les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Zelda 2: The Adventure of Link - comment le trouvez-vous ?
55 messages • page
123
Auteur Zelda 2: The Adventure of Link - comment le trouvez-vous ?
Mew
Pixel de bonne taille



Inscrit : Oct 27, 2003
Messages : 307

Hors ligne
Posté le: 2003-11-06 05:33
Moi je le trouve aussi bon que le 1er, juste pour aller chercher le marteau j'en ait arraché !!! les espèce d'aligator qui lance leur hache sont dur a passer, même chose pour les chevaliers en armure!! ARGGG mais maudit que c'est le fun loll quelqu'un a remarqué ? la mélodie de la flûte de Zelda2 c'est la même que le 1 mais a l'envers lol

Thundard
Pixel imposant


Inscrit : Oct 28, 2003
Messages : 871

Hors ligne
Posté le: 2003-11-06 15:03
Ah bon? J'avais jamais remarqué avec la mélodie... vais vérifier quand même tantot

  Voir le site web de Thundard
l'unique
Pixel de bonne taille


Score au grosquiz
0001462 pts.

Inscrit : Sep 25, 2002
Messages : 462
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2003-11-06 15:21
ouhlà je l'avais laissé tomber celui là ,trop dur pour moi !!J'arrivais vraiment à rien ,c'était intolérable !! Mais bon j'avais 9 ans aussi....faudrait que je réessaye aujourd'hui!

LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7256
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2003-11-06 15:28
moi j'avais 12 ans, mais j'avais quand meme reussi a le finir(par contre, j'en avais bien bave!! Surtout le dernier chateau!)

Pour ma part, Zelda 1er du nom restera a jamais le meilleur de la serie. Maintenant, le 2 est fabuleux lui aussi. Je trouve dommage que des volets ulterieurs n'en aient pas repris le systeme de jeu.

Ah, une anecdote sur le marteau tiens... Heureusement, ce n'etait pas a ma 1ere partie(sinon je crois que je serais devenu fou!!) A cause d'un bug, le marteau avait tout simplement... disparu!!! La grotte censee l'abriter existait bien, mais pas de marteau... rendant la progression du jeu impossible bien sur. Toute une quete a recommencer...(d'ailleurs, je crois que je n'ai jamais rejoue a Zelda 2 depuis!!)
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Markadet
Pixel monstrueux



Inscrit : Mar 20, 2002
Messages : 2207
De : Tours

Hors ligne
Posté le: 2003-11-06 16:24
Citation :

Le 2003-11-06 15:21, l'unique a écrit:
ouhlà je l'avais laissé tomber celui là ,trop dur pour moi !!J'arrivais vraiment à rien ,c'était intolérable !! Mais bon j'avais 9 ans aussi....faudrait que je réessaye aujourd'hui!

idem

Un ami m'avait prêté sa NES avec des tonnes de jeux, mais zelda 2 etait bien au dessus de mes forces.
J'ai en revanche beaucoup joué a Zelda 1, sans avoir jamais pu sauvegarder! (je ne sais pas si c'etait un prob avec la cartouche ou si c'est seulement parce que j'ignorais comment faire...)
_________________




  Voir le site web de Markadet
Bruno
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Mar 09, 2002
Messages : 9456
De : ???

Hors ligne
Posté le: 2003-11-06 16:29
Je l'adore (plus que le 1), l'ambiance est merveilleuse, le gameplay original (pour la série). Un GRAND jeu.

Bruno
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Mar 09, 2002
Messages : 9456
De : ???

Hors ligne
Posté le: 2003-11-07 08:46
Bha alors ? Il n'inspire pas plus de réactions ? Honte sur vous

Mew
Pixel de bonne taille



Inscrit : Oct 27, 2003
Messages : 307

Hors ligne
Posté le: 2003-11-07 08:49
Moi je suis jamais arrivé a battre mon ombre a la fin du jeu loll Et certains ennemis m'en on fait baver, comme les chevaliers d'armure bleu qui lance leur épée, ARGGG!!

et quand GAME OVER arrive, Ganon rie de toi, c'est stressant lolll

Bruno
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Mar 09, 2002
Messages : 9456
De : ???

