les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes
3259 messages • page
1 ... 83848586878889 ... 163
Auteur Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-09-30 14:07
Merci pour cette rectification (et ce n'était pas une faute de frappe, j'ai honte ...)
En parlant de honte ...



No Escape
(Bits Corporation / Sony - 1994)



Alors ce jeu là est collector. C'est l'un des pires étrons injouables qu'il m'ait été donné de voir. Pourtant ça commence pas trop mal avec une intro animée bien mise en scène racontant comment le héros, un militaire d'élite, se fait arrêter puis jeter sur l'île-prison de Absolom après avoir tué un supérieur. Et oui le jeu est tiré du film Absolom 2022, ce qui ne se devinerait jamais sans cette intro. Le jeu est un side-scroller ou on doit essayer tant bien que mal de diriger son héros au fil des niveaux. Il peut courir, frapper de plusieurs manières (coup de pied haut, moyen, bas), sauter, se mettre accroupi, s'accrocher à certains rebords, faire des roulades et certainement plus tard utiliser des armes à feu puisqu'un compteur de munitions figure dans l'écran de status. Tous ces mouvements sont très mal animés et se déclenchent avec un temps de retard. Le game design est tout simplement atroce. Dès l'appui du bouton start, le héros se retrouve assiégé d'ennemis dont il est quasi impossible de se défaires tant la détection des collisions est lamentable. Mieux vaut donc fuir, et là l'hilarité commence avec des pièges impossibles à voir comme le sol s'effondrant sur des pics (impossible à esquiver), et divers objets qui n'ont rien à faire là tombant comme des grelons depuis le haut de l'écran. Mais le calvaire est de courte durée puisque le niveau se termine en quelque chose comme 8 ou 10 secondes. Arrive alors le combat contre le boss ou, là encore, la détection des collisions fera que soit vous ne le toucherez jamais soit ce sera gagné en moins de 5 secondes. Il est possible ensuite de choisir son niveau parmis un florilège de sections d'action/plate-forme totalement injouables.
A essayer pour la rigolade.
MAUVAIS

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-01 15:52
Nickelodeon GUTS
(Viacom - 1994)



Tiré d'un jeu TV de type "American Gladiator", ce soft permet à 2 joueurs de s'affronter sur des épreuves physiques à mi chemin entre les jeux olypiques d'athlétisme et ... Intervilles. Bien que le soft propose 5 épreuves différentes, elles ne regroupent en fait que 2 types de gameplay seulement. D'une part, des épreuves ou le joueur vu de derrière et accroché par un élastique doit s'élancer pour accomplir quelque exploit futile (dunker sur un panier de basket haut perché par exemple), et d'autre part des parcours d'obstacles ou le joueur vu de profil doit grimper aux cordes, sauter par dessus des trous, s'accrocher à des pilones, se balancer ... etc ... On accède parfois à des épreuves bonus proposant un déroulement un peu différent, souvent mélange des 2 concepts (par exemple un jeu vu de profil ou le joueur accorché à un élastique doit attraper des balles).
Seul les parcours d'obstacle proposent un semblant d'intérêt mais ce dernier est vite gâché par une maniabilité douteuse avec des sauts mal gérés et un placement milimétré nécessaire pour s'accrocher aux cordes. La réalisation est plutot mauvaise, surtout au niveau des animation très raides.
MEDIOCRE

  Voir le site web de Sebinjapan
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2010-10-01 15:56
Tu évite le foot US car tu crains de nous perdre ?

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-01 17:01
C'est au programme de la semaine prochaine.
(vous n'y couperez pas !)
Mais pour info, j'ai épluché les règles de ce sport (merci wikipedia) et refait quelques parties sur les Madden. J'en ai donc une meilleure compréhension. Je ne suis pas devenu un spécialiste, loin de là, mais ça me permettra d'écrire des commentaires un peu plus pertinents dans mes prochains posts.
J'ai même téléchargé la démo du dernier Madden sur PS3 !

Par contre, ne comptez pas sur moi pour faire la même chose avec les jeux de mahjong et de shougi

(quoique ...)

