les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Anatomie d'un changement d'OS
329 messages • page
1234 ... 17
Auteur Anatomie d'un changement d'OS
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9527
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2006-03-20 14:50
EDIT 2009 : juste avant, un récit semi-fictif sur le switch d'un Linuxien de toujours vers Windows.
http://www.infos-du-net.com/forum/271372-10-decouverte-windows-connaissais


Voici la traduction d'un post intéressant sur ce qui est perçu comme un troll par certains sur les forums Linuxiens.


Citation :

Un troll aura toujours du succès sur un forum Linux, et je vais vous en expliquer les raisons. En dépit des nombreux «N'alimentez pas les trolls» et «La meilleure chose est d'ignorer les messages comme celui-ci», les gens continueront de répondre aux trolleurs, parce que les trolls (de même que les différentes distributions Linux) apparaissent sous différents formes et que les propos tenus semblent tellement honnêtes, qu'ils obtiennent immanquablement des réponses:

Le troll «Si je ne peux pas l'utiliser, personne ne peut»

Je pense que ce genre de troll est écrit en partant d'une bonne intention, et c'est pourquoi les gens y répondent. Ce n'est pas quelqu'un qui essaie d'arracher des émotions, ou de rire de la façon dont les gens vont réagir à son message. Cette personne a réellement rencontré des difficultés, c'est pourquoi les gens tentent gentiment de la raisonner.

Voici ce qui ce passe:

Quelqu'un avec une bonne expérience de Windows –une trop grande expérience de Windows- qui s'y connaît en programmation, développement Web, administration de serveurs, commandes DOS, etc., entend parler de Linux par des amis au travail. Il se dit «allons-y, les gens n'arrêtent pas de dire à quel point c'est bien, je crois même avoir lu un article en 2001 expliquant à quel point Linux est au point pour une utilisation domestique. Allons donc voir si c'est le cas».

Cette personne choisit quelque chose de facile, par exemple, Ubuntu. Ubuntu ne reconnaît pas la résolution de son écran. Il est habitué à aller télécharger les drivers pour résoudre ça. Mais il ne parvient pas à les trouver. Il tente d'installer des logiciels. De la même façon qu'il le fait sous Windows : il trouve un programme sur le net, le télécharge et essaie de l'installer. A la place d'un menu d'installation, il se retrouve avec un fichier texte intitulé README qui lui explique qu'il faut taper ./configure, make, et make install. Tout ce qu'il tente de faire échoue, parce qu'il le fait «à la manière Windows». Il remarque également le manque d'interfaces permettant de faire certaines actions qu'il est habitué à réaliser (mais dont la plupart des utilisateurs normaux n'ont jamais besoin, par exemple, trouver son IP). Au bout d'un moment, il abandonne, plein de frustrations. «Je suis un programmeur bon Dieu. Je n'arrive pas à m'en sortir avec Linux, comment une personne normale le pourrait-elle ? Je ferais mieux d'aller dire à tous ces Linuxiens que leur système d'exploitation n'est pas prêt pour le grand public«.

Il s'inscrit donc sur le forum et s'exécute, sans se rendre compte que des dizaines de personnes l'ont fait avant lui. Cela part d'une bonne intention, il veut juste aider. Que se passe-t-il ? Au lieu d'un «Ah bon ? Tu es la première personne à nous raconter ça ! On ne se serait jamais imaginé qu'un Windowsien de longue date puisse avoir des difficultés avec Linux. On va chercher ce qui ne va pas, et développer encore avant de sortir une distribution pour le grand public», les Linuxiens voient rouge. «Tu fais ça à la Windows». Et lui ne comprend pas de quoi ils parlent. «La façon Windows ? La manière Windows est la plus facile. Après tout, je n'ai jamais eu de problème avec elle». Ce qu'il ne comprend pas, c'est qu'il lui a fallu un bon moment pour intégrer «la manière Windows», comme une seconde langue. Linux lui semble difficile, non pas parce que ça l'est, mais parce que c'est différent.

