les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Sociétés et créateurs » » Nintendo - L'apres WiiU/3DS
17 messages • page
1
Auteur Nintendo - L'apres WiiU/3DS
FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2411

Hors ligne
Posté le: 2014-02-16 07:24
Bonjour,

Vous vous souvenez, il y a quelques annees (bon, peut etre bien 10 ans en fait) il y avait eu un topic sur ce forum: "Et si vous etiez Sega, vous auriez fait quoi apres la generation megadrive ?".

Je vous propose une idee similaire, mais en live. Vous dirigez Nintendo aujourd'hui, vous faites quoi ?

Ce n'est pas un secret, Nintendo ne va pas super fort en ce moment. Bon, c'est pas dramatique non plus, c'est meme probablement moins pire qu'avec la Gamecube, et a l'epoque Nintendo s'en est remi d'une fort belle facon: sortir coup sur coup les deux consoles les mieux vendu de toutes l'histoire des jeux video, ou pas loin.

Donc voila, Saturu Iwata organise une grande conference de presse, il explique qu'il aime et aimera toujours Nintendo, mais que l'histoire de la firme s'ecrirait desormais sans lui. Il ne s'inquiete pas pour l'avenir de la Mario Co., car il a trouve sur un forum de retro-gaming francais (gulo pixelu) le candidat ideal a sa succession: vous.

Quelles decisions prenez vous durant les 5 prochaines annees ?

Vous gardez Miyamoto ou vous voulez du sang neuf ?

Vous revenez au jeu video hardcore, vous abandonnez totalement au profit des Wiifiteries ? Ou vous essayez de garder un equilibre ?

La prochaine machine, elle proposera quoi pour se demarquer de la concurrence ? D'ailleurs, y aura t'il seulement une prochaine machine ?

A moins que vous essayiez plutot de relancer les machines actuelles plutot que de sauter tout de suite sur la prochaine generation ?

Et les jeux, tout en interne ? Vous misez sur les 2nd party ? Vous faites confiance aux tiers ?

Vous baissez les royalties ? Ou alors vous laissez completement tomber les tiers et decidez que seul Nintendo a le droit de faire des jeux pour Nintendo ?

Et au niveau de la marque, vous conservez les derives de "DS" et "Wii" ? Vous refaite tout a neuf ? Vous rescucitez les marques "Game Boy", "NES" ?

(ce ne sont que des pistes de reflexion, par pitie, ne repondez pas individuellement et scolairement a chaque question une par une).

Allez, montrez moi vos business plans !
_________________

Citation :
Le 2012-03-15 15:32, Warner a écrit :
SEGA fait bel et bien des jeux de merde.

Citation :
Le 2013-02-06 21:10, Shenron a écrit :
Sega assure niveau marketing.


Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10891
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2014-02-16 09:58   [ Edité le: 2014-02-16 09:58 ]
Année 1:

Je met tout en œuvre pour faire de la WiiU et de la 3DS les nouvelles reines de l'arcade.
D'une part parce-que c'est la seule orientation capable de toucher réellement tous les publics, au-delà du seul cercle familial. D'autre part parce-qu'il s'agit d'une approche qui, à terme, sera bien plus payante que le jeu cinématique qui finira inévitablement par s’essouffler et s'écroulera sur lui-même (coûts exorbitants, gros manque de créativité, saturation du marché du social gaming, etc.).

Pour ça, je commence par revoir toute la communication, en distillant trois messages forts, à savoir:

- La WiiU n'est pas une Wii-bis.
- La 3DS n'est pas une DS-bis
- On achète aussi des consoles Nintendo pour des jeux autres que ceux de la firme.

Ce qui signifie une nouvelle orientation en terme de publicité où l'on montre les jeux dans différents contextes, adaptés à différentes cultures (je reviendrai sur ce point crucial), mais avec une approche beaucoup plus funky, plus accrocheuse qu'à l'heure actuelle. Pour ça, on s'inspire des pubs Sega et Nintendo des années 80 et 90, en prenant en considérations les attentes et les optiques des publics actuels.

