les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Edna & Harvey : The Breakout
14 messages • page
1
Auteur Edna & Harvey : The Breakout
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6076
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2019-03-23 17:18
Et voilà, je viens de terminer le jeu. Il était en solde sur Steam il y a peu, et l'article de JC m'ayant alléché, je l'ai pris et lancé.
J'ai été un chouïa perdu au début, quand il faut utiliser Harvey sur un objet pour déclencher un souvenir, et quand on est dans le-dit souvenir. Après, une fois qu'on a compris, ce n'est plus un problème, et je trouve d'ailleurs dommage que ces souvenirs n'interviennent que trois fois dans le jeu.
Bon, l'aventure m'a beaucoup plu. J'ai vraiment apprécié de suivre cette histoire de bout en bout, avec l'envie de savoir comment elle se terminait (même si comme l'écrit JC, le twist est prévisible). Je n'ai pas été gêné par les graphismes, au contraire, et même l'animation limite statique n'entame pas le plaisir de jeu. L'humour est omniprésent, un humour qui évoque Sam & Max et Day of the Tentacle. Ajoutons à cela que l'asile, son architecture et la faune qui le peuple font vraiment hommage à DOTT, on ne doit pas bouder son plaisir devant ce jeu, dont je n'avais jamais entendu parler avant de lire l'article de JC. Et il est difficile de trouver des Point'n Clicks de qualité quand on a éclusé les classiques de Lucasarts. Du coup, je jouerai très certainement à la suite (et pour ceux que cela intéresse, il y a un bundle Daedelic à 12,99 euros jusqu'au 4 avril sur Steam).

Bon, même si JC déconseille de se jeter sur une soluce dès qu'on est bloqué, je me suis jeté sur une soluce dès que j'étais bloqué. Je n'arrive plus à rester coincé, et je me dis souvent que j'ai dû rater une info importante dans une ligne de dialogue, et que je ne vais jamais trouver, tout ça...).

Bref, je remercie vivement JC pour son article sur ce jeu qu'il m'a fait découvrir, et je ne peux qu'encourager les autres à s'y essayer.

Dernier truc : lorsque l'on lance une recherche sur JV.com, on tombe sur un titre en français, accompagné d'une image de la jaquette en français. Or, le jeu est en anglais avec les sous-titres anglais. C'est curieux...
_________________


Image


JC
Camarade grospixelien


Joue à Super Hot

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 8335
De : là où y'a plus vraiment de débit

Hors ligne
Posté le: 2019-03-23 23:15
Ha, content que tu aies apprécié ce jeu ! Étant un fan hardcore de point'n click, c'est parfois délicat pour moi de déterminer si un jeu est objectivement bon ou si je fais juste mon fanboy
A noter que les jeux Daedalic sont régulièrement en promo, sur Steam et GOG (les 2 Edna sont à -90% chez GOG en ce moment, et il n'est pas rare de voir le 1er Deponia à moins d'1€)

Concernant la version française ("Edna et Harvey s'évadent"), elle est sortie sur DVD en 2011 (trois ans après la VO)... A priori c'est une VOST, mais comme je n'en étais pas certain, j'ai préféré ne rien dire dans l'article. Les versions dématérialisées n'ont pas de sous-titres français, malheureusement...

Je n'ai toujours pas joué au second épisode (alors qu'il est dans mon backlog depuis au moins 3 ans ), mais d'après ce que j'en ai lu, niveau ambiance ce n'est pas pour tout le monde ! Dans le 1er jeu, Edna semble toujours faire preuve d'une certaine empathie envers ses camarades d'infortune. Elle est déterminée à s'évader (d'où le titre) mais ne le fait pas au détriment des autres, ou en tout cas jamais par méchanceté, et sans réelles conséquences. Il n'y a vraiment qu'un seul moment sombre, et du même coup inattendu. Dans l'église, l'un des personnages avec qui l'on s'est évadé tue l'innocent gardien en le pendant avec la corde du clocher, comme ça, juste parce que c'est un tueur psychopathe qui, désormais libre grâce à nous, assume sa nature. Dans un jeu peuplé de doux-dingues amusants et de gardiens pas malins, c'est plutôt déstabilisant...