Ce qu'il prétend est également faux. Sa logique est la suivante :

IF var=expérience de l'ordinateur, THEN Moi > Le grand public
IF var=Linux, THEN J'ai des problèmes
THUS, IF var=Linux, le grand public aura encore plus de difficultés

Utiliser un nouveau système d'exploitation, cependant, peut s'apparenter à apprendre une autre langue : la syntaxe est différente, le vocabulaire est différent, même la culture est différente. Mais une linguiste en Anglais peut avoir plus de problème à comprendre le Chinois que sa fille de 4 ans (qui s'y connaît pourtant moins en langue que sa mère). Il suffit de demander aux enfants d'immigrants le nombre de fois où ils doivent traduire pour leur parents. De la même façon, quelqu'un d'habitué à «la manière Windows» aura des problèmes avec Linux. La plupart des utilisateurs lambda (non informaticiens) n'auront pas à faire ./configure, make, make install et trouver les dépendances. Ils cliqueront simplement dans Synaptic, et tous leurs programmes seront téléchargés et installés, de même que les dépendances. L'utilisateur lambda, qui s'y connaît peu en informatique, aura donc moins à désapprendre. Ils peuvent être accoutumés à certaines façon de faire, mais en fin de compte, ils sont surtout habitués à voir des icônes et cliquer dessus.

Le troll bien intentionné prétend également que Linux est censé convenir à tout le monde. Ça n'est pas le cas. Pour Windows non plus. Ni pour Mac. Contrairement à ce que certaines entreprises voudraient faire croire, aucun système d'exploitation n'est fait pour tout le monde. Maintenant, pour certains puristes Linux, cela signifie «pas pour les coeurs sensibles». Ce sont les personnes qui répètent sans cesse «Lis cette p***in de doc». Ils utilisent Linux depuis un moment déjà et ne pensent pas que Linux doit s'ouvrir à un plus large public. Si de nouveaux utilisateurs aiment Linux, très bien. S'ils n'aiment pas, ils n'ont qu'à partir. D'autres, comme moi, pensent que au moins certaines distributions devraient attirer de nouveaux utilisateurs (et beaucoup le font, en réalité), mais cela ne signifie pas que Linux est fait pour tout le monde. C'est pour ceux qui ont l'esprit ouvert et quelques notions d'informatique. Par exemple, si vous n'utilisez que des programmes avec des interfaces graphiques, que vous vous jetez sur le dernier jeu qui sort, et que vous avez un Winmodem, alors Linux n'est pas fait pour vous. Si, cependant, comme la majorité des gens, vous êtes un habitué de ce que j'appelle les «6 bases», vous serez un utilisateur comblé sous Linux :
1. Lire les emails/messagerie instantanée
2. Surfer sur Internet
3. Gérer ses images
4. Écouter de la musique
5. Utiliser un traitement de texte
6. Jouer à de petits jeux (Solitaire, Tetris)

La dernière hypothèse erronée sur laquelle reposent ces trolls, est le fait de dire que les distributions Linux sont Linux. Ils en essaient une et se disent que toutes les distributions doivent être comme ça. Alors, ils suggèrent la façon dont Linux doit s'améliorer pour attirer les Windowsiens, sans savoir que la plupart de ces problèmes ont déjà été résolus. On trouve des Trolls où l'auteur critique la profusion de programmes à lancer pour effectuer n'importe quelle tâche (solution: Ubuntu, un programme pour chaque tâche) ou que le boot se fait en listant les services au lieu de ne rien afficher (solutions : Mepis, Mandriva, ...) ou que les thèmes sont difficiles à installer (solution : Gnome) ou qu'ils ont besoin d'un clone de Windows (solution : Linspire). Ce qui est formidable dans Linux, c'est la variété. Vous pouvez choisir une distribution légère, ou au contraire très gourmande. Vous pouvez choisir une automatique ou une experte. Vous pouvez choisir Gnome, KDE, XFCE, IceWM. Vous ne pouvez pas juger de ce que Linux a encore à faire, avant d'avoir essayé plusieurs distributions. Et par «essayer», je ne veux pas dire pas mettre le CD, regarder quelques minutes et abandonner.

