les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Les Tortues adoloescentes ninjas mutantes
37 messages • page
12
Auteur Les Tortues adoloescentes ninjas mutantes
MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6210
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 12:07
Excellent article Lap4523 Je m'étonnais d'ailleurs qu'il y avait pas encore eu sur le site un test de ce jeu mythique... Je possédais d'ailleurs le bundle nes + TMNT, et j'ai encore le jeu en excellent état. Je l'ai fait il y a peu : à l'époque, je n'arrivais pas à passer le premier niveau, là, je ne peux passer le second... Satané barrage.

D'ailleurs, j'ai été surpris d'apprendre que l'on pouvait "récupérer" une tortue morte au sein d'un niveau... Il est possible d'en savoir plus ? Car j'avoue que je ne vois pas trop comment on le fait o_o


  Voir le site web de MTF
LAP4523
Pixel imposant

Score au grosquiz
0003915 pts.

Inscrit : Nov 30, 2008
Messages : 588
De : sud de la france

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 12:27
Concretement ta tortue ne meurt pas, elle est capturée. Il est alors possible de la libérer et donc de la récuperer: il suffit pour cela de trouver la piece ou elle est prisonniere (il me semble que c'est dans le troisieme niveau et dans celui de l'aéroport by night).

En général ces pieces ne sont pas cachées, elles sont dans des batiments visibles mais qui ne sont pas sur le chemin qu'il faut faire pour finir le niveau: la curiosité est des fois récompensé.

JC
Camarade grospixelien


Joue à Plague Inc.

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 8259
De : là où y'a du débit qui déboite

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 12:40
Je n'ai plus trop de souvenirs précis de ce jeu, n'y ayant pas rejoué depuis au moins quinze ans. Ceci dit, j'ai toujours été un peu étonné de la réputation de jeu ultra difficile que TMNT se traine sur la toile. Il n'est pas facile, loin de là, mais moi qui n'ai jamais été un joueur très expérimenté (surtout dans ce style de jeu), j'arrivais systématique à passer le fameux barrage du niveau 2 à l'époque, et je parvenais assez régulièrement au niveau 4 (ensuite j'ai du finir par passer à autre chose ^^)... Je n'ai jamais atteint le dernier niveau par contre, contrairement à mon cousin qui a quasiment terminé le jeu (ce qui m'a permis de voir le boss au moins une fois, à défaut d'admirer la fin du jeu). Enfin tout ça pour dire qu'il y a un certain nombre d'autres jeux où mes prouesses étaient bien moins bonnes. Je crois qu'en fait, au moins pour les deux premiers niveaux, c'était plus du par cœur que de la "vraie" difficulté exigeant des réflexes. Faudrait que je le relance un de ces quatre, je pourrai être surpris (ou déprimé, c'est selon ).

Chouette jeu en tout cas. Comme beaucoup de monde, et bien qu'ayant déjà écumé la ludothèque NES du cousin les années précédentes, j'ai moi aussi acheté le bundle NES+TMNT.

MTF: pour regagner une tortue perdue, il me semble qu'il y avait parfois un chemin ou un bâtiment alternatif dans lequel se trouvait une tortue ligotée, qu'il suffisait de délivrer... EDIT. Arf, trop lent ^^.

  Voir le site web de JC
LAP4523
Pixel imposant

Score au grosquiz
0003915 pts.

Inscrit : Nov 30, 2008
Messages : 588
De : sud de la france

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 12:51
Mon prochain test sera toujours sur les tortues ninja mais sur un jeu beaucoup plus facile: turtles in time sur super nintendo.

Vakoran
Pixel imposant

Score au grosquiz
0004428 pts.

Joue à Mario Maker 2, Cadence of Hyrule (Switch)

Inscrit : Apr 23, 2008
Messages : 840
De : Pertuis

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 13:13
Ah, que de souvenirs ! Je me rappellerai toujours mon premier contact avec ce jeu et de ma première vie perdue au bout de 10 secondes à peine, écrasé sous un camion à la solde de Schredder... J'ai bien vite compris que les égouts étaient mes amis. J'ai ensuite réussi, au fil des mois, à atteindre le boss qui ressemble à une sorte de fourmi géante, en concevant une grande fierté. Mais je ne suis jamais allé plus loin... Il faudra que je me le refasse un jour.

Merci LAP pour cet excellent article qui replonge agréablement dans l'ambiance de ce jeu, mais aussi dans celle de toute une époque !

