les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Zelda: A Link To The Past
110 messages • page
1 ... 3456
Auteur Zelda: A Link To The Past
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Darkest Dungeon (cette fois-ci, je me le fais !), SamSho

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2628
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2017-03-10 23:40
Eh non, même si c'est Zelda, ce n'est pas Breath of The Wild ! Je vous ai bien feintés

Ce petit post pour raconter ma réconciliation avec A Link to The Past, que je viens de finir il y quelques minutes. Le jeu me dit que je suis mort 33 fois - compte t-il les fois où les fées sont intervenues ? Va savoir.

Je n'en ai jamais fait mystère, j'ai toujours eu du mal avec Zelda. Et ça me chagrinait au plus haut point...ça, et ne pas être en mesure de comprendre pourquoi, entre cette série et moi, ça ne collait pas. Je pense sincèrement qu'entre un jeu et son joueur, c'est comme entre deux êtres humains : si ça coince, si il y a des torts, ils sont partagés. Ce n'est jamais 100% la faute d'une seule des deux parties, ce qui signifie dans le cas présent que j'étais bel et bien responsable de ce désamour.

Ce qu'il y a de fascinant avec la culture en général, et le JV en particulier, c'est que pour peu qu'on n'ait pas une pratique totalement brainless (pourquoi pas, après tout), c'est que plus on pratique, plus on en apprend sur nous-même. Je me suis posé, pendant des années, de nombreuses questions sur ma pratique, ma perception, mon idéal de joueur, et jouer ne me lasse pour ainsi dire jamais. Plus je joue et plus mes horizons s'étendent ; comme un grand jeu de piste, terminer un jeu ouvre la voie à dix autres jeux. C'est une découverte infinie, du média et de soi-même.
Et malgré tout ça, Zelda reste mon épine dans le pied. Celle qui me montrait que je n'étais pas aussi bon, pas aussi cultivé, pas aussi..."joueur" que je ne le pensais. Et ça me pesait, en tant qu'amateur de jeux d'aventure et en tant que joueur tout court.

Or, en fin de l'année dernière, une brève discussion avec Lyle sur le topic des bilans annuels m'a donné à réfléchir, surtout la mention des objets comme "appareils-fonction" et la grande importance de la forme dans un Zelda. Je suis bien plus habitué à des jeux d'aventure "lâches", qui peuvent changer de forme à loisir, d'où mon amour pour Zelda 2, Landstalker ou encore Alundra. C'était probablement ma propre perception qui faisait que je passais mon temps à pester contre la forme d'un Zelda typique, en m'y sentant enfermé.
C'était moins le jeu, que moi qui m'empêchait tout seul de l'apprécier.
Il a fallu que je me remette un peu dans le bain, que je finisse King's Field 2 - deux fois de suite, excusez du peu - pour rebrancher ma console et tenter une nouvelle fois de renouer avec ALTTP, avec l'esprit ouvert, la coupe vide.

Et là, l'alchimie a fonctionné !
J'ai réalisé que cette manie d'utiliser sans cesse des "appareils-fonction" dans les donjons n'était pas si présente que ça, du moins dans ALTTP. Ou tout du moins, qu'elle n'était pas totalement téléphonée : ce n'est pas parce que l'on récupère ici l'Arc, ici le Grappin, ici la Bombe qu'on ne va se servir que de ça, et seulement dans ce donjon-là. J'en étais persuadé, et le jeu m'a vraiment surpris par son intelligence. Bon, ça n'empêche pas que le Boomerang ne sert pas à grand-chose et l'Arc prend régulièrement la poussière, mais il n'y a pas cet aspect guidé que je craignais tant. Leur utilisation reste très naturelle.

Je craignais aussi le côté trop vaste de Hyrule, mais j'ai vite compris qu'on avait très tôt, pour peu qu'on s'en donne un peu la peine, des moyens de locomotion très rapides et efficaces (l'Ocarina et les Palmes), permettant de couvrir à peu près tout le territoire en quelques secondes. Mais comme il faut quand même chercher pour trouver ces objets, et qu'ils n'amènent pas vraiment à côté de nos destinations voulues, ça empêche Hyrule de n'être qu'une succession de points de téléportation et lui permet de garder son caractère, à l'inverse de certains open-worlds modernes à moitié gangrenés par leurs points de repère (Xenoblade souffre en partie de ce problème, je trouve).

