les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Ecco the dolphinphinphin (ok c'est pourri)
67 messages • page
1234
Auteur Ecco the dolphinphinphin (ok c'est pourri)
Milcham
Gros pixel

Score au grosquiz
0000342 pts.

Inscrit : Oct 02, 2005
Messages : 1105
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2006-10-31 20:30
Citation :

Le 2006-10-31 17:17, Rudolf-der-Erste a écrit:
En parcourant à nouveau ce topic, une réflexion que je me suis faite il y a quelque temps semble se confirmer. En effet, j'ai l'impression que ce deuxième épisode est bien moins connu que le premier. Visiblement, les personnes déçues par le premier épisode se sont arrêtées là (attention, il n'y a rien de mal dans ce que je dis ). Est-ce que je me trompe?


Il faut dire aussi qu'Ecco 2 est sorti un peu tard, alors que pas mal de monde lâchait la MD, non ? Il lui aurait fallu trancher beaucoup plus ouvertement avec son aîné pour attirer encore tant d'attention en 1994. L'effet de surprise était passé, quoi.

Je n'ai pas lu tout ce qui concerne le scénario, n'ayant pas fait le jeu. J'avoue tout de même être assez impressionné par certains screenshots vraisemblablement planants. Juste pour savoir, tu as aussi fait un article sur l'opus DC que le soviet garde dans sa casaque, ou tu t'es arrêté aux Marées du Temps ?

  Voir le site web de Milcham
zulios
Pixel imposant


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 652
De : mon nuage

Hors ligne
Posté le: 2006-10-31 20:53
Je viens confirmer ton impression : en ce qui me concerne je n'ai même pas eu envie de me renseigner jusqu'à maintenant sur le second opus tellement le premier m'avait semblé difficile. Cela dit ton article est excellent et me motive presque à le faire. Presque, parce que t'es quand même capable de te faire le premier de bout en bout, et ça me laisse à croire que tu as une volonté de fer et un sacré coup de pad. Bref je ne suis pas entièrement convaincu

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2006-11-01 18:41
(Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, mais je suis en pleine période de révision pour mes partiels).

Alors, dans l'ordre:

Citation :
Sympa la suite aussi

Juste un truc y'a une coquille qui traine: Tous ces niveaux conTous ces niveaux constituent


Apparemment, c'est corrigé.

Citation :
Il faut dire aussi qu'Ecco 2 est sorti un peu tard, alors que pas mal de monde lâchait la MD, non ? Il lui aurait fallu trancher beaucoup plus ouvertement avec son aîné pour attirer encore tant d'attention en 1994. L'effet de surprise était passé, quoi.

Je n'ai pas lu tout ce qui concerne le scénario, n'ayant pas fait le jeu. J'avoue tout de même être assez impressionné par certains screenshots vraisemblablement planants. Juste pour savoir, tu as aussi fait un article sur l'opus DC que le soviet garde dans sa casaque, ou tu t'es arrêté aux Marées du Temps ?


Il faut dire que j'ai possédé la Megadrive entre 1992 (je crois) et 1996: je n'avais jamais entendu parler de Mega CD, ni de 32X, ni de Saturn à l'époque. C'est peut-être pour cette raison que je ne me rends pas trop compte que ce jeu est sorti en fin de vie de la Megadrive.
Sinon je me suis arrêté aux Marées du Temps pour l'instant. Je n'ai pas encore prévu d'écrire un article sur Defender of the Future (il faut dire que j'ai terminé le jeu il n'y a même pas trois semaines). J'attends encore quelques mois pour me décider au cas où personne d'autre ne se serait lancé avant.

Citation :
Je viens confirmer ton impression : en ce qui me concerne je n'ai même pas eu envie de me renseigner jusqu'à maintenant sur le second opus tellement le premier m'avait semblé difficile. Cela dit ton article est excellent et me motive presque à le faire. Presque, parce que t'es quand même capable de te faire le premier de bout en bout, et ça me laisse à croire que tu as une volonté de fer et un sacré coup de pad. Bref je ne suis pas entièrement convaincu


Attention, je n'ai jamais dit que le deuxième épisode était facile, loin de là!
Disons que sa difficulté est tout à fait dans la moyenne. Il reste quelques petits pics pas bien méchants, mais globalement la difficulté de ce jeu est bien équilibrée. Si jamais tu te décides à y jouer, tu constateras une nette différence par rapport au premier. Bien sûr je ne te conseille surtout pas de commencer par le mode difficile, ou sinon tu vas en baver dans certains niveaux comme les tubes d'eau (avec un scrolling assez rapide), le dernier niveau (celui qui m'a le plus stressé dans ce jeu), ou encore le niveau supplémentaire Maze of Stone (déblocable dans ce mode difficile) qui n'est pas hyper simple non plus. Commence plutôt par le mode facile!

