les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes
3267 messages • page
1 ... 48495051525354 ... 164
Auteur Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-23 21:28
Citation :
Le 2009-09-23 19:05, Lyle a écrit :
J'ignorais qu'il existait un patch pour le 3ème épisode.

Je crois qu'il est récent. Il est en effet bon de rappeler que la scène des fan-trad pour Snes n'est pas morte : des patches continuent à sortir pour des RPGs de la 16 bits de Nintendo. Ont été terminés à 100% récemment Emerald Dragon (voir page 31) et Lennus 2.



Humans
(Imagitec / Gametek - 1993)



The Humans est un jeu de réflexion qui nous vient de l'Amiga. Il rappelle un peu Lost Vikings et Lemmings dans son principe. On dirige une tribue d'hommes préhistoriques entre lesquels on alterne à tout moment avec les boutons L et R. Le but du jeu est de faire en sorte qu'ils s'entraident pour arriver à accomplir un objectif précis (arriver à un endroit, trouver un objet ...). Dans les premiers niveaux, les enigmes tournent autour d'une ou plusieurs lances qu'on peut lancer ou utiliser comme une perche pour sauter.
Les enigmes proposées sont interessantes et le jeu pourrait être franchement amusant si son game-design n'était pas miné par plein de petits défauts énervants qui font que ce jeu est réservé à ceux qui ont des nerfs d'acier. D'abord, chaque niveau est en temps limité, beaucoup trop limité même, ce qui obligera à perdre un bon paquet de fois avant de trouver exactement ce qu'il faut faire. Et encore, même en connaissant les niveaux par coeur, c'est très chaud. Ensuite, on peut se retrouver coincé, obligeant à recommancer le niveau. Et là horreur : il n'y a pas de touche "suicide" ! Alors soit on tue tous ses persos, soit on attend la fin du temps imparti, soit on reboote sa console et on ré-entre le code du niveau ou on était (pénible !). Evidemment, sur emulateur, les save-states permettent de compenser ce défaut. Enfin, et c'est le plus problèmatique, la jouabilité est abominable avec une répartition des boutons foireuse (là encore on se contente d'adapter la version micro sans tirer profit des 6 boutons du pad snes) et des tas de problèmes liés au game design. Par exemple, dans le 3ème niveau (ultra énervant), les bonshommes doivent utiliser la lance pour sauter par dessus des précipices puis lancer cette même arme à un autre perso pour qu'il en fasse de même, et cette action est à répéter de nombreuses fois. Seulement, trop fréquemment, on va tuer par mégarde un copain en lui balançant la lance dans le bide ; et non seulement on perd un perso, mais également la lance (bug ??) et comme il n'y en a qu'une il faut recommancer le niveau !!
Bien dommage tout ça, car sans ces lourdeurs on avait un jeu interessant, long (100 niveaux) et plus appréciable que la version Amiga dont les 3 disquettes entre lesquelles il fallait continuellement jongler en ont dégouté plus d'un ... Pas grave : dans un genre assez similaire (avec du Lemmins en plus), on verra bientot le beaucoup plus réussi "King Arthur's World"
1.5/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-24 20:25
Le post précédent était le millième de ce thread débuté il y a un peu plus d'un an maintenant Champagne !
Dommage que ça tombe en pleine lettre H dont les titres sont loin d'être des chef d'oeuvres dans l'ensemble. D'ailleurs ...