Et nous sommes fatigués de tous les «ça devrait être facile à installer, comme Windows». Windows n'est pas facile à installer. Et la plupart des utilisateurs n'ont même jamais eu à installer Windows. À quel point Linux est facile à installer et à configurer, ce n'est pas important. Les gens ne vont pas l'adopter en masse, tant que les entreprises n'achèteront pas d'ordinateurs sous Linux pour leurs employés, que les écoles en seront pas équipées sous Linux et que les entreprises comme Dell ne vendront pas des ordinateurs avec Linux préinstallé

Beaucoup considèrent les Mac comme ayant le système d'exploitation le plus facile à utiliser. Et bien, pour un utilisateur de Windows, il est plutôt difficile de débuter sous Mac. J'ai eu à m'habituer à tous ces raccourcis (Cmd-tab an lieu de control-tab, Cmd-virgule pour les préférences, etc.). Je ne savais pas comment installer de programmes en les amenant de cette chose qui ressemble à un disque blanc jusqu'au dossier Applications. J'étais habitué aux menus d'installation. Je ne savais pas qu'il fallait que j'utilise un programme supplémentaire pour arrêter ce son au démarrage. Je ne comprenais pas pourquoi le fait de cliquer sur le + d'une fenêtre ne l'agrandissait pas. Je ne comprenais pas pourquoi les fenêtres réduites n'étaient pas agrandies quand je faisais ctrl+Tab. Et la liste peut encore continuer ainsi. J'étais un utilisateur frustré. Je détestais ça, et pourtant, désormais, ma femme et moi sommes des utilisateurs quotidiens de Mac. Pareil pour Linux. J'ai détesté ça. Maintenant, j'ai adopté Synaptic et je ne supporte plus les menus d'installation. C'est le résultat de 20 années de Microsoft et 4 mois de Linux qui parlent.

Ceci dit, je ne suis pas un programmeur, ni un administrateur réseau. Je ne fais pas d'infographie, ni d'ingénierie. Je suis juste un ancien professeur d'anglais, qui a donné sa chance à Linux. Et je suis complètement converti désormais. Je ne suis pas anti-Apple, ni anti-Microsoft. Je suis juste pro-Linux et fatigué d'entendre ces sempiternelles «suggestions».

Les trolleurs bien intentionnés devraient économiser leur temps. Ça a déjà été fait. Et j'espère que le prochaine fois que vous rencontrerez un de ces trolls, vous penserez à indiquer un lien vers ce texte. Je sais que je le ferai. Je suis fatigué de répéter ces choses encore et encore...

Si vous voulez faire quelque chose d'utile, plutôt que de vous plaindre sur tel ou tel forum, faites l'une de ces choses:

1. Utilisez vos compétences en programmation à bon escient et aidez à développer Linux
2. Remplissez un rapport de bug sur le site approprié du programme ou de la distribution
3. Donnez un peu d'argent pour aider les développeurs Linux

Personne ne se repose sur ses lauriers. Les distributions Linux sont en constant développement et de nouveaux utilisateurs les découvrent chaque jour. Linux n'est pas fait pour tout le monde, mais Linux est prêt pour beaucoup de monde.


  Voir le site web de petitevieille
dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5177
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2006-03-20 15:00
J'ai un peu honte Mamie, mais je me reconnais parfaite dans le descriptif du power user Windows qui a du mal à passer sous linux (où je n'ai d'ailleurs toujours pas réussi à faire fonctionner ce putain de wifi). Et le pire dans tous ça est qu'au boulot j'utilise un vieux Unix assez courrament...

Maintenant je me soigne, et ai décidé de m'investir depuis samedi dans un projet Linux que vous connaissez déjà certainement, et duquel je fais une pub monstre ==> www.skolelinux.fr.

Cela va me permettre de m'interesser à un Linux tout en faisant quelque chose d'utile...
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 08:37
Donc, si j'ai bien compris :

J'ai essayé Linux, je n'y suis pas arrivé, plein de choses m'ont choqué --> je ferme ma gueule et je retourne sous Windows, surtout je ne viens pas poser de questions ou dire ce que je pense sur un forum de linuxiens, ça ferait de moi un troll que je le veuille ou non.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9527
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 10:00
Je réalise que le ton de ce texte est un tantinet violent en effet...

