les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Reflexions sur Internet
182 messages • page
1234 ... 10
Auteur Reflexions sur Internet
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3605
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2009-02-01 16:57
Un article fort passionnant qui a beaucoup remué le web anglophone (c'est une traduction oeufcourse), prenez le temps de lire, du temps oui, certainement ce qui se fait de mieux pour réfléchir.


http://www.framablog.org/index.php/post/2008/12/07/est-ce-que-google-nous-rend-idiot



  Voir le site web de Manuel
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-02-01 18:45
Je viens de lire l'article en entier. Ce qui est marrant avec le postulat, c'est que j'avais tendance à ressentir un sentiment de culpabilité à l'idée de ne pas lire l'article entièrement, donc j'ai vraiment fait une lecture profonde jusqu'au bout.

Globalement, c'est très intéressant, même si la réflexion sur le taylorisme me semble franchement tirée par le cheveux et même hors-sujet. Je n'ai pas compris où il voulait en venir avec ça.

En ce qui me concerne, oui, Internet a beaucoup changé mon mode de pensée depuis quatre ans. Quant à savoir si je ne peux plus lire en profondeur depuis son utilisation, je ne peux pas trop me prononcer. En effet, je n'ai jamais été un lecteur assidu. Je ne suis pas un littéraire, je devais toujours fournir un gros effort pour lire un livre, et déjà à l'époque j'avais tendance à picorer. Quand j'avais plusieurs livres ou revues à consulter, je regardais rapidement et je cherchais les informations qui m'intéressaient, mais je n'arrivais jamais à m'y investir profondément). Ca n'a pas beaucoup changé avec mes quatre ans d'utilisation d'Internet.

De toutes façons, j'ai toujours été contradictoire de ce point de vue-là. En effet, j'adore la grammaire, l'éthymologie, les langues, les phrases bien construites. En revanche, je ne suis pas un lecteur, je n'arrive pas vraiment à me concentrer et à lire "naturellement" un texte. Vraiment paradoxal, j'ai toujours été comme ça.

Je vois que l'auteur insiste sur le fait qu'on a peut-être tendance à lire plus qu'avant, quitte à "papillonner". Mais je regrette qu'il ne parle pas tellement du point suivant: l'écriture. Malgré la dérive du SMS, Internet à remis à l'ordre du jour l'écriture. J'utilise Internet depuis quatre ans, et je suis devenu un membre actif depuis trois ans quand je me suis inscrit sur Grospixels et que j'ai commencé à écrire. Peu à peu, je me suis découvert une passion dans l'écriture. J'ai écrit, écrit, écrit, et j'écris encore, avec toujours autant de plaisir qu'avant (voire plus). Vous l'avez sûrement remarqué avec le nombre de messages (souvent des pavés) que j'ai écrits sur Grospixels (et d'autres sites). Ecrire sur Internet, j'adore ça!

Du coup, à force d'écrire et surtout de confronter mes points de vue avec d'autres personnes, mon mode de pensée s'est développé de façon très bénéfique. Dorénavant, je réfléchis plus qu'avant, je me suis amélioré dans l'expression de mes points de vue et réflexions. J'ai l'impression au contraire d'avoir de meilleures facultés d'analyse et de réflexion. Mon plaisir d'écrire se ressent quand je dialogue parfois sur MSN (on peut difficilement m'arrêter), ou bien quand j'écris des emails. Quand j'écris des emails, je prends du plaisir à rédiger, à corriger mes phrases et changer mes tournures. Récemment, quand je tapais à la Fac un email résumant ma semaine et s'adressant à ma famille, mes camarades étaient surpris de me voir écrire un tel pavé ("tu es en train d'écrire un roman" me dit-on à peu de choses près).

Internet m'a vraiment transformé de ce point de vue-là, en me révélant un certain plaisir à écrire.


Autrement, Internet m'a effectivement permis d'accéder à un flot énorme d'informations avec une facilité déconcertante. Mais comme je l'ai dit, j'avais déjà tendance à "picorer" avant même d'utiliser le net, donc on peut dire qu'Internet a exacerbé ma tendance à piocher les informations. Comme Internet répondait à une tendance naturelle que j'avais, son usage a été un bonheur pour moi, un feu d'artifice. Ainsi, mes connaissances en jeu vidéo ont véritablement explosé grâce à l'accès à ce flot d'informations et surtout la possibilité de m'exprimer et d'échanger des points de vue ou expériences avec d'autres internautes.

