les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : comédies - drames - thrillers
1836 messages • page
123456 ... 92
Auteur Vos critiques ciné : comédies - drames - thrillers
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 5956

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 08:24
Citation :

Le 2008-01-27 17:53, Jo a écrit:
Wé mais moi je suis fleur bleu monsieur, et pas le gros bourrin de service que certains potes aiment à me décrire...j'ai un coeur merde...!



et alors, moi aussi et ma soeur itou, ça n'empéche pas que cette chanson nous à saoulez au bout d'un moment ^^

Sinon on dit comédie musical pour tout les film ou les comédien chante, même les plus dramatique comme West Side Story ou Sweeming Todd.

Comédie musicale, ça ne veut pas dire qu'on va se marrer forcément, ça veut dire que les comédien du film vont chanté

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 09:00
Avant de dire que vous détestez absolument la comédie musicale, j'espère que vous avez au moins vu les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy (le meilleur film du genre que j'ai vu jusqu'à présent). Le Film Les Parapluies de Cherbourg (du même cinéaste) vaut largement le coup aussi: tristounet, ce n'est franchement pas une comédie. D'ailleurs, ça chante aussi dans Dancer in the Dark de Lars von Trier, mais on ne peut franchement pas dire que ce soit de la comédie. Donc comme le dit Grégoire, comédie musicale est un terme générique.

Bon, je n'ai pas encore vu le Burton, mais j'avoue partir sur un mauvais a priori. Je veux dire, si ce n'était pas du Burton, ce n'est pas forcément un film que je regarderais. Ce ne sera pas avant la semaine prochaine car je veux déjà voir le Coen.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Rimworld

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13322
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 09:24
Ah mais Rudolf, je dis et je redis: j'ai horreur des comédies musicales. Ceux que j'ai vu ne sont peut être pas les meilleurs, mais j'en ai vu: Grease, My Fair Lady (en VO) et quelques Disney comme Mary Poppins: ça m'a suffi pour me donner une idée de la comédie musicale

gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 5956

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 10:54
Pour moi, la meilleur comédie musicale, c'est les Blues Brothers. Faut dire qu'il y a des légende de la musique qui joue et chante dans ce film, James Brown, Aretha Franklin, Ray Charles...
Iskor je te conseil de le voir (si ça peut te convaincre, c'est trés différent de Grease, My fair Lady ou Marry Poppins).

camite
Gros pixel

Score au grosquiz
0018186 pts.

Joue à voir des films

Inscrit : Mar 21, 2003
Messages : 1954
De : Twin Peaks

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 11:31
Et puis Cats aussi, même si ce n'est pas un film (pour le coup c'est une "vraie" comédie musicale). D'ailleurs Disney voulait en faire un DA (c'est tiré d'un bouquin de TS Eliot) mais les héritiers de l'auteur ont toujours refusé.
_________________

La tête dans les nuages, il pleut dans mon cœur.


Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 9976

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 13:53
Pareil que les autres pour Sweeney Todd, j'ai été soufflé par le film. Par contre attendez-vous à du glauque sur du glauque sur du glauque et à des hectolitres d'hémoglobine. Moi et ma moitié on est amateurs de films assez sombres (Suspiria, les Lynch, les Cronenberg, les Saw pour lui, les film d'épouvantes japonais pour moi) et c'est un des films les plus épouvantables qu'on ait vu.

Le film m'a énormément rappelé "La Petite Boutique des Horreurs" avec qui il a beaucoup de similitudes. Mais autant ce dernier avait été ruiné par une fin adoucie (un happy end rajouté à la demande du public) et avait un ton décalé effaçant son propos sinistre, il n'y a pas le quart d'un millième d'une concession pour Sweeney Todd.

Personnellement je trouve que monsieur Burton fait des films de plus en plus aboutis et marquants au fur et à mesure que le temps passe. Mais son dernier n'est clairement pas pour tout le monde.

