les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Micros et consoles » » Le grand topic de l'Atari ST
61 messages • page
1234
Auteur Le grand topic de l'Atari ST
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 15:55
La création de ce topic pars d'un constat qui est le suivant : la ludothèque de l'Atari ST est relativement peu évoquée sur les sites de retrogaming, ou bien quand elle l'est c'est au travers de jeux multi-plateformes existant également chez son grand concurrent historique, l'Amiga. Et dans ces moments là, la plupart des joueurs s'accordent pour dire que la version Amiga est meilleure, même si sur certains jeux la différence est assez subtile. De ce fait, lorsqu'on évoque les jeux micro 16 bits, on pense à Turrican 2, à Maupiti Island, à Populous, à Lemmings ou à Another World, et c'est souvent la version Amiga qui sert de référence. Puis, partant de là, on va plus s'interesser aux exclusivités Amiga et des titres comme Agony ou Alien Breed vont pointer le bout du nez.

Et que devient l'Atari ST dans tout ça ? N'y a-t-il pas sur cette machine des jeux dignes d'intérêt qui lui sont soit exclusifs, soit existent également sur d'autres plate-formes mais pas sur Amiga ? Bien sur qu'il y en a ! Et ce sont ces jeux là que je souhaiterais découvrir. Aidez moi donc, moi qui était dans le camp de l'Amiga pendant "la grande guerre" et qui n'ai donc pas connu ces jeux, à les trouver et à les faire connaitre.

Je vois en fait 2 grands axes d'exploration : d'une part les vraies exclues ST, jamais sorties sur une autre machine, ou en tout cas pas sur Amiga, et d'autre part les titres nés sur 8 bits qui ont connu une adaptation ST, mais pas Amiga vu que ce dernier n'était pas autant soutenu que le ST par les éditeurs de jeux (européens en tout cas) au début de sa carrière (relisez vos vieux Tilt et vous verrez qu'on reprochait souvent à la machine de Commodore une ludothèque largement moins bien fournie que son concurrent).

Je vais donc commencer par vous parler d'un jeu dans chacune de ces 2 catégories, en commençant par une exclue ST (en fait également adapté sur Mac mais largement plus connu et apprécié sur ST) ...

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 15:58
Oids
(FTL - 1987)



Il y a un genre de jeu que j'adore, c'est le shoot-them-up à gravité, genre issu de jeux d'arcade tels que Lunar Lander (bien qu'on ne tire pas sur grand chose dans ce dernier) et le très bon mais très difficile Gravitar. Le genre a aboutit récemment à quelques bons titres comme Gravity Crash auquel JC a consacré un article. Eh bien à peu près 20 ans avant Gravity Crash, Oids dispose déjà quasiment de tous les mêmes éléments (j'exagère, mais franchement la ressemblance est flagrante).



Dans Oids donc, édité par FTL (les gars responsables de Dungeon Master), on dirige un petit vaisseau qui est irrésistiblement attiré par la gravité de la planète qu'il survole. Il faut donc jouer avec son réacteur (en mettant le joystick vers le haut avec les commandes par défaut) pour se déplacer sans s'écraser. Le but du jeu est de détruire les installations ennemies au sol et de secourir des prisoniers exactement de la même manière que dans Choplifter. Ainsi en détruisant certains bâtiments, des petits bonshommes en sortent et il faut se poser délicatement près d'eux pour les embarquer puis les ramener au vaisseau mère qui nous a déposé en début de niveau.



On passe ensuite à la planète suivante. Chaque nouvelle planète introduit de nouvelles difficultés. Certaines de ces difficultés tournent autour de la gravité bien sur, qui en conjonction avec le relief de plus en plus accidenté obligera à manoeuvrer en faisant preuve de beaucoup de doigté. La force d'attraction sera plus ou moins puissante et il faudra souvent se faufiler dans des passages étroits ou le moindre faux pas sera fatal. Rapidement, l'ennemi disposera ici et là des générateurs de gravité qui attireront le vaisseau du joueur vers certains endroits, en plus de l'attraction normale venant de la surface.