Hors ligne
Posté le: 2003-11-07 08:55
C'est fou comme j'adore l'ambiance de ce jeu...je l'ai déjà dis, oups

/Doublec/
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
1044270 pts.

Joue à Thimbleweed Park (c'est bon mangez-en)

Inscrit : Jul 14, 2002
Messages : 3129
De : Villeurbanne

Hors ligne
Posté le: 2003-11-07 09:19
Aaaaaaaah, Zelda 2, j'y ai passé un temps, fou, masi helas, le jeu bugait et la flute n'était pas presente (il n'y avait rien là où elle devait être), donc je n'ai jamais put allé plus loin. La musique d'intro (remix de celle de Zelda 1) m'a marquée à vie, il m'arrivais parfois de lancer le jeux, et de la laisser tourner en boucle.

LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7256
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2003-11-07 15:54
Mew c'est tout con!!
Tu te mets dans le coin gauche, tu t'accroupis, et tu donnes des coups d'epee sans arret... et ca marche!!
Ok, technique de petit joueur, mais efficace!
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Bruno
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Mar 09, 2002
Messages : 9456
De : ???

Hors ligne
Posté le: 2003-11-07 18:47
Et la zique des chateaux....magnifique ! Un classique

Mew
Pixel de bonne taille



Inscrit : Oct 27, 2003
Messages : 307

Hors ligne
Posté le: 2003-11-07 19:01
La flûte est facile à trouver, c'est quand dans le 5e palais il y a un faux mur et on peut passer au travers

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2007-12-16 16:36
Bon, *petit* déterrage de topic pour vous dire que j'ai commencé à me pencher sur ce jeu avant-hier, sur émulateur. Je signale que, mis à part les premiers Super Mario Bros dans la compilation All Stars sur SNES, c'est la toute première fois que je joue à un jeu NES: ça y est, je franchis le pas et je remonte plus loin que l'ère 16 bits!
Vous allez peut-être penser que ce n'est pas forcément le jeu idéal pour s'initier à cette console, mais ce n'est pas grave. ^^

En fait, ça fait un bon moment que ce jeu un peu décrié m'attire .

Par manque de temps, je n'y ai pas joué plus d'une heure et demie sur trois jours, mais ça me permettait de me détendre et me changer les idées entre deux séances de travail. Néanmoins, ça me permet déjà de me faire une idée de ce jeu puisque j'ai achevé le premier temple et je suis juste arrivé au second temple où je suis mort bien sûr (je n'ai pas eu le temps d'insister).

Bien que je n'y aie pas beaucoup joué, je suis emballé pour le moment!

C'est la première fois que je me retrouve directement confronté aux "prouesses" graphiques et sonores de la console, mais curieusement je n'ai pas eu de problème d'adaptation (il faut dire que j'avais déjà vu pas mal d'images de jeux NES et que je connaissais un peu les sonorités particulières de la console). Ainsi, je trouve que le jeu n'est pas vilain du tout et il a son style visuel. De plus, j'aime beaucoup les musiques. Le thème de l'écran-titre met bien dans l'ambiance, la musique de l'overworld est bonne, et la musique du village est sympa et enjouée. La musique des combats n'est pas vilaine non plus. Mais alors ce n'est encore rien comparé à la musique des temples qui est vraiment fabuleuse! C'est difficile à décrire, mais je la trouve extra et obsédante, ça donne une ambiance particulière aux temples qui deviennent presque fascinants. Je sais que cette musique n'est pas totalement tombée aux oubliettes puisqu'elle a été reprise dans Super Smash Bros Melee (lien), et on trouve souvent des remixes (comme celui-ci ou celui-là). Donc il y a quand même des fans.

