Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Gweilo : PC-98, des perles perdues dans un océan d’eroge
126 messages • page
1234567
Auteur Groblog Gweilo : PC-98, des perles perdues dans un océan d’eroge
gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-08-09 10:36   [ Edité le: 2014-08-09 10:38 ]
Pour ceux qui veulent tester Edge, j'ai rajouté le lien pour choper le jeu.

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-08-09 11:23   [ Edité le: 2018-04-14 10:08 ]
Last Breakers -Gray Nova Agression-
CO2-PRO-

Image

Image

Image



LAST BREAKERS est un shmup vertical développé par CO2-PRO- soit le même développeur que Flame Zapper Kotsujin présenté sur ce même grosblog.

Le jeu débute sur un écran de sélection vous permettant de choisir votre personnage (un peu à la manière d'un Sonic Wings). Chaque personnage ayant des caractéristiques propres en terme d'armement, de vitesse et de puissance. Une fois votre choix fait, le jeu peu débuter.

Première particularité vous pilotez un mecha de combat qui à la possibilité de pouvoir se transformer en avion (comme dans Macross). Chaque mode de combat ayant sa propre arme. En fonction du personnage choisit, l'un privilégiera l'amplitude de tir, alors que l'autre va privilégier la puissance. De plus, comme dans tout shoot-em-up qui se respecte, votre armement peut également gagner en puissance pour autant que vous récoltiez les power up.
Rajoutez à cela un mode deux joueurs en simultané et toutes les chances sont de votre coté.

Last Breaker est un shoot-em-up classique aussi bien dans son déroulement que dans son systeme de scoring.
Les différents niveaux (au nombre de 7) ne brillent pas par leur originalité, mais c'est propre et c'est fluide. Chaque niveau se termine par un boss qui pour certains d'entre eux sont plutôt impressionnant du point de vue de la taille des sprites.

Le système de scoring repose sur la récolte des emblèmes lâchés par les ennemis détruits et chaque emblème supplémentaire récupéré doublera les points. Si par malheur vous en laisser passer un, cela annulera le multiplicateur.

Last Breakers est un bon shoot-em-up certes classique mais bien réalisé et agréable à jouer. Pour ceux qui veulent le tester voici le lien :
--Last Breakers--

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2014-08-10 11:39
Merci pour le lien de Edge, je ne l'avais pas trouvé sur le site habituel (d'ou mon absence de commentaire). Même si tu le décris comme un jeu moyen, les screenshots donnent super envie. Je vais jouer aux derniers jeux présentés dès que possible. Encore bravo pour ce blog !

  Voir le site web de Sebinjapan
gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-08-10 12:23
Citation :
Le 2014-08-10 11:39, Sebinjapan a écrit :

Merci pour le lien de Edge, je ne l'avais pas trouvé sur le site habituel (d'ou mon absence de commentaire). Même si tu le décris comme un jeu moyen, les screenshots donnent super envie. Je vais jouer aux derniers jeux présentés dès que possible. Encore bravo pour ce blog !


Avec plaisir seb ! j'ai hâte de connaitre ton avis sur Edge et Last breakers .

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2014-08-11 21:26
Last Breakers :
Au début j'ai eu du mal avec les décors assez chargés (pas sur les screenshots ci dessus, mais par exemple le 2ème niveau ou on survole une ville) et la palette de couleurs finalement assez réduite rendant parfois l'action peu lisible. Mais on s'y habitue. Ensuite, j'ai trouvé le déplacement des vaisseaux un peu trop rapide, mais en choisissant la pilote qui a l'indice de vitesse le moins élevé j'ai enfin trouvé chaussure à mon pied.
Et donc au final le jeu est pas mal du tout. Les différents vaisseaux ont un armement varié, c'est appréciable. La fraction de seconde pendant laquelle on ne peut pas tirer quand on alterne entre les 2 armes peut frustrer mais je pense que ça apporte un petit coté stratégique sympa (on est pas censé y jouer en alternant tout le temps comme dans un Dodonpachi à mon avis). Les boss sont en effet vraiment bien.
Ah, et puis j'adore le design graphique qui bouffe à tous les râteliers du JV et de l'anime ! Surtout les visages des pilotes qui rappellent pas mal de persos connus.

Edge par contre, je n'ai pas réussi à récupérer le fichier. J'appuie sur "valider et télécharger" mais il ne se passe rien. J'utilise Firefox.