L'épisode 2, lui, a la réputation d'être bien plus pervers, voire glauque, avec des énigmes parfois sadiques. Ça ne signifie pas que c'est un mauvais jeu, hein, mais comme c'est une remarque que j'ai vu passer plusieurs fois, j'ai l'impression que beaucoup de fans du premier épisode ont été très perturbés par cette suite... Ces joueurs sont-ils des petites natures ? Edna 2 est-il un jeu trop sombre ? Mon avis quand j'aurais pris le temps d'y jouer ^^...

  Voir le site web de JC
Laurent
Commissaire politique


Joue à Baba Is You

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22534
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2019-03-24 11:16
Citation :
Le 2019-03-23 17:18, chatpopeye a écrit :
Je n'arrive plus à rester coincé, et je me dis souvent que j'ai dû rater une info importante dans une ligne de dialogue, et que je ne vais jamais trouver, tout ça...).

C'est pareil pour moi. Et hélas, une fois la solution consultée, dans plus de la moitié des cas je reste avec les conviction que je n'aurais jamais trouvé. Ce problème perturbe ma relation avec les point'n'clicks depuis toujours...

Très bon article, JC. Malgré tout, je regrette un peu que le fait de situer un jeu dans un hopital psychiatrique débouche systématiquement sur un traitement fantaisiste des personnages. J'aimerais beaucoup essayer un jeu qui aborde la question de manière réaliste, avec des patients qui ont l'air guéri voire sur le point de sortir mais en fait ne le sont pas, ce genre de choses. Ca pourrait être bien plus troublant qu'une galerie de timbrés loufoques.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
JC
Camarade grospixelien


Joue à Super Hot

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 8335
De : là où y'a plus vraiment de débit

Hors ligne
Posté le: 2019-03-25 01:53
Citation :
Malgré tout, je regrette un peu que le fait de situer un jeu dans un hopital psychiatrique débouche systématiquement sur un traitement fantaisiste des personnages. J'aimerais beaucoup essayer un jeu qui aborde la question de manière réaliste, avec des patients qui ont l'air guéri voire sur le point de sortir mais en fait ne le sont pas, ce genre de choses. Ca pourrait être bien plus troublant qu'une galerie de timbrés loufoques.


Alors Edna & Harvey joue un peu sur ce tableau, mais surtout dans le dernier acte, en parallèle de l'intrigue principale, et on ne s'en rend compte qu'en analysant ces passages (ce que je n'ai pas fait dans l'article car ça aurait spoilé toute l'histoire). Déjà, il n'y a quasiment plus d'humour. Ensuite, on peut commencer à deviner les conséquences de notre insouciance à avoir utilisé des PNJ rigolos pour s'évader d'un asile. Le retour à la réalité le plus brutal, c'est avec un personnage dont je parlais plus haut en spoiler. Pour les autres, juste avant le générique de fin, on a un résumé du type "que sont-ils devenus" qui nous apprend le destin de certains patients. Derrière l'humour un brin cynique, on réalise surtout que ces gens étaient tous enfermés pour être protégés d'eux-mêmes, qu'ils étaient "psychologiquement instables et ce n'est pas si drôle que ça"... Et l'insouciance d'Edna/le joueur nous rend responsable de leur destin (globalement tragique)... Il faut dire aussi que ça fonctionne car si on a écumé les dialogues, on a pu se prendre d'empathie pour certains de ces personnages, plutôt bien écrits.

Ceci étant, cette mise en perspective arrive dans les ~30 dernières minutes du jeu. Tout le monde n'y sera peut-être pas sensible (je suis peut-être le seul à y avoir vu une piste de réflexion plutôt qu'un simple trait d'humour noir). Après tout, le jeu se vend sur l'idée d'être une sorte de LucasArts allemand rigolo, ce qu'il est effectivement. C'est vrai qu'un jeu qui traiterait les choses de façon plus sérieuse du début à la fin pourrait être intéressant.