Dans le même temps, je fais les yeux doux à des acteurs historiques du marché de l'arcade, à commencer par Sega, Capcom, Konami et d'autres en les amenant à développer de petites exclusivités pour les deux machines. Je leur propose diverses orientations et surtout un gros deal: vous développez gratos vos jeux sur WiiU et 3DS, aux seules conditions qu'il s'agisse d'exclusivités réelles et que la part de nouvelles licences soit de 50% de votre production annuelle. Au besoin, j'édite les jeux en question, en portant un droit de regard actif dans toutes les phases du développement.

Parallèlement, je propose à tous les développeurs "indépendants" de sortir leurs jeux gratuitement sur les deux machines, mais avec les mêmes conditions que pour les gros développeurs. Néanmoins, je leur offre des outils de développement qui soient le plus accessibles possible afin de faciliter leur travail.

Enfin, je supprime le concept d'exclusivité territoriale et oblige la localisation systématique de tous les jeux sortant sur mes machines. Et je met un point d'honneur à ne sortir de jeux basés sur des licences historiques qu'une fois tous les deux ans au maximum.

Année 2:

Je poursuis toujours cette politique, en y ajoutant un engagement public et officiel de la part de Nintendo: proposer chaque mois une exclusivité vendue en support physique sur les deux machines, laquelle est basée sur une nouvelle licence. L'idée est de revenir à certains fondamentaux, mais aussi de proposer une démarche différente de ce qui se faisait jusqu'ici.
De fait, Nintendo bosse sur des genres qu'il ignorait jusque là et a pour obligation de considérer le jeu en ligne comme nécessaire et non pas seulement optionnel.

Je commence à démarcher des territoires jusqu'ici oubliés de la concurrence ou en tout cas négligés:

- Proche et Moyen Orient
- Amérique Centrale et du Sud
- Certains pays d'Asie du Sud-Est, région du sous-continent Indien, certains pays d'Asie centrale
- Océanie (autre qu'Australie et Nouvelle-Zélande)
- Certains pays d'Afrique (Maghreb, zones clefs de l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique du Sud)
- Renforcement de présence en Europe de l'Est et en Russie

Pour chaque région et/ou pays, j'adapte ma communication en la personnalisant aux cultures et mœurs locales que j'aurai étudié en profondeur l'année précédente. Dans les pays où le jeu vidéo n'est pas encore présent ou de manière encore très timide, je met en place un système de "Boutiques Nintendo" sous franchise, entièrement clefs en main, et avec une politique tarifaire adaptée au revenu médian.

Je signe des partenariats avec les média majoritaires (télé et radio) pour sponsoriser diverses émissions, à la fois jeunesse et généralistes, où je puisse mettre en avant mes produits et mes licences. J'organise aussi des évènements dans chaque pays/région, par exemple des tournois ouverts à tous dans des espaces nomades (CF le camion NEC au Japon par exemple). Bref, je fais en sorte qu'au terme de cette année, et dans ces pays, quand les gens pensent jeux vidéo, ils pensent automatiquement Nintendo et seulement Nintendo.

Aussi, pour réduire les coûts mais également accrocher le public, je dispense un peu partout des usines de sous-traitement officielles afin de produire local à forte valeur symbolique, en vantant les mérites de cette production. A noter que dans les territoires à faibles revenus, je met surtout l'accent sur la 3DS, qui par ailleurs convient mieux aux modes de vies locaux.

Année 3:

Je fait développer en interne, que ce soit au Japon ou dans des studios régionaux, des jeux adaptés à ces cultures (thèmes, univers, gameplay, direction artistique, etc.). J'incite, notamment à l'aide de facilité financières, les éditeurs tiers à faire de même et je leur propose une distribution à large échelle à travers mon réseau de boutiques Nintendo.

Parallèlement, je conforte ma position dans le domaine de l'arcade sur les territoires déjà acquis en multipliant par deux le nombre d'exclusivités et propose systématiquement des compilations physiques des jeux en téléchargement. J'en profite pour revoir ma politique tarifaire à la baisse dans ces territoires et multiplie les offres temporaires et limitées pour générer un vrai buzz soutenu de manière à ce que le public n'ait pas juste envie d'acheter mon matos mais en ressente le besoin.

