Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Crammond, Geoff
Créateur de F1GP, Revs, et Stunt Car Race, il incarne à lui tout seul le savoir-faire Britannique en matière de jeux vidéo. Son parcours.
Par Phil (26 septembre 2000)

A l'occasion de la sortie récente de Grand Prix 3, revenons sur la biographie de Geoff Crammond, un nom que beaucoup d'entre nous n'entendent pas pour la première fois ! !Geoff Crammond est en effet sans conteste à l'origine des jeux les plus innovants de son époque en matière de simulation automobile. Le premier titre développé par Geoff (sur Acorn BBC) s'appele Revs et simule une course de Formule 3 sur le circuit de Silverstone. Geoff a travaillé avec le concours technique de David Hunt, qui court à l'époque en Formule 3 anglaise. La piste est reproduite parfaitement et le jeu se montre très rapide. Les sessions d'entraînement, de qualification et de course sont déjà présentes, comme par la suite dans F1GP. Geoff développera aussi un add-on qui permettant d'ajouter les circuits anglais de Brands Hatch, Donington Park, Oulton Park et Snetterton. Revs a aussi été adapté sur C64.

Par la suite, Geoff Crammond développr le fameux Stunt Car Racer pour Amiga et Atari ST (et sur PC mais le portage, qui n'a apparemment pas été effectué par lui est raté et très laid en EGA 4 couleurs). Comme son nom l'indique, il s'agit d'un jeu de course sur voitures de cascades... Le but est bien évidemment de courser une autre voiture sur un circuit étroit et en hauteur, en essayant de ne pas tomber. De plus, de gros trous dans le circuit vous obligent à prendre un élan calculé pour sauter par-dessus, sans pour autant arriver à fond les ballons, votre châssis ayant une résistance limitée. D'ailleurs, lorsque celui-ci est complètement ruiné, la course est finie. La meilleure surprise de ce jeu est une option de connexion en série de deux Amiga ou ST pour jouer l'un contre l'autre en course simple ou en championnat. C'est pour ma part le premier jeu auquel j'ai joué avec une liaison série avec mon Amiga, et tout fonctionnait à merveille...

Plus tard, Geoff Crammond développe F1GP, dont le vrai titre est en fait Formula One GrandPrix / World Circuit. Le jeu est époustouflant. Personne n'a jamais vu d'animations aussi rapides et détaillées dans ce domaine. La quantité et la qualité du travail fourni en amont se voyent incontestablement à l'écran et c'est d'ailleurs pour cela que le jeu à son époque l'unanimité de tous les magazines spécialisés. A vrai dire, peu de joueurs sont complètement passés à coté de ce titre; fans de simulation automobile ou pas. F1GP ! est basé sur la saison 1991. Pour l'anecdote, il est d'abord sorti sur Amiga puis sur PC la même année. Cette fois, la version PC est une réussite totale, qui donne toute sa mesure sur un 486 ou un 386 avec un coprocesseur arithmétique pour le soulager des tonnes de calculs à réaliser en temps réel. Les graphismes, entièrement paramétrables pour s'adapter à la configuration utilisée, sont superbes.

Difficile ensuite d'imaginer que l'on pouvait faire mieux, mais l'ambition de Geoff ne s'en trouvera que stimulée, si bien qu'en 1994 apparaît dans nos rayons Grand Prix 2, qui réclame une configuration beaucoup plus musclée (au moins 150Mhz et les cartes d'accélération 3d n'existent pas encore), ce qui ne manquera pas de déplaire à la plupart des utilisateurs de PC. Cependant il faut bien reconnaître que cette séquelle, qui apporte au jeu un moteur graphique 3D révolutionnaire et une intelligence artificielle des voitures exceptionnelle, est une superbe prouesse technique. Bien que basé sur la saison 1994, beaucoup de joueurs s'adonneraient régulièrement à cette version encore aujourd'hui si Grand Prix 3, sorti depuis peu, n'était pas sur le point de le supplanter. !

En effet, six années ont passé, et Geoff Crammond n'a pas perdu le goût du succès. Bien que n'ayant pas encore vu tourner une version du jeu, on peut raisonnablement penser que celui-ci sera du goût des millions de joueurs qui ont passé des heures à tourner sur les circuits virtuels de F1GP 1 et 2. Entre autres améliorations techniques annoncées dans la fiche technique du jeu, un support complet des cartes 3D et une prise en charge détaillée de la météo (option curieusement absente de F1GP2 alors qu'elle existait sur F1GP !). Gageons que Geoff Crammond continuera de nous régaler des ses créations qui approchent à chaque fois la perfection.

Phil
(26 septembre 2000)
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Revs

Stunt Car Racer