En plus de la gravité, il faudra également composer avec les forces ennemies. D'autres vaisseaux vont faire leur apparition et commencer à canarder le joueur, sans parler des batteries anti-aériennes au sol, parfois très bien protégées.
Mais pas de panique, on a de quoi se défendre avec un tir à la cadence bien soutenue. Si celà ne suffit pas, on peut également envoyer des roquettes (appuyer 2 fois rapidement sur le boutons de feu) en nombre limité mais qui provoquent de plus grosses explosions. Enfin on dispose d'un bouclier (à activer en mettant le joystick vers l'arrière) qui nous protège quelques instants. Attention car le bouclier, comme le réacteur, consomme du carburant mais il est possible de détuire certaines cibles pour faire le plein.



Coté réalisation, les sprites sont comme vous le voyez très petits, mais également très propres et parfaitement lisibles. Les décors ne s'embarassent pas d'artifices inutiles et surtout, SURTOUT, la jouabilité est absolument parfaite. Le dosage de la difficulté est souvent placé en position "hardcore gamers only" dans ce genre de jeux, mais ce n'est pas le cas ici. Le vaisseau répond sans le moindre problème, les 1ers niveaux sont parfaitement abordables et permettent de se faire la main, le jeu n'est ni trop rapide, ni trop lent, bref, c'est juste niquel.

Bref, c'est vraiment un jeu que je vous encourage fortement à découvrir, d'autant plus que, cerise sur le gateau, l'émulation Atari ST est TRES largement plus abordable que l'émulation Amiga. Téléchargez STeem ou Hatari (j'utilise ce dernier), lancez l'ému, utiliser le menu ingame pour introduire la disquette, et tout démarre sans la moindre bidouille ni le moindre réglage nécessaire (avec Hatari en tout cas).



Troubadours
(Lankhor - 1988)



Troubadours est sorti initialement sur Amstrad CPC et a été adapté quelques mois plus tard sur Atari ST. Il n'existe à ma connaissance aucune autre version et l'adaptation ST est fort logiquement supérieure à l'original, ce qui justifie sa présence dans cette sélection, présence inspirée par son apparition dans un topic consacré aux jeux de réflexion sur ce même forum.

Troubadours est donc un jeu de réflexion, et aussi d'aventure, mais c'est avant tout un logiciel éducatif. Non, ne partez pas !! Ce soft fait partie de ces très rares produits éducatifs qui non seulement n'oublient pas d'être ludiques mais qui de plus parviennent remarquablement bien à enseigner quelque chose, ce quelque chose étant ici un intérêt à aller lire de la littérature et de la poésie.



Le joueur incarne donc un troubadour au moyen-âge. Un mission lui est confiée par un enchanteur : il devra résoudre des enigmes et surmonter des épreuves pour vaincre un roi maléfique. On avance dans l'aventure en réalisant quelques choix (aller ici ou là, pénétrer ou non dans la foret ...) et surtout en rencontrant des personnages qui vont nous lancer des défis. Nous aurons tout d'abord droit à un quiz autour de contes ou de légendes (au choix). Puis un nain mélomane nous soumettra une note de musique qu'il faudra ensuite reconnaitre parmi d'autres.



Ces deux épreuves ne sont qu'une mise en bouche, on attaque les choses sérieuses lors de la suivante qui nous est présentée par un poète distrait : ce dernier nous soumet des vers qu'il faudra arranger pour en faire un poème. On touche là le point le plus interessant du jeu : la manipulation des mots, la création d'un texte. D'autres épreuves vont aller dans ce sens : on nous demandera de changer certains mots par d'autres pour altérer le sens d'un message, puis on pourra créer ses propres oeuvres littéraires en choisissant des phrases qu'on arrangera comme bon nous semble pour en faire des poèmes épiques.



Le jeu peut s'aborder de 2 façons : d'abord en mode "aventure" ou il faudra réussir les épreuves sans trop se tromper et en faisant les bons choix pour réunir des objets indispensables à la quête. Et puis un mode "épreuves" permet de choisir librement l'activité voulue : composition de poèmes, quiz, ou jeux musicaux.



La réalisation est correcte et mise au service d'une vraie bonne ambiance avec des musiques médiévales, des paysages et personnages tirés de contes fantastiques, et enfin des textes lus par des voix digitalisées du plus bel effet (de quoi réjouir les fans du Manoir de Mortevielle).

Troubadours est un jeu pour les amoureux de littérature et de la langue française. Il est d'abord destiné aux enfants, mais il n'est pas trop facile et les adultes peuvent sans problème y prendre du plaisir également.