Ensuite, le gameplay me plaît beaucoup, avec cette intrusion dans le monde du rpg et le domaine de l'action/plate-forme. En essayant de me replacer dans le contexte de l'époque, je trouve ce jeu très moderne. Certes les combats se font par changement d'écran comme dans un rpg, sauf que là on voit les ennemis apparaître et on peut tenter de les éviter, ce qui n'est pas mal du tout pour l'époque. La taille des ombres (petite ou grande) nous signale aussi à l'avance si on va tomber sur des ennemis faibles ou plus dangereux. Comme dans un rpg, le décor de l'écran de combat tient compte de l'endroit où on se trouve: plaine, forêt, plage, marécage. Mais ces décors ne sont pas là que pour faire joli car quand un combat se déclenche dans un marécage, nous sommes vraiment dans un marécage, donc on se déplace plus lentement avec de l'eau jusqu'à la taille. Il faut noter aussi que les combats se concluent très vite et qu'on les quitter en allant vers la droite ou vers la gauche (en rencontrant tout de même des ennemis sur notre route). Parfois, il arrive qu'on change d'écran à partir de la carte du monde (vue de dessus) et qu'on rebascule dans un écran d'action (vue de côté) à cause de la topographie particulière du terrain: des plates-formes à franchir, un pont à traverser (avec des ennemis bien sûr).
Ce qui m'impressionne aussi, c'est la jouabilité. Elle est vraiment exemplaire et hyper-précise et je crois bien qu'elle fait partie de ce que Nintendo a fait de mieux dans ce domaine. Qui plus est, cela donne des combats très techniques avec des types d'ennemis qui nécessitent une stratégie différente pour les vaincre. Il arrrive également qu'un même type d'ennemi demande plus tard une technique différente. Par exemple, dans le premier donjon, on peut battre les squelettes (armés d'une épée et munis d'un bouclier) en se baissant et en tapant au bon moment. Mais dans le deuxième donjon, surprise: ça ne marche plus! Là il faut mieux marcher vers eux et se baisser pour leur donner un coup bas en profitant de l'inertie.
Là où c'est génial, c'est durant les confrontations contre les chevaliers en armure. Alors là c'est super, et je me dis que Prince of Persia peut aller se rhabiller. Il faut faire des combinaisons d'attaques et de parades au bouclier, sachant que Link tout comme le chevalier peuvent parer en haut et en bas et attaquer en haut et en bas. Ce sont de véritables joutes épiques qui nous sont proposées là, et il faut être hyper concentré, surveiller l'endroit où le chevalier va donner un coup d'épée (en haut ou en bas) et trouver une ouverture selon l'endroit où se trouve le bouclier. Au début c'est un carnage pour le joueur, il se fait battre lamentablement. Mais après on finit par trouver le truc, même si ça reste toujours délicat. A mon avis, il se peut que les prochains chevaliers soient plus vifs.

Autrement, j'aime beaucoup l'ambiance qui se dégage du jeu, assez chevaleresque. On démarre dans un cadre assez romantique, avec la princesse endormie sur l'autel: il y a un côté conte de fée. Ca m'a même fait penser à Shadow of the Colossus où on retrouve l'image de la fille allongée sur un autel.
Sinon, on dit toujours que cet épisode est très éloigné du reste de la série, et pourtant il a apporté des éléments qui ont été repris par la suite: la magie, les villages qui font leur apparition. De plus, l'importance donnée aux combats et à la technique préfigurent les combats des Zelda 3D qui sont plus techniques que dans les Zelda 2D "classiques".


Houla, je me rends compte que j'ai déjà dit beaucoup de choses alors que je n'y ai pas beaucoup joué. Là je ne vais plus pouvoir y toucher pendant quatre-cinq jours, mais je meurs d'envie de continuer ce jeu qui me donne l'impression d'avoir brillamment passé l'épreuve du temps (je jouerai plus tard à Zelda 1 et 3).