  Voir le site web de Vakoran
Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 13:55
Très bon article en effet.
Puis un super souvenir du jeu, qui était effectivement d'une difficulté abominable à mes yeux. Cependant, le stage du barrage était un condensé de fun et de stress, et d'ailleurs je l'ai toujours très bien en mémoire....

Merci en tout cas.

Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 13:57
Rha, mon tout premier jeu sur Nes ! Mes parents avaient pris le pack Nes + Teenages Mutant Heroes Turtles.

J'en ai bavé sur ce jeu, je crois que le plus loin que j'ai atteint c'est le Technodrome (le monde, pas le niveau lui même), j'ai abandonné parce que ça devenait vraiment balèze et... l'absence de sauvegardes / password rendait le jeu très long.

Je garde d'excellents souvenirs de ce jeu. Merci beaucoup pour ce très bon article !
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Jurassic World Evolution

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13426
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 15:16
Merci pour cet article Lap. Je crois que à peu près tout le monde l'a connu ce jeu, qu'on aie eu ou pas une NES.. On avait tous un copain qui l'avait

J'ai toujours adoré ce jeu, mais il était tellement difficile que je n'ai jamais pu en voir le bout... Avec mon cousin, on se relayait, mais on a presque toujours buté sur ce satané barrage...
Ca reste tout de même un sacré souvenir. Surtout les ziques, énormes!

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9646
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 16:23
Merci pour cet article, je n'avais pas de NES mais j'y ai joué sur l'Amstrad de mon voisin, et si je n'ai qu'un souvenir flou du jeu en général, les passages en vue de dessus sont restés dans la catégorie "frustrants".
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
stan w d
Pixel imposant


Score au grosquiz
0000315 pts.

Joue à Skyrim, Photoshop :)

Inscrit : Nov 21, 2005
Messages : 645

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 16:50
Pour rebondir sur les propos de Shenron, j'avais la version CPC et la version ST de ce jeu et ils me semblaient faciles et plutôt bien équilibrés. J'ai fini les 2 versions plusieurs fois, surtout la version CPC (qui au passage était magnifique avec ses couleurs bien fluo). J'ai la version NES dans un coin depuis 1 ou 2 ans. Je l'ai lancée sur ma NES capricieuse et en effet le jeu m'a semblé difficile. Ai-je vraiment perdu la main ou la version NES était-elle réellement plus difficile que les adaptations micro?

  Voir le site web de stan w d
dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Le GamePass sur la Serie X

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5314
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2010-03-15 22:41
MERCI MERCI MERCI 1000 fois!

Cela fait des années que j'attend un article sur ce jeu auquel j'ai énormément joué enfant, et que je n'ai jamais réussi à terminer.


_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8012
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2010-03-16 00:31
Je crois que les versions micro sont un peu differentes non?

Sinon j'y ai pas mal joue a l'epoque mais en general j'atteignais le 4eme niveau, pas plus. J'aurai du attendre des annees pour le finir sur emulateur avec code d'invincibilite et autres trucs du meme genre
Je me rappelle par contre, que mon frere etait parvenu quasi a la fin du dernier niveau (mais sans le finir pour autant).
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7710
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-03-16 07:16
Merci pour ton article Lap.

Citation :
Le 2010-03-15 15:16, IsKor a écrit :
Je crois que à peu près tout le monde l'a connu ce jeu, qu'on aie eu ou pas une NES.. On avait tous un copain qui l'avait

Bah non en fait. Peut-être parce que je n'avais pas de Nes à l'époque ? (Amiga forever !). Peut-être parce que personne parmi mes amis, et encore moins moi-même, n'avions le moinde intérêt dans les Tortues Ninja ? (dessins animés japonais forever !)
En tout cas je n'y avais jamais joué, et n'avais jamais eu particulièrement envie de l'essayer. Erreur réparée suite à la publication de cet article. Et donc, sans aucune nostalgie venant troubler mon jugement, je trouve le jeu "sympa mais sans plus". C'est bien réalisé (certains sprites tout petits ne ressemblent à rien mais ceux des personnages importants sont très détaillés et les couleurs très bien choisies) et il y a dans l'agencement des niveaux un peu de Castlevania je trouve (les echelles sur lesquelles on ne peut pas attaquer remplacent les escaliers). J'ai terminé le 1er niveau et fait une partie du second : je n'ai pas trouvé ça horriblement difficile. Il faut dire que je m'attendais à un truc atroce avec des ennemis très difficiles à éviter. Mais en changeant de tortue rapidement, en utilisant le baton pour frapper au dessus, ou le nunchuck pour les petits ennemis qui se déplacent rapidement, j'ai trouvé que la progression n'était pas si horrible que ça.
Par contre. le fait que les ennemis re-spawnent sans cesse est super énervant. Et je n'ai pas accroché à la gestion des sauts qui fait facilement louper des plate-formes pourtant pas très éloignées, et du coup on se retape le chemin en dessous avec tous les ennemis à se farcir de nouveau.
Pour moi, c'est un jeu 8 bits très sympa, mais sans licence et sans la nostalgie, je suis pas sur qu'on en ferait tant d'éloges aujourd'hui.