La contrepartie à tout cela, c'est que je ne peux plus me passer d'Internet. Je suis nettement plus "dépendant" à Internet qu'au jeu vidéo par exemple. Internet m'a vraiment ouvert de nouvelles perspectives, permis à accéder à beaucoup de connaissances avec une énorme aisance, que je ne peux plus revenir en arrière. Est-ce un mal? Je ne pense pas, j'ai l'impression que ma personnalité rayonne plus depuis Internet.

Sinon, je dirais que j'ai même tendance à lire plus de gros textes qu'avant d'utiliser Internet (n'étant pas du tout un lecteur à la base comme je l'ai dit), mais ça reste toujours un effort pour moi. De plus, il est beaucoup moins agréable de lire sur un écran que sur un papier (je pense que tout le monde est d'accord avec moi).

Je dois fournir un effort pour lire, mais c'est devenu plus motivant chez moi. Avant Internet, j'étais seulement "spectateur" et passif avec la lecture qui ne m'inspirait pas tellement. Mais avec la promulgation de l'écriture dans ma mentalité, j'ai trouvé mon bonheur à être "acteur" et actif, et j'ai moins de problème à reprendre par moments mon rôle de "spectateur" (lire) si je veux briller dans mon rôle d'"acteur" (écrire).

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3605
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2009-02-01 21:00
Ha Rudolf j'aurai du mal à passer après ton argumentation tant mon vécu ressemble au tient sur la démarche intellectuelle vis à vis du net.

Néammoins je reviendrais dessus, le temps de mûrir ma reflexion sur cet article.

Un lien donné par un des intervenants dans les commentaires.
http://agora.qc.ca/textes/illich.html



  Voir le site web de Manuel
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2009-02-02 10:04
J'ai toujours un bouquin en cours de lecture, et dès qu'un article sur le net est plus long que trois fois la hauteur de mon écran, je l'imprime et donc peut le lire de manière détendue et concentrée. Au delà de l'envie constante de zapper, un ordinateur n'est pas un support de lecture confortable (fatiguant pour les yeux, douleurs aux lombaires à force de rester assis), donc je ne me sens pas trop concerné par cette perte de capacité de lecture profonde, sachant quand même qu'au départ je ne suis pas un grand lecteur (pas besoin du net pour que je sois incapable de lire Guerre et Paix, je l'ai toujours été).

Les réflexions développées dans cet article sont vraiment intéressantes. Le passage sur le taylorisme m'a fait halluciner, je ne pensais pas que cette théorie allait si loin dans la déshumanisation. Fascinant.

Sinon, j'ai aussi mis en pratique grâce au net une passion pour l'écriture qui était auparavant en sommeil suite à des déconvenues subies pendant ma scolarité (je rendais des dissertations très longues dont j'étais très fier et je me prenais des notes pourries pour cause de manque de concision). Et depuis que GP existe, j'ai vu pas mal de gens suivre le même chemin.

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
oncle Martin
Pixel de bonne taille



Joue à Starcraft 2/DOTA

Inscrit : Jan 29, 2007
Messages : 370

Hors ligne
Posté le: 2009-02-02 13:13
Pour moi internet ne m'a pas empêché de lire. Je dirais presque le contraire.
J'ai toujours lu des livres, mais seuls certains auteurs me plaisent. Passer par internet me permet de connaitre l'avis de gens ayant aimés les mêmes livres que moi et ça me permet de comprendre ce qui me fait aimer la lecture. Au final je trouve plus facilement des livres me plaisant et je lis plus.

En ce qui concerne la lecture sur écran je ne la trouve pas forcement plus difficile. Je trouve la position assis avec la tête levée vers l'écran plus confortable qu'une position de lecture pour livre. (d'ailleurs quand je lis un livre je me retrouve toujours à avoir mal aux cervicales) Par contre je n'ai jamais lu de roman entier sur un écran. (par faute d'en avoir)

Je fais une thèse alors je suis amené à lire beaucoup de documents. Je préfère toujours les manipuler sous forme électronique car j'utilise abusivement les fonctions d'annotation ou de recherche dans le texte.