Je soutiens d'avantage les studios régionaux, en particulier à travers la création d'écoles d'où sortiront les futurs développeurs de mes jeux, en proposant un système d'inscription gratuite mais avec une obligation de travailler pour moi durant cinq ans une fois leur diplôme obtenu, que je présente comme une opportunité d'embauche phénoménale pour mieux les accrocher.

Année 4:

Je modernise mes machines en mettent en place une toute nouvelle interface, avec de nombreuses options supplémentaires, à commencer par des outils de développement hyper accessibles et gratuits mais à disposition de tous. Chacun peut dorénavant sortir son propre jeu sur mes supports, ce après validation, et les vendre sur la base d'une grille tarifaire avec un ponctionnement de 10% max pour chaque exemplaire vendu.
Je communique énormément là-dessus, notamment dans les territoires où je suis encore tout jeune et fait de l'entrisme à mort auprès des différentes institutions d'état pour amener mes machines à devenir des supports pédagogiques officiels, un peu à la manière de Microsoft dans les milieux scolaires et culturels.

Année 5:

J'incite financièrement à la création de micro-entreprises (1 à 10 salariés max') de développement à l'international, lesquelles s'engagent à développer exclusivement et sans frais pour moi durant trois ans (ou plus, auquel cas de nouvelles facilités sont proposées). Pour ça, je met en œuvre des pépinières locales, qui ne sont autres que des bases avancées avec un système de recrutement ouvert, qui permet à des développeurs de tous pays de pouvoir facilement migrer d'une micro-société à l'autre, tant qu'ils restent dans le cadre d'un développement exclusif pour mes machines.

Je poursuis le reste de ma politique, en baissant de nouveau le tarif de mes machines dans les territoires traditionnels (Europe de l'Ouest, Amérique du Nord, Asie de l'Est), en adjoignant une nouvelle mablette à la WiiU et en vendant les 3DS par paires (sachant que sur les deux, une est fabriquées à faible coût dans l'un des nouveaux territoires)et non plus à l'unité afin d'inciter encore plus les joueurs à acheter de jeux.
Sur ce point, je propose un système de parrainage actif, où chaque parrain se voit offrir un an de jeux en téléchargement gratuit, à raison d'un jeu par mois, pour ralentir la cadence de la remise en vente sur le marché de l'occasion.

J'étends ma présence dans les domaine de la culture et de l'éducation dans les territoires traditionnels, mais aussi à travers les médias généralistes, avec divers partenariats. Je met également en place des boutiques franchisées, lesquelles disposent désormais de bornes de téléchargement permettant de récupérer des DLC gratuitement et uniquement par le biais de ces boutiques, avec la nécessité de se créer un compte dans la chaîne pour pouvoir y accéder et un système de points d'achat suffisamment accrocheur pour le joueur sans que j'y perde. Je fais aussi en sorte que ces boutiques ne soient pas des stricts lieux de consommation mais des lieux de vie en y proposant des services annexes, avec un petit bar sans alcool (pour toute la famille) et diverses activités et petits évènements.

--------

Je balance ça à la volée, il y a sans doute plein de trucs invraisemblables, mais c'est l'idée. Au besoin, j'éditerai pour préciser certains trucs.
_________________

"Il n'est pas de lutte plus violente et déterminée que celle d'un homme face à son envie d'aller aux toilettes" - Karate Boy


Mario86
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001260 pts.

Joue à Super Mario Kart

Inscrit : Feb 07, 2012
Messages : 2207
De : Gare de l'Est

Hors ligne
Posté le: 2014-02-16 12:45
Citation :
Le 2014-02-16 09:58, Odysseus a écrit :

Pour ça, je commence par revoir toute la communication, en distillant trois messages forts, à savoir:

- La WiiU n'est pas une Wii-bis.
- La 3DS n'est pas une DS-bis

Je ferais volontiers ça aussi mais j'ai peur que ce soit voué à l'échec. Le public qui aurait le plus besoin de comprendre la différence est assurément celui à qui ça va être le plus compliqué de l'expliquer, et je ne suis pas sûr que ce même public ressente le besoin d'acheter une nouvelle console (même si elle permet de lire les jeux Wii).