Les donjons m'ont aussi beaucoup surpris. Le jeu envoie du lourd dès le départ, alors qu'on n'a pas atteint le Dark World. C'est malin, compact et ça se renouvelle avec beaucoup d'intelligence : les différents accès du Donjon des Squelettes m'a beaucoup amusé, et je me faisais des petits pense-bêtes pour ne pas oublier de chuter à différents endroits dans le Palais des Glaces. Et c'est vrai que voir cette continuité dans les thèmes, dans le design, cette espèce de "métaphore filée" comme le disait Lyle, a quelque chose de fascinant en soi.
Et le jeu a un rythme d'enfer ! Les moments de combats, de repos, de tension, de recherches d'indices et d'upgrades, tout ça est parfaitement mis en place, avec un soin qui force le respect. A aucun moment je n'ai senti que le jeu tirait sur la corde, qu'il s'embourbait dans des combats ou des errances pour rallonger la sauce. Et que c'est dur ! Enfin j'ai vu pire, mais ALTTP ne fait pas de cadeaux. Ça tape vite et fort, il y a des salles et des boss qui m'ont fait suer (le scorpion masqué !), et avoir quelques fées avec soi n'est pas du luxe. C'est la seule fois, avec les Flèches d'Argent, que je me suis autorisé à consulter une soluce - j'ai fait tout le jeu sans, avec mon calepin habituel.

Après, si il est et demeure un jeu excellent, je continue à lui préférer Zelda 2. ALTTP est un jeu qui ne vit que par ses donjons, et j'entends le verbe "vivre" au sens premier du terme. Le reste de Hyrule n'est pas franchement vivant, il ne se passe pour ainsi dire rien, c'est à se demander pourquoi on parle de Royaume alors qu'il n'y a pas grand-chose à gouverner ! Le Hyrule soumis au règne de Ganon su deuxième épisode était plus poignant, on avait autant peur des donjons que des villes elles-même.
Les boss sont eux assez inégaux, certains sont bien trouvés (la petite fille !), d'autres sont très décevants (Agahnim), mais la plupart sont très quelconques.
Et ALTTP est un jeu parfaitement équilibré entre ses différents segments de jeu, ce qui est très bien...mais fidèle à mon caractère, je préfère les jeux aux partis-pris plus marqués, qui osent le déséquilibre afin d'accentuer leur maîtrise d'un ou deux pans de jeux en particulier. C'est pour ça que, sur la même période, Zelda 2 et Landstalker continuent d'avoir ma préférence, le premier pour son ambiance, ses donjons labyrinthiques et ses combats âpres et minutieux ; le second pour son penchant plate-formes et résolution d'énigmes pure, au détriment des combats.

Mais j'accueille désormais A Link to The past dans ma liste très select des jeux avec lesquels je me suis rabiboché. Ils sont assez rares, et ça me fait très plaisir quand ça arrive alors je savoure
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Crash Bandicoot

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24720
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-03-11 11:33
bon ALTTP c'est pas forcément le meilleur zelda pour demarrer mais content que tu l'ai apprécié quand meme ^^

L'arc sert souvent, surtout pour defoncer les ennemis à distance et pas prendre de risque. Le boomerang sert quasi à rien, sauf pour chopper une clé ou des rupees à distance. Ou alors declencher un mecanisme.
Après y'a pleins de bugs exploitables pour debloquer des situations de facon alternative mais ca reste rare ^^

Par contre 33 morts c'est pas mal quand meme. Je sais pas si tu l'as deja fini avant mais c'est un beau score.

Par contre je suis etonné que tu lui preferes zelda 2, mais j'ai l'impression que t'ai plutot fan des rpg tradi. Ce que n'est pas ce zelda.
Zelda j'ai envie de dire que c'est une sorte de rpg pour les nuls ^^ tu te prend pas la tete avec les stats, les combats au tour par tour, le matos etc.... mais y'a quand meme quelques trucs en communs notamment les quetes, les echanges etc...
C'est ptet pour ca que t'as pas reussi à rentrer dedans au debut
_________________

Image


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Joue à Virtua Racing (switch)

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7148

Hors ligne
Posté le: 2017-03-11 12:59
Citation :
Le 2017-03-11 11:33, RainMakeR a écrit :

Le boomerang sert quasi à rien, sauf pour chopper une clé ou des rupees à distance. Ou alors declencher un mecanisme.



Oui c'est vrai il sert juste à paralyser les ennemis ce qui est totalement inutile...

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Crash Bandicoot

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24720
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-03-11 21:22
bah wai
_________________

Image


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7338
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2017-03-12 00:54
Citation :
Le 2017-03-11 11:33, RainMakeR a écrit :
Zelda j'ai envie de dire que c'est une sorte de rpg pour les nuls ^^ tu te prend pas la tete avec les stats, les combats au tour par tour, le matos etc....