Je me sert aussi énormément de la navigation hypertexte pour comprendre le pourquoi du comment de ce que je lis. Avec les moteurs de recherche actuels la recherche d'information est facilité. Quand je lis quelque chose, je recherche très souvent les sources originales de l'info pour voir si la manière dont elles sont rapportées est correcte, pour chercher le contexte ou pour voir s'il y a des points de vue divergeant sur le sujet.


Je suis tout à fait d'accord pour dire que l'utilisation des technologies et notre langage façonne notre manière de penser. (d'ailleurs pour ceux que ça intéressent certains on recherché à faire une langue 'logique' qui si elle est parlée nous permet d'être plus efficace, c'est la loglangue. Ca fait beaucoup penser à la novlangue de 1984)


Tout ce qui est dit sur Google et sur les informaticiens me fait plutôt rire et me fait penser à de la complotite ou de la phobie des technologies. (mais je suis complètement ouvert si quelqu'un peut m'expliquer que je me trompe)
Quand les fondateurs de Google disent qu'il veulent que leur moteur "comprendrait exactement ce que vous voulez dire et vous donnerait en retour exactement ce que vous désirez" c'est du marquetting. Ils ne vont pas dire que leur moteur doit rester inefficace.
C'est pareil quand ils disent que le cerveaux humain se porterait mieux connecter à une IA.
Je pense que le type d'IA qu'ils préparent va être du genre d'akinator le logiciel qui retrouve une personne à partir de questions (voir dans la section HS). SkyNet n'est pas pour tout de suite.

Finalement, d'après l'organisation du travail chez Google c'est plutôt du Toyotisme qui au contraire du Taylorisme encourage les initiatives individuelles. Cela cadrerait assez avec l'esprit de Google qui est de ne pas 'rater' des bonnes idées qui peuvent rapporter gros. Pour cela ils ne veulent négliger aucune occasion.

Edit :
un truc qui m'a toujours interpellé c'est la relation entre le fait de lire et la qualité de notre écriture. Rudolf dit qu'il lit peu mais écrit bien et aime écrire, moi c'est le contraire. J'écris mal, je fais des tonnes de fautes d'orthographe et je n'arrive pas à m'améliorer. Le fait de lire beaucoup ne m'aide absolument pas alors que tout mes profs de Français m'ont toujours affirmé le contraire)

yedo
Pixel imposant


Score au grosquiz
1033525 pts.

Joue à Kingdom Come, Greedfall, Spyro 2, Torchlight II, Trine 4

Inscrit : Mar 25, 2007
Messages : 505

Hors ligne
Posté le: 2009-02-03 00:22
En ce qui me concerne, je n'ai jamais autant lu que cette année, je crois (enfin, l'année dernière). Surtout parce que j'ai commencé à acheter des livres et à me faire une petite "bibliothèque" perso, plutôt qu'à les emprunter à la médiathèque (qui n'est pas vraiment à côté de chez moi). Du coup, j'ai toujours un bouquin en cours de lecture... Bref, internet ne m'a pas (encore) coupé l'envie de lire un bouquin. De toutes façons, lire sur internet et lire un livre me procurent des sensations totalement différentes, et je ne cherche pas du tout les mêmes choses dans ces deux activités. Internet n'est pas du genre à me procurer l'évasion que je trouve dans les livres. Avec un livre je m'immerge dans une histoire, dans un univers, alors qu'internet est plus propice au zapping face à la multitude de choses que nous offre la toile (même quand je suis simplement sur l'ordinateur sans être connecté, pour taper du texte ou autre, tôt ou tard je me connecte pour aller sur le net, c'est plus fort que moi. C'est pour cela que j'ai un ordi portable qui n'est pas relié au net, je peux ainsi me concentrer sur ce que je fais ). Et puis jamais je ne pourrais lire un roman sur l'écran d'un ordi, je trouve cela inconfortable au possible. J'arrive quand même à lire de longs articles mais pas en continu (faut que j'ai d'autres fenêtres d'ouvertes à côté pour pouvoir zapper de temps en temps). Internet et plus largement l'ordinateur ne sont pas vraiment des outils idéaux pour une lecture prolongée, à mon goût. Le livre continue donc à avoir une large place dans mon coeur.