  Voir le site web de JC
François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2152
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2019-09-24 17:16
Article très intéressant, nous resituant la chute du point’n click à la fin des années 90 avant de nous pencher sur le corps du sujet, à savoir ce curieux Edna & Harvey.

Les graphismes oscillent effectivement entre le sympa (au mieux) et le « beurk, ma nièce de sept ans aurait pu occuper le poste de graphiste ! » mais l’intérêt du jeu est manifestement ailleurs, comme son étrange galerie de personnages et la relation d’Edna avec Harvey. Les passages de flashbacks avec ce dernier m’ont fait penser à la séquence de Sanitarium où le joueur se retrouve dans la peau de la petite sœur de Max… D’ailleurs, la thématique de l’asile d’aliénés est un autre point commun aux deux jeux.

(Par contre, j’espère que la dernière image de l’article ne spoile pas la fin du jeu, je lui ai trouvée comme un petit air de Carnival of Souls )


JC
Camarade grospixelien


Joue à Super Hot

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 8335
De : là où y'a plus vraiment de débit

Hors ligne
Posté le: 2019-09-27 19:47
Sanitarium et Edna & Harvey ont des thématiques communes, effectivement. Ceci étant, je ne me suis pas risqué à évoquer ce jeu dans l'article car si on m'a prêté Sanitarium à sa sortie, c'était il y a bien longtemps et je dois bien avouer que je ne m'en souviens plus des masses (je me souviens juste que j'avais beaucoup aimé ). En fait il est dans ma wishlist depuis une éternité vu que j'aimerais bien y rejouer, mais j'attends qu'ils ajoutent la VF avant de l'acheter.

(Et pour la partie de ton message entre balises spoil, pas d'inquiétude, ce point de l'article ne révèle rien du tout sur la fin du jeu. Ce à quoi tu fais référence est juste un détail dans le décor ^^)

  Voir le site web de JC
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Horizon bouse, Lucky Tales

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30390
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-11-18 14:45
Citation :
Le 2019-03-24 11:16, Laurent a écrit :
J'aimerais beaucoup essayer un jeu qui aborde la question de manière réaliste, avec des patients qui ont l'air guéri voire sur le point de sortir mais en fait ne le sont pas, ce genre de choses. Ca pourrait être bien plus troublant qu'une galerie de timbrés loufoques.

Genre un jeu vol au dessus d'un nid de coucou


Bon comme je ne connais pas le jeu je pense que je vais etre le seul à commenter la forme et pas le fond

D'ailleurs si quelqu'un est chaud pour faire des articles sur Syberia, je suis lecteur ^^ j'ai testé un peu les démos et ça à l'air plutot sympa.

Pour en revenir à Edna, je rejoins François sur les graphismes, en regardant les images sans lire les textes, on dirait un jeu flash fait à la va vite. Bon après c'est un genre, mais tu m'enlèveras pas de l'idée que ca ressemble à un jeu fait par la classe de chatpopeye

D'ailleurs tu parles ici d'un 2. C'est toujours Edna et toujours dans un asile ?

Pour l'interface du 1 j'ai une question. Elle n'est pas trop lourde ? je veux dire il n'y a que 4 actions, ils auraient pu tout mettre sur une roue, ou en passant d'une action à l'autre avec la roulette ou un bouton de la souris...
D'ailleurs ca parle de soluce, on est encore sur des jeux de mots et des expressions anglaises (ou allemande) ?
Parce que c'est ce qui m'a toujours géné dans les p&c, vu que c'est souvent américain, des trucs évidents pour eux, nous passent totalement au dessus
Ah oui, d'ailleurs, une question important à mes yeux. On peut résoudre les énigmes quand on veut à partir du moment où l'on a les bons objets ? ou il faut attendre d'avoir parlé à telle personne pour débloquer la résolution ?