  Voir le site web de Sebinjapan
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2010-10-01 17:08
Citation :
Le 2010-10-01 17:01, Sebinjapan a écrit :

C'est au programme de la semaine prochaine.
(vous n'y couperez pas !)
Mais pour info, j'ai épluché les règles de ce sport (merci wikipedia) et refait quelques parties sur les Madden. J'en ai donc une meilleure compréhension. Je ne suis pas devenu un spécialiste, loin de là, mais ça me permettra d'écrire des commentaires un peu plus pertinents dans mes prochains posts.
J'ai même téléchargé la démo du dernier Madden sur PS3 !

Par contre, ne comptez pas sur moi pour faire la même chose avec les jeux de mahjong et de shougi

(quoique ...)


autant le shougi ça a l'air complexe, autant le mahjong, c'est juste un coup à prendre.

(je dis ça mais je ne sais jouer à aucun des deux)

LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7483
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2010-10-02 02:10
Le plus facile, c'est le go
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-04 12:15
Vu qu'on aborde le sujet, il est tentant d'enchainer par un petit jeu de mahjong ...


Nomark Baku Haitou : Shijou Saikyou no Jakushi Tatsu
(Angel - 1995)



Ce jeu de mahjong au nom à rallonge bénéficie de personnages au design assez amusant qu'on doit au mangaka Masayuki Katayama, spécialisé comme il se doit dans les manga racontant des histoires tournant autour du mahjong, eh oui. Il s'agit ici de disputer des parties à 4 joueurs opposant hommes et femmes (et un kappa !) qui n'ont pas l'air bien sérieux. En plus des parties "normales", il est possible de jouer à un mode spécial (2ème menu en partant de la droite) dans lequel une situation de jeu nous est présentée et il faut choisir la bonne tuile pour continuer.


et en bonus :


Numbers Paradise
(Isco / Acclaim - 1996)



On atteind des sommets d'ennui avec ce soft permettant de simuler des tirages du loto japonais appelé "Numbers". Doté d'une interface sans fioriture si ce n'est une petite mascotte moche, d'une réalisation graphique insipide et d'une musique énervante, ce jeu ne sert à rien d'autre que d'expliquer le principe du loto en question qui venait d'être créé au Japon, et de proposer quelques combinaisons à jouer au cas ou vous seriez en manque d'inspiration. Et c'est tout. Pas de mini-jeu, pas d'interractivité, rien. A l'époque, il vous en coutait quand même 8800 yens pour acquérir cette cartouche, c'est 300 yens de plus que Star Ocean sorti un mois plus tot !!

  Voir le site web de Sebinjapan
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2010-10-04 12:21
Ils existent des prétendue méthodes (sic) pour gagner au loto, ce jeu faisait peut être partie d'une de ces méthodes ? (c'est des systèmes qui prennent compte des statistiques etc.)

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-05 15:02
NCAA Football
(Software Toolworks - 1994)



Mettant en scène des équipes universitaires, ce jeu de football américain est représenté de profil et est réalisé très sobrement. Pas d'effets spéciaux, pas de zooms, des sprites qui sont tous identiques et qui sont moyennement animés, et une ambiance sonore assez limitée.
La jouabilité est très abordable, sauf en ce qui concerne les coups de pied, basés sur l'utilisation d'une jauge comme c'est souvent le cas, auxquels je n'ai rien compris. Quoi que je fasse, la balle est envoyée seulement 5 misérables yards plus loin et toujours dans la même direction. Et revanche le jeu au sol est très clair avec Y pour les passes (ce qui déclenche l'apparition d'un marqueur dans lequel le receveur doit se positionner pour attraper la balle), B pour sauter/esquiver un plaquage et A pour se jeter en avant pour plaquer une adversaire en défense. Clairs aussi sont les shémas permettant de choisir ses tactiques à chaque engagement. Les graphiques sont plus larges et plus compréhensibles (je trouve) que dans les John Madden. Bref, comparé à la série d'Electronic Arts (et son équivalent pour le foot universitaire, à savoir "Bill Walsh Football" qui deviendra ensuite NCAA Football, à ne pas confondre avec ce jeu), ce titre est clairement plus abordable. Mais pas forcément plus amusant, surtout en solo contre le CPU. En plus de la réalisation qui laisse à désirer, on reprochera un niveau de difficulté ridiculement bas avec un CPU incapable d'avancer sur ses phases offensives. Même quelqu'un qui n'a jamais joué à un titre du genre peut gagner en marquant de nombreux touchdown dès sa première partie. A plusieurs joueurs (jusqu'à 4 simultanément), je suppose que le jeu doit se réveller meilleur.
Bref, ça peut être interessant pour les novices qui souhaiteraient s'y mettre mais des titres plus arcade sont surrement une meilleure option.
MEDIOCRE