Sinon, je ne sais pas si ça a été dit, mais j'aimerais donner une pensée pour Heath Ledger, l'acteur jouant le Joker dans le prochain Batman, qui est mort récemment, de suicide ou overdose (on ne sait pas encore).

L'acteur a été remarqué pour Brokeback Mountain mais je pense qu'au final on se souviendra de lui pour le Joker s'il est de ce niveau pendant tout le film. Il était bigrement jeune (28 ans) et avait beaucoup de talent. Reste à espérer que ses obsèques ne seront pas troublées comme un groupe religieux l'a menacé.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 14:17
Citation :

Le 2008-01-28 13:53, Simbabbad a écrit:
Le film m'a énormément rappelé "La Petite Boutique des Horreurs" avec qui il a beaucoup de similitudes. Mais autant ce dernier avait été ruiné par une fin adoucie (un happy end rajouté à la demande du public) et avait un ton décalé effaçant son propos sinistre, il n'y a pas le quart d'un millième d'une concession pour Sweeney Todd.


?!? Tu parles bien du film de Corman ("Feeeed meeee", tout ça)? A moins que ma mémoire me joue des tours, j'étais sûr et certain que le héros se faisait bouffer par la plante.

(faudrait que je le revoie alors)
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 14:20
Mon dieu, je viens de lire l'info à propos des sépultures de Ledger.... Quand même.... Y a des gens vraiment à la ramasse...

Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 9976

Hors ligne
Posté le: 2008-01-28 14:24
Rudolph, dans la version originale tournée en trois jours (qui ne chante pas) et dans la comédie musicale jouée à Broadway, oui. Dans le film avec Moranis, non, une fin sinistre avait été tournée mais a été rejetée aux projections test et ça finit avec un happy end foireux (et immoral).

Voici la fin originale :



Elle a été changée, Moranis électrocute la plante et tout finit bien. C'est nul.

Meilleur animatronique de tous les temps, aussi.

Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Deltarune (Switch) / Ys Origin (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8482
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2008-01-29 08:15
D'ailleurs j'ai une sacrée relation d'amour / haine avec le dvd Warner de ce film qui propose une vo sous-titrée... qui ne sous-titre rien pendant les chansons!!!
Heureusement que la VF est bonne.

Sinon hier soir j'ai regardé sur Direct 8 L'Arbalète, un polar hargneux céfran de 1984 avec un Daniel Auteuil en période post Sous Doués forcée.

C'est certes assez mauvais, mal joué, mais le mélange Paris dans les 80's (ça me fascine toujours) + un peu de The Warriors (la guerre des gangs viets / noirs) + un peu de Dirty Harry (le commissaire ripou) + pas de happy end reste plaisant.
Mais surtout, c'est tout un pan du cinéma pop français totalement invisible que Direct 8 diffuse en ce moment. Des merdes américaines - et même les téléfilms! - des 80's on en voit à la pelle, mais les polars ou les films d'action français de la même époque, et pourtant nombreux, jamais.

Bref c'est souvent pas très bon mais ces films avaient le mérite d'exister. Aujourd'hui quoi depuis Total Western et Nid de guêpes?
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Pierre
Pixel monstrueux


Inscrit : Apr 01, 2002
Messages : 2851
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2008-01-29 09:30
J'ai vu le Burton hier, bofbof je trouve... Et c'est dommage car tout est là, sauf la mise en scène. Eh oui, burton n'a jamais été à l'aise avec l'action, le mouvement, il est davantage illustrateur que cinéaste (faut dire qu'il est dessinateur à la base), et évidemment ça n'est pas un atout pour une... comédie musicale. Du coup les cadrages, la composition, les chorégraphies, tout est fade, faible voire loupé, à l'exception de quelques scènes. Le film met un temps fou à déployer ne serait-ce qu'un léger souffle, et lorsqu'il y parvient, il s'arrête -sur un des plus beaux plans de la carrière de Burton quand même. Bref, quel gâchis, bouhouhou ! ;_; Car comme le souligne Simbaddad, c'est un film sans concessions, dont je me demande encore comment il a pu petre tourné.