Sinon, je le répète: je ne me considère pas comme un génie du pad. Par contre, il est vrai que je suis très patient (j'ai une volonté de fer comme tu dis). Quand un jeu me plait vraiment, je suis capable de m'entêter au point de surmonter les pires difficultés, très souvent après moults essais vu que je ne suis pas aussi doué que tu ne le penses. Parfois, je me dis: "Mais qu'est-ce que tu es nul, c'est pas possible! Comment as-tu pu commettre une erreur aussi grossière? Allez, tu recommences jusqu'à ce que tu y arrives.".
Enfin, qu'est-ce que je raconte? Je ne suis pas patient: je l'étais. C'est fini ce temps là: je suis devenu un joueur comme les autres!

Quoique, en ce moment, je suis en train de m'acharner sur Sonic Adventure 2, et ça commence vraiment à être chaud (43 heures de jeu, me manque encore 21 A et les courses de chao pour obtenir le niveau bonus Green Hill retranscrit en 3D).

Zulios, j'espère que tu me crois quand je te dis que Ecco: Les marées du Temps n'est pas si dur que ça?
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Lag
Gros pixel


Score au grosquiz
0012267 pts.

Joue à EarthBound sur SNES Classic Mini

Inscrit : May 27, 2002
Messages : 1025

Hors ligne
Posté le: 2006-11-03 15:45
Citation :

Le 2006-10-31 17:17, Rudolf-der-Erste a écrit:
Je suis d'autant plus flatté que ces deux-là ont pris la peine de le lire alors qu'ils ne connaissent pas ce jeu visiblement (quoique, Lag ne nous l'a pas dit explicitement). C'est très sympa de votre part!

J'ai fini le premier avec le code LIFEFISH sur MD, par contre le deuxième, je n'y ai joué qu'en émulation sur DGen, et à l'époque, DGen, ben c'était plein de bugs (d'ailleurs ça l'est toujours puisqu'il n'est plus en développement). Ce qui fait que je me suis arrêté à la première course aux anneaux. Et je n'y ai jamais rejoué depuis, mais depuis ton article, j'ai envie d'y remédier
Le problème, c'est que le temps me manque un peu en ce moment
_________________

Je suis un gros pixel!


Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22021
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2006-11-04 09:50
Le nouveau jeu des créateurs d'Ecco :
http://www.gamekult.com/tout/jeux/fiches/J000070137_test.html

Apparemment c'est assez moyen.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2006-11-04 12:50
Citation :
J'ai fini le premier avec le code LIFEFISH sur MD, par contre le deuxième, je n'y ai joué qu'en émulation sur DGen, et à l'époque, DGen, ben c'était plein de bugs (d'ailleurs ça l'est toujours puisqu'il n'est plus en développement). Ce qui fait que je me suis arrêté à la première course aux anneaux. Et je n'y ai jamais rejoué depuis, mais depuis ton article, j'ai envie d'y remédier
Le problème, c'est que le temps me manque un peu en ce moment


Eh ben, mon pauvre vieux, tu n'as pas eu de bol. J'espère que ça va aller mieux, maintenant.

Citation :
Le nouveau jeu des créateurs d'Ecco :
http://www.gamekult.com/tout/jeux/fiches/J000070137_test.html

Apparemment c'est assez moyen.


Oui, j'ai vu ça hier. Décidément, Appaloosa n'en a pas fini avec les jeux à license. Ca me gêne un peu qu'ils ne citent absolument pas Ecco dans cet article.
Après avoir visionné plusieurs vidéos, je peux dire que les effets de reflets à la surface de l'eau ne sont pas trop mal. En revanche, les textures... Ouch! Ca fait mal. Par moments, le jeu est moins beau que Defender of the Future. Bon, je ne pense pas que ce jeu soit foncièrement mauvais, mais ce doit quand même être très moyen. C'est bête car cette idée d'incarner le requin plutôt que les hommes était assez originale. Quel dommage!

Avec tout ça, j'espère qu'un jour ou l'autre ils nous sortiront un nouvel épisode (voire la suite des Marées du Temps, même si je doute fortement que cela se produise un jour pour mon plus grand malheur) sur PS3 ou Xbox 360. Franchement, avec les moyens d'aujourd'hui, ça pourrait vraiment le faire.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
zulios
Pixel imposant


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 652
De : mon nuage

Hors ligne
Posté le: 2006-11-09 18:01
Citation :

Le 2006-11-01 18:41, Rudolf-der-Erste a écrit:
Zulios, j'espère que tu me crois quand je te dis que Ecco: Les marées du Temps n'est pas si dur que ça?