Je dis sans doute des bêtises (après tout, chacun vit les choses à sa manière) mais ce que ressent l'auteur de l'article c'est peut-être aussi une sorte de dépendance. Quand on sait qu'on peut accéder au net un peu partout et n'importe quand, on a du mal à couper le lien et donc à se concentrer sur autre chose, comme un gros bouquin. Internet occupe tellement nos vies qu'en fait on ne le quitte jamais réellement, ou plutôt il ne nous quitte jamais réellement (on l'a toujours plus ou moins à l'esprit). Donc on est toujours à papilloner, à rester accrocher à cette sorte de dépendance. C'est comme quand on est un addict à un jeu en ligne (et même à un jeu tout court), il devient alors difficile de se poser pour lire un livre. Si on sait qu'on n'a plus accès à internet, il est sans doute plus facile de retourner auprès d'un bon bouquin (après un petit temps d'adaptation avec les premières pages ).

Sinon internet m'a également permis de développer mon intérêt pour la musique, les jeux vidéo, la lecture et toutes sortes de choses, parce qu'on a accès à une tonne d'informations et d'avis intéressants. Par contre j'ai toujours adoré écrire, cela n'a pas changé, même si grâce à internet je me suis tourné vers d'autres sujets d'écriture, la musique et les jeux vidéo notamment, au détriment des récits de fiction (de toutes façons, j'ai jamais eu une imagination débordante). Par contre, comme oncle Martin, j'ai beau lire, je n'ai pas l'impression de progresser dans mon écriture ou dans une quelconque maitrise narrative

  Voir le site web de yedo
Z
Pixel imposant


Inscrit : Feb 18, 2006
Messages : 636
De : Courbevoie, 92

Hors ligne
Posté le: 2009-02-06 13:36

Pour continuer dans la même veine, je link un article très intéressant de Benjamin Bayart.

http://www.ecrans.fr/Tout-le-monde-a-interet-a,5762.html

Olivier

Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3605
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2009-02-07 00:08
Je n'aime pas trop la tournure que prend internet depuis quelque mois.

Depuis 1995, première fois où je me suis connecté (avec un 14,4K, conçu pour le minitel et le fax, beaucoup moins pour Yahoo et cie, même à l'époque, c'était le Pérou ) je vois la technique évoluée, de la joie de télécharger une simple image en 800*600 nous pouvons aujourd'hui visionner en streaming des vidéos HD 5.1 sur des écrans aux millions de pixels.

De ce point de vue là, heu je prend du recul, et je fais, ho toi qui connu le monde avec tout juste 6 chaîne télés, pas de téléphone portable, ta petite séance de cinéma hebdomadaire, c'était déjà c'était pas mal et ça me suffisait, au milieu de ça je lisais des magazines et des bouquins.
Comme ouverture sur le monde, c'est sûr que le média internet (ou plutôt le média des médias) est sans commune mesure avec tout ce que l'Humanité a connu comme moyen de communication.

Néammoins, les gens ont tendance à s'enfermer dans les mêmes travers que dans la réalité, ce qui me dit que rien ne remplacera l'humain, même si c'est un instrument de connaissances et de partage fabuleux pour les esprits éclairés, c'est aussi un abrutissoir tout aussi redoutable sinon plus dangereux que la télévision pour beaucoup.

Je m'aperçois aussi que cela sert d'outil d'endoctrinement pour les pires mouvements sectaires ou politique (souvent associés dans leurs activités de nuisance)

J'ai perdue une amie d'enfance qui serait peut être encore vivante sans cet outil, elle y avait rencontré une personne via un forum, elle était déjà fragile psychologiquement mais soutenu par ses proches et amis.
Durant 3 ans elle a dialoguée avec une pseudo-mystique qui lui a fait coupé peu à peu tout ses liens, y compris avec sa propre famille, elle s'est construite un personnage sur internet via des blogs, des vidéos et même une émission chez Delarue, tout ça sur les conseils de l'allumée pseudo-mystique.
Je précise qu'elle ne se sont jamais rencontrées en vrai, tout se passait sur le net, cette personne vit toujours au Québec et n'a jamais déniée répondre aux demandes des proches.