Recentrons alors sur le thème "je change d'OS mais je veux garder mes habitudes, si je ne le peux pas alors c'ets que le nouvel OS est tout pourri".

  Voir le site web de petitevieille
Xavier
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 13, 2002
Messages : 7260
De : le sept sept

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 11:07
Je ne crois pas que ça ait été posté donc je vous conseille, pour ceux qui voudraient tenter l'aventure Linux, de vous soumettre à ce questionnaire qui vous permettra de savoir quelle est la distribution la mieux adaptée à vos attentes.
_________________

@hyksem
http:\\bossdefin.wordpress.com
http:\\scrollingarriere.wordpress.com


dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5177
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 11:15
Personnelement j'ai une vision un peu paradoxale de linux, autant dans un milieu professionnel (ou dans le cadre d'un projet comme celui dont je vous parle tout le temps depuis une semain (www.skolelinux.fr apprenez à le connaître, c'est pour les chti n'enfants)) cela ne me dérange pas du tout de me battre avec des configs, apprendre les différentes dépendances avec les paquets, chercher les versions les plus stables de tels paquets, etc. Autant à la maison ça me gave royalement de n'avoir toujours pas réussi à faire fonctionner ce satané wifi, et donc j'ai plus ou moins abandonné...

Il faut aussi savoir (et les autres informaticiens du forum confirmeront peut être mes dires) que quand on fait de l'info toute la journée au boulot on aime bien qu'à la maison "ça marche". Et donc autant je peux me prendre la tête méthodiquement quand on gagne pain en dépend autant perso je suis devenu une faignasse informatique...
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3605
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 11:26
Citation :

Le 2006-03-25 11:07, Xuenilom a écrit:
Je ne crois pas que ça ait été posté donc je vous conseille, pour ceux qui voudraient tenter l'aventure Linux, de vous soumettre à ce questionnaire qui vous permettra de savoir quelle est la distribution la mieux adaptée à vos attentes.



Selon ce questionnaire les 2 distributions qui correspondrait le mieux à mon profil sont Mandriva et Suse, je veux du simple, du gratuit, de l'utisable de suite avec les meilleurs logiciels bien dégrossis.

  Voir le site web de Manuel
Neoclyps
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2003
Messages : 1865
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 12:43
Citation :

Le 2006-03-25 10:00, petitevieille a écrit:
Recentrons alors sur le thème "je change d'OS mais je veux garder mes habitudes, si je ne le peux pas alors c'ets que le nouvel OS est tout pourri".

Un gars qui viens de n'importe quel autre système d'exploitation réagira de la même manière en débarquant sous Windows. Il sera traumatiser de pas pouvoir garder ses habitudes.

En tout cas si les utilisateurs de Linux commencent a snober les gars débarquant du monde Windows, c'est un peu le début de la fin de l'expansion de ce système vers le grand public. Déjà que ça vole pas bien haut...

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9527
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 14:59
Entendons-nous bien les enfants : ce texte ne désigne pas tous les switchers potentiels, mais bien un cas précis. Et c'est pas un cas sympathique...
Le cas du gars qui a une bonne habitude de Windows, qui essaie Linux, mais qui du fait de son expérience applique des réflexes inadaptés, et qui, en conséquence - et c'est là le problème - en conclut que Linux n'est pas fait pour le grand public, juste parce que LUI, le Windowsien indécrottable imbus de sa personne, n'a pas su comment appréhender le système.

Mettez-vous à la place des gens qui s'efforcent de faire comprendre que Linux est accessible aux débutants, quand un gars arrogant vient asséner des certitudes comme "Linux est réservé aux geeks, ça changera jamais", juste parce que ce gars a pas su voir la simplicité d'utilisation de Synaptic, et a cherché à résoudre un problème sous Linux de la même manière qu'il les règle sous Windows...

Visiblement le message contenu par ce texte est fortement desservi par cet apparent snobisme. Merci toutefois de ne pas en tirer une généralité sur "les utilisateurs de Linux", de la même manière que tous les gars débarquant de Windows ne sont pas fermés comme l'exemple donné par l'article.

