les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Que lisez-vous en ce moment ?
276 messages • page
1 ... 7891011121314
Auteur Que lisez-vous en ce moment ?
Bonaf
Gros pixel

Score au grosquiz
1044270 pts.

Inscrit : May 09, 2005
Messages : 1663

Hors ligne
Posté le: 2015-10-23 09:33
Citation :
Le 2015-10-23 09:08, Florent06 a écrit :

Sinon, la fin est assez énigmatique... K. Dick a expliqué la fin, ou alors c'est au jugé de chacun ?


C'est au jugé de chacun, mais bon l'ambiguité sur la "réalité", c'est quand même une constante chez K. Dick

  Voir le site web de Bonaf
Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1798

Hors ligne
Posté le: 2015-11-13 18:28   [ Edité le: 2015-11-13 18:33 ]
Jules Verne "L'Île Mystérieuse"

Pfiouuu quelle purge.
800 pages dont les 3 quarts contiennent de longues descriptions osef (oh tiens une colline osef là-bas, et c'est parti pour plusieurs pages à parler de sa couleur/sa hauteur/etc etc etc) et de détails scientifiques et techniques.
C'est surement très instructif, mais pas du tout passionnant.
Puis bon le racisme sous-jacent... en tant que vieux con, je suis quand même bien content que la société a évolué sur ce point.

Les personnages ne sont pas charismatiques du tout vu qu'ils sont pratiquement des surhommes : tous sont spécialisés (un ingénieur, un marin, un ado qui étudie la faune et la flore, etc).
D'ailleurs, les mecs échouent sur une île mystérieuse sans rien mais ils n'auront aucun problème à se substanter/à vivre/à construire leur habita/etc car ils trouvent toujours une solution grâce à leurs connaissances.

Et la fin, le seul moment d'action, est totalement bâclée.

Bref, je me suis bien fait chier.
_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10892
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2015-11-13 23:00
Je ne partage pas ton opinion sur ce bouquin, mais juste une petite précision: ce livre a été rédigé à une époque où, quand on prenait le train pour faire Paris-Lille, c'était une véritable aventure. Les descriptions d'environnements exotiques voire extraordinaires étaient la façon la plus fabuleuse pour une tonne de lecteurs de voyager, d'où les nombreuses descriptions. Perso, elles me font toujours rêver.

Concernant le fond de racisme, Verne était un militant anti-esclavagiste, dont le meilleur ami était Dumas fils*.
Et, en partant de là, il n'est pas impossible que son éditeur, spécialiste en réécriture, ait ajouté/modifié/supprimé des éléments pour aller dans le sens de l'époque, à savoir celui du gentil colonialisme paternaliste qui vient éclairer les pauvres peuples arriérés de sa Blanche Lumière... Et même pas sûr qu'Hetzel y adhérait. Mais c'était dans l'air du temps, il fallait brosser le lectorat dans le sens du poil...

*En 2015, ça fait très Morano style. Mais en plein 19ème siècle, c'était juste impensable qu'un blanc cultivé et issu de la bonne société puisse fréquenter des non-blancs.
_________________

"Il n'est pas de lutte plus violente et déterminée que celle d'un homme face à son envie d'aller aux toilettes" - Karate Boy


Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Deltarune (Switch) / Ys Origin (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8482
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2015-11-14 14:41   [ Edité le: 2015-11-14 14:47 ]
Je ne suis pas un grand spécialiste de Verne, mais de ce que j'ai lu j'ai adoré (Le tour du monde en 80 jours* , qui fait partie des rares livres que j'ai relu, et L'Île à hélice, totalement hallucinant dans l'imagination folle qui régit le récit ) ou bien aime (Voyage au centre de la Terre).

Dans un genre comparable Le monde perdu de Conan Doyle, malgré une première moitié bien trop longue, est excellent!

* Si vous avez l’occasion vous pouvez aller voir la pièce qui en est tirée au Splendid, TOUTE l’intrigue tient en 1h15, avec cinq acteurs, c'est très sympa et assez drôle. Malgré la potacherie c'est très fidèle.

Image
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Laurent
Commissaire politique


Joue à Super Mario 3d All Stars

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22305
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2015-11-15 12:04
De Jules Verne je recommande de lire Voyage au centre de la terre, en tout cas le livre est bien mieux que les divers films qui en ont été tirés, car dans celui-ci les découvertes que font les scientifiques au coeur de la planète n'ont rien de bien mirobolant, ça reste raisonnable, c'est peu décrit et il y a du mystère même à la fin. Tout l'intérêt du récit est dans la préparation du voyage et la descente. Les films ont toujours cru bon de prolonger cette histoire pour la rendre spectaculaire, alors que le bouquin véhicule avant tout une envie de savoir.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10892
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2015-11-16 23:44
Citation :
Le 2015-11-15 12:04, Laurent a écrit :

(...) dans celui-ci les découvertes que font les scientifiques au coeur de la planète n'ont rien de bien mirobolant, ça reste raisonnable (...)