Pour la 3DS, maintenant il me semble qu'elle se vend bien, je doute qu'elle ait besoin d'une quelconque communication visant à la relancer.
_________________

Citation :
Le 2011-06-09 14:26, petitevieille a écrit :
Ah non, si je fais venir Mario86 ici vous allez souffrir les enfants. Il est encore plus aigri que moi !


  Voir le site web de Mario86
FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2411

Hors ligne
Posté le: 2014-02-16 13:30
Citation :
Le 2014-02-16 09:58, Odysseus a écrit :
Pour ça, je commence par revoir toute la communication, en distillant trois messages forts, à savoir:

- La WiiU n'est pas une Wii-bis.
- La 3DS n'est pas une DS-bis



Comment ?
_________________

Citation :
Le 2012-03-15 15:32, Warner a écrit :
SEGA fait bel et bien des jeux de merde.

Citation :
Le 2013-02-06 21:10, Shenron a écrit :
Sega assure niveau marketing.


Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13044
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2014-02-16 13:48
En fait :

- La Wii 2S est la digne remplaçante de la Wii.
- La Dual 3D est la digne remplaçante de la DS.
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Joue à Samurai Shodown 2019

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7463

Hors ligne
Posté le: 2014-02-17 11:11
Ton programme est alléchant Odysseus, mais ...ouah...tu te rends compte du budget qu'il leur faudrait pour faire ça ? Une nouvelle licence par mois RLY ??

Esteban
Gros pixel



Joue à Papa et maman

Inscrit : Jan 28, 2003
Messages : 1727
De : la planète Mars(eille)

Hors ligne
Posté le: 2014-02-17 14:48   [ Edité le: 2014-02-17 15:32 ]
Du temps de la Game Cube, il y avait un véritable équilibre entre les Super Mario Sunshine, Pikmin, Donkey Konga, et des jeux plus hardcore.

Dire qu'on a eu sur la même console des Mario / Zelda et Cie, mais aussi le jeu le plus bandulatoire et hardcore de l'univers, un truc qui m'a limite mis les larmes aux yeux (FZero GX), un truc étouffant et immersif comme Metroïd Prime ou Resident Evil Rebirth et 4 avant tout le monde. Et des jeux comme Super Smash Bros Melee faisaient une synthèse parfaite entre ces deux approches.
C'était pareil sur la N64, qui proposait même à son lancement aussi bien du Mario 64 que du FPS : je ne connait pas un possesseur de la console qui n'avait pas son FPS (Turok, GoldenEye, Duke Nukem).

Et le public qui jouait à ces jeux était rigoureusement le même : des ados de 13 ans (comme moi quoi), notamment, capables d'alterner Mario et jeux plus sérieux. Manifestement, ça ne porte plus ses fruits, ou Nintendo a décidé arbitrairement que ça ne devait plus porter ses fruits. On est soit "super casual tout mimi-gentil" soit "gore+violence+drogue+gros mots".


Là, tout de suite, le seul truc qui me vient qui me motiverait à acheter à nouveau une console Nintendo, ça serait de lâcher Mario, ou tout du moins d'arrêter de résumer sa stratégie à Nintendo = Mario et ses amis à la kermesse pour trentenaires en pleine période revival.

Il n'y a guère d'adulte joueur qui déteste Mario, mais c'est pas une raison pour en pondre une version débile tous les 2 ans, en faisant miroiter le fait qu'on aura plein d'amis et qu'on pourra pécho Carine, 28 ans, collègue de bureau, lors d'une soirée WiiPlus parce qu'on lui a mis un bloc vert sous les pieds.

Et puis aussi, arrêter de déifier Myamoto. Ca n'est vraiment pas rendre service à un créatif que de dire, a priori, que tout ce qu'il fait c'est forcément génial. Même les génies ont parfois des idées nazes.

Donc ça serait quand même bien de relancer des licences comme FZero, en les actualisant mais sans pour autant faire de compromis, en y mettant de nouvelles idées.