  Voir le site web de petitevieille
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 19:18
Avant tout je tiens à préciser que je ne suis pas employé chez Microsoft. Je dis ça parce que ces derniers temps j'ai vraiment l'impression que ce n'est pas clair pour tout le monde sur ce forum.

Passer de Windows à Linux, c'est affronter des difficultés, qu'on le veuille ou non, et le but est en général de faire la même chose qu'avant. Existe-t-il des gens qui passent de Windows à Linux pour accéder à de nouvelles possibilités d'utilisation de leur ordinateur ? Ca m'étonnerait fort. Donc passer de Windows à Linux est une perte de temps. Je ne dis pas que c'est une perte de temps pour rien, je dis que c'est une perte de temps, une phase de stagnation.

Windows était là avant Linux, et il était possible au départ pour l'utilisateur novice d'apprivoiser Windows sans disposer d'une connexion Internet pour aller chercher de l'aide, sinon on n'en serait pas là. Donc, le windowsien est en toute logique quelqu'un qu'il s'agit pour les distrib Linux de séduire, ce qui implique de tenir compte de ses exigences (car Windows est un produit et ses utilisateurs des clients, donc la notion d'exigence n'est pas déplacée) et de ses habitudes. Ces habitudes ne sont pas que des caprices consistant à vouloir que tout soit pareil que Windows, non, ces habitudes se résument dans bien des cas au simple fait de pouvoir utiliser son ordinateur sans trop se prendre la tête, en tant qu'outil, sans vraiment savoir comment il fonctionne.

D'après ce que j'ai pu voir, des communautés comme celle des utilisateurs français d'Ubuntu l'ont parfaitement compris et font un excellent travail. Par contre, le message quoté par petitevieille en début de topic me paraît complètement obsolète, c'est le genre de trucs que je lisais il y a deux ou trois ans quand j'essayais de passer à la Mandrake 9. J'étais en difficulté et je tombais sans cesse sur des donneurs de leçons qui m'expliquaient que tout était de ma faute, que je manquais d'ouverture d'esprit.
--> Exemple de phrase trouvé sur Lea :
Tout d’abord il faut savoir que l’installation d’un programme ne se passe pas comme sous Windows. En fait on n’installe pas un programme mais un paquet, ce dernier fournira le programme, sa documentation, ses fichiers de configuration, ses bibliothèques… En d’autres mots : oubliez vos habitudes et ne téléchargez pas n’importe quoi n’importe où, les développeurs ont travaillé dur pour fournir une interface d’installation, de mise à jour et de suppression simple des paquets. Utilisez-la.
http://lea-linux.org/cached/index/Fiches:Administration-ficheinstall.html#

Plus récemment, j'ai vraiment eu le sentiment que les choses avaient changé, évolué dans le bon sens. Donc je suis contre l'affirmation "Linux c'est pour les geeks, ça ne changera jamais". Mais il reste vraiment du chemin à parcourir : les linuxiens aiment bien nous dire "essayez de considérer les choses d'un point de vue différent du votre". Que diraient-ils de ce point de vue là, par exemple : Synaptic (et toute la logique qui va avec) m'a donné une impression de dirigisme assez effarante. "Vous voulez faire ça ? Utilisez CE logiciel ou CELUI-LA, sinon on vous lâche dans la fosse aux lignes de commandes. Vous voulez la dernière version ? Vous l'aurez, quand nous serons sûrs qu'elle ne menace pas le système. Vous en voulez vraiment un autre ? D'accord, allez le chercher, mais attention, il ne fait pas partie de la liste, on ne va pas vous expliquer pourquoi parce que c'est trop compliqué pour vous, mais si vous l'installez, vous prenez des risques, on vous aura prévenus". C'est supposé rassurer, Synaptic, moi ça m'a effrayé. Mais comme je n'ai pas accepté de marcher dans les rails, au bout de deux heures d'Ubuntu j'avais déjà fait tout un tas de choses qui n'étaient pas prévues, touché au coeur du système, modifié plus de fichiers .ini qu'en un an de Windows XP. A partir de là des problèmes que je n'avais aucune chance de pouvoir résoudre risquaient de se présenter (tout ça parce que je voulais la dernière version de Firefox...). Et la seule solution à des soucis pourtant insignifiants était le formatage/réinstallation. Toujours cette horrible impression de piétiner...
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9527
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 20:20
Ajouter un dépot non officiel dans, ça prend 2 secondes et ça te permet de sortir des rails.