Il y a quand même les dinosaures, l'Atlantide et les hommes préhistoriques géants dresseurs de mammouths. C'est quand même pas rien.

Pour ceux qui ont du mal avec les longs descriptifs de Verne, il y a ses nombreuses nouvelles ou courts romans, dont les excellents Paris au XXème siècle (extrêmement en avance sur son temps en matière d'anticipation), Maître Zacharius et Une Fantaisie du Docteur OX (il me semble en avoir parlé il y a quelques années, ça préfigure pas mal le trip de zombies modernes).
_________________

"Il n'est pas de lutte plus violente et déterminée que celle d'un homme face à son envie d'aller aux toilettes" - Karate Boy


Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1798

Hors ligne
Posté le: 2016-01-16 13:00   [ Edité le: 2016-01-16 13:06 ]
Merci pour les renseignements sur Jules Verne.
Il est vrai que ses livres que j'ai lu ("L'île Mystérieuse", "Le Tour du Monde en 80 Jours", "Les Enfants du Capitaine Grant") ne m'ont absolument pas passionné, contrairement aux films que j'ai vu d'après son oeuvre (il y a un film muet très sympa de 1916 qui reprend "20000 Lieues sous les Mers" et "l'Île Mystérieuse", et bien sur le film Disney de "20000 Lieues sous les Mers" que j'avais beaucoup aimé).
Je les trouve remarquablement bien écrits et très en avance sur leur temps, mais je m'y ennuie à leur lecture.




Sinon, fini ces derniers temps :

Image

"La mort est mon métier" de Robert Merle (1952).

Ce livre, écrit à la première personne, décrit la vie de Rudolf Höss (renommé Rudolf Lang dans le livre), commandant du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz.
La première partie raconte son enfance et la seconde nous plonge dans l'horreur.

Comme vous vous en doutez, c'est un livre extrêmement dur et glaçant, où les passages choquants sont nombreux. On suit un homme déshumanisé, dépourvu de sentiments mais doté d'une droiture et d'une honnêteté déconcertantes par rapport à son travail, dont le seul but est d' "obéir aux ordres, quels qu'ils soient".
_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


Dhura
Pixel de bonne taille



Inscrit : May 18, 2013
Messages : 271

Hors ligne
Posté le: 2016-01-16 18:23   [ Edité le: 2016-01-16 18:25 ]
Citation :
Le 2016-01-16 13:00, Florent06 a écrit :


Je les trouve remarquablement bien écrits et très en avance sur leur temps, mais je m'y ennuie à leur lecture.



Pourtant, Jules Verne a un style plutôt scolaire, correct sans plus. Je pourrais donner pour exemple le combat contre la pieuvre dans Vingt-mille lieues sous les mers : l'idée lui a été inspirée par Les travailleurs de la mer, de Victor Hugo, comme il le reconnaît lui-même. Or si on compare les pages des deux auteurs du simple point de vue du style, on verra d'un côté une invention extraordinaire à chaque phrase, et de l'autre, un simple récit écrit proprement.
L'ennui que tu ressens découle aussi de la pauvreté de son écriture, qui, si elle est adaptée à un récit d'aventures, devient difficilement supportable quand elle est mêlée à une manie de la description.

Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2016-01-17 12:04
Ce n'est pas dans 20.000 lieux sous les mers qu'il passe un paragraphe entier à dire "et ce n'était ni de bla bla bla, ni de bla bla bla, ni de (...)" ?
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Dhura
Pixel de bonne taille



Inscrit : May 18, 2013
Messages : 271

Hors ligne
Posté le: 2016-01-17 15:31
Je ne sais plus, c'est un roman que je me suis empressé d'oublier. Je me rappelle juste qu'il y a deux personnages : un dont la spécialité est de reconnaître les diverses espèces de poisson, l'autre de les classer proprement. Et que cela donne des dialogues interminables.

nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2016-01-17 20:04
Citation :
Le 2016-01-17 15:31, Dhura a écrit :
Je ne sais plus, c'est un roman que je me suis empressé d'oublier. Je me rappelle juste qu'il y a deux personnages : un dont la spécialité est de reconnaître les diverses espèces de poisson, l'autre de les classer proprement. Et que cela donne des dialogues interminables.


C'est bien 20.000 lieues sous les mers. Si on arrive a faire abstraction de ces longues descriptions (ou bien les zapper) ça rester un très chouette livre.

Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1798

Hors ligne
Posté le: 2016-01-28 13:04   [ Edité le: 2016-01-28 13:09 ]
Image

Denis Diderot "La religieuse" (1780)

Wouaw, et ben c'est la 1ère fois que j'accroche à un bouquin de Diderot.

Sous forme de mémoires rédigées à la 1ère personne, ce bouquin relate le parcours religieux d'une jeune femme qui a été forcée de choisir cette voie.
Enfant illégitime, fruit d'une relation adultère, cette jeune fille sera forcé de choisir la voie religieuse à cause de ses parents. Elle connaîtra les pires sévices dans les 2 couvents qu'elle fréquentera.
- Dans le premier, elle subira moults tortures et châtiments corporels de la part de sa supérieure, et sera traitée comme une pestiférée voire comme Satan de la part de ses soeurs
- Dans le deuxième, sa nouvelle supérieure l'aimera un peu trop jusqu'à la folie...

Bon, le livre a énormément choqué à l'époque de sa sortie. Et c'est normal, tellement certains passages sont quand même bien trash (et ce, encore aujourd'hui). Il y a quand même une galerie de personnages assez dingues.
De ce bouquin sera tiré un film dans les années 60, qui sera resté longtemps interdit en France.
Ce livre anti-clérical est pourtant inspiré de faits réels, et je trouve que c'est ça le plus choquant.

Bref, j'ai bien apprécié.
_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2315

Hors ligne
Posté le: 2016-02-03 20:41
C'est aussi inspiré de l'histoire de sa soeur, qui "rentra" dans le couvent de Langres de l'Ordre de Sainte-Ursule, et cet ordre religieux était extrêmement sévère et ne rechignait pas à punir corporellement Elle deviendra folle. Youpi.

(Pour l'anecdote, il ne reste plus que des ruines, et des habitations ont été construites. Et cela fait toujours son petit effet de dire aux habitants ce qui s'est passé à cet endroit des siècles plus loin - je suis Langrois et participe chaque année aux Journées du Patrimoine)
_________________

Sur SensCritique
Moi, je(u video)


  Voir le site web de Simply Smackkk
Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1798

Hors ligne
Posté le: 2016-02-17 10:49   [ Edité le: 2016-02-17 10:50 ]
Merci pour l'info, SimplySmackkk. C'est quoi les Journées du Patrimoine ? Tu es guide ?


Sinon, bon je ne l'ai pas fini là j'en suis où la vieille voisine meurt, juste après le chat ramené à la vie, mais je suis en train de lire "Simetierre" de Stephen King.

Les 2 gros tomes de "Ca" font partie des rares livres qui m'ont vraiment effrayé. Mais vraiment. J'avais beaucoup aimé aussi "Bazaar" et surtout "Misery".J'avais trouvé "Cujo" sympa, idem pour "Dreamcatcher" même si je dois être le seul vu les critiques du bouquin sur le net. Seul "Shining" ne m'avait pas trop plu (j'avais préféré le film, vu que dans le livre il est plus ou moins expliqué que c'est l'alcool qui est à l'origine de la folie de Jack, alors que le film est beaucoup plus flou. J'avais lu aussi "Le fléau" mais c'étytait il y a tellement longtemps que je ne m'en souviens presque plus.

Bref, Simetierre je me fais chier. Ca fait 200 pages où il ne se passe rien, où le personnage principal passe sa vie à se parler lui-même, où le vieux voisin raconte sa jeunesse osef, où l'on subit la vie sexuelle épanouie des parents, où il y a de looooongues descriptions de tout et de n'importe quoi, où t'as des chapitres qui ne servent à rien (en tous cas, pour l'instant), bref pour "le livre le plus effrayant de Stephen King" selon de nombreuses critiques sur le net, je me fais grave chier. Franchement, j'attends d'arriver à la moitié (le livre fait 600 pages et quelques), et s'il ne se passe toujours rien, bye.
_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2016-02-17 13:08   [ Edité le: 2016-02-17 13:14 ]
"Simetierre" ça claque bien dans mon souvenir, je me rapellais pas que c'était si long à démarrer. Au passage ce point précis est ce qui m'a fait laisser tomber King avec "Dreamcatcher "que j'ai jamais fini.

Mais là il y a quelques jours jours j'ai justement commencé "Le Fléau", et ça démarre sur le chapeaux de roues. Il parait que la fin est gnan-gnan, mais on verra pour l'instant j'aime bien !

Mon préféré, et qui m'a fait bien flipper c'est "la part des ténébres"

chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 5890
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2016-02-17 17:16
Simetierre, j'en avais d'abord vu l'adaptation au ciné quand j'avais 14 ans, et j'avais flippé ma mère bien comme il faut lors de certains passages : lorsque Zelda évoque sa soeur atteinte d'un méningite cérébro-spinale, et qu'on voit celle-ci par la suite.