  Voir le site web de Sebinjapan
David
Glaçon du sentiment


Joue à Forza Horizon 3

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 9644
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 16:37
Super idée que ce topic. Je ne connais aucune des exclus du ST (il y en a ?!), il est donc grand-temps de remédier à ça !

Oids a l'air extra, en tout cas.

  Voir le site web de David
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Starbound / World of Warships

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13090
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 17:34
Seb, tu me fais très plaisir là. On a vraiment bien fait de t'intégrer dans l'équipe!
Quelqu'un qui apprécie le ST est forcément quelqu'un de bien.
Dans cette époque, je n'ai connu que le ST, puisque c'est ce que j'avais à la maison. J'ai toujours trouvé que la machine n'avait pas trop à rougir face à l'Amiga, malgré ses capacités moindres.
J'ai fait toutes mes armes de gamer sur cette plateforme, et je m'en réjouis!
J'ai même 435 musiques issues de jeux ou démos ST sur mon disque dur USB qui tourne dans la voiture
Je connaissais Oids, mais pas Troubadours, merci pour la découverte

JPB
Camarade grospixelien


Joue à Planescape : Torment

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 2837
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 18:06
Trois noms me viennent à l'esprit : Midi Maze, et l'adaptation des jeux d'arcade Joust et Road Runner. Ils n'ont jamais été portés sur Amiga. Il doit dorcément y en avoir plein d'autres mais là, je ne vois pas.
_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


JC
Camarade grospixelien


Joue à Motorsport Manager

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 7967
De : là où y'a du débit qui déboite

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 18:19
Je vais passer pour un monomaniaque à force de ressortir toujours les mêmes références, mais sachez que Oids fait partie de ces deux-trois jeux cités comme source d'inspiration par les créateurs de Solar Jetman (sorti sur NES en 1990).

Bon sinon il me semble que, à l'image de Troubadours, le jeu Amstrad CPC Crafton & Xunk a bénéficié d'une seule adaptation, sur Atari ST.

  Voir le site web de JC
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 19:44
Oui voilà, Crafton & Xunk, c'est un bon exemple de ce que je cherche. Je ne me souviens plus exactement du contexte de l'époque, mais il me semble que le ST a eu une énorme avance sur l'Amiga au niveau de sa commercialisation en Europe (et particulièrement en France). Et donc il y a un moment ou de nombreux jeux français d'abord sortis sur 8 bits ont été adaptés sur ST mais ne sont jamais sortis sur Amiga. Et on retrouve cet état de fait chez plein d'éditeurs français de l'époque :

Ere informatique : Crafton & Xunk, Macadam Bumper ...
Loriciels : MGT, Mata Hari, Bumpy (le 1er) ...
Infogrames : Marche à l'Ombre ...
Cobra Soft : Les Ripoux ...
FIL : Platini Numéro 10 ...

Sinon je connais Midi Maze de réputation (le 1er FPS en réseau) et j'en avait parlé lors de la présentation de son adaptation Snes officieuse (Faceball 2000) : je crois qu'il a été re-sorti des cartons lors d'une session récente des la RGC ou des Infoticaires.

  Voir le site web de Sebinjapan
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Titanfall 2 (xone) / Yakuza (PS2)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8171
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 21:21
Super idée de topic!

J'avais entendu parler de Troubadours ici-même il y a quelques semaines et aussitôt téléchargé la rom, mais pas d'émulateur. Lequel me conseillez-vous? Planetemu est bon pour les roms, mais pour les émus c'est un peu le bazar et pas très bien indiqué.

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 21:54
STeem semble avoir meilleure réputation mais, comme indiqué dans mon post à propos de Oids (super jeu, vraiment), j'utilise Hatari (téléchargé sur Planet Emu) : rien à installer, rien à configurer, tu lances l'exe, tu fais F12 pour accéder au menu et tu peux ensuite insérer la disquette voulue et rebooter pour démarrer.

Certains jeux nécessiteront d'enlever le "turbo" au niveau du chargement ou bien de changer de TOS (l'équivalent du DOS), mais ils sont très rares.

  Voir le site web de Sebinjapan
Tramboi
Pixel de bonne taille


Score au grosquiz
0003696 pts.

Joue à Wizardry 8

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 360
De : Paris By Night

Hors ligne
Posté le: 2011-01-30 23:38
Effectivement, Midi Maze, ça c'est de l'exclu ST, et c'était sacrément novateur.