Je te crois, mais sincèrement je ne me sens pas d'attaque à le vérifier par moi-même pour le moment, j'en ai trop bavé avec le premier

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-05-29 23:18
Petit remontage des abysses!

Bon, ça fait plusieurs semaines que je replonge dans la série, d'abord en réécoutant les musiques ou revisionnant des extraits sur des sites, puis finalement en démarrant enfin la version Mega CD d'Ecco 1 il y a quelques jours.

(et en plus je suis aussi sur Kolibri sur 32X, donc en plein trip Novotrade ^^)

Donc là j'ai fait au moins la moitié du jeu et me suis arrêté au niveau Library d'Atlantis.

Je dois avouer que je suis très surpris par cette version Mega CD. Les musiques bien sûr qui sont complètement différentes des musiques de la version Megadrive et ne nous font pas ressentir la même chose (c'est plus planant alors que c'est plus inquiétant sur Megadrive, donc les deux versions musicales se complètent bien). Ils ont également mis une musique qui reflète la solitude d'Ecco. On l'entend d'abord juste après l'événement terrible qui se produit au premier niveau où Ecco se retrouve soudain seul, séparé des siens mystérieusement aspirés vers le ciel:

http://fr.youtube.com/watch?v=g_LKRBP69ag

Ce thème mélancolique, on le retrouve intégré avec quelques variantes dans les musiques d'autres niveaux comme Open Ocean. C'est vraiment le thème qui revient par intermittences et c'est plutôt bien fait.

Ca fait quand même bizarre de rejouer à ce jeu avec des musiques complètement différentes. Depuis des années, j'ai associé les niveaux de la version Megadrive à leurs musiques, et c'est vraiment déroutant. Il faut donc associer ces mêmes niveaux à des musiques différentes de celles qui me hantaient, mais maintenant je les intègre petit à petit.
Pour rester dans le son, les bruitages sont meilleurs également. Ainsi, quand le dauphin surgit hors de l'eau, le bruit d'éclaboussure ressemble bien davantage à une vraie éclaboussure que sur Megadrive.


Mais autrement, ce qui me surprend le plus, ce sont les différentes et les ajouts qu'il y a. On parle toujours des musiques différentes sur Mega CD (tous les résutalts du moteur de recherche du site ne parlent que de ça pour cette version), mais aucunement des autres modifications.

Alors déjà, il y a cinq niveaux supplémentaires. Six même si on rajoute Open Ocean 2 qui est rajouté après le dernier niveau de glace, et qui du coup renforce la cohérence de l'ensemble car Ecco revient bien en arrière vers les mers plus chaudes. Quant aux cinq niveaux supplémentaires qui se suivent les uns après les autres, ils se situent entre la rencontre avec l'astérite et l'entrée d'Atlantis. C'est là que je me suis rendu compte à quel point l'arrivée du niveau Marble Sea sur Megadrive (entrée d'Atlantis) était abrupte. Jusque-là, le jeu était d'une grande cohérence dans son déroulement géographique, sans aucun saut spatial (contrairement à Ecco 2 qui utilise des téléporteurs). Or, juste après l'astérite, on se retrouvait d'un seul coup à Atlantis, ce qui rompait cet enchaînement cohérent.
Eh bien, ces cinq niveaux supplémentaires de la version Mega CD constituent le chaînon manquant car ils nous montrent enfin le chemin que doit parcourir Ecco depuis l'Astérite pour arriver à Atlantis. Ces niveaux sont très bien d'ailleurs, et le cinquième comporte bizarrement un élément de gameplay non repris dans aucun autre niveau du jeu (et même de la série). Ils ont même mis un niveau sans musique (judicieusement intitulé Sea of Silence).

C'est troublant car ces niveaux semblaient être prévus à l'origine, mais ils sont absents sur Megadrive.

Fait encore plus troublant: les cristaux de la bibliothèque d'Atlantis. Ces cristaux relatent un peu l'histoire d'Atlantis confrontée aux attaques vortex. Sur Mega CD, deux cristaux parmi eux comportent deux ou trois minutes de vidéos d'un documentaire sur la vie des dauphins (la voix-off est en anglais). Evidemment, ces deux vidéos n'étaient pas présentes sur Megadrive, mais pourtant il y avait autant de cristaux que sur Mega CD. En fait sur Megadrive, il y a deux cristaux qui répètent exactement la même chose que deux autres cristaux.