J'ai lu le bouquin par la suite, qui ne diffère pas tellement du film, hormis le fait qu'on s'attache un peu plus au petit garçon dans le livre. Mais c'est aujourd'hui un livre que j'aurais du mal à relire, étant père de famille, tout ça...
Sinon, pour ceux qui, comme Nicko, ont laissé tomber King après Dreamcatcher, (moi, c'était après Insomnie), je recommande vivement 22/11/63, qui est son meilleur roman de ces vingt dernières années. J'en parle dans le sujet dédié à King.

http://www.grospixels.com/phpBB/viewtopic.php?topic=13731&forum=8&cible=339565#339565


Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1798

Hors ligne
Posté le: 2016-02-17 22:11   [ Edité le: 2016-02-17 22:13 ]
Ca doit être surement parce que je ne suis pas père de famille que je n'accroche pas à ce Simetierre, j'avoue que je m'emmerde pas mal. Là je suis actuellement au twist de ce bouquin (il était temps !), et franchement ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. Je m'y attendais un peu à vrai dire. Et faut avouer que, quelques chapitres avant le drame, les indications dans le texte du genre "mais il n'en a plus que pour 2 mois", "ce sera la dernière fois qu'il prendra son fils dans ses bras", "ce sera ses derniers instants de bonheur avec sa famille" aident à désamorcer tout ça (mais tuent tout suspense). Puis je trouve les 2 parents franchement pas charismatiques du tout et énervants.

Par contre chatpopeye, Zelda c'est la soeur morte de la nana.

Dreamcatcher, j'avais eu beaucoup de mal aussi, au début mais finalement ça se laisse suivre, sans crier au chef d'oeuvre.
Je viens de voir dans ma biblio que j'ai aussi "Jessie" du King, que j'ai lu mais que je ne m'en rappelle plus trop. Pareil pour "Chantier", un bouquin signé Richard Bachman (l'un des pseudonymes de Stephen King), je ne m'en rappelle plus trop.
Merci pour le lien vers le topic de Stephen King, je ne savais pas qu'il y en avait un consacré à cet auteur sur Grospixels.
_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2016-02-18 11:47
Jessie c'est le premier de la "trilogie féministe" écrite par King avec ensuite Dolores Clairborne (qui poutre) et Rose Madder.

Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1798

Hors ligne
Posté le: 2016-03-25 17:55
Image

"Le Monde de Sophie" (Jostein Gaarder)

J'avoue. J'ai ce livre depuis de nombreuses années mais je ne l'avais jamais commencé. Le fort nombre de pages et le sujet (la philosophie) me rebutaient.
Eh ben j'en suis le premier surpris, mais j'ai dévoré ce livre et j'ai finalement adoré.

Ce livre propose d'étudier la "philosophie pour tous". Même si vous n'avez jamais entendu parler de Socrate, de Sartre, de Kant, de Démocrite, de Platon, d'Hegel, de Kierkegaard, de Locke, de Hume, de Descartes, de Spinoza, d'Aristote et de beaucoup d'autres penseurs évoqués et expliqués dans ce livre, vous accrocherez.
Pour ne pas être trop scolaire, le livre se construit comme un thriller. Sophie, une jeune fille de 14 ans, reçoit un jour dans sa boîte aux lettres un étrange message anonyme avec ces quelques mots : "Qui es-tu ?" Un mystérieux professeur de philosophie fera bientôt son apparition et lui enseignera petit à petit la philosophie. Mais des évènements bizarres se déroulent pendant les cours de philosophie, le prof et Sophie assistent à des scènes farfelues et un nom revient souvent : une certaine "Hilde". Que se passe-t-il ?
Vers la moitié du bouquin, le scénario prend une tournure bien WTF et limite David Lynch, et on est captivé par le suspense, du coup les cours philosophiques entre deux avancées du scénario (cours jamais pompeux ni pédants, très simples à comprendre pour ceux qui n'ont jamais étudié la philosophie) sont vite assimilés.

Bref l'intrigue est vraiment travaillée et moi qui déteste les trucs prise de tête d'habitude, j'ai adoré.
Et puis la fin est vraiment très belle et poétique. Un livre magique que je classe volontiers dans mon top 10 ever.
_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2016-03-25 18:17   [ Edité le: 2016-03-25 18:17 ]
Je viens de finir Rage de King (enfin Bachman), j'ai beaucoup aimé, mais j'ai rien pigé à la fin !!
Quelqu'un pour m'éclairer ?

Sinon j'ai pas compris pourquoi King a décidé de stopper la publication du bouquin suite à la la tuerie de Columbine...


Index du Forum » » Hors-sujet » » Que lisez-vous en ce moment ?

276 messages • page
1 ... 7891011121314




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)