les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
Manuel
Pixel monstrueux
Surtout qu'avec un I5, 8Go de ram et une Geforce 770 ça devrait même pas moufter vu ce qui est affiché, en fait ça tourne très bien sauf dans la ville où ça saute par moment mais c'est suffisamment pénible quand il faut la parcourir de long en large pour 3 bricoles.
C'est pas vilain mais le moteur est clairement léger, ce jeu aurait pu sortir en 2008 sur PS3 (en plus aliasé sans doute! ).

J'ai beau être indulgent c'est vraiment pas la joie, heureusement que je l'ai payé sur GOG en soldes, je me dis que l'argent servira plus à CD Projekt.

C'est d'autant plus rageant que le scénario commençait à être plus intéressant.

Wild_Cat
Anarchy in the UK
Décidément... Un an et demi plus tard, ce contact initial avec le jeu m'a tellement refroidi que je n'y ai pas retouché, même si maintenant j'ai un nouveau PC bien plus puissant que l'ancien et que j'espère capable de faire tourner à 60fps (120?) ce qui ne reste qu'un bête jeu d'aventure Unity sans moteur physique ni IA compliquée.

Tes nouvelles ne m'encouragent pas à changer d'avis... Funcom ont toujours été des tanches techniquement, mais quand les artistes partent tous seuls dans leur coin faire un truc dans leur garage, c'est pire. Je ne devrais pas être surpris.

Manuel
Pixel monstrueux
Nouvelle du front 2 mois après avec la dernière version du jeu dispo sur GOG, j'ai fini par entamer une partie vu qu'apparemment certains passages du 1er épisode ont été enlevés au début, ce n'était donc pas un bug.

Mais là j'en suis au 2e épisode et je me retrouve avec un bug bloquant l'histoire principale, genre celui où l'on doit causé un personnage dans un bar pour continuer et impossible d'y rentrer, Zoé ne veut pas..
J'ai fait un bug report (c'est possible dans l'interface, comme quoi les développeurs se servent des joueurs comme beta testeurs...)
Déjà qu'il est pas hyper palpitant (doux euphémisme) malgré de bonnes idées de scénario et une direction artistique soignée, mais bon sang que c'est laborieux dans le déroulement. Je ne parle même pas de mise en scène avec ces personnages statiques et ces interactions même pas dignes d'une production Quantic Dream.

Ce projet sent vraiment l'amateurisme, au moins sur le plan programmation parce que se planter là-dessus avec une linéarité pareille . Je passe sur le nombre de choses non traduites, dialogues (secondaires certes...), objets etc... L'anglais me dérange pas mais c'est vraiment du boulot mal torché.
Il y a aussi le classique des personnages ou éléments mouvants qui se plantent dans le décor où ne sont pas là où il faudrait (coucou la voiture qui rentre dans un mur), c'est rare mais suffisant pour le remarquer.
Pour finir sur mon PC le framerate est parfois souffreteux dans la ville, ça bloque 1s et ça repart, ce serait pas trop gênant si ça se répétait pas toutes les 3s et en plus ça le fait pas forcément aux mêmes endroits ni tout le temps quelque soit les réglages graphiques.

Je veux bien que ce soit du petit budget mais alors ça aurait été bien d'embaucher de vrais programmeurs. Sérieusement je me souviens même plus de la dernière fois où j'ai vu un jeu aussi mal fini.

Manuel
Pixel monstrueux
Le 5e et dernier chapitre est sorti le 17 juin, GOG a fait la mise à jour avec un nouveau pack de fichiers (j'ai acheté le season pass complet), j'attendais ça pour télécharger et installer la totale d'un coup mais en l'état c'est incompréhensible, j'ai l'impression d'être devant une alpha non-testée.

Wild_Cat parle de 4H de jeu pour le 1er chapitre mais je l'ai fini en 30min à peine et en voyant des vidéos sur Youtube je ne comprend plus rien :
-Pas de synchro labiale, les personnages sont des poupées de cire immobiles qui parlent sans doute en télépathie / Il y en a sur les vidéos YT.
-Des sous-titres et l'interface qui passent du français en anglais lors d'une phase et pouf ça revient en FR, splendide.
-Sur la vidéo YT je vois des phases et des décors que je n'ai pas vu dans ma partie, il manque carrément des pans entiers... En interagissant avec le décor Zoé a directement commencé par le cauchemar de la petite fille alors que ça semble être le 2e ou 3e rêve, après elle revient vers le chaman pour discuter puis vers son lit où son moi réel est dans le coma et la réveille après la manipulation de l'appareil. Fin du chapitre, même pas 30 min!
- Le chapitre se conclu pour passer direct sur l'épisode 2 avec d'autres personnages et toujours ce syndrôme des personnages figés quand ils parlent.

Je vais laisser ça en plan quelques jours histoire de voir si le studio corrige le tir, c'est juste pas possible de vendre ça en l'état même si je l'ai eu en soldes (il l'est également sur steam). ça risque de gueuler sur les 2 boutiques, heureusement que GOG garantie un remboursement jusqu'à 30 jours après l'achat.


Manuel
Pixel monstrueux
ça semble quand même assez grave pour nuire au plaisir de jeu, enfin de narration vu que le gameplay a l'air réduit à sa portion congrue.

