parmi elles, l'on retrouve Nakoruru, et Shiki.

Si l'on ne présente plus Nakoruru, Shiki est, quant à elle, un peu moins connue du grand public : avec les difficultés rencontrées par l'Hyper NeoGeo 64, et sa mauvaise distribution en arcade, beaucoup de joueurs l'ont découverte avec Samurai Shodown ! 2 sur NeoGeo Pocket Color. Quelques références sont à découvrir dans les coups assez farfelus de ce très bon jeu, ainsi que dans les décors (celui du rotenburo, dernière image à droite) et dans quelques effets.

The King of Fighters 2000
Année : 2000
Systèmes : NeoGeo / Dreamcast / PS2

The King of Fighters 2000 propose, dans son système de strikers inauguré dans l'épisode précédent, un striker alterné pour chacun des personnages. On y retrouve pêle-mêle les absents des autres KOF, mais aussi des protagonistes d'autres titres SNK : Duck King (Fatal Fury), Fio (Metal Slug), Kaede (Last Blade), Rocky (Robo Army),... et Nakoruru.

Cette dernière apparaît comme l'Another Striker de Yuri Sakazaki ; lorsqu'on l'appelle, elle se met à prier, et remonte légèrement la barre de vie du personnage en cours s'il se trouve à proximité. L'adversaire peut perdre légèrement de l'énergie s'il rentre en contact avec Nakoruru.

Capcom Vs SNK – Millennium Fight 2000
Année : 2000
Systèmes : Arcade / Dreamcast / PSX

Le tournoi de baston le plus anticipé entre Capcom et SNK n'a pas réuni que des transfuges de Street Fighter et de KOF : parmi les personnages cachés, se trouve... une fois de plus, Nakoruru. Mais sans Mamahaha.

Capcom Vs SNK 2 – Millionaire Fighting
Année : 2001
Systèmes : Arcade / Dreamcast / Gamecube

Dans ce volet, Capcom a décidé d'élargir son champ de sélection : non seulement Nakoruru est une nouvelle fois de la partie, mais ENFIN, Haohmaru a été intégré à ce monument de la frappe en deuxdé !

Comble du raffinement, le décor de Kyoto contient une baudruche géante de Haohmaru ! On peut même y apercevoir Kyoshiro au fond.

SNK Vs Capcom – SVC Chaos
Année : 2003
Systèmes : NeoGeo / PS2 / Xbox

Le très controversé SVC Chaos casse la tradition des apparitions de personnages de Samurai Shodown, en proposant cette fois-ci non plus Haohmaru mais Kibagami Genjuro, accompagné de Shiki, en lieu et place de Nakoruru, et de l'imposant Earthquake.

Le jeu vaut ce qu'il vaut, mais force est de constater que ces changements de casting sont une initiative heureuse, les trois personnages étant également représentatif de la série.

Si Genjuro possède un charisme toujours aussi agréable, il est enfin possible de découvrir Shiki dans tous ses atouts. Elle possède, qui plus est, des coups intéressants, et un charme désarmant.

Quant à Earthquake, quel plaisir de le retrouver après tant d'années d'absence ! Avec des coups tout frais, mais toujours à son image, et une animation à tomber, il est la réussite de ce titre.

Peut-être qu'avec les prochains titres, nous pourrons assister à d'autres guest stars ? Je rêve, pour ma part, d'un Capcom Vs SNK 3 ou d'un SNK Vs Capcom 2 avec Amakusa...

- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Art of Fighting - La série

Fatal Fury - La série

Mortal Kombat - Le dossier
Un avis sur l'article ? Une expérience à partager ? Cliquez ici pour réagir sur le forum
(60 réactions)