Hunt for Red October
(Riedel / High Tech - 1993)



Dans ce shoot-them-up très lent on dirige le sous-marin atomique du film "A la poursuite d'Octobre Rouge" qui doit traverser plusieurs niveaux tout en étant harcelé par d'autres submersibles et par des bateaux et des avions se trouvant à la surface ou dans le ciel. Pour s'en débarasser il est possible d'utiliser diverses armes (aux munitions limitées) permettant de tirer devant soit, vers le haut, ou en diagonale. On peut aussi devenir "invisible" pendant quelques instants et enfin un bouton de tranche fait pivoter le sous marin pour pouvoir riposter aux attaques venant de derrière. Cette dernière manoeuvre est tellement lente qu'on préfèrera la plupart du temps fuir que combattre.
La jouabilité, sans être catastrophique, manque de précision et surtout de nerf. Tout se traine dans ce jeu. Certes, il y avait surrement une volonté de reproduire des déplacements subaquatiques "réalistes" mais le résultat est soporifique. Mais tous ces défauts s'éffaceraient presque devant LE gros point négatif du jeu : sa réalisation aux graphismes pitoyables et à la musique ridicule.
0.5/5


Hyperzone
(Hal Laboratory - 1991)



Ce jeu est un shoot them up 3D vu de derrière comme le Space Harrier de Sega. Le vaisseau qu'on dirige peut tirer et utiliser un frein pour ralentir et éviter ainsi des obstacles ou projectiles (enfin essayer ...). On se fait toucher beaucoup plus facilement que dans Space Harrier car les projectiles ennemis sont très nombreux et il n'est pas possible de se déplacer sur toute la zone présente à l'écran (certaines parties provoquent des dégâts). Heureusement on dispose d'une barre d'énergie qui se remplit lorsqu'on passe au dessus d'une certaines zone, comme dans F-Zero et ceci rend le jeu finalement assez facile une fois qu'on s'est un peu habitué à sa maniabilité. Chaque niveau se termine par un boss.
C'est assez rapide et prenant le temps de quelques parties mais les graphismes très pauvres et le gameplay répétitif ont vite fait de nous donner envie de passer à autre chose. Starfox par exemple. Difficile d'apprécier ce jeu de nos jours : à l'époque c'était une démo technique visant à montrer ce que la Snes a dans le ventre (utilisation des spécificités hardware de la console pour simuler l'effet 3D), et c'était en sois un jeu tout juste correct. De nos jours, ça ne présente plus beaucoup d'intérêt je pense.
1.5/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2009-09-25 08:53
1 an déja !?

Whoua, quelle classe Sebin'
Bravo, ne t'arrete surtout pas !



En ce qui concerne Hunt for the Red October, on peut dire que les jeux d'action/shoot en milieu aqautique et aux commandes d'un submersible n'ont jamais été légion.
Il y a bien In the Hunt en arcade et aussi Submarine Attack sur Master System. A essayer !
_________________

Image


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-25 10:09
Merci Vovo.

En fait, des shoots aquatiques, il y en avait plein au tout début de l'arcade, dans les années 70, mais de façon très primitive bien sur. C'était un thème très populaire semble-t-il. Citons Seawolf, Seawolf 2, Death Charge, Destroyer, Subs (2 sous-marins s'affrontent à la façon de Space Wars) ...
Un de mes tout premiers souvenirs d'arcade est un de ces jeux (je ne sais plus lequel, peut-être Seawolf ou bien un jeu TTL antérieur) ou on bougeait un énorme périscope posé sur la borne pour diriger ses tirs.

Pour Hunt for Red October, il me semble que quelqu'un sur GP a parlé de la version Nes ou GB mais je ne sais plus qui c'est et je n'ai pas retrouvé le post.

  Voir le site web de Sebinjapan
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-25 22:01
Hyper Iria
(Banpresto - 1995)



Tiré d'un anime japonais plutot sympa (dans mes souvenirs), voici un jeu d'action/aventure dans lequel on dirige une femme chasseuse de prime vue de coté et qui doit accomplir des missions dans un monde futuriste semi-désertique. Chaque mission est accessible dès le début du jeu, ce qui permet de les faire dans l'ordre souhaité. A la fin de chaque niveau labyrinthique, dans lequel on a vite fait de tourner en rond car les décors se ressemblent tous, on affronte un boss. Les actions permises à l'héroine sont nombreuses : double saut, course, attaque au sol, utilisation d'armes diverses (munitions limitées) et coups de poing / pied. C'est assez jouable, quoique plutot lent, et il faut bien connaitre les ennemis pour essayer de les tuer sans utiliser ses armes quand c'est possible afin d'économiser les munitions. Les graphismes sont corrects, sans plus, mais fidèles au design de l'anime et l'intro réjouira surrement les fans.
Bref, un jeu pas mauvais mais moyen à tous les niveaux, qui risque de lasser la plupart des joueurs assez vite.
2/5