NFL Football
(Park Place / Konami - 1993)



Ce jeu de foot US est l'oeuvre de Park Place qui avait développé le 1er jeu John Madden pour le compte d'Electronic Arts. Konami espérait peut-être développer une franchise aussi forte en les embauchant ? Pas de chance ! Car si il y a une nette envie d'en mettre plein la vue avec moulte rotations et zooms toutes les 3 secondes, le résultat est non seulement très peu esthétique mais également peu pratique une fois le joypad en main. L'ambiance sonore par contre n'est pas mal du tout avec de nombreuses voix digitalisées.
Si les menus du jeu sont également hideux pour la plupart, on appréciera par contre l'écran permettant de choisir ses tactiques entre chaque action. La sélection se fait en effet en passant par un carnet dans lequel les différentes formations sont classée par catégories auxquelles on accède facilement à partir des divers boutons de la manette.
N'ayant pas particulièrement apprécié le design de ce jeu, je n'ai pas persévéré et ne peut en dire beaucoup plus. Il n'a pas la réputation d'être un indispensable du genre et ce ne sont pas les jeux de foot US qui manquent sur Snes de toute façon ...
MEDIOCRE


Dans le prochain post, encore des jeux de foot US, mais des bons, promis !

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Monster Boy and tue Cursed Kingdom

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9451
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2010-10-05 20:21
Le Mahjong c'est plutôt simple, et en plus on apprend à écrire de 1 à 9 en japonais, et ça peut être bien pratique ^^

Quand même, quand je vois No Escape je me dis que rare sont les jeux à utiliser des digits (ce sont bien des digits ?) à être ne serait-ce que potable. Après, est-ce dû à la technologie qui rend les collisions compliquées, ou à la flemme / le manque de moyens des studios qui engloutissent toutes leurs ressources dans la capture de mouvements...
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-06 12:03
Dans le cas de No Escape, je pense qu'il n'y avait aucune planification sérieuse derrière ce jeu, à tous points de vue.
J'avais lu je ne sais plus ou que Sony avait laissé à l'abandon les différents studios bossant sur le développement de jeux 16 bits au milieu des années 90 pour se consacrer corps et âme à la Playstation, "extrayant" les meilleurs éléments des studios en question pour les réafecter sur des projets autour de la 32 bit, sans pour autant les remplacer, ce qui fait qu'un graphiste se trouvant au poste de game-designer, un musicos en charge du testing ... etc ...
Les adeptes de la théorie du complot ont avancé que Sony torpillait volontairement ses propres productions 16 bits pour mettre en avant les différences de qualité entre les productions Megadrive / Snes et celles de sa Playstation.



NFL Quarterback Club
(Iguana / LJN - 1994)