EDIT : je repense à un autre truc qui m'a bien plu : c'est quand le scrolling se fige et qu'on doit affronter un ennemi un peu plus fort que les autres avec changement de musique dramatique, ça fait monter l'adrénalyne et offre une variation de rythme plutot efficace. Faudra que je le relance quand même ...

  Voir le site web de Sebinjapan
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-03-16 07:54
Moi non plus n'ai jamais joué à ce jeu à l'époque alors que je suivais la série animée.

J'avais joué un peu à ces Tortues Ninja il n'y a pas si longtemps. Déjà, je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait ces phases en vue de dessus. Cela dit, ça ne m'avait pas l'air bien génial, la faute à d'énormes fautes de conception qui me sautaient à la figure. Déjà, c'est hyper déséquilibré entre les tortues: Michelangelo et Raphael ne servent à rien avec leurs armes ridicules, et on ne se sert que de Leonardo et surtout Donatello. Ou alors, Michelango et Raphael peuvent juste servir à subir des dégâts dans des phases difficiles pour ne pas perdre les deux autres persos qu'on utilise en attaque. Je n'ai pas trop aimé la gestion des sauts non plus. De plus, dans la phase aquatique, ils ont fait un peu n'importe quoi avec les algues électriques. Enfin, je n'ai pas trop aimé cette apparition aléatoire des ennemis qui rend un même passage tantôt super facile, tantôt dur. Il y a des moments où on monte sur une échelle pour rejoindre l'écran suivant, et on se fait automatiquement toucher par un ennemi: impossible d'éviter l'attaque, on est obligé de se faire toucher, je ne trouve pas ça normal.

Bref, je trouve qu'il y a un gros manque de sérieux et de professionnalisme de la part de Konami (on est très loin d'un Castlevania quand même), ils ont un peu développé à la va-vite pour profiter à mort du succès de la licence auprès des gosses. Par contre, les graphismes étaient sympas et les musiques très bonnes, ce qui peut donner un certain charme. Je dirais que ce jeu est un peu à l'image du dessin animé: c'était original avec des trucs marrants, mais ce n'était quand même pas terrible.

Sinon, le titre de ce topic me fait penser que j'ai toujours trouvé le titre anglais original à rallonge complètement ridicule ("Teenage Mutant Ninja Turtles", bof, le titre français "Tortues Ninja" est largement mieux et plus concis).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Thanatos
Pixel de bonne taille



Inscrit : Apr 10, 2006
Messages : 202

Hors ligne
Posté le: 2010-03-16 20:45
Première chose : merci pour ce test, il résume assez bien la situation de ce jeu tantôt adulé tantôt rejeté.

Seconde chose : je remonte ma côte de popularité, j'ai fini le jeu à la belle époque. Plusieurs fois. Vous pouvez me vénérer

Blague à part, je connais ce jeu par coeur, et je voudrais corriger quelque chose : oui, le niveau sous marins est difficile, mais ce n'est rien en comparé du monde 5 et du Technodrome.

Chipotons un peu au passage. On peut dire qu'il y a six monde dans ce jeu :

- Premier monde : La ville. C'est un niveau assez cour avec peu d'égouts, on peut le terminer rapidement. Une bonne mise en bouche.

- Second niveau : le bâtiment près de la rivière. Ce bâtiment ne fait que trois étages et est assez cour également, avec pas mal d'ennemis. Notons un saut particulièrement retord avant d'arriver sur le toit (celui là je le recommence une bonne dizaine de fois avant de le franchir).

- Suite du second niveau : la rivière. Premier vrai passage difficile du jeu, on a vite fait de se perdre et de mourir par le temps (il faut connaître le chemin le plus rapide par cœur pour tout désamorcer).

- Troisième niveau : le premier niveau (et dernier) avec le véhicule des Tortues. La carte vu du dessus et du coup beaucoup plus grande avec plein d'endroits à visiter, dont 90% qui ne servent à rien dans la progression. C'est un vrai labyrinthe avec des ennemis dans tous les sens, un niveau très difficile. Pareil, il faut le connaitre.