  Voir le site web de Pierre
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-02-05 21:38
Personne n'a vu le Coen ici, No Country for old Men? Décidément, personne ne va voir les mêmes films que moi (cf mes topics qui ont fait un bide total, et les autres films dont j'ai parlé dans un topic cinéma et qui n'intéressaient personne).

Bref, j'ai vu le film la semaine dernière. Je connais très mal la filmographie des frères Coen, ayant seulement vu O'Brother et Ladykillers.
Donc j'ai vu ce film assez particulier, apparemment proche de leurs premiers films sérieux. J'ai eu un peu de mal à me faire un avis en sortant de la salle, mais au fil du temps je me suis rendu compte que je l'ai beaucoup apprécié. C'est un peu étrange car le film n'a pas grand chose de réaliste: ce tueur en série qui se balade avec sa grosse arme sans que personne ne le remarque vraiment. Et puis il n'a pas peur de laisser des traces. Il y a également un léger côté réact avec cette idéalisation du passé (peut-être cela vient-il du film dont s'inspire le film?). Mais autrement, c'est bien maîtrisé, le film est servi par un excellent trio d'acteurs (Tommy Lee Jones, Javier Bardem, et l'autre dont j'ai oublié le nom mais qui incarnait le fugitif dur à cuire). La mise en scène est vraiment excellente, ça se voit que les Coen ne sont pas n'importe qui. J'ai bien aimé les moments où ils jouent sur nos nerfs avec le bruit du bipeur tenu par le tueur et qui fait de plus en plus de bruit quand celui-ci se rapproche du fugitif et donc de la mallette remplie d'argent. Je pense à un moment particulier où on voit le voyant clignoter sans que le tueur se montre.
Durant tout le film, on suit le périple des trois bonshommes: le tueur impitoyable, le fugitif dur à cuire, et le vieux shérif à qui on ne la fait pas. Et pourtant, leurs personnalités vont s'effondrer comme un château de cartes.

Bref, ces cinéaste me plaisent bien décidément: ça me donne encore plus envie de voir leurs autres films comme Fargo.


Et sinon aujourd'hui, j'ai vu le Burton. Je partais d'un mauvais a priori, et en fin de compte j'ai été très impressionné par l'ensemble du film. Je suis d'accord pour dire que Burton a gagné en assurance et en maîtrise au fil du temps (d'un point de vue perso, je considère Big Fish comme étant un de ses meilleurs films).
Tu as raison Simbabbad, il y a un côté Petite Boutique des Horreurs: un peu de Corman. Il y a aussi un peu d'horreur du XIXème siècle.
J'ai trouvé ce film maîtrisé d'un bout à l'autre, avec une formidable direction d'acteurs et une excellente appropriation de la comédie musicale (ça a dû leur demander un boulot énorme).
Effectivement, ce n'est pas un film accessible à tout le monde: c'est brut, assez violent, mais jamais gratuit. Et je confirme que la fin est excellente, ne sabotant en rien le film avec un happy-end bidon.


Bref, il y a du bon cru en ce moment au cinéma.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2008-02-06 13:33
J'ai loué hier "Next" au video-club

une daube absolu

Dialogue ridicule,esthetique affreuse,scenario mal ficelé,nicolas cage ridicule

le nanard à louer pour se marrer au 8eme degres

Pierre
Pixel monstrueux


Inscrit : Apr 01, 2002
Messages : 2851
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2008-02-06 22:52
Sisi Rudolf, moi j'ai vu No country for old men à la sortie, et c'est mon Coen préféré - avec The Barber et The Big Lebowski. J'ai encore du mal à bien embrasser la richesse de l'oeuvre, mais disons que c'est à la fois un film de genre, de poursuite incroyablement jouissif (le tueur est une incarnation humaine de Terminator), que la mise en scène est millimétrée, typiquement Coen, et que les thèmes et la mélancolie de l'ensemble ne manquent pas d'intérêt -notamment la très belle scène de dialogue conclusive. Grand film, vraiment, mais il faudrait que j'aille le revoir.