En tout cas tu nous vends bien le jeu. J'ai trop de retard pour me lancer mais ça à l'air pas mal. Après ce qui me gène de façon générale dans la façon se consommer les jeux c'est que vu que y'a plus de sortie officielle sur le marché, tu passes rapidement à coté de certains jeux.
T'es obligé de fouiller sur les boutiques en ligne, ou au détour d'un bac à soldes pour découvrir tel ou tel truc

_________________

Image


chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6076
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2020-11-18 16:23
Citation :
Le 2020-11-18 14:45, RainMakeR a écrit :


Pour en revenir à Edna, je rejoins François sur les graphismes, en regardant les images sans lire les textes, on dirait un jeu flash fait à la va vite. Bon après c'est un genre, mais tu m'enlèveras pas de l'idée que ca ressemble à un jeu fait par la classe de chatpopeye



Eh ! Mais je serais déjà très content s'ils arrivaient à me faire ne serait-ce qu'un Pong sans intervention de ma part !!

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Horizon bouse, Lucky Tales

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30390
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-11-18 20:44
Tu leur a pas monté un des nombreux moteurs pour faire des jeux assez facilement ?

D'ailleurs je ne me rappelle plus trop, c'est des primaires c'est ca ? quelle classe ?
_________________

Image


chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6076
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2020-11-18 21:41
Des CM2. Et les quelques trucs qu'on a faits, c'est avec Scratch (grâce aux tutos de Nordine). Mais pas de quoi faire des Point'n Click...

french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2233
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2020-11-18 21:51
A notre époque on faisait des jeux de plateau haha
_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Horizon bouse, Lucky Tales

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30390
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-11-18 23:30
pffff les jeunes...

A leur age, nous on jouait/programmait avec AGD
http://dcmoto.free.fr/programmes/ipt-agd/index.html

Et on avait aussi un générateur de texte avec simbad le marin. Je ne me rappelle plus du nom.
On devait avoir 2-3 autres trucs interactifs mais c'est loin tout ca, quasi 35a ^^
_________________

Image


JC
Camarade grospixelien


Joue à Super Hot

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 8335
De : là où y'a plus vraiment de débit

Hors ligne
Posté le: 2020-11-19 02:55
Citation :
Le 2020-11-18 14:45, RainMakeR a écrit :
D'ailleurs si quelqu'un est chaud pour faire des articles sur Syberia, je suis lecteur ^^ j'ai testé un peu les démos et ça à l'air plutot sympa.

Pour en revenir à Edna, je rejoins François sur les graphismes, en regardant les images sans lire les textes, on dirait un jeu flash fait à la va vite. Bon après c'est un genre, mais tu m'enlèveras pas de l'idée que ca ressemble à un jeu fait par la classe de chatpopeye

Pour l'interface du 1 j'ai une question. Elle n'est pas trop lourde ? je veux dire il n'y a que 4 actions, ils auraient pu tout mettre sur une roue, ou en passant d'une action à l'autre avec la roulette ou un bouton de la souris...
D'ailleurs ca parle de soluce, on est encore sur des jeux de mots et des expressions anglaises (ou allemande) ?
Parce que c'est ce qui m'a toujours géné dans les p&c, vu que c'est souvent américain, des trucs évidents pour eux, nous passent totalement au dessus
Ah oui, d'ailleurs, une question important à mes yeux. On peut résoudre les énigmes quand on veut à partir du moment où l'on a les bons objets ? ou il faut attendre d'avoir parlé à telle personne pour débloquer la résolution ?


De mémoire on peut résoudre les différentes énigmes dès qu'on a ce qui faut pour le faire. Il n'y a pas de situation bloquante où le jeu t'empêche de faire une action "trop tôt" juste parce que tu n'as pas encore parlé à tel ou tel perso... On alors si c'est le cas, c'est parce que ça fait partie de l'énigme (par exemple parler à un personnage pour l'attirer ailleurs et effectuer des actions précises en son absence). Pas d'énigme à base de jeux de mots ou de références obscures qui bloquent le joueur.