Sinon, sans relancer de licences, parce qu'il faut quand même trouver de nouvelles idées, pourquoi ne pas s'inspirer de Sega qui, avec la série des Virtua, avait tenté de proposer SA vision dans différents thèmes : course, foot, combat, tir => c'est à dire des styles de jeu pour lesquels une demande existe, et où une alternative aux modèles dominants pourrait se faire une bonne place. Pourquoi Nintendo ne propose pas un bon jeu de football un peu délirant, bien calibré avec du challenge ? C'est peut-être d'ailleurs le seul univers dans lequel les gens accepteraient de se passer de la sacro-sainte licence FIFA.


Sinon, Odysseus a fait une super tycoon-fiction. Si t'étais au board de Nintendo, je précommanderais même une WiiU avec sa nouvelle mablette

dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5129
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2014-02-17 22:26
La dernière fois où niNintendo à sortie la meilleure machine du marché, ça a fait un flop (game cube).

Ensuite, ils ont sorti une GameCube rebadge avec une télécommande à gyroscope et ils ont battu tous les records.

Va comprendre le marché après...


Ps :c était plus simple du temps de la snes, où la meilleure console était aussi la plus vendue
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Galleon, Behold the Kickmen

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2703
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2014-02-17 22:41
Citation :
Le 2014-02-17 14:48, eSceNeKCAP a écrit :

Pourquoi Nintendo ne propose pas un bon jeu de football un peu délirant, bien calibré avec du challenge ? C'est peut-être d'ailleurs le seul univers dans lequel les gens accepteraient de se passer de la sacro-sainte licence FIFA.


En fait, ce jeu de foot existe déjà, ça s'appelle Mario Smash Football sur Gamecube, avec sa suite Mario Striker Charged sur Wii. Deux très très bons jeux, totalement délirants et bien calibrés, se servant intelligemment du Nunchuk et qui demande de l'entraînement pour bien jouer. En gros, le Smash Bros du foot selon Nintendo.
Et curieusement, trop peu de personnes en parlent Alors oui c'est encore du Mario mais soyons honnêtes : personne n'aurait acheté le jeu sans lui sur la boite. Je crois que le fait d'utiliser des licences connues et fortes pour véhiculer des gameplays originaux a déjà été discuté sur ce forum, mais je ne sais plus où...
Par contre, ce genre de jeu n'intéressera pas à priori les accros de jeux de foot plus réalistes et les férus de licence - il n'y a qu'à voir la licence ISS/PES qui a du faire des pieds et des mains pour que les gens arrêtent enfin de lorgner sur FIFA, tout ça parce qu'il n'avaient pas les noms des joueurs !

Pour ma part, si ils peuvent adopter un rythme plus régulier dans leurs sorties, c'est tout ce que je demande. Non pas de sortir dix jeux par mois, mais de ne pas laisser de gros trous dans les plannings. Après je ne suis pas un business-man, je serais bien en peine de reprendre Nintendo...mais je ne me fais pas trop de soucis pour eux, ils ont survécu à pire. Et puis ils ont la triplette qualité/ventes Mario-Zelda-Pokémon pour eux, rien qu'avec eux ils doivent se baigner dans des jacuzzis en or massif

Mario86
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001260 pts.

Joue à Super Mario Kart

Inscrit : Feb 07, 2012
Messages : 2207
De : Gare de l'Est

Hors ligne
Posté le: 2014-02-18 00:12
Citation :
Le 2014-02-17 22:41, Tama a écrit :

Citation :
Le 2014-02-17 14:48, eSceNeKCAP a écrit :

Pourquoi Nintendo ne propose pas un bon jeu de football un peu délirant, bien calibré avec du challenge ? C'est peut-être d'ailleurs le seul univers dans lequel les gens accepteraient de se passer de la sacro-sainte licence FIFA.