Bref, autant de cristaux sur Megadrive que sur Mega CD, mais deux cristaux répétant la même chose sur MD et deux cristaux comportant un petit documentaire sur Mega CD.

Tout cela voudrait donc dire que la version de base d'Ecco 1 est en réalité la version Mega CD, et non pas la version Megadrive comme je me l'imaginais. La version MD aurait donc repris la disposition et le nombre de cristaux du niveau Library, mais en remplaçant les deux cristaux documentaires par deux cristaux répétant la même chose que deux autres cristaux. Et vu que les cinq niveaux supplémentaires s'inscrivent pleinement dans la narration du jeu, ils auraient donc été purement et simplement supprimés sur Megadrive pour une raison qui m'échappe (ce qui fait que l'arrivée à Marble Sea est abrupte sur MD). Vraiment je suis surpris.


Enfin, autre différence et pas des moindres qui va *peut-être* (bon, je rêve sûrement ) intéresser les personnes qui ont été tant rebutées par ce jeu. Dans la version MD, si on meurt, on recommence absolument tout le niveau. Mais sur Mega CD, à ma grande surprise, il y a des check-points dans les niveaux. En fait, si on meurt, on a la possibilité de redémarrer au dernier cristal-barrière détruit avec toute notre énergie et tout notre air, et ce sans limitation! Du coup, cet ajout réduit nettement la difficulté de certains niveaux, croyez-moi!


Donc voilà, je suis encore une fois très surpris par toutes ces différences. On ne parlait que de la musique qualité CD, mais aucunement du chaînon manquant (les cinq niveaux) et du confort apporté par le système de check-point de la version Mega CD.
Bref, il va vraiment falloir que je complète un jour mon article! Je dois aussi jouer à la version Mega CD d'Ecco 2 car il y a trois niveaux supplémentaires apparemment.
En fait, j'envisage bien un jour ou l'autre de transformer tout ça en dossier et d'intégrer un p'tit papier sur le volet Dreamcast/PS2 Defender of the Future bien sûr.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2297

Hors ligne
Posté le: 2008-05-30 15:31
Citation :

Le 2008-05-29 23:18, Rudolf-der-Erste a écrit:

Bref, il va vraiment falloir que je complète un jour mon article! Je dois aussi jouer à la version Mega CD d'Ecco 2 car il y a trois niveaux supplémentaires apparemment.
En fait, j'envisage bien un jour ou l'autre de transformer tout ça en dossier et d'intégrer un p'tit papier sur le volet Dreamcast/PS2 Defender of the Future bien sûr.



Je ne peux que t'encourager à le faire! Ne serait-ce que parceque tu as déjà écrit sur le jeu est très intéréssant en plus de transpirer d'amour

Ecco et moi, ç'est une histoire d'amour contrariée: le jeu possède un univers visuel qui m'enchante complètement mais je n'ai jamais réussi à avancer sereinement dans le jeu. D'ailleurs, ce qui me plait le plus dans le jeu, ç'est le premier niveau, où je peux passer plusieurs bonnes minutes à sauter hors de l'eau tellement l'effet prend aux tripes. Après, quand l'histoire (et les contraintes) démarre, ç'est autre chose.

  Voir le site web de Simply Smackkk
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-05-30 17:29


Cette capture d'écran montre que j'ai terminé le jeu (juste avant de partir en week-end, chouette!). Ben oui, contrairement aux autres niveaux, le mot de passe du niveau final est donné non pas avant le niveau, mais après. Et même que si on perd, il faut recommencer Welcome to the Machine: quelle bande de sadiques franchement!

Bon ben voilà, j'ai reterminé le jeu pour la nième fois, mais cette fois-ci sur Mega CD. J'avais peur de ne pas y arriver en jouant au clavier (oui, le jeu n'est pas trop conçu pour et il vaut mieux y jouer avec une manette ^^), mais j'y suis arrivé. En fait, ça a même été presque une balade de santé tellement je le connais.

Moi je maintiens pour jouer à ce jeu dans de bonnes conditions, c'est surtout une question d'habitude. D'abord on est dérouté parce que le jeu nous offre une très grande liberté de déplacement puisqu'on peut aller partout, chose à laquelle on n'est pas habitué en principe. Et puis il y a des réflexes à apprendre: utiliser le sonar mortel (qu'on apprend en sauvant les trois dauphins du niveau Vents) pour tuer bien plus facilement les petits ennemis (très pratique contre les crabes ou les trilobites), utiliser les coquillages pour retrouver de l'énergie, trouver les endroits où on peut récupérer de l'air, repérer les cristaux qui nous rendent invincibles et nous restaurent complètement l'énergie et l'air (assez répandus à Atlantis et dans la préhistoire), etc.
Enfin voilà, je me suis plutôt baladé alors qu'à côté j'en chie comme c'est pas permis dans Kolibri (pas moyen de dépasser le niveau 13 sur un total de 20 ).