En ce qui concerne les graphismes, c'est vrai qu'ils sont un peu limites. Quoique, c'est un genre comme un autre. Ce sont plutôt les animations qui manquent "d'étapes intermédiaires"... Concernant l'interface, il n'y a pas de problèmes particuliers, même si c'est vrai qu'elle paraît un peu vieillotte aujourd'hui (et même pour un jeu de 2008). Ceci dit, il faut rappeler que d'une part c'est une inspiration directe des jeux LucasArts et leur fameuse interface SCUMM, d'autre part Edna & Harvey : The Breakout est le premier jeu de Daedalic, il a d'ailleurs commencé comme un simple projet d'étudiant, donc amateur...

Mais il se trouve qu'en décembre 2019 (il faut que je mette l'article à jour), Edna & Harvey a été relifté dans une édition anniversaire. L'interface est désormais affichable sous forme de roue, les animations plus fluides, les graphismes réhaussés. Et le jeu supporte les manettes (logique vu qu'il est aussi dispo sur Xbox, Playstation, et bientôt Switch).

Une vidéo comparative des deux versions :


Accessoirement, cette semaine il est à 7.99€ sur GOG au lieu de 19.99€ (et le 2nd épisode --non remasterisé-- est soldé à 1.79€. La vieille édition du 1er n'est pas soldée, malheureusement. Logique, ils veulent mettre en avant l'édition anniversaire ^^). D'ailleurs, tant qu'on y est, presque tous les jeux Daedalic sont en promo. Par exemple si vous cherchez un bon petit point'n clic sympa, avec des cinématiques façon BD, un message écolo et un zeste de voyage dans le temps, A New Beginning est à 0.89€. Il y a d'autres jeux intéressants mais je ne détaille pas sinon je vais encore passer pour un VRP GOG ^^).

Citation :
D'ailleurs tu parles ici d'un 2. C'est toujours Edna et toujours dans un asile ?

Pour le deuxième épisode, Edna & Harvey : Harvey's New Eyes, il s'agit d'une suite mais dont le personnage principal est une jeune enfant nommée Lilli. Edna est là aussi. L'action se passe dans un couvent dirigé par mère Ignatz, qui ne supporte plus l'esprit aventureux des enfants. C'est pourquoi elle envisage de leur faire subir un lavage de cerveau auprès du docteur Marcel (le doc du précédent épisode). Lilli est timide, plutôt sage et du genre à garder ses opinions pour elle, mais les choses sont en réalité plus sombres et complexes. Concernant Edna, le doc, et le lapin Harvey, je ne peux rien dire de plus sans spoiler la fin du précédent épisode ^^.
L'interface et le gameplay diffèrent du 1er jeu (plus d'arbre de dialogue, juste des icônes. Plus d'option "prendre", "regarder", etc, mais un curseur contextuel...) Le jeu est aussi un peu moins axé sur le fun, et/car parfois assez sanglant (limite dérangeant selon certains joueurs qui s'attendaient à un jeu identique au précédent) malgré son look une fois encore enfantin... Il y a carrément un avertissement (plutôt marrant) de la voix-off du narrateur au début du jeu.

Citation :
D'ailleurs si quelqu'un est chaud pour faire des articles sur Syberia, je suis lecteur ^^ j'ai testé un peu les démos et ça à l'air plutot sympa.

Ben j'avais plus ou moins prévu de faire un article sur les Syberia (et sur l'Amerzone comme ça Grospixels aura traité tous les jeux de Benoît Sokal !) J'ai d'ailleurs rejoué à ces jeux cet été pour faire tout plein de screenshots pour de futurs articles (et pour le plaisir d'y rejouer, aussi). Mais pour l'instant c'est juste un projet "pour plus tard", je n'ai rien écrit de concret... Donc si quelqu'un d'autre est tenté entretemps... (je peux fournir des screens ^^).

  Voir le site web de JC
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6076
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2022-05-14 10:56
L'édition Anniversary est en promo à 1,99€ sur Switch.

https://www.nintendo.fr/Jeux/Jeux-a-telecharger-sur-Nintendo-Switch/Edna-Harvey-The-Breakout-Anniversary-Edition-1776074.html

Et en relisant ce topic, je me suis rappelé qu'il faudrait que je me fasse la suite un jour...


Index du Forum » » Jeux » » Edna & Harvey : The Breakout

14 messages • page
1




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)