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13045
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2007-12-16 16:59
Zelda 2 est le plus gigantesque Zelda de tout les temps. C'est bien simple, les donjons, la carte du monde sont les plus gros jamais vus dans un épisode de la série. C'est aussi l'un des plus difficile de la série, les derniers donjons étant particulièrement retors (dans un des derniers, il faudra notemment passer à travers un mur... sans indice particulier, autre que le scrolling qui est sensé s'arrêter au mur, mais qui continue quand on s'approche.

Attention ce Zelda est horriblement difficile !
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2007-12-16 18:55
Merci pour ce "Up" si instructif, Rudolf : n'ayant pas encore joué à Zelda 2, la lecture des différentes infos se rapportant au gameplay me confirme que ce titre est décidément à part dans la lignée des jeux Zelda. A faire de toute urgence, donc.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2007-12-20 23:38
Bon, j'ai pas mal avancé aujourd'hui en fin d'après-midi et dans la soirée. Franchement, c'est génial!

Donc j'ai fini par avoir le marteau après, oh, disons une demi-douzaine de game over. C'est surtout dû au fait que le chemin menant jusque-là est un peu labyrinthique (donc faut chercher un peu le bon chemin) et on rencontre de nouveaux types d'ennemis qu'il faut apprendre à combattre sans perdre trop d'énergie. Donc en fin de compte cette quête n'était pas si difficile que ça car à ma dernière tentative, je n'avais perdu qu'une seule vie (sur les trois disponibles) avant de trouver le marteau.
Une fois qu'on obtient cet objet, on peut enfin emprunter un raccourci sur la carte du monde, car autrement il fallait parcourir un long chemin jusqu'au second temple.

Donc après cet excellent passage aventureux et épique, mon rythme de jeu s'est accéléré. Avant d'avoir le marteau, je n'arrivais pas à boucler le deuxième temple, mais depuis le personnage a gagné des niveaux (plus résistant, plus grande force d'attaque) et moi-même me suis beaucoup amélioré. Ensuite j'ai pu terminer ce temple plutôt facilement (c'est relatif bien sûr) à ma grande surprise.

Plus tard, un élément de gameplay s'est ajouté à la liste: le coup d'épée vers le bas. Ca n'a l'air de rien dit comme ça, et pourtant c'est une idée absolument géniale! Désormais, on peut rebondir légèrement sur un ennemi tout en lui occasionnant des dégâts en maintenant appuyé la croix directionnelle vers le bas pour donner un coup d'épée vers le bas. Depuis que j'ai appris ce mouvement, le jeu est devenu encore plus jouissif! J'en suis même arrivé au point d'enchaîner rapidement les palais 3 et 4 à une vitesse qui me surprend. Au début du jeu j'avais une démarche hésitante et je me faisais rétamer par les chevaliers. Là maintenant je ne me sens plus et j'avance presque comme un bolide: c'est presque de l'arcade! Par ailleurs, Link devient de plus en plus omnipotent au fur et à mesure qu'il apprend de la magie. On peut ainsi se faciliter la tâche et contourner des situations dangereuses: déclencher le bouclier quand on estime traverser une zone dangereuse, utiliser la magie Jump pour sauter sur des plates-formes élevées pour passer par-dessus des ennemis. Il y a même dans ce jeu un début d'usage du célèbre bouclier miroir puisqu'on affecter un sort reflect sur notre bouclier pour réfléchir des attaques magiques en direction de certains ennemis.

Et ces combats toujours aussi géniaux contre les chevaliers, avec ces combinaisons d'attaque et de défense constituant presque un jeu dans le jeu! Maintenant, quand je croise la première catégorie de chevaliers qu'on trouvait dans le premier temple, je rigole bien puisque je les bats très rapidement. Après, les autres chevaliers sont moins gentils, surtout les bleus qui nous jettent des lances en plus! On est toujours content quand on défait un adversaire après un combat haletant. Ainsi, les donjons de Zelda 2 constituent un cas unique dans la série puisque leur intérêt ne recèle pas dans les énigmes, mais bel et bien dans les combats qui sont passionnants.

Dernièrement, j'ai affronté un boss vraiment excellent: un chevalier sur son cheval qu'il fallait désarçonner avant de l'affronter d'homme à homme dans un combat haletant!