C'est bizarre pour le dernier niveau préhistorique que j'avais considéré comme étant l'un des plus durs du jeu puisque cette fois l'autre ne m'a pas attaqué avec ses éclairs. Bizarre.
Mais je ne m'en plains pas!

Mais sinon, tout l'enchaînement Atlantis-Préhistoire-retour dans le passé avant le drame-final est remarquable.
Parmi les musiques, la version Mega CD a eu le bon goût de reprendre la musique de la préhistoire (qui était ma préférée du jeu sur Megadrive). Et puis bon, toujours ce thème triste récurrent qui revient dans la préhistoire dans Pteranodon Pond et qui revient avec force dans les derniers niveaux vortex.
Le défilement vertical du niveau Tube est toujours aussi rapide (surtout à la fin où ça fait presque mal aux yeux).
Et alors Welcome to the Machine, c'est quelque chose. Toujours cauchemardesque, mais moins que sur Megadrive. En fait, il y a un ajout sur Mega CD: cette fois on entend des sortes de gémissements qui préviennent à l'avance de l'arrivée des vortex. Alors que sur Megadrive c'était trop tendu car on ne savait pas quand ils allaient arriver, ici on les entend venir d'avance et vraiment ça change tout! Désormais le niveau m'a semblé moins difficile qu'avant (mais il m'a fallu quand même six essais, hein!). Et ça ne l'empêche pas d'être particulièrement flippant (mais vraiment j'étais à cran), genre je martelle comme un fou sur le bouton du sonar dès que j'entends ces cris puisqu'ils peuvent me tuer en quelques coups (heureusement que l'énergie se régénère automatiquement). On rencontre pour la première fois cet ennemi invisible responsable de tous les malheurs. Et puis bon, cette ambiance de malade à la fin, et toujours la reprise du thème récurrent avec cette fois des percussions sourdes qui rendent l'ambiance plus malsaines: un régal, c'est mythique!
Le boss final m'a également semblé plus flippant car avec le support CD, on l'entend vraiment respirer quand il essaie de nous avaler: génial!


Enfin voilà, j'ai un peu l'impression d'avoir redécouvert le jeu mine de rien. Avant j'estimais que le deuxième, les Marées du Temps, lui était supérieur, mais en réalité ils se valent l'un et l'autre. Peut-être parce que les ajouts de la version Mega CD (niveaux supplémentaires, confort apporté par le système de check-points, l'aide sonore du niveau Welcome to the Machine) le rendaient beaucoup plus agréables à jouer.

Bon, Ecco n'est pas une de mes séries préférées pour rien!

(faut que j'attaque le 2 sur Mega CD maintenant)

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Starbound / World of Warships

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13093
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2008-05-30 18:00
Le 2 est sorti sur MCD? Ca alors.... Je savais que le 1er possédait des niveaux "inédits" et des ziques à tomber, mais j'ignorais totalement que le 2 avait eu sa déclinaison CD.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-06-03 16:30
Et pourtant!




Ne regarde surtout pas ce lien qui comprend toutes les musiques d'Ecco 2 CD car je sais que tu n'aimes pas écouter les musiques de jeu.

J'ai vaguement jeté un oeil à cette version et regardé quelques niveaux grâce aux mots de passe. Eh bien cette fois je n'ai pas l'impression que cette version Mega CD était la version de base. Déjà le bruit d'éclaboussure est le même que sur Megadrive, ce qui déçoit un peu vu que la version CD d'Ecco 1 proposait un meilleur bruitage pour l'éclaboussure. De plus, je n'ai finalement pas l'impression qu'il y a des niveaux supplémentaires. Enfin, même si les musiques sont superbes, je regrette tout de même la disparition de la musique inquiétante qu'on entendait dans Sea of Darkness et dans le dernier niveau sur Megadrive. On perd tout de même quelque chose dans ces deux niveaux-là car Ecco n'est pas une série qui propose seulement une ambiance poétique, mais aussi des atmosphères inquiétantes par moments (voire glauques comme l'avant-dernier niveau assez angoissant de Defender of the Future).

Donc en gros, Ecco 2 CD ressemble cette fois davantage à un simple copier/coller de la version Megadrive avec de nouvelles musiques, alors qu'Ecco 1 CD semblait être la version de base.