- Quatrième niveau : l'aéroport. Encore un labyrinthe d'égouts et de bâtiments. C'est moins grand que le troisième niveau, plus linéaire aussi, mais il y a des pièges franchement con à éviter. Mention spécial pour un saut complétement aléatoire juste avant le boss ; si on le rate, on meurt. Comme ça c'est réglé

- Cinquième niveau : la base ennemis. Moyennement grand mais rempli de nouveaux ennemis qui sont plus que coriaces. Une horreur ce niveau, Donatello devient notre amis pour la vie. Les autres tortues, du fait de leurs coups qui font moins mal, ne servent plus à rien. Ce n'est pas un aéroport de nuit : il s'agit bien du repère du Foot Clan, il y a d'énormes traces de pas sur le sol (le symbole du Foot Clan, le "clan du pied" ou par extension le "clan qui sent des pieds") et des cavernes nombreuses.

- Sixième niveau : le Technodrome. Ce que vous avez vu avant n'est rien niveau difficulté. Les ennemis sont carrément intuables, c'est un labyrinthe monstrueux avec comme dernier passage le "couloir de la mort". Ceux qui l'ont finit s'en souviennent encore. Le seul moyen de passer : foncer littéralement dans le tas et prier pour que les ennemis ne nous touchent pas trop...

On peut effectivement récupéré des tortues "mortes" (capturées) dans le troisième, quatrième niveau et dans le Technodrome. Dans ce dernier, je n'ai réussi à récupérer ma tortue qu'une seule fois. Il est difficile de s'attarder dans le Technodrome au vu de son énorme difficulté.

Après, au niveau des défauts, il est vrai qu'il en est bourré, et il est difficile à mon sens de vraiment s'y intéresser à notre époque. Collisions aléatoires, tortues qui ne servent à rien à part encaisser les coups (Raphaël surtout, il est tellement ridicule avec son arme que je croyais, quand j'étais petit, qu'il se battait avec des fourchettes), difficulté très mal dosé, jouabilité rigide, surtout au niveau des sauts, ralentissements en pagaille... mais je l'aime quand même, notre bande de tortue, mais je sais que c'est uniquement par pure nostalgie.

Notons tout de même de la part de Konami une volonté de renouvellement dans les niveaux et un système bien sympa de changement de tortues, même si l'ensemble aurait dû être mieux pensé...



Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2315

Hors ligne
Posté le: 2010-03-16 20:47
Moi non plus je n'ai pas joué à ce jeu à son époque. J'avais le bon goût de jouer sur Master System, hum...

J'ai pu y jouer il y a quelques années, mais j'ai vite abandonné après que ma partie n'ait pas duré plus de quelques minutes, la faute à cette difficulté. Ca avait l'air bien, mais dur. Autant dire que je n'ai pas vu grand chose.

Merci donc pour ce test Lap4523, qui me permet de découvrir un peu mieux ce jeu dont visiblement rares sont ceux à ne pas lui être passé dessus. J'aurais peut-être aimé un peu plus de descriptions techniques (il y a des armes secondaires j'ai l'impression?) mais cela est compensé par des souvenirs d'époque et un petit historique sur Les tortues ninjas.

Cela m'a d'ailleurs toujours amusé que ce qui n'était qu'un comic-book underground soit devenu une véritable licence pour kids avec des produits dérivés à ne plus savoir qu'en faire. Pour l'anecdote, et cela a peut-être intrigué certains enfants à l'époque, la jaquette du jeu reprend les bandeaux du comic alors que visiblement le jeu reprend plus l'univers du dessin-animé, comme les bandeaux multicolores.
_________________

Sur SensCritique
Moi, je(u video)


  Voir le site web de Simply Smackkk
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6005
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2010-03-18 12:09
Merci pour ce chouette article, dont le début nous renvoie aux prémices des années 90 et sa déferlante de tortues. J'avais 15 ans à l'époque, et j'aimais beaucoup les tortues ninja (plus le côté ninja d'ailleurs, un héritage de ma passion pour Shinobi).
Un copain avait acheté le jeu, et franchement, je n'avais aucun souvenir particulier quant à la difficulté excessive du titre. Je ne sais plus si on l'avait fini, mais c'est fort possible vu qu'à l'époque, le peu de jeux disponibles pour les p'tits jeunes comme nous aux maigres finances faisait qu'on les torchait de fond en comble. En même temps, beaucoup de copies d'écran de l'article ne me rappellent rien.

J'ai essayé de temps à autres d'y rejouer, mais je ne suis pas allé bien loin. J'ai mis ça sur le compte de l'animation ou du fait que je suis moins bon qu'avant...Faudrait que je retente sérieusement la chose.