Toutes ces phases d'action constituent un vrai plaisir. J'use et abuse du coup d'épée vers le bas qui rendent ces passages plus rapides. Je me fais moins avoir par certaines situations comme la traversée de ponts avec ces poissons squelettiques qui surgissent de nulle part et crachent un projectile, nous laissant juste le temps de nous baisser pour parer le coup. On a l'impression de faire ce qu'on veut avec le personnage tant la jouabilité frôle la perfection.

Autrement, l'ambiance est toujours aussi prenante, et les musiques géniales (les temples, les thèmes de villages). L'atmosphère est vraiment unique par rapport à la série: c'est de l'héroic-fantasy sérieux. Il y a une ambiance de chevaliers avec un côté Belle aux Bois Dormants pour la princesse endormie, avec de vraies joutes épiques. On ne retrouve pas non plus dans les autres épisodes cette structure en plusieurs villages qui est d'habitude réservée aux rpgs purs et durs. Du coup, quand on y joue, il y a un côté légèrement frustrant qui en ressort quand on pense que la série aurait pu connaître une évolution bien différente de ce qu'on a connu. Le premier épisode sur NES a introduit tous ces éléments immuables qui ont été repris dans tous les épisodes par la suite (la structure des donjons avec ses objets caractéristiques et ses énigmes, Ganon, Triforce, quête de l'épée, objets de quête). Même les épisodes plus atypiques comme Majora's Mask n'y échappent pas. La série s'est retrouvée un peu prisonnière de ses acquis du premier volet.

Parfois on gueule sur le manque de cohérence de la série entre les épisodes, l'éternel retour de Ganon, ou encore le fait qu'on dirige un Link adulte dans Twlight Princess. Pourtant ce jeu est la suite directe du tout premier Zelda, on n'affronte pas Ganon (qui revient seulement si on fait game over), et le Link qu'on dirige n'est plus un gamin (il a 16 ans maintenant). Si on recherche sur Internet l'histoire telle qu'elle est racontée dans la notice du jeu, on se surprend à lire que pour ressusciter Ganon, il faut "verser le sang sur ses cendres": ça fait bizarre de lire ça pour un jeu Nintendo, surtout à l'époque. Il y avait même un début d'explications sur toutes ces princesses qui s'appellent Zelda : à cause d'une malédiction jetée par un sorcier sur la première princesse qui a été plongée dans un sommeil éternel, le prince a ordonné à ce que toutes les filles de la famille royale portent le nom de Zelda.

Enfin, je ne remets pas du tout en cause les épisodes mythiques qui ont vu le jour depuis A Link to the Past, mais il faut se dire qu'on n'y retrouve jamais ces particularités-là.

Bref, ce jeu me comble totalement pour l'instant.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2007-12-21 21:32
Désolé pour le double post, mais je prends vraiment mon pied sur ce jeu. ^^

Bon, je suis près de la fin maintenant. Ce matin je me suis fait le cinquième palais assez rapidement. Après, pour la suite, il fallait réfléchir un peu. Le sixième palais ne se voyait pas du premier coup d'oeil, et quand on y entrait on ne pouvait pas aller bien loin. D'ailleurs, je me suis bien fait leurrer par un lieu particulier (je n'en dis pas plus) et il a fallu que j'explore un peu pour lever une énigme intéressante. A un moment donné, j'ai trouvé un indice qui m'a indiqué où je devais aller et j'ai fini par trouver tout seul comme un grand.

J'ai également appris le coup d'épée vers le haut qui est bien pratique contre les ennemis volants.

Sinon, le sixième temple n'était pas mal du tout: le meilleur jusqu'à maintenant. Certaines magies étaient indispensables pour le boucler. Son boss m'avait un peu stressé au début à cause de la lave, mais finalement j'ai trouvé une méthode infaillible pour le vaincre facilement sans perdre d'énergie.