Mais il faudrait ce que ça donne à l'usage vu que je n'ai pas encore joué à cette version Mega CD à proprement parler. Après tout, j'ai vu que le niveau Lunar Bay a hérité d'une superbe musique qui s'accorde bien à cette ambiance bizarre (un environnement envahi par les vortex). Et puis il y a des cinématiques (quinze minutes au total environ) qui résument l'histoire du premier jeu (quelqu'un les a mises en ligne sur Youtube ici et , mais rien ne vous oblige à les regarder si vous n'avez pas joué au premier et que vous ne voulez pas vous gâcher certaines surprises ^^).

Bon après je ne sais pas si j'irais jusqu'à tester les versions Gamegear et Master System, on verra bien.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-02-28 01:21
Bien, petit déterrage pour dire que j'ai enfin terminé pour la première fois la version Mega CD d'Ecco: les Marées du Temps en mode Hard (le niveau final me fait décidément beaucoup stresser). Ca m'a bien rappelé que cet épisode mise bien davantage sur la dextérité que le premier Ecco.

La méduse rouge dans les tubes d'eau aériens est toujours aussi tenace, surtout en mode Hard où elle nous poursuit jusqu'au bout (ou alors on a plutôt affaire à une deuxième méduse à la deuxième moitié du niveau) et non pas jusqu'à la moitié du niveau en mode Facile, ce qui rend le passage bien plus dur qu'en Facile. J'ai l'impression aussi que le niveau Moray Abyss (avec le corail à tuer) est nettement plus dur en Hard à cause des monstres jaunes peut-être plus résistants. Par contre bizarrement, le fameux niveau Globe Holder propice aux échecs successifs ne me pose plus tant de problèmes que ça (j'ai fini par trouver la technique pour ne plus mourir dans la deuxième phase où la boule cherche à nous écraser contre les murs). La fin est toujours aussi frustrante, abrupte et décontenançante bien sûr (un peu comme Shenmue 2 je dirais), et ça fait 15 ans que l'histoire reste ainsi en suspens (mais avec le recul, on peut dire que ce qui arrive au dauphin a pris une certaine symbolique qui prend tout son sens de nos jours).


Bon, j'ai été légèrement sévère sur le traitement musical car il y a pas mal de passages qui en bénéficient fortement (les deux futurs, Lunar Bay, les passages "3D" dans les téléporteurs). Cela dit, je reste sur mes positions en continuant à préférer la version Megadrive (alors que la version Mega CD d'Ecco 1 est la meilleure pour moi). Je regrette le traitement musical des derniers niveaux où il n'y a pas de nouvelles musiques mais justes quelques musiques déjà entendues qui ne traduisent pas forcément très bien leur ambiance. Par contre, j'ai bien aimé l'ajout de cristaux à certains niveaux qui racontent l'histoire du premier Ecco sous forme de cinématiques en plusieurs parties (au total, on a quand même une douzaine de minutes de cinématiques, ce qui m'avait surpris la première fois).

Après, ça reste un copier-coller de la version Megadrive, sans aucune retouche, sans niveaux supplémentaires ni bruitages bénéficiant du support CD (on garde les bruitages de la version Megadrive). Ca déçoit un petit peu après la version Mega CD d'Ecco 1 qui donne vraiment l'impression d'être la version de base du jeu: les cinq niveaux entre l'Astérite et Marble Sea (entrée qui comblent) qui comblent le vide qu'il y avait sur Megadrive, les deux cristaux qui racontent la même chose dans la bibliothèque d'Atlantis sur Megadrive (alors qu'ils correspondent à deux petits documentaires vidéos sur Mega CD). Et puis on avait des bruitages bien améliorés comme les éclaboussures à la surface de l'eau ou l'espèce de cri des Vortex (et le bruit d'inspiration bien rendu de la reine dans le niveau final). Je crois vraiment que la version Mega CD d'Ecco 1 a été pensée avant la version Megadrive, mais je n'ai pas de données officielles pour le confirmer (même si ça me semble évident), et on voit bien la différence avec Ecco 2. Et puis même le traitement musical est beaucoup plus travaillé dans Ecco 1 CD que dans le 2, les musiques rendent bien compte de l'ambiance des niveaux et des situations (à l'image de ce thème récurrent relatif à la solitude d'Ecco, qu'on entend dès le premier niveau quand ses congénères se font aspirer et qu'on attend à toutes les sauces dans d'autres compositions musicale comme Open Ocean, Pteronadon Pond ou The Machine). Enfin, les cristaux barrière détruits font office de check-points dans Ecco 1 CD, ce qui n'est pas du tout le cas d'Ecco 2 CD (où on recommence le niveau depuis le début, sauf si on a activé un cristal de sauvegarde présent dans certains niveaux particuliers et qu'on trouve aussi sur Megadrive).