Hana no Keiji : Kumo no Kanata ni
(Yojigen / Pack in Video - 1994)



Ce jeu est l'adaptation d'un manga de Tetsuo Hara, l'auteur de Hokuto no Ken / Ken le Survivant. Les versions video-ludiques de l'oeuvre de Hara ne sont pas vraiment des bijoux comme on l'a vu en page 49 et malheureusement Hana no Keiji ne va pas franchement redresser le niveau. Il s'agit d'un beat-them-up des plus médiocres dont les héros aux graphismes grossiers et servis par des animations honteusement bâclées tentent vainement de se mettre sur la tronche à coup d'armes tranchantes dans le Japon médiéval. On joue avec 4 boutons : 3 servent à placer des coups "normaux" et le 4ème déclenche une attaque spéciale plus ou moins forte en fonction du remplissage d'une jauge située sous la barre de vie. C'est lent et buggé et absolument pas amusant.
Le mode story tente de sauver les meubles puisqu'il s'agit d'un petit jeu d'aventure dans lequel on dirige Keiji (le héros) et ou on fait des choix (menus en japonais) pour que l'histoire progresse, et qui nous permet bien entendu d'affronter les autres personnages du jeu en suivant l'intrigue du manga. Ce mode nous propose moultes illustrations, dont la plupart sont malheureusement plutot laides.
0.5/5

  Voir le site web de Sebinjapan
nono261084
Pixel de bonne taille

Score au grosquiz
0000828 pts.

Inscrit : Sep 25, 2009
Messages : 405

Hors ligne
Posté le: 2009-09-26 22:49
Hello!
Je tenais juste à dire que je remercie sebinjapan pour ce blog au combien instructif! Il m'a permis de découvrir quelques petites merveilles que je me suis aussitôt procuré sur snes. Par contre certains jeux sont bien chaud à trouver et vraiment très (trop?)cher. Je pense notamment à gourmet sentai et doremi
_________________

le site mal foutu de ma collec de jeux
Image


Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2009-09-26 23:18
Joyeux anniversaire le grosblog!!!

Encore quelques années devant lui!!!

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-28 19:08
Merci. Et bienvenue sur GP, nono261084.


Human Grand Prix / F1 Pole Position
(Human - 1992)



Ne vous fiez pas aux graphismes : la série des Human Grand Prix est LA référence des jeux de formule 1 sur Snes. Proposant une conduite réaliste, des adversaires qui se donnent à fonds, et des réglages nombreux ayant une vraie influence sur la conduite, la série est également reconnue pour son système de controlle bien pensé. En effet une petite flèche placée sous la voiture représente l'inclinaison du volant et permet de re-transcrire au joueur avec énormément de précision les coups de volants qu'il envoie par l'intermédiaire du joypad. Le réalisme se traduit aussi par l'usure des pneus, suspensions et freins qui conduisent à des arrêts aux stands pendant les courses. Attention à éviter les collisions à tout prix : on n'est pas du tout dans un jeu d'arcade ici !
Le jeu a bien entendu des défauts: les décors sont très moches, les voitures moyennement ressemblantes et surtout la fenêtre de jeu trop étroite (écran splitté qu'on joue seul ou à deux) ne permet pas une bonne visibilité des virages à venir et oblige le joueur à connaitre le circuit par coeur pour espérer gagner.
Inutile de nous attarder plus longtemps sur ce 1er épisode car le meilleur est à venir ...
2.5/5


Human Grand Prix 2 / F1 Pole Position 2
(Human - 1993)