  Voir le site web de Pierre
camite
Gros pixel

Score au grosquiz
0018186 pts.

Joue à voir des films

Inscrit : Mar 21, 2003
Messages : 1954
De : Twin Peaks

Hors ligne
Posté le: 2008-02-07 09:17
Avec un peu de retard, j'ai vu My Blueberry Nights de Wong Kar Wai. J'ai trouvé ça chouette, le réal sait y faire pour capter des ambiances, et passer de Hong Kong aux US n'y change rien. Si on se laisse prendre par ces atmosphères, on passe deux heures très... euh, "oniriques".

Par contre j'ai eu un sentiment bizarre : je n'ai pas vu tous les films de Wong Kar Wai mais après In the mood for love et 2046 j'ai un peu eu l'impression de voir le même film pour la troisième fois, avec deux trois variations (ce qui n'est pas forcément un mal d'ailleurs, vu le niveau de départ).

Sinon j'ai été assez surpris par Norah Jones, qui est très juste même si son rôle n'est pas non plus un rôle à oscar
_________________

La tête dans les nuages, il pleut dans mon cœur.


Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Deltarune (Switch) / Ys Origin (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8482
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2008-02-07 09:42
Si si moi aussi j'ai été voir No Country for old men la semaine dernière.

J'ai moi aussi beaucoup apprécié le film, même si je ne m'attendais pas à un tel minimalisme de la part des Coen. Surtout au vu de leurs précédents travaux.
M'enfin j'y ai trouvé que des thémes qui me passionnent, à savoir la vie dans ce pays inhumain ("paysagiquement" parlant) que sont les Etats-Unis, les allusions à la Soif du mal, des persos encore une fois totalement dépassés... C'est passionnant de bout en bout. Les persos sont dépassés par les enjeux de l'histoire, les vieux sont dépassés tout court, la "sagesse" de T. L. Jones cache mal une certaine rigueur paresseuse. Et le virage "survival" durant une moitié du film est sacrément tripant, avec tout plein de détails savoureux ("maintenant ils sont outillés dans les abattoirs" ).

Reste que j'ai été un peu dérouté par le final, très légèrement frustré de ne pas avoir pu suivre complètement le fil du raisonnement des Coen. Mais très globalement j'ai été ravi.

Sinon hier soir c'était soirée DVD en amoureux devant Brokeback mountain bien au chaud dans le canapé.
Y'a pas à chier il est trop con ce Ennis Del Mar!!!
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Deltarune (Switch) / Ys Origin (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8482
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2008-02-18 11:31
J'ai découvert en DVD hier soir Cléo de 5 à 7, d'Agnès Varda.

Je dois bien dire qu'aucun film ne m'avais renversé de telle manière depuis des lustres, et c'est une toute petite prod de 19641 qui le fait.

Mais c'est un vrai régal de cinéphile ce film, c'est fou! Les plans sont tous sublimes, avec des idées de composition franchement osées géniales, et c'est comme ça pendant une heure trente. Varda s'est littéralement fait plaisir avec sa caméra pour un résultat fabuleux. Que ce soit les longs plans séquences de cette traversée de paris en temps réel qui au delà de l'exploit technique (les "boni" du DVD sont super à cet égard) traduisent une envie de saisir la vie des gens, capter l'ambiance de cet instant, à savoir les rues de Paris de ce mardi 21 juin, traversées par Cléo qui attend avec anxiété le résultat d'une analyse médicale pour une suspicion de cancer. Pour ceux qui comme moi adorent ces petits détails du quotidien, et encore plus celui d'antan avec ses boutiques disparues, ses cinémas devenus Franprix, les bonimenteurs sur le trottoir, le quartier Montparnasse d'avant la tour... C'est un régal pour les adorateurs de Paris, dont je fais partie.