En fait, ce jeu de foot existe déjà, ça s'appelle Mario Smash Football sur Gamecube, avec sa suite Mario Striker Charged sur Wii. Deux très très bons jeux, totalement délirants et bien calibrés, se servant intelligemment du Nunchuk et qui demande de l'entraînement pour bien jouer. En gros, le Smash Bros du foot selon Nintendo.
Et curieusement, trop peu de personnes en parlent Alors oui c'est encore du Mario mais soyons honnêtes : personne n'aurait acheté le jeu sans lui sur la boite. Je crois que le fait d'utiliser des licences connues et fortes pour véhiculer des gameplays originaux a déjà été discuté sur ce forum, mais je ne sais plus où...
Par contre, ce genre de jeu n'intéressera pas à priori les accros de jeux de foot plus réalistes et les férus de licence - il n'y a qu'à voir la licence ISS/PES qui a du faire des pieds et des mains pour que les gens arrêtent enfin de lorgner sur FIFA, tout ça parce qu'il n'avaient pas les noms des joueurs !

Le problème est que Smash Football n'est clairement pas à PES/FIFA ce qu'un Mario Tennis est à un Top Spin.
_________________

Citation :
Le 2011-06-09 14:26, petitevieille a écrit :
Ah non, si je fais venir Mario86 ici vous allez souffrir les enfants. Il est encore plus aigri que moi !


  Voir le site web de Mario86
JiPé
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 4632
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2014-02-18 01:29   [ Edité le: 2014-02-18 01:30 ]
Citation :
Alors oui c'est encore du Mario mais soyons honnêtes : personne n'aurait acheté le jeu sans lui sur la boite.

Ben pour moi ça a été un frein :/
Comme le suggère eSceNeKCAP, si Nintendo pouvait sortir des jeux (via tiers ou non) sans leur ménagerie habituelle, je préférerais ^^
Non pas que Mario et ses copains soient moches mais ils sont pour moi tellement ancrés dans leur genre et univers respectif (dont certains ne me font ni chaud ni froid), que j'ai du mal à apprécier leur présence dans un jeu radicalement différent : pour reprendre le cas de Mario Sriker ou tennis, voir DKong faire du sport me sort complètement du trip :/

Après je comprends cette démarche d'assurer les ventes avec les têtes connues mais c'est vachement segmentant en fait ^^;

...

Sinon j'ai pas de conseil à leur donner autre que de rester dans le jeu pur et dur.
Je leur dirais bien de filer aussi plus de blé à SEGA et Platinum mais là ils vont vraiment mourir
_________________

"Je joue avec le gyroscope"


  Voir le site web de JiPé
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9421
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2014-02-18 07:06
Citation :
Le 2014-02-17 22:26, dante2002 a écrit :

La dernière fois où niNintendo à sortie la meilleure machine du marché, ça a fait un flop (game cube).

Ensuite, ils ont sorti une GameCube rebadge avec une télécommande à gyroscope et ils ont battu tous les records.

Va comprendre le marché après...


Ps :c était plus simple du temps de la snes, où la meilleure console était aussi la plus vendue


Oui la belle époque où la Megadrive dominait en occident.

Sinon Mario Strikers c'est juste la suite de Sega Soccer Slam.

  Voir le site web de petitevieille
Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2014-02-18 07:46
Citation :
Le 2014-02-18 07:06, petitevieille a écrit :

Oui la belle époque où la Megadrive dominait en occident.

"Il fallait bien s'occuper en attendant la Super Nintendo..."
Avec une PC Engin, par exemple.
Quand à une stratégie pour remettre Nintendo sur le devant de la scène? Heu, un appeau magique à éditeurs tiers?

Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 9976

Hors ligne
Posté le: 2014-02-18 12:01
J'interviens juste pour dire que Mario Strikers Charged est en effet un pur bijou, qui m'a fait surveiller d'extrêmement près tout ce que fait Next Level Games et avoir une probabilité d'achat à 100% sur ce qu'ils font avec Nintendo (Punch-Out, Luigi's Mansion 2).

Je suis absolument ravi qu'ils aient annoncé il y a un mois qu'ils travailleraient dorénavant exclusivement avec Nintendo, déclarant qu'ils n'avaient tout simplement aucune raison de travailler pour d'autres, cette collaboration leur permettant de rester petits, indépendants, et surtout d'avoir comme interlocuteurs non des marketeux mais des gens intéressés avant tout par le game design, et de ne pas être pressés comme des citrons humainement parlant (Miyamoto demandant des choses du style: "est-ce que l'équipe s'amuse en faisant le jeu?", ça fait une sacrée différence avec ce qu'on peut lire ailleurs, et ça se sent dans le résultat final).