Essai transformé dans ce 2ème Human Grand Prix qui améliore son prédécesseur à tous les niveaux et corrige quelques petits défauts comme la visibilité bien meilleure grâce à une fenêtre de jeu un peu plus grande. Malheureusement graphiquement c'est encore loin d'être superbe.
L'accent a été mis sur encore plus de réalisme, surtout au niveau du comportement des adversaires qui, tout en essayant de négocier les virages du mieux possibles, rendent chaque dépassement très difficile en se plaçant systématiquement devant les autres voitures pour les empêcher de doubler. Il y a d'autres séries de jeux de bagnole beaucoup plus récentes qui feraient bien de s'en inspirer ... Bref, autant dire que la séance de qualification est d'autant plus importante dans ce jeu.
En plus de moultes nouvelles options (réglage du nombre de tours, du niveau de difficulté ... etc ...), Human a eu la bonne idée d'ajouter un éditeur qui n'est pas sans rappeler, dans l'esprit, celui utilisé pour la série des Fire Pro Wrestling. En effet, il est possible d'éditer les équipes, les pilotes (on peut même modifier leur apparence physique en choisissant les visages qui apparaissent dans les portraits) et les voitures (remplacer le moteur de certains modèles par exemple). Par défaut, le jeu propose les vrais pilotes/voitures de la saison 1993.
3/5


Human Grand Prix 3
(Human - 1994)



Human Grand Prix 4
(Human - 1995)



Les 2 derniers épisodes apportent des évolutions finalement plutot minimes à la série. On trouve surtout plus d'options, plus de réglages, plus d'éléments à utiliser pour le mode "edit" et bien entendu des éffectifs réactualisés. D'ailleurs Human Grand Prix 4 fait figure de "best of" puisqu'il permet de revivre les saisons de F1 de 92 à 95.
La seule grosse nouveauté se situe en fait au niveau du nombre de joueurs qui passe à 3. Evidemment, ça divise l'écran en 3 et la course est moins lisible, et d'autre part ce n'est possible qu'en mode "battle" sans aucun autre adversaire controllé par le CPU. Le championnat par contre est toujours jouable à 2 simultanément. Les graphismes sont bien entendu toujours aussi médiocres, surtout pour les décors.
Plus complet que tous les autres, le dernier épisode est donc celui que je conseille à ceux qui voudraient s'essayer à la F1 sur Snes. Bien qu'il ne soit jamais sorti hors du japon (le 3 non plus d'ailleurs) tous ses menus sont en anglais, même dans le mode EDIT. En fait, je crois bien qu'il n'y a pas un seul caractère japonais dans tout le jeu ! (et non ma rom n'est pas hackée !) Le problème, bien entendu, c'est qu'on a vu mieux et plus réaliste depuis, sur d'autres machines, surtout depuis le passage à la 3D, et que les fans de F1 à qui ce jeu se destine ont certainement suivi de près l'évolution des jeux du genre et ne désireront surrement pas s'investir dans Human Grand Prix 4 alors qu'ils s'adonnent déjà à un jeu de F1 bien chiadé sur PC ou PS3 ...
3/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Thezis
Pixel visible depuis la Lune



Joue à Far Cry 3

Inscrit : Jul 19, 2002
Messages : 8910
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2009-09-28 20:24
Bon anniversaire aussi au projet le plus fou qui ait jamais germé sur le forum de GrosPixels. Bravo à toi Seb, pour ton endurance et ta constance mais aussi pour la qualité du résultat ! Bon courage pour la suite (et après tu passes à la megadrive) !
_________________

Dans la vie, il y a 3 catégorie des personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. (Anonyme)

Image


  Voir le site web de Thezis
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RER, Luigi mansion, Saint Row 1, DMC HD collection

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30803
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2009-09-28 22:30
Ah bah voila les humans ! Par contre c'est dingue mais j'ai l'impression que t'as déjà testé ou posté une image de ces jeux oO.