J'aimerais bien compléter un jour les articles que j'ai écrits sur les deux jeux (mes tout premiers articles sur ce site, donc ce n'était pas parfait avec des maladresses) et parler davantage des versions Mega CD. Sans oublier bien sûr l'épisode Defender of the Future (mais je n'ai pas encore touché à la version Dreamcast). Bref, transformer tout ça en un petit dossier.

C'est sûr que c'est une série peu accessible, et il faut aimer explorer ces environnements labyrinthiques et s'y perdre avec le stress du manque d'air.



  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à The Witcher 3 (Switch) / Megadrive mini

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8186
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2009-02-28 08:52
Citation :

Le 2009-02-28 01:21, Rudolf-der-Erste a écrit:
Ca m'a bien rappelé que cet épisode mise bien davantage sur la dextérité que le premier Ecco.

[ Ce Message a été édité par: Rudolf-der-Erste le 2009-02-28 01:34 ]


Franchement je ne vois pas comment, tant le premier est déjà d'une difficulté monstrueuse. Perso je n'ai jamais réussi à passer le deuxième niveau et pourtant ce n'est pas faute d'avoir zssayé, et à de nombreuses reprises.
Peut-être y a-t-il une technique de jeu qui m'a échappé...
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-02-28 12:41
Quand je parle de dextérité, c'est parce que dans Ecco 2 il y a pas mal de passages un peu originaux avec un petit feeling plate-forme, surtout dans les tubes d'eau aériens (avec la méduse rouge) ou bien le futur des Vortex. Mais ça ne veut pas dire qu'il est plus dur que le premier (qui mise davantage sur la sensation d'étouffement alors qu'on a nettement moins de risques de mourir d'asphyxie dans le deuxième Ecco). On n'a pas vraiment la même difficulté entre les deux jeux.

Donc si tu as été bloqué au deuxième niveau du jeu d'Ecco 1, tu parles de Undercaves je suppose (là où il y a une pieuvre). Pour moi, ça reste un coup à prendre, des techniques et des façons de progresser à connaître (utiliser tout le temps la carte du sonar pour repérer les points d'air, se servir des coquillages en leur lançant un sonar pour qu'ils nous donnent des bulles d'énergie, ne pas trop traîner). De plus, il y a un cristal dans le niveau 2 qui dit qu'il faut nager très lentement quand on passe devant la pieuvre afin qu'elle ne nous donne pas de coup de tentacule. On peut trouver des vidéos montrant comment passer ce niveau sans encombre (celle-ci par exemple).

Après comme je l'ai dit, la version Mega CD est nettement plus simple que la version Mega CD car les cristaux barrière qu'on a détruits font désormais office de check-points, donc on recommence au dernier cristal barrière détruit si on meurt (et non plus au début du niveau comme sur Megadrive) avec toute son énergie et toute son oxygène.

Alors oui, c'est dur dès le début, mais je ne trouve pas que la difficulté fasse de gros bonds particuliers quand on passe aux zones suivantes de glace, d'Atlantis ou de la préhistoire (à part le niveau 2 dans la glace avec ces blocs mobiles un peu pénibles). Ainsi, les niveaux d'Atlantis et de la préhistoire ne sont pas plus durs que ce qu'on a vu avant (et on a eu normalement le temps de s'adapter aux mécaniques de jeu). Après, c'est quand on arrive à la toute fin, avec l'avant-dernier niveau cauchemardesque (mais culte) The Machine que la difficulté s'affole (ce niveau est complètement différent du reste du jeu dans sa mécanique et sa progression). Par comparaison, la difficulté d'Ecco 2 est un peu plus hétérogène mais globalement inférieure à celle du premier Ecco (il vaut mieux quand même y jouer en Facile la première fois).

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Kaede
Pixel monstrueux


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4544

Hors ligne
Posté le: 2010-02-12 12:50
En passant, je viens de voir qu'il existerait une version PC de Ecco 1, sortie en 1995. Mobygames semble confirmer cela.

Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3477
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2010-02-13 02:25
J'avais fini le premier, j'en avais bien bavé mais c'est vraiment riche et original, du coup je ne sais pas pourquoi Sega n'a plus de projet avec cet univers, j'avais testé l'épisode dreamcast vite fait mais la jouabilité m'avait rebuté bien qu'il soit très beau.