NFL Quarterback est semble-t-il un excellent jeu de football US qui doit certainement jouer jeu égal avec les meilleurs épisodes de John Madden sur Snes. La réalisation est correcte et le gameplay technique et fun. Quoi qu'il m'ait fallu un sacré moment pour comprendre que les passes s'initiaient en appuyant sur le bouton A afin de faire apparaitre des icones au dessus des receveurs avant de pouvoir leur lancer la balle (en fonction des tactiques choisies bien sur). La vue utilisée est la même que dans la série de Electronic Arts et elle se révelle ici aussi très claire et dynamique. Le jeu est juste un poil lent (appuyer sur X pour courir lorsqu'on porte la balle), mais celà permet une meilleure lisibilité du jeu aux débutants.
Ce qui démarque ce jeu, ce sont ses 3 modes principaux. En plus du mode normal permettant de jouer des matches simples ou un championnat avec jusqu'à 5 joueurs simultanément, ce titre propose une série d'épreuves dans lesquelles s'affrontent les fameux quarterback, ces joueurs superstars qui servent de "tour de controlle" à l'équipe. On trouve ainsi des épreuves ou il faut lancer le ballon sur des cibles, ou il faut passer un parcours d'obstacles ... Enfin, un troisième mode permet de prendre part à des matches historiques qui commencent dans une situation donnée et nous imposent un objectif à atteindre (exactement comme dans les ISS de Konami).
En plus de celà, le jeu détient bien entendu les licences officielles et permet d'accéder à des statistiques détaillées sur de nombreux quarterbacks avec des photos digitalisées en prime. Enfin, on trouve de nombreuses options permettant de paramétrer la météo, le type de terrain ... etc ...
Une valeur sure du genre, tout comme sa suite.
ASSEZ BIEN


NFL Quarterback Club 96
(Iguana / Acclaim - 1995)



Cette suite conserve un gameplay similaire mais modifie pas mal de choses, parfois en bien et parfois en moins bien. La représentation du terrain est la même mais bénéficie d'un sympathique effet en mode 7 qui rend les matches encore plus dynamiques et souligne des graphismes plus fins. Les joueurs disposent de nouveaux mouvements et un attaquant peut tenter de se frayer un chemin en poussant, sautant ou plongeant parmis les défenseurs. La jouabilité se révelle donc tout aussi efficace même si un temps d'adaptation est necessaire du fait de multiples possibilités et d'un aspect simulation assez poussé.
Au niveau des modes de jeu, on constate avec reget la disparition du mode Challenge des quarterback (ou alors je ne l'ai pas trouvé), dommage c'était très fun dans l'épisode précédent. On retrouve en revanche le mode scenario ainsi qu'un très exhaustif mode entrainement permettant de perfectionner ses techniques de passe, esquive, plaquage ... etc ...
La réalisation est toujours bonne (à part l'ambiance sonore un peu en retrait pas rapport aux John Madden) et le jeu fourmille d'options, d'équipes officielles et de statistiques. Une valeur sure pour les fans de ce sport.
ASSEZ BIEN

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-07 11:49
Nage Libre
(Varie - 1995)




Sous ce nom improbable se dissimule un tactical RPG mettant en scène des lycéennes japonaises. Elles voyagent d'écoles en écoles et doivent y affronter d'autres étudiantes, toujours des jeunes filles. N'ayant pas trouvé d'infos sur le net, j'ignore quel est le scénario exactement ... Au lieu de se battre à coup d'épée, les demoiselles utilisent des techniques issues de leurs clubs de sport : on enverra ainsi une balle à la figure de son adversaire avec un service de tennis ou on ira frapper avec une technique de karate.
Les batailles basent leur gameplay sur 2 phases dont la 1ère est semblable à Fire Emblem (voir page 33 pour les révisions ...), ainsi on a des unités à déplacer sur une carte au tour par tour et si on se retrouve à portée d'une unitée ennemie on peut l'attaquer ou être attaquée par cette dernière. C'est là que la seconde phase entre en scène : le duel qui s'engage alors va se résoudre en jouant des cartes, comme le 1er jeu de rôle Dragon Ball Z (voir page 25). On dispose d'une main tirée au hasard dans son deck et on choisit une carte à jouer : certaines sont des attaques, d'autres des actions permettant de reprendre des points de vie ou de lancer des magies. Une carte appelée "cos" comme "costume" ou "cosplay" permet de changer de vêtements et de mettre par exemple nos demoiselles dans un très saillant maillot de bain. Chaque type de vêtement a une influence sur les caractéristiques du perso et l'efficacité de certaines cartes au détriment des autres.
Après chaque bataille, on accède à un écran permettant de sauver sa partie mais aussi d'acheter de nouvelles cartes à mettre dans son deck. Et bien entendu une cut-scene et des dialogues font progresser l'histoire jusqu'au combat suivant.
La réalisation est bonne, que ce soit graphiquement ou musicalement. Toutes les jeunes filles ne bénéficient pas d'un design soigné mais elles sont dans l'ensemble très jolies (dans le style), tout comme les décors ou se déroulent les affrontements, que ce soit la carte ou les arrière-plans pendant les duels. Rafraichissant et assez jouable malgré la barrière de la langue, on regrettera cependant l'absence d'un patch de traduction qui permettrait de saisir toutes les subtilités de ce jeu.