Ou l'inverse. Zelda est un ACTION-RPG, ca veut dire que les combats se font en temps reel, on fait donc appel avant tout a la dexterite. Tandis qu'un RPG "classique" c'est de la strategie, pas besoin de reflexes. Ce sont deux ecoles differentes, il n'y en a pas une meilleure que l'autre.
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1788

Hors ligne
Posté le: 2017-03-12 01:07   [ Edité le: 2017-03-12 01:13 ]
Le boomerang, c'est l'une des armes (L'arme ? Possible) que j'ai le plus utilisé dans Zelda 3 : il permet en effet d'immobiliser les ennemis, et quand on gagne par la suite le boomerang magique (le rouge), il est très rapide et a une énorme portée. De plus, chaque ennemi immobilisé avec le boomerang et tué ensuite vous fait gagner des rubis.
Comme quoi même pour des jeux au concept "simple", on n'a pas tous la même façon de jouer, je trouve ça cool.

Par contre, même si classer chaque jeu dans telle ou telle case m'importe peu, je ne classerais quand même pas Zelda 3 dans les RPGs (pas d'EXP, pas de montées de niveaux, etc). Le seul Zelda que je classerais comme étant un Action-RPG, c'est Zelda 2 sur Nes.

_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Darkest Dungeon (cette fois-ci, je me le fais !), SamSho

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2628
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2017-03-12 07:55
Citation :
bon ALTTP c'est pas forcément le meilleur zelda pour demarrer mais content que tu l'ai apprécié quand meme ^^

L'arc sert souvent, surtout pour defoncer les ennemis à distance et pas prendre de risque. Le boomerang sert quasi à rien, sauf pour chopper une clé ou des rupees à distance. Ou alors declencher un mecanisme.
Après y'a pleins de bugs exploitables pour debloquer des situations de facon alternative mais ca reste rare ^^

Par contre 33 morts c'est pas mal quand meme. Je sais pas si tu l'as deja fini avant mais c'est un beau score.

Par contre je suis etonné que tu lui preferes zelda 2, mais j'ai l'impression que t'ai plutot fan des rpg tradi. Ce que n'est pas ce zelda.


Je précise que mon premier Zelda fut Link's Awakening DX ; puis Zelda 2. Puis c'est tout. Plus jeune, je n'avais pas de Super NES, ni de Nintendo 64, il est donc bien normal que j'aie été si peu exposé à la série. Donc ALTTP est techniquement mon troisième Zelda

Après, pour mon style de jeu, j'ai opté pour le nettoyage par le vide ! Presque jamais de boomerang, l'arc uniquement contre les cyclopes et les Goriya, je faisais tout avec les sorts Ether/Flammes/Secousse en emportant des bouteilles d’éther. Plus tard, j'ai débloqué la réduction de consommation de magie, donc j'ai laissé tomber les potions pour y mettre des fées. En bref, je cramais les salles d'un seul coup, et si le nombre d'ennemis ne le justifiait pas, j'y allais à la baguette de Feu ; on finit par avoir assez de recharges de magie dans le jeu pour se passer de potions par la suite !

Du coup, est-ce que c'est la raison du nombre de morts - relativement- peu élevé ? Je n'en sais trop rien, je ne sais pas quel est le nombre de morts moyen sur une première partie de ALTTP.
Mais non, je ne préfère pas Zelda 2 parce que j'aimerais les RPG traditionnels. J'aime les jeux d'aventure en général, avec toutes les sous-divisions que cela recoupe : point'n'click, dungeon crawler, action, avec ou sans éléments de RPG, etc...
C'est que Zelda 2 a un cadre, une direction qui me plaît beaucoup plus, je lui trouve plus de "caractère" et de personnalité, même si ce n'est pas toujours pour de bonnes raisons (son système de sauvegarde ).

Zelda 3 est un jeu à l'équilibre presque parfait, où toutes les briques de jeu sont assemblées de manière harmonieuse, où les styles de jeu sont répartis de manière presque égale (combats, exploration, énigmes...). Je préfère les jeux mono-maniaques, ou tout du moins ceux qui ne se concentrent que sur un ou deux domaines très précis et en font leur parti-pris assumés. Du coup, Zelda 2 a tout naturellement ma préférence
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


Tylano
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Jan 10, 2016
Messages : 60

Hors ligne
Posté le: 2017-03-16 15:23   [ Edité le: 2017-03-16 15:24 ]
Quand la fée est utilisée, ce n'est pas comptabilisé comme une mort. Enfin, il me semble ( je ne l'ai pas fait depuis quelques temps)
il me semble que ça compte le nombre de morts dans le jeu ( avec l'apparition de la phrase continuer et sauvegarder et d'autres choix.)
Mais également ça compte le nombre de fois ou l'on quitte la partie dans les châteaux.

Tous les objets peuvent être utile(même modeste). Le boomerang peut te servir d'un très mauvais pas en paralysant un ennemi dont tu sais qu'il t'aurais sans doute touché au moins une fois alors qu'il ne te reste par exemple qu'un petit quart de coeur.
Ou te permettre de chopper un coeur au loin en t'évitant d'aller te frotter à des ennemis dangereux!
En fait, dans ce jeu on n'aime pas du tout perdre. Surtout dans les donjons ou l'on peut redouter de devoir refaire certains passages.