J'ajoute que si Mario Strikers Charged utilise la ménagerie Mario, il le fait de façon tellement radicalement différente d'un Mario Party ou d'un Mario Golf que non seulement ça ne gêne pas, mais ça rajoute énormément de charme à l'ensemble.
Je préfère ça à un destin à la Wonderful 101 ou aux gamelles de Kuju, autre studio occidental ayant travaillé dans des produits différents pour Nintendo: vu l'indifférence générale des joueurs vis à vis des deux Battalion Wars (tout en se plaignant du manque de sorties et de variété sur les consoles concernées, et de la sur-utilisation de licences existantes) on n'en aura probablement jamais un troisième sur Wii U alors que la console est faite pour.

C'est la vie, et on ne peut pas s'étonner de récolter ce que l'on sème...

FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2411

Hors ligne
Posté le: 2014-02-19 04:04
Citation :
Le 2014-02-18 12:01, Simbabbad a écrit :

vu l'indifférence générale des joueurs vis à vis des deux Battalion Wars (tout en se plaignant du manque de sorties et de variété sur les consoles concernées, et de la sur-utilisation de licences existantes)


En meme temps euh...

- Je suis grand grand fan de Nintendo
- Je possede Gamecube (achetee year one) et Wii (Day one)
- Je regrettais de pas avoir plus de bons jeux dessus et j'aurais bien aime en acheter d'avantage
- J'adore les jeux de strategie/tactique
- J'adore les jeux au tour par tour
- Je suis fan de Advance Wars
- Je suis un passione de jeux video et je me tiens informe de ce qui se fait, en particulier sur les machines Nintendo

A priori je suis le public ideal non ?

Et ben malgre tout ca, c'est la premiere fois que j'entend parler de ces deux jeux ou que je lis le nom "Battalion Wars". Je risquais donc pas de l'acheter.

A partir de la bon, il y a quand meme un probleme de communication de la part de Nintendo non ? Je veux dire, forcement qu'il y aura moins de bouche a oreille que sur un Mario ou un Zelda, ils auraient pu faire un petit effort pour promouvoir leur jeu quand meme.
_________________

Citation :
Le 2012-03-15 15:32, Warner a écrit :
SEGA fait bel et bien des jeux de merde.

Citation :
Le 2013-02-06 21:10, Shenron a écrit :
Sega assure niveau marketing.


Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2014-02-19 07:55
Il fallait déplier tes prospectus dans les jeux GC, tu aurais entendu parler de "Battalion Wars". Il y avait aussi des encarts plublicitaires dans la presse.

Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 9976

Hors ligne
Posté le: 2014-02-19 13:11   [ Edité le: 2014-02-19 13:14 ]
Il y a surtout le fait que toute la presse de l'époque (papier ou sur le net) en a parlé quand il est sorti, tout simplement, à une période où il n'y avait pas énormément de choix pour de nouveaux jeux sur Gamecube. Le jeu a eu droit à des annonces, previews puis critiques plutôt positives, et bien sûr a figuré sur le site de Nintendo et a eu droit à sa campagne de mail du Nintendo Club.

Sur Wii, BWii est sorti plutôt vers le début de la vie de la machine, avant que Nintendo ne fasse translater l'image de cette dernière depuis une super Gamecube vers une super (S)NES (jeux plus épurés, jeux en 2D, etc), et Nintendo a bel et bien communiqué dessus également... mais sans mettre en avant sa "ménagerie", et sans appuyer particulièrement sur l'appartenance du jeu à la marque Nintendo, ceci expliquant à mon sens cela, et expliquant que Nintendo ne réitère pas l'expérience.

C'est dommage, parce que d'une part un nouveau jeu serait parfait sur la Wii U, d'autre part, pour le coup le Nintendo Direct enfoncerait le clou: "c'est nous qui produisons ça".

Par contre, attention, ça n'est pas du tour par tour, c'est du temps réel (mais c'est génial AMA).


Index du Forum » » Sociétés et créateurs » » Nintendo - L'apres WiiU/3DS

17 messages • page
1




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)