En dehors du lien très personnel que j'entretenais enfant avec cette personne (perdue de vue depuis 15 ans par une incompréhension mutuelle), et aujourd'hui sa famille, je me dis que le plus incroyable est possible, dans le bon sens et aussi hélas le pire sens du terme, nous sommes peu à connaître la réalité des faits et peu de personnes sont disposés à écouter.
Pire certains sont tellement fanatisés par les mensonges qu'ils en sont devenues verbalement agressifs à mon encontre et aux proches, c'est une vraie histoire de fous.

Quand le virtuel s'insinue aussi profondément dans la réalité d'une personne (car c'est ça qui l'a tuée, le point de non-retour était atteint tellement elle s'était enfermer dans son personnage et sa souffrance, savamment entretenue par ce que je qualifie d'engeance criminelle), n'y a t-il pas matière à reflexion ?
La manipulation peut être très insidieuse, nul doute qu'internet réclame une éducation à son utilisation, comme tout les outils, je penses qu'il s'agit d'un outil très puissant mais à manier avec précaution et réflexion.

Ma perception n'est plus du tout la même depuis cette tragique histoire.

Surtout quand il s'agit de taper son nom sur Google pour découvrir tout ces mensonges, je ne souhaite vraiment à personne de vivre ce genre d'expérience, ça explique en partie mon absence du forum pendant quelques mois (le temps de chercher, de recouper les éléments et de démêler le vrai du faux)...

Enfin je suis content de voir que le forum de grospix est toujours propice à la réflexion

Un lien indirect qui donne sur d'autres , pour ceux que ça intéresserai (désolé c'est pas un sujet facile mais je penses que son histoire peut servir à éviter d'autres drames de cette nature, c'est pour ça que sa mère se bat, que moi et d'autres personne la soutenons).
http://www.wikio.fr/news/Ioana+Nantel




  Voir le site web de Manuel
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Deltarune (Switch) / Ys Origin (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8455
De : Ferté sous Jouarre

En ligne
Posté le: 2017-04-19 19:14
Je remonte ce topic au hasard, seulement à cause du titre.

Je recherchais à l'instant sur mon moteur de recherche (Qwant) des infos sur Daft Punk, pour savoir si des échos ressortaient de leur prochain disque en cours de prod.
Je me suis rendu compte qu'il n'existe plus de fan site! Des sites non officiels fait par des fans qui traitent de leur sujet de prédilection.
Le modèle étant à mes yeux http://princevault.com

Ça a complètement disparu? Ou ça a migré sur FB. Là en fait je n'ai que des sites officiels, des liens Wiki et surtout des pages de commerçants.
OK j'ai l'air de débarquer, mais je pensais que ça existait encore...
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9528
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2017-04-19 21:39
Sérieux, plus aucun site de fans pour un groupe aussi connu que Daft Punk ?

C'est peut-être très très mal référencé, car considéré comme négligeable par les moteurs, dans le ouaibe de 2017 ?

De toute façon on a intérêt à s'y habituer. À terme les sites amateurs auto-hébergés ne seront plus accessibles via les FAI majoritaires, car hors des bouquets de service que ces derniers proposeront, au nom de la lutte anti-terroriste et des intérêts commerciaux primordiaux. Le réseau tel qu'on l'a connu ne durera pas.

  Voir le site web de petitevieille
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Ion Fury, Control

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 26851
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-04-20 00:03
C'est surtout que google t'impose ses règles. Peu importe que tu sois un gros sites reconnus ou pas, les mecs t'imposes leurs choix (qui changent tous les 15j) et tu dois t'executer.

A mon petit niveau je sais que je passe énormément de temps à faire des modifs pour google. Juste pour avoir un meilleur référencement. Là le dernier truc qu'ils nous ont pondu c'est que si t'as pas un site mobile friendly, tu seras moins bien ou carrément déréférencé. Ils sont sympa google, mais bon on a pas toujours les compétences et le temps de mettre en place leurs lubies.
Et encore il parait que leur systême d'encheres de mots clés est aussi folkorique et super opaque (c'est pas moi qui gère ça, j'en ai des echos) :|
_________________

Image


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7362
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2017-04-20 15:47
Effectivement, il va falloir trouver des moyens de contourner la dictature de Google (et bientôt des FAI) pour trouver ce qu'on cherche, du moins le trouver facilement.
Parce que la pertinence des résultats trouvés par le moteur de recherche s'efface de plus en plus devant des considérations commerciales (et encore, "commerciales" dans le meilleur des cas ...).
Si vous avez des pistes, je suis tout ouïe.