Je n'ai pas l'impression que sur ce point, qui te pose problème, le modèle de Windows te laisse tellement plus de libertés... (surtout avec la tentation reccurente de Microsoft de bloquer le fonctionnement de logiciels non certifiés)

  Voir le site web de petitevieille
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 20:40
De toute façon ma dernière expérience avec Linux m'a vraiment traumatisé. D'ailleurs c'est bien simple : depuis que je sais qu'il y aura Linux sur le disque dur de la PS3 c'est décidé, je n'achèterai jamais cette console !!
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9527
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 20:50
Citation :
De toute façon ma dernière expérience avec Linux m'a vraiment traumatisé.


Je peux en dire autant de Windows. Bubs pourrait confirmer...

  Voir le site web de petitevieille
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3605
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2006-03-25 21:44
A oui tiens sur la PS3 ce sera un Linux tout prêt avec une suite de logiciels installés et modulables sur le disque dur ou Sony a t-il prévu de faire sa propre distribution blindé de DRM et autre bridages à la con ?

ça en ferai donc une unité centrale complète

  Voir le site web de Manuel
Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2006-03-26 01:36

Hé, mais si Sony adopte Linux sur sa PS3 cela veut dire que la compagnie adopte une nouvelle philosophie en visant un public restreint composé de geeks dotés d'une intelligence, d'une beauté et d'une sensibilité supérieures à la moyenne : Voilà qui force l'admiration

Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 10905
De : Montréal, parce que je le vaux bien

Hors ligne
Posté le: 2006-03-26 04:10
Bof. Ils (Sony) ont déjà sorti il y a quelques années une distribution Linux sur PS2. Personne n'en a rien eu à foutre (avec raison -- qu'est-ce que vous voulez utiliser un ordinateur qui n'a aucun support de stockage?). Je crois me rappeler que le but principal de la manoeuvre était de faire un peu de pub, et de contourner des taxes en disant que la PS2 est un ordinateur. Ca n'a pas marché.


Sinon, pour le débat Linux VS Windows VS Mac VS whatever, je me contenterai de dire deux choses:
1. Linux n'est pas Windows. Il y a forcément un temps d'adaptation. Si vous voulez changer d'OS mais surtout continuer à utiliser votre ordinateur exactement comme avant quand vous étiez sous Windows sans changer quoi que ce soit à vos habitudes, ça ne va pas être possible. Comme on dit chez les informaticiens, "si vous cherchez Windows, vous savez où le trouver".

2. L'immense majorité des possesseurs d'ordinateurs n'installera jamais ne serait-ce qu'un logiciel dessus. Autant dire qu'installer un OS est au-delà de leurs compétences. La raison principale pour laquelle Linux est actuellement incapable d'affronter Windows sur le terrain du grand public, c'est que Windows et MS Office sont déjà installés sur n'importe quel PC vendu dans le commerce. Environ 50% des PC tournent toujours sous Win98, un an après que MS ait cessé de supporter ce système. Pensez-y.
_________________

Take my love, take my land, take me where I cannot stand...
I don't care, I'm still free, you can't take the sky from me...


Panda
Gros pixel

Score au grosquiz
0002250 pts.

Joue à C'est compliqué

Inscrit : Jan 27, 2004
Messages : 1383
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2006-03-26 10:52
Wild_cat, la distribution Linux pour PS2 était vendu avec un pack qui contenait une carte ethernet, un disque dur de 20Go (et il me semble un cable pour relier la ps2 à un moniteur).
Mais effectivement, ça n'a pas été la l'enthousiasme.