Dreamfall était déjà léger à ce niveau mais c'était propre, en tout cas sur PC j'ai pas souvenir de choses scandaleuses sur le plan technique. On me l'avait prêté en 2008, en y repensant ça doit être un des derniers jeu en boîte PC que j'ai installé "à l'ancienne", juste un setup, pas de code d'activation ni DRM lié à un compte.

Chapters est tout de même dans ma liste de souhait steam, je garde un oeil dessus.

Wild_Cat
Anarchy in the UK
Citation :
Le 2014-11-01 01:49, Manuel a écrit :

C'est dommage parce que j'ai beaucoup aimé Dreamfall, l'atmosphère et l'histoire étaient prenante.


Note que c'est toujours le cas. C'est ce qu'il y a autour (le jeu effectif) qui est raté.

Manuel
Pixel monstrueux
Erf! ça refroidit un peu tout ça, il ne reste plus qu'à voir si ça s'améliore pour la suite.

C'est dommage parce que j'ai beaucoup aimé Dreamfall, l'atmosphère et l'histoire étaient prenante.



Wild_Cat
Anarchy in the UK
8 ans plus tard, le topic sur le Dreamfall original est perdu dans les limbes, et je sors du premier épisode de Dreamfall Chapters, que j'ai kickstarté il y a deux ans et qui est sorti en début de semaine.

C'est court (4h au compteur de Steam, et j'ai beaucoup flâné) et juste un début, mais c'est bien écrit. Mais vraiment bien. Ragnar Tornquist a un très bon sens des dialogues, les personnages anciens et nouveaux sont toujours intéressants, attachants, souvent très drôles (Shitbot est ultime <3 ) et tenus par d'excellents doubleurs (Zoë garde sa voix de Dreamfall, Kian en a une nouvelle). Le système de dialogues est très bien foutu (avec une sélection à la Mass Effect, et des choix qui déclenchent un monologue interne avec plus de détails quand on passe la souris dessus avant de cliquer). La direction artistique du monde moderne est magnifique -- du cyberpunk-sous-la-pluie pas nécessairement original mais de bonne facture.

Techniquement, par contre, c'est infect. Déjà, ça rame en permanence (15-20 fps en moyenne sur mon laptop de jeu datant de 2 ans). Bizarrement, les scènes d'extérieur sont celles qui tournent le mieux, allez comprendre. Ensuite, c'est bourré de bugs: des personnages qui clippent à travers le décor, à travers des objets, à travers d'autres personnages, parfois même à travers des morceaux d'eux-mêmes (les bras du psychiatre). Tout à l'heure, en me rendant à l'appartement de Zoë, j'ai aperçu un policier debout et deux touristes assis... A environ 15 mètres au-dessus du sol. La lip-sync (déjà pas terrible) marche quand elle veut, ce qui donne à certains dialogues un air de film de kung-fu des années 70.

La techno d'animation a 10 ans de retard au moins. A part pour Zoë et Kian, qui ont fait preuve d'un certain soin (mais dont le déplacement est horriblement rigide), et un ou deux NPC (les collègues de Zoë), ils ont tous la raideur de persos de World of Warcraft vanilla (y compris, pour les femmes, les robes extensibles collées à leurs chevilles)... Sauf qu'avec la qualité AAA-esque des modèles 3D, l'effet est d'un non-naturel troublant. Certains ont même des animations de repos qui font bouger leurs pieds contre le sol dans une sorte de micro-moonwalk risible. C'est bien simple: quand on regarde la vidéo "The story so far" (qui résume les épisodes précédents), on se rend compte que Dreamfall tout court était mieux animé. En 2006. Sur la première Xbox (où c'était un jeu considéré comme très faible techniquement).

On est là en présence d'un jeu même pas foutu de faire s'ouvrir une porte pour qu'un personnage rentre dans un bâtiment (il est devant la porte et puis pouf, disparu -- de même que pour y rentrer effectivement, on appuie sur un bouton et pouf, loading). Je vous fais grâce de l'interface "pensée pour un pad de console" dans un jeu PC uniquement, du highlight des objets interactifs qui marche une fois sur deux, de la UI pour donner des ordres de déplacement qui est dégueulasse et qui sert 2 fois au total et du monologue random du méchant triade en Cantonais (sous-titré fort heureusement, mais Zoë ne comprenant de toute façon pas la langue, il n'en ressort absolument rien alors que ça dure plusieurs minutes).

Quant au gameplay en lui-même, on a un inventaire à 6 slots qui va contenir un grand total de 2 objets pour Kian et 3 pour Zoë (mais jamais plus d'1 à la fois), le tout pour "résoudre" un nombre ridiculement faible de ce que je ne peux pas décemment me résoudre à appeler des énigmes. Dreamfall n'était déjà pas bien dur, mais là on s'approche dangereusement des simulateurs de marche à la Gone Home tant c'est insultant de facilité.

Bref, pour le moment je suis déçu. Je continuerai quand même quand les épisodes suivants parce que je veux la suite de l'histoire, mais j'ai l'impression de jouer à un David Cage en mieux écrit et beaucoup plus cheap.

(Je note que dans les credits, le "lead coder" est Audun Tornquist -- visiblement frère de. On voit à quoi ça mène, le népotisme.)




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)