Quand j'ai lu ça, je me suis dit "Non mais attend, il devait y en avoir des tonnes des exclus ST."
Bah là je galère bien pour m'en remémorer

Sundog, Super sprint, Where Time Stood Still et Sapiens n'ont pas été adaptés sur Amiga, par exemple.
Bolo, un casse brique novateur exclusif ST. Ainsi que les jeux d'aventure Telarium.
Colonial Conquest aussi.

Edit: Ah oui, et un Star Trek!


_________________

Ended up in a stranglehold on a PVC chair


stan w d
Pixel imposant


Score au grosquiz
0000315 pts.

Joue à Skyrim, Photoshop :)

Inscrit : Nov 21, 2005
Messages : 645

Hors ligne
Posté le: 2011-01-31 11:57
j'allais dire Bolo, mais tu m'as largement devancé! Un superbe casse-brique monochrome qui tenait largement la route face à Arkanoid, d'ailleurs.

  Voir le site web de stan w d
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-31 12:56
Ah oui Sundog, un sacré precurseur avec un monde de space-opera ouvert gigantesque et une interface "point and click" originale pour l'époque. Je ne connais que de (bonne) réputation, c'est clairement un jeu qu'il faut essayer et dont il faut parler.
Les autres jeux cités (à part Sapiens), je ne connais pas du tout. Je viens de voir que "Where Time Stood Still" est un jeu d'aventure en 3D iso orienté "survie". Ca a l'air vachement bien aussi.
Et vous me mettez l'eau à la bouche là avec Bolo !

  Voir le site web de Sebinjapan
Tramboi
Pixel de bonne taille


Score au grosquiz
0003696 pts.

Joue à Wizardry 8

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 360
De : Paris By Night

Hors ligne
Posté le: 2011-01-31 15:52
Bolo, je le mets avec Dungeon Master dans la catégorie "Les jeux qui ont fait avancer l'utilisation ludique de la souris". Ca mériterait presque un topic, d'ailleurs
"Where time stood still" a quand même été bien porté au shotgun sur ST, du coup je ne l'ai jamais vraiment pratiqué (disquette officieuse oblige, vous connaissez le syndrôme).

Y'a du trekkie sur grospixels pour tester le Star Trek ST? Je l'avais mais il ne tournait pas avec la "nouvelle ROM" de mon ST. L'expression "nouvelle ROM" prend toute sa saveur 20 ans après, je trouve

_________________

Ended up in a stranglehold on a PVC chair


JPB
Camarade grospixelien


Joue à Planescape : Torment

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 2837
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2011-01-31 16:14
Le jeu Star Trek - L'Univers Rebelle est sorti sur Atari ST (et C64 et DOS, j'en parle dans mon article sur Star Trek) et effectivement il n'est jamais sorti sur Amiga. Mais j'avoue que je n'ai pas le courage de m'y replonger... Même avec la doc que j'ai récupérée je ne sais plus où... Il est beau mais trop plat.

_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


Al-Kashi
Tenace !!!
Score au grosquiz
 
1061720 pts.

Joue à Indivisible (PC)

Inscrit : Mar 12, 2004
Messages : 2004
De : Patrie de Nanarland

Hors ligne
Posté le: 2011-01-31 17:05

Tramboi
Pixel de bonne taille


Score au grosquiz
0003696 pts.

Joue à Wizardry 8

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 360
De : Paris By Night

Hors ligne
Posté le: 2011-01-31 17:16
Ah oui, tiens, Metrocross!
_________________

Ended up in a stranglehold on a PVC chair


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-01-31 17:49
Bien joué Al-Kashi ! Je vois déjà dans cette liste quelques bons jeux micro 8 bits qu'il me tarde de re-découvrir dans une version que j'espère améliorée (Super Cycle, Trailblazer, Prohibition, Ranarama ...).

  Voir le site web de Sebinjapan
edo-sct1
Pixel de bonne taille



Inscrit : Jan 16, 2004
Messages : 326

Hors ligne
Posté le: 2011-02-01 16:04
J'ai commencé mes aventures video-ludiques sur Atari ST mais je me suis vite mis à la démo (groupe Sector One, peut-être que certains vieux croulants comme moi connaissent).
Cependant, j'ai le souvenir d'un jeu vraiment sympa que j'avais essayé à l'époque chez mon cousin sur son CPC : MGT de Loriciel.
On dirige une sorte de petit tank qui se déplace en glissant sur la glace dans un décor en 3D isométrique.
Une énigme à chaque tableau, pas de musique, des bruitages succints mais l'ambiance était là.

je n'ai pas souvenir d'une version Amiga.