Donc maintenant j'ai toutes les magies, j'ai trouvé toutes les réserves d'énergie et de magie (le jeu m'a donné des indices pour trouver les dernières réserves qui étaient bien cachées), et toutes mes caractéristiques (énergie, magie, force) sont au niveau 8 (le maximum). Je suis donc fin prêt pour la dernière ligne droite menant au Grand Palais.

Je sens qu'on ne va pas être d'accord avec moi, mais je ne trouve pas le jeu aussi dur que ce que j'ai pu en lire (je précise quand même que je n'utilise pas la sauvegarde instantanée de l'émulateur). Certes, je vois des game over et pas qu'un peu. On perd l'expérience accumulée si on fait un game over, ce que je trouve normal en fait (ce serait trop simple s'il fallait se contenter de battre les ennemis en enchaînant les game over sans risque de perdre l'expérience qu'on a gagnée). D'ailleurs, les développeurs ont même poussé le vice jusqu'à introduire quelque types d'ennemis qui nous font perdre un peu d'expérience s'ils nous touchent: je n'avais encore jamais vu ça dans un rpg!

En revanche, le jeu se montre indulgent quand il le faut et comporte des rééquilibrages dans la difficulté. Tout d'abord, les villages constituent des aires de repos où on peut retrouver toute notre magie et notre énergie en parlant à deux PNJ sans donner de l'argent en échange (d'ailleurs il n'y a pas d'argent ni de rubis dans ce jeu: encore une particularité du titre par rapport au reste de la série). Quand on doit parcourir un long chemin sans village, on peut parfois trouver des bosquets secrets renfermant une fée qui nous redonne toute notre énergie. De plus, dans les temples, les portes dévérouillées constituent un acquis à partir du moment où on a sauvegardé, donc si on fait game over et qu'on refait tout le chemin jusqu'au temple, on n'a plus à retrouver les clés qu'on avait auparavant et les portes ouvertes restent ouvertes. Par ailleurs, quand on perd une vie dans un donjon, la plupart des ennemis vaincus comme les chevaliers ou les guerriers squelettiques ne réapparaissent pas si on les a vaincu dans la vie précédente (tant qu'on ne quitte pas le donjon bien sûr). Et si on quitte un donjon sans avoir installé le cristal sur la pierre après avoir vaincu le boss, ce dernier ne revient pas après un game over.
Sinon, si on sent qu'on va traverser des zones périlleuses, on peut toujours s'interrompre et faire un peu de leveling près d'un village: on combat, on va dans le village pour se soigner, et on recommence pépère. J'ai d'ailleurs fait deux séances de remise à niveau: une pour le marteau, et une autre avant le sixième palais où j'ai enchaîné les espèces de sauterelles en les tuant avec la magie Fire: comme ça j'étais tranquille et je me suis fait ce dernier palais tranquillement avec tous mes attribus au niveau 8.
Pour le reste, comme je l'ai dit, la jouabilité est un modèle du genre et la disposition des ennemis bien pensée fait qu'on ne peut en vouloir qu'à soi-même si on perd bêtement une vie.

Bref, je ne trouve pas le jeu si impitoyable que ça. Après, on verra si le Grand Palais et le chemin qui mène jusque là vont me faire changer d'avis. ^^
Mais je ne pense pas que j'aurai le temps d'aller jusque là puisque je ne pourrai pas y rejouer avant quelques jours.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7256
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2007-12-22 01:37
Plutot que dire que le jeu n'est pas si dur, je dirais plutot que tu es un tres bon joueur Et rapide! (a l'epoque, il m'avait fallu des semaines et des semaines pour le finir... qui plus est avec une FAQ (les tous premiers numeros de Player One...))
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
BlaZe
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Aug 31, 2007
Messages : 63
De : seine-et-marne

Hors ligne
Posté le: 2007-12-22 11:53
En même temps, quand on est captivé par un jeu, on le finit beaucoup plus rapidement.


Index du Forum » » Jeux » » Zelda 2: The Adventure of Link - comment le trouvez-vous ?

55 messages • page
123




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)