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-08 09:53
Voici un jeu que je vous recommande fortement d'essayer si vous ne le connaissez pas ... C'est pour celà que je le poste la veille du week-end ^^



Nosferatu
(Seta - 1994)




Nosferatu est un jeu ambitieux : il est techniquement abouti et son gameplay propose un mix entre Prince of Persia et un beat-them-all. L'histoire est celle d'un vampire semant le terreur et contre lequel se dresse un jeune homme qui doit s'introduire dans le chateau du monstre et accessoirement sauver sa fiancée. Le background du jeu fait inmanquablement penser à Castlevania et les développeurs semblent jouer là dessus avec un écran d'intro quasi identique aux titres de Konami. Mais une fois le pad en main, on va se rendre compte que l'inspiration la plus évidente est à chercher du coté de Prince of Persia. En effet, la maniabilité du héros est quasi identique tandis que le level design emprunte énormément au hit de Jordan Mechner. Ici, le héros se déplace en marchant ou en courant (deux fois vers la droite ou la gauche), avec pas mal d'inertie obligeant à bien régler sa course et ses sauts, peut sauter en hauteur ou en longueur, s'accrocher au rebords des plate-formes ou s'y hisser, et s'accroupir. Il peut également effectuer un "tackle glissé" lui permettant de passer sous certains obstacles. Tout celà sera mis à contribution pour parvenir au bout de niveaux truffés de pièges de type pics mortels, plate-formes qui s'effritent, obstacles nécessitant des sauts milimétrés ... etc ... Il faudra aussi résoudre des mini-enigmes à base d'interrupteurs à actionner, ou de murs à pousser. Les niveaux proposent souvent plusieurs chemins, plus ou moins difficiles et menant à plus ou moins de bonus. Attention cependant : le temps est limité.
Comme le prince, le héros de Nosferatu est également amené à combattre, mais il le fait à mains nues et à la manière des personnages de Final Fight ! Une pression sur le bouton Y le fait passer en mode "combat", et ce même bouton permet ensuite de frapper tandis que, en conjonction avec des directions et/ou le bouton de saut, il peut sortir des sauts chassés, des uppercuts, et se rapprocher ou s'éloigner de l'ennemi avec de petits "dash" ou encore donner des coups d'épaule en courant. Il aura bien besoin de tout ça pour se débarasser du bestiaire horrifique qui hante les lieux à traverser. Certains ennemis sont d'ailleurs tellement retords qu'il vaut parfois mieux les éviter. Mais fuir n'est pas la solution idéale car certains ennemis rapportent des cristaux qui permettent d'acquérir de nouveaux coups dans des combos qui seront bien utiles face aux boss de fin de niveau.
La réalisation de Nosferatu est très sympathique avec des sprites soignés (pour les ennemis en tout cas, celui du héros étant peu charismatique), des décors qui sont classiques mais jolis pour les intérieurs, et surprenant pour les extérieurs puisque bénéficiant souvent de photos digitalisées retouchées avec bon gout. Un bon gout que l'on retrouve dans les cinématiques de l'intro et entre les niveaux : ces dernières sont très bien mises en scène, avec changements de plans et mouvements de caméra, et se hissent sans problème au niveau d'intros mythiques de l'Amiga comme Shadow of the Beast 2. De plus, le jeu regorge de détails assez géniaux : ainsi le combat de fin du 1er niveau se déroule avec un croissant de lune haut perché dans la nuit étoilée et, alors qu'on inflige des dégâts au boss, la lune devient de plus en plus visible ... quand c'est la pleine lune : le boss se transforme en loup garou et devient encore plus dangereux ! *
Nosferatu est donc un bon jeu, mais il aurait pu être bien meilleur si sa maniabilité n'était pas aussi frustrante. Le héros met un peu trop de temps à répondre aux injonctions du joypad, et est donc victime d'inertie. On doit donc calculer au milimètre chaque action et un raté mène souvent bien vite à une mort rapide tant la progression se révelle difficile à partir du 3ème niveau. Malgré tous les mouvements disponibles, on regrettera d'une part qu'ils soient tous concentrés sur seulement 2 boutons : on aurait bien voulu pouvoir utiliser les boutons L et R pour faire les "dash" lors des combats car souvent une mauvaise manip fait courir le perso qui baisse alors sa garde. Et d'autre part, l'absence d'une roulade à la Flashback, permettant rapidement de s'extraire de situations délicates, se fait cruellement sentir.
Un jeu à essayer, de préférence en version US qui bénéficie de "continue" illimités, contrairement à la version japonaise.
BIEN

