Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Sands of Egypt
Année : 1982
Système : Apple II, Atari 8-bits, TRS-80 CoCo
Développeur : Datasoft
Éditeur : Datasoft
Genre : Aventure
[voir détails]
Par Bernard (09 mai 2003)
La jaquette de la version Apple..Merci au site http://www.mocagh.org !

Au commencement était le sable

Vous incarnez Lord Charles Budkingham III, archéologue britannique de renom, lancé à la recherche d'une pyramide secrète, cachée au cœur du désert et qui selon un de vos illustres ancêtres, recèle des trésors fabuleux et les réponses aux grandes questions de l'humanité.

Attaqué par des nomades lors de votre dernière expédition archéologique, vous avez été assommé et êtes tombé inconscient...

Durant votre évanouissement, les nomades ont pillé votre campement et vos compagnons ont disparu... Vous êtes maintenant totalement perdu dans l'immensité du désert des pharaons égyptiens... sans eau et sous un soleil de plomb !

Sands of Egypt est un jeu d'aventure graphique conçu au début des années 80 et il présente des avancées significatives dans la convivialité et le réalisme. Bien que le parser (le moteur linguistique) ne puisse traiter qu'une centaine de mots, les injonctions de l'ordinateur lors de tentatives infructueuses pour vous sortir d'une situation ("Well ?" - littéralement : "qu'est ce que vous attendez ?") renforcent le coté naturel du jeu et mettent l'accent sur l'urgence de votre situation... La soif vous guette !

De l'organisation et de la méthode, que diable !

Votre principale urgence est tout d'abord de trouver de l'eau ; mais attention, comme vous êtes un archéologue britannique distingué (au contraire de la racaille que vous avez pu rencontrer dans les cafés du souk de Khan el Khalili au Caire) vous ne pourrez étancher votre soif tant que vous n'aurez pas récupéré un récipient approprié... So british, non ?

Le désert est immense, et rien ne ressemble plus à une dune qu'une autre dune... Contrairement aux autres jeux d'aventure, la réalisation d'une carte au fil de l'eau est particulièrement ardue : les vents de sable qui fouettent constamment votre visage perturbent votre sens de l'orientation.

Des débuts de l'interactivité graphique

Historiquement, la plupart des jeux d'aventure graphiques ne comprenaient que des illustrations statiques (par exemple dans Coveted Mirror ou Alpine Encounter), ou des suites d'affichage de calques (par exemple comme dans Mask of the Sun). Mais Sands of Egypt innove en 1982 avec, en particulier, une traversée du désert animée. Les vents de sable sont dynamiquement dessinés et vos déplacements s'apparentent à du scrolling horizontal. Autre bonus d'animation : le vidage de la piscine de l'oasis !

La qualité des illustrations est, pour l'époque, très bien rendue et de nombreux endroits peuvent contenir des éléments-clés pour vous dépêtrer de votre situation. Attention cependant, une illustration peut cacher des pièces importantes pour votre quête, alors soyez attentifs et surtout, faites preuve de créativité pour pouvoir retrouver la civilisation... Vous êtes un Buckingham, ne l'oubliez pas !

Bernard
(09 mai 2003)
Un avis sur l'article ? Une expérience à partager ? Cliquez ici pour réagir sur le forum
(13 réactions)