  Voir le site web de Manuel
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2010-02-13 03:38
Citation :
Le 2009-02-28 01:21, Rudolf-der-Erste a écrit :
Cela dit, je reste sur mes positions en continuant à préférer la version Megadrive (alors que la version Mega CD d'Ecco 1 est la meilleure pour moi).
Tu préfères la BO d'Ecco2 sur MD à celle sur CD? Il y a pourtant quelques morceaux magnifiques comme celui-ci par exemple (pour moi c'est le plus beau thème de tous les ecco 16bits):



Enfin après tu peux penser que ça colle pas avec les niveaux, ça ne me le fait pas pour ce jeu mais j'ai déjà ressenti ça. Pour Winds of Thunder par exemple, une super BO mais qui selon moi est complètement détachée du jeu voir limite hors sujet. Enfin je pense quand même que cette BO de Ecco 2 colle quand même assez bien au thème marin.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-02-13 13:15
Oui, cette musique, c'est celle des passages "3D" dans les téléporteurs et dont j'avais dit avoir apprécié la musique.

Par contre, je ne trouve que la musique qu'on entend dans Sea of Darkness ne colle pas avec ce qu'on entendait sur Megadrive. Sur Megadrive, la musique Sea of Darkness donnait ceci:


Là on voit bien qu'on se trouve dans un lieu assez inquiétant, plongé dans le noir des abysses, avec des créatures qui font peur comme les vortex. Et cette musique-là était également très appropriée pour le niveau final qui m'a beaucoup fait stresser (surtout en mode hard avec les barrières supplémentaires).

Sur Mega CD, voilà ce qu'on entend dans ce niveau:



Là franchement on perd quelque chose: on ne retrouve plus le côté inquiétant de ce niveau Sea of Darkness dans la version Mega CD.

De même, sur Megadrive, on avait une musique assez énergique pour Tube of Medusa (qui n'a pas son équivalent sur Mega CD):



Sur Mega CD, pour ce niveau Tube of Medusa, ils ont mis à la place une musique pas terrible (la seule du jeu que je n'aime pas trop sur Mega CD):



Là aussi on perd quelque chose, ça n'a plus rien à voir.

Et dans l'ensemble on perd un peu le côté étrange et "expérimental" de certaines musiques qu'on avait sur Megadrive (je pense à certains niveaux se passant dans le futur utopique), pour quelque chose de plus classique collant au thème aquatique standard (alors qu'il ne faut pas oublier que les Ecco ne se résument pas qu'à un simple trip aquatique, il y a aussi tout un aspect bizarre et inquiétant à côté). De plus, le thème du voyage dans le temps qu'on avait sur Megadrive manque un peu sur Mega CD (alors que le jeu se termine comme ça, avec cette musique, donc on perd aussi quelque chose sur Mega CD).

Cela dit, il y a des musiques sur Mega CD qui collent super bien. Le thème des niveaux "3D" de téléportation comme ça a été dit, et surtout le thème de Lunar Bay qui colle exactement à l'ambiance de ce niveau: à la fois belle mais aussi un peu étrange et inquiétante (le lieu en lui-même est super beau, mais son ambiance avec cette lune et ses vortex fait peur):



Bref, globalement, je trouve que les musiques d'Ecco 2 version CD collent moins à l'idée que je me fais du jeu. Par contre, je trouve les musiques de la version CD d'Ecco 1 tout à fait appropriées: l'atmosphère est moins "étrange" que dans le 2 (qui avait des éléments très bizarroïdes, que ce soient les ennemis vortex ou les niveaux des deux futurs) et ça colle bien au thème de solitude/tristesse qui prédomine dans le jeu (Ecco se retrouve complètement seul, séparé de ses compagnons enlevés au tout début). En plus, l'apparition des check-points sous forme de cristaux-barrières qu'on a détruit achève de rendre Ecco 1 meilleur (et moins dur) que sur Megadrive.

Evidemment, tout cela est très subjectif.

@Kaede: Oui, il existe une version PC d'Ecco 1, et normalement c'est exactement la même version que la version Mega CD: on y trouve la même bande-son CD (différente de la bande-son Megadrive) et les cinq niveaux supplémentaires (et même les check-points apparus dans la version CD normalement).

@Manuel: Je t'inviterais bien à redonner une chance à Defender of the Future sur Dreamcast/PS2. J'ai trouvé la jouabilité excellente, mais c'est sûr que la 3D introduit une bien plus grande perte des repères spatiaux que la 2D (d'un autre côté, ça colle très bien au jeu).


Edit: Et sinon vous autres, vous n'avez toujours pas osé sauter à l'eau, (re)jouer aux Ecco et finir ces jeux?
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2010-04-01 16:34


Index du Forum » » Jeux » » Ecco the dolphinphinphin (ok c'est pourri)

67 messages • page
1234




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)