Et n'allez pas croire que c'est soûlant, auteurisant et nouvelle vaguisant à mort. Que nenni xc'est super enjoué, aucun temps mort, avec un fourmillement de détail hallucinant. ET le principal reproche que j'adresse à la nouvelle vague n'a pas lieu d'être ici: les acteurs jouent bien! Personne n'ânonne!!! Si ce n'est un peu le compositeur et le parolier, mais cette scène reste la plus drôle et la plus belle du film donc ce n'est pas grave.

Ensuite il y a Cléo, Corinne Lemarchand, qui est littéralement sublime, une Audrey Hepburn voluptueuse et plantureuse, belle à mourir, et troublante de naturel, qui se révèle en plus, fin du fin, une superbe chanteuse. La scène de la répétition, pivot du film, nous offre une chanson magnifique. Dans les bonus on voit qu'elle est sortie en 45 tours à l'époque, il faut que je me trouve cette piste absolument.

Bon je vais m'arrêter là mais juste vous dire que je suis absolument tombé amoureux de" ce film que je vous invite grandement à découvrir si ce n'est déjà fait.
Avec de l'imagination, un sens esthétique bien affirmé et de l'ambition on en fait des grandes choses!!!




_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Xavier
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 13, 2002
Messages : 7260
De : le sept sept

Hors ligne
Posté le: 2008-02-18 13:14
J'ai également vu No Country For The Old Men. J'ai beaucoup aimé. Je suis assez client des frères Coen de toute façon. Il faudrait d'ailleurs que je revois Barton Fink, le premier que j'ai vu. Je l'ai adoré à l'époque mais je ne m'en souviens pratiquement plus.
Pour No Country For The Old Men, j'y suis allé avec un collègue (qui va peut-être lire ça, il s'est inscrit récemment ici et a posté en réponse à un article) qui s'est endormi pendant le film ^^
_________________

@hyksem
http:\\bossdefin.wordpress.com
http:\\scrollingarriere.wordpress.com


Cham'
Pixel imposant


Score au grosquiz
0010535 pts.

Joue à Infinite Space, Starcraft 2, Dragon Quest IX

Inscrit : Jun 25, 2004
Messages : 748
De : Suisse

Hors ligne
Posté le: 2008-02-18 16:36
Idem pour No Country for Old Men, beaucoup aimé !
Visuellement c'est magnifique. On a réellement l'impression d'être sous le soleil du texas, dans une atmosphère bien pesante. Cette sensation est renforcée par l'absence de musique, le peu de dialogue et la certaine lenteur du rythme. Ca en est presque etouffant ! Tout ça donne un côté implacable au tueur, très impressionnant, et un vrai sentiment de fatalité qui plane sur tout le film. La mise en scène est aussi excellente, on ne surligne jamais ce qu'il se passe, les évènements sont intelligemment suggerés.
Une scène que j'ai adorée (spoiler, évidemment) : quand le tueur sort de la maison d'une de ses victimes, et que l'on devine le résultat de la rencontre en le voyant examiner nonchallament ses bottes avant de partir.
Enfin bref, j'ai du mal à bien en parler, mais c'est une vraie claque, un des plus gros films vu ces dernières années !

Jinjo
Pixel imposant



Inscrit : Dec 07, 2004
Messages : 822

Hors ligne
Posté le: 2008-02-21 01:13
"No Country For Old Men." C'est "Fargo" dans le désert. Dommage que le récit s'arrête vers le dernier quart d'heure. On reste sur sa faim, le film se désincarne, sans maestria final. Tout retombe comme un soufflet. Un peu de musique à ce moment là au moins, et peut être qu'on comprendrait ce qu'il en est; le message, la logique, l'intérieur des personnages, les états d'âmes. Mais on a droit à pas grand chose. Du vide narratif et un peu de blabla sans conviction.

Pour tout le reste, un grand film malgré tout.

A noter que JAVIER BARDEM a la même moue que Bill Cosby, parfois. Pas surprenant qu'il soit drôle.


Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : comédies - drames - thrillers

1836 messages • page
123456 ... 92




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)