Moi j'ai toujours bien aimé ce zelda, mais je m'étais bien fait Gamoverisé par sa suite non officielle parrallel world ( ultra dur)

Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Darkest Dungeon (cette fois-ci, je me le fais !), SamSho

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2628
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2017-03-16 18:32
Avoir remisé le boomerang ne m'a jamais dérangé ; en fait j'aime bien quand le gameplay est modulable, que je n'ai pas l'impression de faire un "mauvais" choix en favorisant telles armes ou techniques plutôt que d'autres. Le jeu aurait pu me faire payer de jouer principalement avec les gros sorts (comme je jouais dans Alundra, en fait...), mais rien du tout, les recharges magiques pleuvent, ça me permettait de raser bon nombre de salles compromettantes ! Il a juste fallu que je cherche le moyen de réduire la consommation de MP...

D'ailleurs, j'ai galéré inutilement pour avoir la poudre magique. C'est idiot, mais je donnais le champignon à la sorcière, et je revenais un ou deux donjons plus tard, la bouche en fleur, parce qu'elle me disait de revenir plus tard...il m'a fallu un moment avant de réaliser que quitter la partie, puis revenir faisait apparaître la poudre ! Et moi, avant ça j'allais chercher mon champignon dans les Bois Perdus A se demander à quoi ça sert que je noircisse mon carnet de notes...
J'ai fait le même coup pour les Flèches d'Argent. Pour info, je me suis pointé devant Ganon, et arrivé à la dernière phase, réalisant que je ne lui faisais rien, je suis tombé dans le trou...pour me retrouver au RdC. Et là, une dalle de communication me dit qu'il faut les Flèches Et moi, j'ai réalisé trop tard la corrélation entre un mur fragilisé que mes bombes ne pouvaient pas détruire, et le marchand de bombes un écran en-dessous !

C'est aussi pour ça - en théorie - que je joue en prenant des notes, je suis terriblement tête en l'air...
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


Tylano
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Jan 10, 2016
Messages : 60

Hors ligne
Posté le: 2017-03-16 19:17   [ Edité le: 2017-03-16 19:19 ]
J'ai adoré le donjon de la tortue ( dark World)
le passage sur la plateforme mobile avec les flammes tournoyantes est angoissant et m'avait bien marqué! Utilisation et gestion de la magie de rigueur!!
Le boss de ce donjon est pas mal aussi!!!

j'ai adoré ce jeu et je l'ai rejoué sur le site retroachievment ( il y a un système de trophée associé à la rom)


Tout comme toi, j'ai tendance à prendre des notes sur certains jeu, voire des plans!
j'ai joué Star Ocean Sfc en japonais et j'avais dressé une carte dans un donjon infernal!

Aussi fait dans Seiken densetsu III avec le donjon géant ( Antre du dragon)

MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6005
De : Lyon

Hors ligne
Posté le: 2017-10-15 18:07
Poursuivant mon exploration de la SNES Mini, j'ai donc refait, pour la énième fois, Zelda 3. J'ai jadis écrit l'article du site le concernant, et je reste campé sur mes positions : nonobstant les défauts que je donnais, et que d'autres ont depuis longtemps relevé (progression "en couloir" contrairement au premier épisode, facilité des combats, énigmes souvent assez simples...), le jeu demeure pour moi un chef d'œuvre inaltérable du média. Il est magnifique, musicalement engageant, toujours intéressant, souvent intelligent, profondément accessible, détaillé, jouable... Finalement, je n'ai pas grand chose à lui reprocher, et je ne crois pas que cela soit dû uniquement à une forme de nostalgie. Il me serait stupide de dire qu'elle ne participe pas au plaisir que j'ai eu à refaire l'épisode, mais indépendamment de ça, il y a une véritable rondeur au jeu, un plaisir incroyable dans chacune de ses mécaniques.

Est-ce le "meilleur jeu du monde" ? Sans doute pas, non, même en prenant en compte sa postérité véritable, sa grande influence pour le média, même en faisant la somme de ses qualités. Mais il demeure, à mes yeux pourtant, "le meilleur jeu du monde", sans que je ne me contredise. C'est étrange sans doute : mais je ne serais pas là sur ce forum, et je n'aurais pas tant écrit sur le jeu vidéo, et je ne ferais pas une émission de radio sur le JV... sans lui. Comment pourrais-je alors moindrement le considérer ?

  Voir le site web de MTF

Index du Forum » » Jeux » » Zelda: A Link To The Past

110 messages • page
1 ... 3456




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)