  Voir le site web de Sebinjapan
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10248
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2014-08-12 07:24   [ Edité le: 2014-08-12 07:30 ]
J'adore ce style graphique, on dirait de la PC Engine avec une meilleure résolution, c'est propre et fin, ça rappelle les Soldiers et Nexzr, c'est du beau pixel art, tout ce qu'on aime.




http://www.planetemu.net/article/nexzr

  Voir le site web de petitevieille
gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-08-12 08:40   [ Edité le: 2014-08-12 08:44 ]
Citation :

Edge par contre, je n'ai pas réussi à récupérer le fichier. J'appuie sur "valider et télécharger" mais il ne se passe rien. J'utilise Firefox.


Seb j'utilise Firefox et j'ai pas de soucis en particulier. Je vais essayer de l’héberger sur un autre site.


Citation :
Le 2014-08-12 07:24, petitevieille a écrit :

J'adore ce style graphique, on dirait de la PC Engine avec une meilleure résolution, c'est propre et fin, ça rappelle les Soldiers et Nexzr, c'est du beau pixel art, tout ce qu'on aime.


Je ne peut que plussoier les dires de petitevielle.

Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Dishonored (One X) / Metro 2033 (Switch)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8697
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2014-08-12 12:42
Le deuxième screen de Last breakers est sublime.C'est vraiment la touche graphique qui faisiat r^ever au début des 90's. Et ça a toujours une belle force d"évocation.

Les sprites de Edge font très ligne claire. Ils ont carrément de la gueule alors que les décors semblent sortir d'une Master System.

VITE LA SUITE!

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-08-14 16:32   [ Edité le: 2018-04-14 10:38 ]
46 Okunen Monogatari: The Shinka Ron
Almanic
1990

Image

Image

Image



Le jeu présenté ici est intéressant pour les historiens du jeu vidéo. Almanic la société à l’origine du jeu a été fondée par d'anciens membre de Technos. Les jeux développés par cette boite n'ont pas été nombreux et souvent fait en sous traitance pour des sociétés plus importantes notamment Enix.
La société fut renommée en 1995 et pris la dénomination GIVRO. Entre autres jeux développés citons les deux Wonder Project, Shien's revenge, Shin Nekketsu Kōha: Kunio-tachi no Banka ou encore E.V.O.
Et c'est justement ce dernier jeu qui nous intérresse.

E.V.O. est sorti sur super Nes en 1992 et a au fil des années gagné une réputation de jeu culte, non pas spécialement par ses qualités vidéo ludiques mais plutôt grâce à son concept atypique. Le jeu vous mettait dans la peau d'un être qui au fil de l'histoire évoluait sous différentes formes (du petit poisson au mammifère). Le jeu étant est un mélange de plateforme et d'action avec une touche de RPG.

Et bien figurez vous que E.V.O : search for Eden est un remake / reboot d'un jeu sorti sur le PC98 en 1990 soit le nommé 46 Okunen Monogatari: The Shinka Ron qui peut se traduire par "4,6 milliards d'années d'histoire: La théorie de l'évolution". Bien que le concept du jeu soit intrinsèquement identique, l'épisode Snes a été très simplifié par à rapport à l'original.

L'épisode PC98 vous met toujours dans la peau d'une créature devant évoluer sous différentes formes. Sauf qu'ici le jeu se joue avec une vue de haut, qu'il y a plus de personnages avec qui interagir, plus de dialogue et plus d'éléments RPG.

L'aspect RPG est prédominant ici et les combats se font au tour par tour. Chaque combat faisant gagner des points d’évolution. Gagner de l'expérience vous permettra de faire évoluer votre créature et ainsi changer son aspect / genre.
Pour ce qui est de l'aspect technique, il faut avouer que c'est pas ce qui se fait de mieux, par contre les musiques sont vraiment réussies et sont l’œuvre de Sugiyama Koichi responsable des musiques de Dragon Quest.

Je dois avouer que je n'ai pas été bien loin dans le jeu, donc la présentation du jeu a uniquement pour but de mettre en évidence l'existence de ce jeu. Mon expérience avec ce jeu se résume aux première minutes de jeu ainsi qu'aux informations obtenues sur internet et par les vidéos disponibles sur Nicovideo (un longplay en plusieurs parties y est disponible).
Le jeu étant intégralement en japonais, cela le rend assez difficile d'accès pour les occidentaux.

pour tester le jeu c'est --ICI--

PS: désolé pour la qualité des images, mais elles proviennent des captures d'écran de vidéos.

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10248
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2014-08-14 20:34
Ça a l'air intéressant mais je bondis car c'est typiquement ce genre de représentation erronée du concept d'évolution des espèces qui est à l'origine de son malcomprenage.