Par contre license officielle ou pas? parce que c'etait assez rare à l'époque, et surtout les editeurs se faisait pas chier à demander les autorisations
_________________

Image


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-29 07:09
@Thezis : merci ! La suite, j'y pense déjà et ça pourrait être la Megadrive si personne ne s'y met d'ici là. Mais c'est un terrain miné : les Sega-fans seront à l'affut de la moindre erreur de jugement

@Rain : des jeux de F1 présentés précédemment à la lettre F ont des similitudes graphiques, surtout pour les écrans de "stand". Mais la jouabilité de Human GP est unique sur Snes (enfin je pense, on a pas encore tout vu).
Oui, Human avait décroché la licence officielle : il y a les logos de la fédération sur les écrans de présentation du jeu et tu retrouves toutes les vraies écuries de l'époque avec les vraies voitures, moteurs, constructeurs et surtout, comme tu peux le voir sur les screens, les pilotes avec leur photo, date de naissance et parfois une petite bio.

  Voir le site web de Sebinjapan
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2009-09-29 18:51
Moi je préférerai que tu passe à la N64 ensuite,on resterait dans la continuité "nintendo" ce serait la suite logique.Et tu passerai à une ludothèque plus légère ,car se bouffer toute les productions megadrive juste après la super nes,c'est bien chaud quand même. (et ça éviterai de re-tester certains jeux)

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-29 19:36
La N64, c'est un cauchemard à émuler, je préfère ne pas m'y frotter pour l'instant



Hamelin no Violin Hiki
(Enix - 1995)



Tiré d'un manga/anime vaguement inspiré de la légende du flutiste de Hamelin, ce jeu méconnu mérite qu'on chante ses louanges. Il s'agit d'un mélange de plate-forme et de puzzle game dans lequel on dirige un violoniste accompagné d'une jeune fille qui doit vaincre des monstres échappés de la boite de Pandore.
Le héros doit atteindre la fin de chaque niveau en sautant, grimpant à des échelles et lançant des notes de musique pour se débarasser des ennemis. C'est classique jusqu'ici. Sauf que de nombreux obstacles donnent lieu à des petites enigmes qui ne peuvent être résolues sans l'aide de la jeune fille. Il est possible de choper cette dernière pour la balancer sur des éléments du décors ou sur des ennemis (!), de prendre appui sur elle pour sauter plus haut, de lui ordonner de nous suivre ou de rester à un endroit précis, et enfin de lui faire enfiler tout un tas de costumes trouvés en chemin qui vont la transformer en un animal et lui donner des compétences particulières. Par exemple les premiers costumes trouvés permettent de la faire marcher sur des pics (transformation en autruche) ou de sauter plus haut (transformation en grenouille). Le héros peut également actionner des mécanismes ou utiliser sa musique pour transformer le décor. Attention, on ne peut finir un niveau que si les 2 personnages arrivent à bon port, il faut donc parfois trouver un moyen de faire avancer la jeune fille qui devra parfois emprunter un chemin différent. On trouve aussi en chemin des pièces d'or servant à acheter des objets utiles en revenant à la ville entre chaque niveau.
La réalisation est plutot bonne avec de superbes couleurs et des décors bien travaillés. Je suis un peu moins enthousiaste pour les sprites pas très détaillés mais on oublie vite ce détail en jouant. Les musiques sont excellentes, toutes reprises de grands airs classiques.
La jouabilité est quasi-parfaite, avec un rythme de progression assez lent qui favorise les puzzles plutot que l'action débridée à la Sonic (ce n'est pas le propos du jeu ici), à la manière d'un Lost Vikings. Un très bon jeu que je recommande à tous et auquel on reprochera seulement un niveau de difficulté un peu trop faible. Il existe aussi un patch pour traduire tous les textes du jeu en anglais (pas indispensable mais bienvenu).
3.5/5

  Voir le site web de Sebinjapan
yedo
Pixel imposant


Score au grosquiz
1033525 pts.