Laurent, le texte de Petite Vieille n'est pas si obsolète que ça. Ce scénario arrive encore régulièrement. Et vu l'ouverture d'esprit de certains Linuxiens... en général, ça se passe mal.

  Voir le site web de Panda
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2006-03-26 13:39
Citation :

Le 2006-03-26 01:36, Sodom a écrit:

Hé, mais si Sony adopte Linux sur sa PS3 cela veut dire que la compagnie adopte une nouvelle philosophie en visant un public restreint composé de geeks dotés d'une intelligence, d'une beauté et d'une sensibilité supérieures à la moyenne : Voilà qui force l'admiration


Ajoute à ça que Sony a aussi annoncé une manette "surprenante" pour faire de l'oeil aux fans de Nintendo, un service en ligne entièrement gratuit et une puissance phénoménale pour détourner l'attention des 360-fanboys, du streaming vers la PSP pour attirer les I-Pod-users...

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5177
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2006-04-23 12:43
J'ai enfin réussi à faire fonctionner le wifi sous linux ( et en appliquant une logique très windows, c'est à dire réinstaller toute la distrib).

Maintenant si quelqu'un pourrait m'expliquer comment passer de OOO 1.5 à la version la plus récente ainsi que pour Firefox sans tout casser ça serait vachement gentil...


note : ceci est le premier post que je poste sous Linux
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
deltree
Pixel de bonne taille



Inscrit : Dec 14, 2002
Messages : 202
De : Saint Brieuc

Hors ligne
Posté le: 2006-04-27 22:25
entierement d'accord avec laurent.
Je ne vois pas pourquoi je changerais de systeme si celui d'a coté n'est pas meilleur, ou ne m'offre pas de possibilité plus intéressante.

je suis prets a faire des efforts (oui, c est un effort, et pénible meme) mais il faut que le changement vaille le coup. et je n'ai pas encore vu d'application spécifique à linux, ou a un autre systeme d'ailleurs, qui soit mieux que celles de windows. on trouve toujours un petit utilitaire sous windows qui fait la meme que les autres, mais pas l'inverse (macOS, linux).

maintenant, je crois que c est ce manque d'intéret au changement qui rend toute tentative pénible, voire difficile du coup.


l'autre jour, j'ai débuté la programmation JAVA ME. je n'y connais rien en java, encore moins en téléphone portable. et j'avais dans mes mains mon téléphone mais il n'y a qu'un jeu minable dessus.
ici, l'intéret était clair: je voulais créer mon jeu pour ce portable, alors j'ai téléchargé des tonnes de trucs, j'ai configuré des machins, je me suis arraché les cheveux sur des tutoriaux en espagnol, et j'ai fini par créer mon "pong" a moi.

la morale de cette histoire c est que s'il y a vraiment une perspective intéressante et nouvelle, alors je serais pret a faire des gros efforts pour m'adapter et étudier les docs.
si c est pour avoir la meme chose, en moins bien, tout en perdant au passage mes acquis (mes jeux windows et appli diverses) alors ca ne m'intéresse pas, et comme je serais réfractaire, je finirais par dire que c est "trop compliqué pour moi".

voila, tout ce baratin pour paraphraser les autres finallement, mais bon, je le dis quand meme.

mais mon cas personnel est différent.
moi, le PC, c est surtout pour les jeux, et tout ce qui va autour (création, graphisme, prog..etc).
mais le clampin moyen, celui qui affirme fierement "moi les jeux, ca ne m'intéresse pas", je me demande ce qu'il fout sous windows finallement. il serait mieux sur mac OS ou linux .
et le jour ou on est passé de DOS a windows 95 ?
ca a tout changé ca!
Et j'ai suivis le train quand meme... au début, ca m'a fait suer, j'ai affirmé haut et fort que je ne changerais pas, mais quand j'ai vu que tous les jeux appétissants étaient sous windows 95, j'ai quand meme fini par changer. personne ne m'a obligé. j'ai pas suivis juste pour faire comme les autres. j'ai suivis parce que c'était plus attractif.

  Voir le site web de deltree

Index du Forum » » Hors-sujet » » Anatomie d'un changement d'OS

329 messages • page
1234 ... 17




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)