Edit : grillé par Sebinjapan, bien joué

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-02-02 13:53
Citation :
Le 2011-02-01 16:04, edo-sct1 a écrit :
J'ai commencé mes aventures video-ludiques sur Atari ST mais je me suis vite mis à la démo (groupe Sector One, peut-être que certains vieux croulants comme moi connaissent).

Oui ça me dit bien quelque chose mais je n'ai jamais eu de ST. Le groupe était actif sur Amiga aussi ?

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7174
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-02-06 15:56
Je continue mon exploration des jeux méconnus dédiés à l'Atari ST, en suivant toujours 2 axes :
- les jeux nés sur/pour cette machine et pas dispos sur Amiga.
- les jeux issus de micros 8 bits et adaptés sur ST (et pas sur Amiga).


Bolo
(Meinolf Schneider - 1987)



Fruit du travail d'un développeur allemand, ce casse-briques ne donne pas forcément super envie si on s'en tient aux screenshots. Certes, c'est un jeu monochrome, mais le graphisme est fin et lisible et de toute façon l'intérêt n'est pas là. Il y a deux chosent qui rendent Bolo intéressant et le distinguent de ses nombreux compatriote.
D'abord le fait que la raquette peut se déplacer librement à l'écran que ce soit très bien exploité par le game-design. Par exemple il y a la présence de briques que seule la raquette peut détruire en entrant en contact avec elle : la raquette devra donc dans certains cas frayer un chemin à la balle (sans que celle ci ne tombe dans un trou et fasse perdre une vie.
Ensuite, et surtout, il y a la présence d'un super moteur physique gérant magistralement accélération et gravité qui influe sur le comportement de la balle. Ceci rend la jouabilité plus subtile et oblige a bien doser ses coups de raquette.
On trouve également des briques bonus, des briques à toucher plusieurs fois ou, plus dangereux, des briques qui libèrent des sortes de shuriken mortels si la raquette les touche et qui se baladent dans tout l'écran.
Bref, Bolo est une valeur sure du genre : à essayer.


Mata Hari
(Loriciels - 1989)



A l'origine sorti sur Amstrad CPC, Mata Hari est un jeu d'action-aventure réalisé par les français de Loriciels et mettant en scène la célèbre espionne. Mata Hari est vue de profil et se dirige au joystick dans une grande maison qui se dévoile écran par écran (pas de scrolling). On peut tirer, s'abaisser, ramasser et utiliser des objets (des explosifs pour faire sauter des portes ou ouvrir des coffres-fort), et entrer des codes chiffrés qu'on obtient en menaçant certains personnages rencontrés en route. Ca fait penser un peu à Elevator Action ou à Impossible Mission mais l'action est largement moins soutenue que dans ces 2 titres (surtout qu'on ne peut pas sauter ici) et Mata Hari est quand même largement inférieur à ces références. Reste que le jeu est sympa, joli, et plaisant à parcourir. Le seul truc énervant, c'est que lorsqu'on est touché par un ennemi, on se retrouve à l'infirmerie dont il faut s'échapper en livrant un très facile mais assez long combat à mains nues contre un garde.
Par rapport à la version CPC, c'est forcément beaucoup plus beau. Et même comparé avec les autres jeux du ST ou de l'Amiga, c'est vraiment très beau avec des décors fins, des couleurs bien choisies et un design graphique vraiment charmant. Dommage que l'animation du sprite de l'héroine soit saccadée et peu gracieuse.
A noter que le concepteur du jeu est également l'auteur de très sympa Billy la Banlieue (à propos duquel vous pouvez lire un article ici). Quel dommage que ni ce dernier ni sa suite n'aient connu de versions 16 bits. On se consolera donc avec ce Mata Hari qui fera passer un bon petit moment (il a la réputation de se terminer très vite).

  Voir le site web de Sebinjapan

Index du Forum » » Micros et consoles » » Le grand topic de l'Atari ST

61 messages • page
1234




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)