Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Hot Chase
Année : 1988
Système : Arcade
Développeur : Konami
Éditeur : Konami
Genre : Jeu de Course
Par dante2002 (25 septembre 2006)

Bonjour tout le monde. Aujourd'hui, je voulais vous parler d'un jeu de Konami sorti en arcade en 1988. Bien sûr, j'aurais aimé vous dire que j'ai connu ce jeu dans une salle enfumée du haut de mes 6 ans, mais ce serait un mensonge, Hot Chase est un jeu que j'ai découvert très récemment par la biais de l'émulation.

Je ne vais pas vous faire toute l'historique de Konami (voir ce dossier) mais disons pour schématiser que cette société fait partie des rares développeurs de jeu vidéo qui ont su proposer des jeux de qualité à toutes les époques. D'ailleurs, un petit aperçu de trois jaquettes Konami suffira à coup sûr à raviver la flamme nostalgique qui sommeille en vous.

Mais revenons à notre Hot Chase. Tournant sur une carte d'arcade relativement puissante en 1988 (2 processeurs 68000 cadencés à 10 Mhz + un processeur 6809 (bien connu des étudiants en électronique/informatique industrielle)), ce jeu a la particularité de fonder son défilement en fausse 3d sur des effets que l'on retrouvera quelques années plus tard sur Snes sous le nom de Mode7.

Très 80's dans l'esprit, Hot Chase n'est pas sans rappeler Chase HQ par certains aspects. Le scénario est assez sommaire : attendez-vous à jouer à un condensé des poursuites en bagnoles de tous les bon films d'action des années 80. D'ailleurs, l'introduction donne tout de suite le tempo :

Un bâtiment explose, mais heureusement le héros au volant de sa magnifique Porsche, sans aucune rayure, arrive à s'extraire des flammes et part pour de folles aventures.

Le jeu propose quelques amusements encore rares à son époque de sortie, telle que la possibilité de balancer les voitures ennemies dans le décor et les voir s'envoler, figure de style qu'un Burnout ne renierait pas. Mais balancer les ennemis n'est pas tout : le but du jeu est bien de rallier les checkpoints avant le temps imparti, faute de quoi votre voiture explose et vous êtes bon pour tout recommencer.

La maniabilité du jeu est très bonne mais les obstacles sur votre chemin seront nombreux, comme ces hélicoptères vous mitraillant sans relâche, ou encore une véritable armée qui essaie par tous les moyens de vous arrêter.

Enfin, il faudra également, pour arriver à bon port, composer avec les éléments du décor, ainsi que les autres usagers de la route. Ainsi, il ne sera pas rare d'emprunter un tremplin pour sauter au-dessus d'un camion-citerne, comme cela se pratiquait couramment dans les films d'action de l'époque. Naturellement, tout ceci est plus facile en version texte que manette à la main, et il ne sera pas rare de voir votre véhicule s'envoler, vous faisant de ce fait perdre beaucoup de temps.

On remarquera aussi que les dégâts sont matérialisés par des impacts sur le pare-brise (enfin, disons l'écran). On a donc là, en résumé, un bon petit jeu, très caractéristique de ce qui se faisait à son époque et porteur d'une certain fraîcheur, très "eighties". Très jouable sous Mame, il n'attend qu'à être découvert. En ce qui concerne l'acquisition d'une carte JAMMA de ce jeu, bon courage : elle est aujourd'hui répertoriée parmi les plus rares du monde.

dante2002
(25 septembre 2006)
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Crazy Cars - La série

Fire & Forget - La série

RoadBlasters