Joue à Kingdom Come, Greedfall, Spyro 2, Torchlight II, Trine 4

Inscrit : Mar 25, 2007
Messages : 570

Hors ligne
Posté le: 2009-09-30 19:22
Je suis d'accord pour Hamelin No Violin Hiki, c'est un bon jeu de plate-forme/réflexion, amusant, joli et original (c'est quand même Enix qui est derrière). L'idée des costumes est excellente, la fille est ridicule dans la plupart des déguisements, elle fait souvent la tronche et il y a de quoi vu la façon dont on la martyrise. Les situations sont donc assez délirantes. Les costumes sont tellement pratiques qu'arrivé vers la fin du jeu, on en dispose d'un qui permet d'éviter la plupart des pièges des niveaux. Et le costume missile est plutôt énorme pour nettoyer les adversaires sans fioritures. En gros, on a souvent une marge de manoeuvre pour utiliser les costumes que l'on veut pour franchir certaines obstacles et c'est vraiment sympa. Par contre, c'est vrai que le jeu est facile dans l'ensemble et pas très long mais ce n'est pas vraiment gênant.

  Voir le site web de yedo
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-09-30 20:40
Hagane
(Red / Hudson - 1994)



Hagane est un superbe jeu d'action/plate-forme dans lequel on dirige un ninja cybernétique à la palette de coups très fournie. En plus de sauter et de donner des coups d'épées, le héros peut effectuer des doubles sauts, faire des glissades et aussi utiliser d'une part toute une panoplie d'attaques secondaires accessibles après avoir effectué quelques acrobaties avec les boutons L et R, et d'autre part d'autres armes en quantité limitée ramassées en route comme des shuriken, des bombes et un grappin. S'y retrouver dans cet arsenal est l'une des 2 clés pour avancer dans ce jeu : Hagane n'est pas des plus faciles à prendre en main et on n'y prendra plaisir qu'après s'être familiarisé avec toutes les possibilités offertes à son héros. L'autre clé du succès c'est qu'il faut connaitre les niveaux par coeur pour justement savoir quels ennemis nous attendent afin de sélectionner l'arme adéquate, l'action étant tellement rapide que l'improvisation mène rapidement au game-over. Car Hagane est très, très TRES difficile, à l'image de son niveau 1-4 au scrolling forcé sur lequel je suis longtemps resté bloqué. Mais il est aussi très jouable et extrêmement divertissant. Car Hagane va chercher ses inspirations dans plusieurs hits en puissance du genre comme Strider, Ninja Spirits ou les Shinobi de la Megadrive. Si l'évocation de ces 3 titres vous donne des frissons partout, foncez, Hagane est pour vous ! Les niveaux sont remplis d'ennemis bien agressifs et de boss / mini-boss toujours fun à affronter, bref on ne s'y ennuie jamais.
La réalisation est très bonne également avec des graphismes réussis, surtout pour les sprites (héros ou ennemis) détaillés et bien animés.
Un très bon jeu donc, mais à réserver aux hardcore-gamers qui ont des nerfs d'aciers car la difficulté est élevée et certains passages sont très frustrants.
3.5/5

  Voir le site web de Sebinjapan
Panda
Gros pixel

Score au grosquiz
0002250 pts.

Joue à C'est compliqué

Inscrit : Jan 27, 2004
Messages : 1430
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2009-09-30 22:47
Marrant que tu critiques l'affichage en splité sur Human GP même en mode solo. L'éditeur a modifié cela à partir du second opus mais ça ne change pas grand chose : l'angle de vue étant très bas, on ne voit rien de plus et on à la place le reste de l'écran constitué de ciel.

Human GP, toute ma jeunesse. J'avais craqué après avoir lu le test dans Joypad et je m'étais donc encanaillé en achetant mon premier jeu en import (et l'adaptateur qui allait avec).