  Voir le site web de Sebinjapan
Kaede
Pixel monstrueux


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4835

Hors ligne
Posté le: 2017-04-20 16:07
Une longue tradition est de linker des sites depuis d'autres sites (rubrique "liens"), ç'a l'air tout con mais c'est rudement efficace.
Google c'est bien pour certains trucs, mais c'est quand même pas SI fréquent de trouver son site miracle via ce biais. En général ça remonte les sites les plus fréquentés, mais c'est pas forcément les bons. Je parle pas des comparateurs de prix ou sites factices (pages générées à la volée) qui polluent les résultats, rendant certaines recherches atroces.

MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6087
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2017-04-20 16:12
Il est des alternatives à Google : Duck Duck Go, par exemple, a une base de données très honorable. Sinon, il faut préciser les recherches : taper "Daft Punk Fan Site" permet d'orienter facilement les recherches. Bien que Google soit le représentant d'une certaine idée de l'Internet, certes orientée vers le référencement et le commercial, il reste un outil algorithmique assez puissant pour peu que l'on connaisse quelques commandes supplémentaires. On pourra consulter ceci, par exemple, pour avoir des idées.

Google reste un outil, biaisé évidemment, comme nombre, mais pratique si l'on va au-delà des recherches simplexes.

  Voir le site web de MTF
ryo95100
Gros pixel



Inscrit : Jan 18, 2014
Messages : 1029

Hors ligne
Posté le: 2017-04-20 19:21
+1 avec MTF, j'utilise en effet duck duck go, voire des fois tor pour avoir accès à des sites jugés "peu recommandables" de modifications moteurs et ventes de pièces

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9528
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2017-04-21 08:18
Si on veut faire vivre un zinternette différent de ce que veulent les marchands de matière fécale, on peut soutenir ça :
https://medium.com/@ploum/mastodon-le-premier-r%C3%A9seau-social-v%C3%A9ritablement-social-384b08295493#.9ncy8hgk7

  Voir le site web de petitevieille
Kaede
Pixel monstrueux


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4835

Hors ligne
Posté le: 2017-04-23 20:21
Citation :
Le 2017-04-19 21:39, petitevieille a écrit :
De toute façon on a intérêt à s'y habituer. À terme les sites amateurs auto-hébergés ne seront plus accessibles via les FAI majoritaires, car hors des bouquets de service que ces derniers proposeront, au nom de la lutte anti-terroriste et des intérêts commerciaux primordiaux. Le réseau tel qu'on l'a connu ne durera pas.

A ce sujet, une piqure de rappel (rapide : 3min) au sujet de la neutralité du net


Neutralité, j'écris ton nom #DATAGUEULE 23 par datagueule

Carl
Membre du Soviet Suprême


Joue à Rocket League

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4474
De : Bougarber (64)

Hors ligne
Posté le: 2017-04-25 23:31
Citation :
Le 2017-04-21 08:18, petitevieille a écrit :

Si on veut faire vivre un zinternette différent de ce que veulent les marchands de matière fécale, on peut soutenir ça :
https://medium.com/@ploum/mastodon-le-premier-r%C3%A9seau-social-v%C3%A9ritablement-social-384b08295493#.9ncy8hgk7


Tu es sur une instance particulière Vieille peau ?

  Voir le site web de Carl
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9528
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2017-04-26 05:28
Plusieurs, mais la plus active est là :

https://mamot.fr/about

Elle va sans doute devenir ma principale.

Sinon :

https://framapiaf.org/about

Viendez !

  Voir le site web de petitevieille
Carl
Membre du Soviet Suprême


Joue à Rocket League

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4474
De : Bougarber (64)

Hors ligne
Posté le: 2017-04-26 09:35
C'est chiant de pas pouvoir transférer son compte d'une instance à l'autre...

Bon, j'ai recréé un compte sur Mamot.fr (Carl_C)

C'est vrai que c'est frais Mastodon j'ai l'impression de revenir sur IRC ^^

  Voir le site web de Carl

Index du Forum » » Hors-sujet » » Reflexions sur Internet

182 messages • page
1234 ... 10




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)