_________________


Image


nono261084
Pixel de bonne taille

Score au grosquiz
0000828 pts.

Inscrit : Sep 25, 2009
Messages : 405

Hors ligne
Posté le: 2010-03-18 17:28
Aaaah l'époque de la nes. Une époque bénie ou tout les soirs je me rendais chez un copain pour l'aider à finir son jeu du moment. Et je dois dire qu'on en a passé du temps sur ce tmnt, mais on l'a fini! Ce jeu fait parti des 4 titres nes qui m'ont marqué avec batman, battle of olympus et low g man.
_________________

le site mal foutu de ma collec de jeux
Image


Jinjo
Pixel imposant



Inscrit : Dec 07, 2004
Messages : 822

Hors ligne
Posté le: 2010-03-23 22:45
Merci pour ce test clair et très agréable à suivre.

Je ne comprends pas sa réputation de jeu insurpassable, elle est exagérée. J'ai tellement adoré ce jeu à l'époque que j'ai fini par connaitre toutes ses maps et l'architecture de tous ses niveaux. Je l'ai finalement terminé un nombre incalculable de fois comme un exercice de routine et je suis pourtant un joueur à la dextérité plutôt normale.

Il faut simplement savoir que certains passages, notamment à l'intérieur du technodrome, sont difficiles voire quasi impossibles à traverser sans armes secondaires. Il suffit de faire le plein avec au moins deux personnages et les sortir dans les situations difficiles. Leo et donatello sont les "leads characters" de l'équipe, les deux autres les tortues de secours.

Le boomerang est très destructeurs mais de courte porté. L'arme absolue se cachait dans un des niveaux de la troisième map (une maison), et une grange de la 5. Il s'agit d'une sorte de pistolet, qui d'un jet lançait une sorte d'éclair géant en forme de croissant lunaire, redoutablement efficace contre la majorité des boss vu de profil et les vagues d'ennemis.

Pour chaque map, il suffit de connaitre les endroits utiles à la progression, et pour chaque niveau, le bon trajet ou le plus court/le plus facile. Pour tous les niveaux il y a un "skill", un feeling à maitriser. Même pour vaincre Schreider, il y a une technique.

Rien d'injuste et d'insurmontable dans tmht (ne jamais foncer dans le tas!) à partir du moment où on accepte l'exploration et la recherche du bon "truc". C'est un jeu à l'ancienne, qui fait confronter le joueur à son level design et sa difficulté, qui refuse de se laisser investir facilement en un "rush".

Graphiquement, le jeu est parfait, bien au dessus de beaucoup de jeux 16-bits. Le design des tortues est classe, leur démarche désinvolte, et certains ennemis à contre-courant de ce qui se faisait dans le dessin animé (le jeu entier n'a presque rien à voir avec celui-ci même s'il respecte à peu près les personnages dans la forme.) Le jeu met bien en évidence le côté bâtard de la licence, dont l'approche marketing a été très varié. Il y a un monde entre la BD d'origine, le dessin animé, les films (dont les deux premiers sont excellent, j'assume) les jeux, et dernièrement le film d'animation en 3d.

La musique de Nakamura est absolument incroyable. L'ambiance feutrée du repère du clan des foots en pleine nuit et ses grottes bizarres et jazzy imposent un groove démoniaque. La bande son, dans son intégralité, est un coup de maitre.

Bien vu Sebinjapan pour la variation de rythme. L'adrénaline est le point fort du soft. L'arrivé d'un boss est parfaitement souligné par l'intro d'une musique d'anthologie, qui évoque l'arrive brusque d'une situation périlleuse, d'un état d'alerte.

La version CPC, j'en ai un vague souvenir chez un copain d'enfance. La version ST je ne la connais pas. Ce serait bien d'en savoir un peu plus et peut être de faire une mise à jour de l'article.

stan w d
Pixel imposant


Score au grosquiz
0000315 pts.

Joue à Skyrim, Photoshop :)

Inscrit : Nov 21, 2005
Messages : 645

Hors ligne
Posté le: 2010-03-24 12:59
@ Jinjo, je suis bien d'accord : si un petit complément d'enquête sur les versions CPC et ST/Amiga pouvait être ajouté, ce serait bien (même si ce n'est pas dans l'immédiat) ; car il est clair au vu des réactions que la version NES laisse apparemment un goût amer de difficulté alors que d'autres conversions ont l'air à la portée du joueur lambda.

  Voir le site web de stan w d

Index du Forum » » Jeux » » Les Tortues adoloescentes ninjas mutantes

37 messages • page
12




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)