* Franchement, si c'est pas une idée géniale ça ?! Combien de "boss" de jeux de ce type deviennent subitement plus forts ou changent de méthode d'attaque sans raisons précises ? Ici le coup de la pleine lune et du loup-garou est merveilleusement intégré : une lesson de game-design ...

  Voir le site web de Sebinjapan
Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13045
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2010-10-08 10:40
J'avais trouvé la rom de Nosferatu complètement par hasard et j'ai beaucoup aimé. J'ai dépassé le boss loup garou mais je me rappelle m'être retrouvé coincé et avoir pesté contre les contrôles.

Il serait toutefois de bon ton que je retente ma chance avec Nosferatu. Il avait beaucoup de gueule graphiquement quand même !
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2010-10-08 10:44
Citation :
Le 2010-10-07 11:49, Sebinjapan a écrit :

Sous ce nom improbable se dissimule un tactical RPG mettant en scène des lycéennes japonaises.
Apparemment il se cache surtout un joli prétexte pour coller des lycéennes en maillot de bain.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Gears 5, the messenger, forza horizon 4

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25445
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2010-10-08 12:38
Citation :
Le 2010-10-08 09:53, Sebinjapan a écrit :
une lesson de game-design ...


hmmm .... Mais sinon c'est dommage que tu fasses les tests sur SFC, j'aurai bien aimé savoir si le jeu était sorti sur SNIN pour le chopper.

Par contre le jeu me fait quand même pas mal pensé à Castlevania. Et pas que pour l'ambiance
_________________

Image


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7190
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-10-08 13:36
Le jeu n'est pas sorti du Japon Rain (mais je ne teste pas QUE les jeux SFC ceci dit).
Je pensais que tu en avais une justement, de SFC. Tu dois bien avoir un adaptateur pour les cartouches US/Jap non ?

  Voir le site web de Sebinjapan
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Gears 5, the messenger, forza horizon 4

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25445
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2010-10-08 19:05
Nop j'ai que du matos FR. C'est super rare que j'importe. Y'a que HNK sur PS2 et les megaman collection en fait.

je soutiens le petit commerce moi monsieur
Et pi bon, pourquoi acheter un jeu en etranger surtout si je comprend même pas la langue
_________________

Image


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7483
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2010-10-09 01:00
>je soutiens le petit commerce moi monsieur

Et les boites d'import, c'est pas du petit commerce? Surement plus que la grande distribution (et va trouver du jeu import dans les grandes enseignes!)


>pourquoi acheter un jeu en etranger surtout si je comprend même pas la langue

Pour un jeu d'action, aucune importance
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Gears 5, the messenger, forza horizon 4

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25445
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2010-10-09 09:59
Un scénario a toujours de l'importance. même dans un film de steven seagal
_________________

Image



Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes

3259 messages • page
1 ... 83848586878889 ... 163




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)