L'évolution est un phénomène de long terme, qui se produit au niveau de l'espèce, pas de l'individu. Mettre en scène une créature qui évolue sous plusieurs formes successives, c'est un non-sens en biologie. C'est la répartition des caractères au sein d'une population qui évolue, et détermine les changements pérennes globaux pour l'espèce.

Par exemple chez moi, c'est le caractère "chiant" qui a pris le dessus.


Demain je vous expliquerai pourquoi Zelda c'est nul parce Link ne peut pas porter autant d'objets dans ses poches.

  Voir le site web de petitevieille
gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-08-23 10:24   [ Edité le: 2019-08-30 13:45 ]
Variable Geo
GIGA
1993

Image

Image

Image



Variable Geo est le premier épisode d'une franchise qui a fait l'objet de divers adaptations sur différents supports. La série jouit d'un statut culte car il fut un des premiers jeux de combat mettant en scène uniquement des personnages féminins et qui en plus comportait des scènes h*entai (bah ouais on est sur pc98, normal....).

L'histoire de Variable Geo vous place dans un japon alternatif où un tournoi d'arts martiaux est organisé. Le tournoi est sponsorisé par plusieurs restaurants appartenant a des familles différentes. Celles-ci peuvent y inscrire leur serveuses en vue de gagner ledit tournoi et ainsi accroître leur réputation. Les règles du tournoi sont simples, gagner ou bien être humiliées en public en se déshabillant.

Le jeu débute en vous laissant la possibilité de choisir votre personnage parmi les 6 disponibles. Le tournoi peut ensuite commencer. Le jeu se déroule selon la formule classique du jeu de combat popularisé par Street Fighter. Des combats à un contre un, divisés en rounds. Chaque personnage disposant de coups spéciaux s’exécutant en effectuant une manipulation au clavier.

Chaque round gagné vous permettra de visionner des CG ou votre adversaire se retrouvera plus ou moins nue.

Le jeu est archi-classique et souffre du poids des années, ne vous attendez pas à un jeu techniquement éblouissant. Le gameplay est vieillot, l'animation est poussive et le nombre d'étapes d'animation des personnages est à la ramasse. Seuls les CG's tirent leur épingle du jeu.

Le jeu sera réadapté sur différents supports notamment sur Pc-Engine avec Advanced VG et Super VG sur Super Nes. Une version rehaussée sera également développée sur Playstation et Saturn. Toutes ces versions étant en tout point supérieures à l'épisode PC-98.

pour tester le jeu c'est --ICI--

Erhynn Megid
Pixel planétaire


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2014-08-23 10:34
J'avais essayé E.V.O. sur Snes, c'était effectivement original, un peu Spore avant l'heure, mais coté gameplay et surtout maniabilité, c'était clairement pas la joie (surtout en fonction de l'évolution...).

Dommage que l'on soit passé à coté du contenu de l'opus PC98...
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-08-29 09:04   [ Edité le: 2018-04-14 10:40 ]
Variable Geo 2
GIGA
1994

Image

Image

Image



"The Bout of Cabalistic Goddess" est le deuxième épisode de la franchise "V.G.". Le principe du jeu reste le même à savoir un jeu de combat à 1 contre 1 mettant en scènes de jeunes femmes.

Un nouveau tournoi est organisé par une certaine Kotoe Kashima, rivale de longue date de Reimi Jahana (boss final du premier épisode). Ce tournoi est toujours sponsorisé par de nombreux restaurants, et toutes les combattantes qui y participent sont toujours des serveuses.
Petite particularité de ce tournoi, chaque défaite se solde par une humiliation publique à savoir un déshabillage intégral et des extra....

Apparemment cet épisode sera ultérieurement considéré par le développeur comme non-canonique et sera rejeté de la chronologie officielle (source wikipédia).

V.G. 2 peut sans problème être considéré comme le meilleur jeu de combat disponible sur PC98. L'aspect graphique / technique a largement été amélioré par rapport au premier épisode, le gameplay est plus souple et moins "austère". Le jeu comporte également quelques nouveautés, notamment :

5 personnages jouables supplémentaires
Les scènes h*entai s'affichent non plus après chaque round mais à la fin de chaque niveau.
Des super attaques qui peuvent être déclenchées lorsque la barre de vie n'est plus qu'à un quart (lorsque les lettres V.G. sous cette même barre se mettent à clignoter).