Je te trouve un peu dur sur le graphisme, c'était du mode 7 et à l'époque, ça ne permettait pas vraiment des miracles. Il faudra que je le relance (tant qu'à faire, l'opus 4) pour voir si la maniabilité est toujours aussi agréable que dans mes souvenirs. J'y ai joué un bon moment vu que je ne l'ai lâché que lorsque la pile à rendu l'âme.

De mémoire, je crois que la maniabilité de F1 Pole Position avait fait l'objet de modification. Je crois que la direction revient automatiquement à la position neutre quand on lâche une direction alors qu'il faut "contre braquer" dans la Human GP.


En tout cas, bravo Sebinjapan pour ce topic. Même si je n'interviens pas, je le lis avec beaucoup d'intérêt tes avis et tu m'as fait découvrir quelques titres que j'ai mis dans ma liste des "à jouer" lorsque je me ferai mon mois "Super Nintendo".

  Voir le site web de Panda
nono261084
Pixel de bonne taille

Score au grosquiz
0000828 pts.

Inscrit : Sep 25, 2009
Messages : 405

Hors ligne
Posté le: 2009-09-30 23:07
Hagane, c'est le passage en scrolling forcé le plus chaud du jeu. J'ai failli abandonner tellement ça me soulait. Après le reste ça passe assez bien. Je l'ai fini assez facilement, par contre, je n'ai pas tenté le second loop plus difficile.

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7746
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-10-02 13:14
C'est terminé avec la lettre H qui nous a offert des jeux bons et, surtout des moins bons en fait !
Pas vraiment d'indispensables incontournables ici (sauf peut-être Hagane pour certains joueurs) mais quelques titres fort recommandables. Voici ce que j'ai mis dans mon romset :


Valeurs sures :

Hagane
Hamelin no Violin Hiki
Harvest Moon
Hiouden
Holy Umbrella
Human Grand Prix 4

Jeux qui valent le coup d'oeil :

Hal's Hone in One Golf
Hanjuku Eiyuu (non traduit mais à essayer quand même)
Herakles no Eikou III
Home Improvement (en fait c'est mauvais mais perso je lui trouve un peu d'intérêt)
Honoo no Doukyuuji : Dodge Danpei
Hook
Hyper Iria
Hyper V-Ball

Remarquez que votre sélection sera surrement différente si vous êtres un VRAI fan de la culture japonaise rompu à ses arts les plus obscurs comme le shougi, le hanafuda ou le pachinko …
J'attaque la lettre I Lundi ou Mardi.
En attendant, tout feedback sur les jeux est le bienvenu surtout s'il y a des erreurs dans les présentations.

  Voir le site web de Sebinjapan
Lyle
Camarade grospixelien



Inscrit : Mar 12, 2002
Messages : 3721

Hors ligne
Posté le: 2009-10-02 13:35
Pareil, le niveau en scrolling forcé de Hagane m'a coupé les jambes. Je pense pouvoir le passer, mais c'est vraiment du die & retry pur et dur. En fait, ce qui m'attire le plus dans ce jeu, c'est son esthétique, qui marie Japon traditionnel et science-fiction assez sombre, un peu selon le style de MUSHA Aleste.

Hamelin no Violin Hiki, c'est un titre que je suis content d'avoir trouvé pour pas trop cher alors que je l'ai toujours cru ultra-côté. Pas encore vraiment creusé, mais aussi prometteur que misogyne.

  Voir le site web de Lyle
J
Pixel monstrueux


Joue à la trilogie Yu-Gi-Oh! Power of Chaos (PC)

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3453

Hors ligne
Posté le: 2009-10-03 00:28
Citation :
Le 2009-10-02 13:14, Sebinjapan a écrit :

Pas vraiment d'indispensables incontournables ici (sauf peut-être Hagane pour certains joueurs)

Je confirme pour Hagane. Même si Super Probotector reste pour moi LE meilleur jeu d'action de la Super Nintendo, Hagane n'est pas loin derrière.

  Voir le site web de J

Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Sebinjapan : exploration du Romset Snes

3267 messages • page
1 ... 48495051525354 ... 164




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)