Une version "2.1" est sorti sur le compilation VG perfect collection, mais je n'ai pas réussi à le lancer, j'obtient un message d'erreur. je ne sais donc pas ce qui change par rapport à la version de "base".

pour tester le jeu (au format hdi) c'est :

-- ICI--

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-09-07 10:17   [ Edité le: 2018-04-14 10:41 ]
Net Guardian - Dai Kyo Utage
1997
Moguraya Soft

Image

Image

Image



Net Guardian est un doujin game / shoot-em-up vertical créé avec le logiciel "Shooting Tkool 98" de Login Soft. Ce logiciel sorti en 1994 permettait, grâce à un éditeur et des bibliothèques de sprite, de créér son propre shoot-em-up. Ce toolkit étant à l'origine de plusieurs titres sur PC98.

Net Guardian vous met dans la peau d'une fée nommée Kirimo, chargée de détruire plusieurs virus informatiques et ainsi veiller à la la sécurité d'internet....
Toutefois ne vous attendez pas à un univers sombre et bourré d'ordinateur, non tout est très coloré et très enfantin.

Le système de jeu est classique, vous disposez d'un tir de base upgradable ainsi que d'une barre d'upgrade en bas de l'écran vous permettant de choisir une arme secondaire parmi les 4 disponibles (à la manière de gradius). Pour faire progresser cette barre, rien de plus simple il suffit de récupérer les power-up flottant à l'écran.
Les deux dernières options de votre barre de power-up étant des super bombes, la première créant des clones détruisant tout ce qui se trouve devant eux (même les boulettes). La seconde par contre créée des ondes de courte portée mais très puissantes.
Les super bombes s’actionnant en appuyant sur les deux touches d'action simultanément.

Le systeme de scoring est simple et est basé sur la récolte de pièces. Votre score augmente tant que vous récoltez des pièces et que vous ne mourrez pas. Bien que vous disposez de continue illimités, le fait de mourir mettra vos compteurs à zéro.

La difficulté n'est pas très élevée, bien que certains boss soient plutôt coriaces, terminer le jeu en un crédit est à mon sens à la portée des habitués du genre. Qui plus est, aucune option permettant d'augmenter la difficulté n'est présente.
Net Guardian est doté d'un univers très singulier et bien que certains "sprite" font très "cheap" , dans l'ensemble c'est plutôt réussi.

pour tester le jeu c'est --ICI--

Maboulox
Pixel microscopique


Inscrit : Aug 29, 2014
Messages : 18

Hors ligne
Posté le: 2014-09-10 15:37
Super Groblog sur une machine que je ne connaissais pas du tout. Hâte de voir la suite.

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-09-13 10:15
Citation :
Le 2014-09-10 15:37, Maboulox a écrit :

Super Groblog sur une machine que je ne connaissais pas du tout. Hâte de voir la suite.


Avec plaisir l'ami

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-09-13 10:17   [ Edité le: 2018-04-14 10:42 ]
Panic Bomber
1995
Riverhill Soft / Hudson Soft

Image

Image

Image



Panic Bomber est l’adaptation par Riverhill Soft du titre éponyme de Hudson soft publié en 1994 sur Pcengine.
Comme le nom le laisse présager, il s'agit d'un puzzle game tiré de l'univers de bomberman. Ce jeu ayant été décliné sur plusieurs supports tels que la super nes,arcade, x68000,...

La version PC98 ne tourne pas sur tous les émulateurs, pour pouvoir y jouer plus ou moins correctement, je vous conseille d'utiliser T98. Le jeu ayant été développé pour être lancé sur les PC-9821, la dernière génération de PC-98 avec notamment un processeur plus puissant et plus de ram.

L'écran titre vous permet de choisir votre mode de jeu ainsi que d'accéder au menu des options. Les modes de jeu ne sont pas nombreux et se résument à un mode un joueur vs. ordinateur et un mode vs. deux joueurs.

Le principe du jeu est le suivant : des têtes de bomberman tombent et il faut les aligner horizontalement, verticalement ou diagonalement pour les détruire. Cela a deux conséquences :
La première étant de faire apparaître des bombes "dormantes";
La seconde étant d'augmenter la puissance de feu de vos bombes (symbolisée par une icone "flamme" en haut de l'écran).

Les bombes "dormantes" peuvent être explosées uniquement avec une bombe à la mèche allumée qui apparaît aléatoirement.
Lorsque ces bombes sont détruites, des têtes de bomberman "indésirables" vont apparaître chez votre adversaire. Ces têtes indésirables font grimper l'écran et ne peuvent être détruite que si la flamme de vos bombes les touche.

Autre particularité, une jauge à droite de votre écran augment au fur et à mesure du jeu. Une fois pleine, une méga bombe apparaît et vous permet de détruire plusieurs têtes de bomberman de couleur en même temps.

Lorsque votre écran est plein et qu'il n'y a plus aucune possibilité, la partie se termine.

Panic Bomber est un excellent puzzle game, mais si vous tenez vraiment à y jouer dans des conditions optimales, préférez les autres versions, celles-ci étant bien moins exotiques et plus accessibles.

pour tester le jeu c'est --ICI--

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2014-09-20 09:37   [ Edité le: 2018-04-14 10:43 ]
Steam Heart's
1994
GIGA

Image

Image

Image



Steam Hearts est un shoot-em-up vertical développé par GIGA en 1994 sur le PC-98. Le jeu sera ultérieurement adapté sur plusieurs supports, notamment sur Saturn ou Pcengine. Ces différentes adaptations ayant fait l'objet d'améliorations graphiques et / ou censure.
GIGA étant la filiale chargée de développer les jeux pour adultes pour le compte de TGL.

Le scénario de Steam Hearts est plutôt singulier, jugez par vous-même :
Le jeu se déroule dans un monde où vivent des créatures fantastiques. Ce monde est divisé en différents royaumes, chacun dirigés par une reine. Tout se passait bien jusqu'au jour où celles-ci sont devenues complètement folles et ont commencé à s'en prendre à leur propres citoyens. La cause de cette folie étant un méchant virus d'origine inconnue.
Heureusement un antidote assez particulier existe et c'est là que vous intervenez. En effet, la semence du héro du jeu peut sauver ces femmes...

Vous l'aurez compris ce scénario n'est que prétexte pour justifier les scènes h*entai (très explicites) qui entrecoupent chaque niveau. Car c'est bien là que le jeu se différencie des autres titres du même genre.

Steam Heart's est un shoot-em-up typique du milieu des années 90, vous disposez d'arme primaire et secondaire pouvant être upgradés à l'aide de power up, d'une barre d’énergie vous permettant d'encaisser 6 coups, d'une vie et la possibilité de jouer à deux simultanément. Toutefois une petite particularité de gameplay est à signaler, vous avez la possibilité d'effectuer un boost temporaire vous permettant d'éviter une boulette ou de choper plus facilement un power-up.
Ce mécanisme a une grande importance et constitue votre salut pour parvenir à terminer les différents niveaux, la difficulté du jeu étant vraiment très élevée.

Techniquement c'est assez joli, mis à part le scrolling qui est un peu à la ramasse. Je précise que cela est inhérent à la machine qui a du mal à gérer le scrolling vertical. Les artworks qui entrecoupent les niveaux sont en highres et raviront les amateurs d'eroge...

L'écran titre vous propose également un mode time attack ainsi qu'un menu d'option vous permettant de paramétrer le jeu. Voilà vous savez à peu près tout sur Steam Heart's et ceux qui veulent le tester peuvent le choper --ICI--.

Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1916

Hors ligne
Posté le: 2014-09-20 14:54   [ Edité le: 2014-09-20 14:55 ]
Une petite anecdote à la con :
à l'époque où je faisais mon tipiak et téléchargeais tout et (surtout) n'importe quoi, j'avais téléchargé la ROM de Variable Geo sur Super Nes. Jeu sympa, ni plus ni moins. Et avec Kazaa (oui c'était y'a lopngtemps ), j'avais vu qu'il existait des animes de Variable Geo. Why not, je suis dans ma période no-life, j'ai pas grand chose à faire, allons-y...

En effet, c'est avec surprise que j'ai découvert que l'ambiance était très différente entre le jeu Super Nes gentil tous publics et les animes

DSE76
Gros pixel


Score au grosquiz
0019652 pts.

Joue à Patrouiller entre Anvers et Charleroi

Inscrit : Mar 29, 2014
Messages : 1938
De : Normandie

Hors ligne
Posté le: 2014-09-20 23:25
Tiens, j'ai essayé de tester quelques jeu avec l'émulateur mais ça ne fonctionne pas, malgré diverses tentatives pour trouver les réglages de l'émulateur en fouillant avec Google.
_________________

La maturité, c'est être capable de jouer à un jeu mettant en scène des lapins roses sans avoir l'impression de mettre en jeu son identité personnelle. (Petitevieille)



Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Gweilo : PC-98, des perles perdues dans un océan d’eroge

126 messages • page
1234567




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)